Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

 

 François RABBATH

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13548
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

François RABBATH Empty
MessageSujet: François RABBATH   François RABBATH Empty2012-11-03, 19:49

François RABBATH Rabbath-Washington-2000-awe

J'ai toujours porté une grande admiration pour l'instrument et le son instrumental sous toutes ses formes mêmes les plus extrêmes. Par ce fait, je porte évidemment une admiration pour l'instrumentiste qui va extirper des sons insolites de son instrument, lui apporter une dimension nouvelle, une âme, faire de son instrument une extension vivante de lui-même. Je pense que François Rabbath
est de ces musiciens qui ont su donner à leur instrument de prédilection une marge d'expression à la fois plus large et plus personnelle:

<<François Rabbath,Autodidacte et atypique, a fait de la contrebasse, jusqu'alors un instrument d'accompagnement , un instrument soliste sur lequel il joue 6 octaves et demi (au lieu des 2 octaves et demi habituelles) et dont il tire une variété de sonorités, un "secret" qui lui est propre.>>



<<Comme le répertoire pour la contrebasse est très restreint, François Rabbath a composé et interprété tout au long de sa vie des multiples oeuvres qui furent publiées dans une série de CD: Les années "60", "70", "80-96", "Live around the world", "Dialogues et méditations".>>



<<Afin d'accroître le répertoire de la contrebasse, il fait appel à des oeuvres composées par des compositeurs dits "classiques" (J.S. Bach, A. Vivaldi) et qui ont été créées à l'origine pour d'autres instruments tels que le violoncelle ou le violon. Il les adapte et les joue à la contrebasse. C'est ainsi qu'il a interprété les 6 Suites pour violoncelle de J.S. Bach dans la même tessiture que l'instrument pour lequel elles furent écrites, une chose à peine croyable, voire même inimaginable il y a quelques décennies. Ce n'est que plus tard que des compositeurs contemporains, comme l'Américain Frank Proto et le Français Michel Legrand qui connaissaient François Rabbath et son extraordinaire maîtrise de la contrebasse, ont composé ou adapté des oeuvres pour lui.>>



François Rabbath est un contrebassiste, compositeur et pédagogue franco-libanais, né le 12 mars 1931 à Alep (Syrie).

Technique instrumentale: (Wikipédia)

François Rabbath propose une tenue de la contrebasse et de l’archet qui tient compte de la posture du corps. Rabbath définit les six paramètres qui régissent l’émission du son sur tout instrument à cordes et à archet. Pour la main gauche : le mouvement, l’espace et le temps ; pour la main droite : la place, le poids et la vitesse de l’archet. Il remplace l’ancien système de positions de la main gauche (une pour chaque nom de note) avec un découpage de la touche en six positions basé sur les harmoniques naturelles ; à l’intérieur de chaque position dans le manche, la main pivote sur le pouce pour atteindre les notes. Il met au point également une technique de la main gauche qu’il appelle « la marche en crabe » laquelle élimine les changements de position dans le démanché.

Pour plus de détails biographiques, cliquer sur le lien ci-dessous:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Rabbath
Revenir en haut Aller en bas
 
François RABBATH
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: