Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart à Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Mozart à Strasbourg   Ven 19 Oct - 17:03






Écrit à l’été 2009, mais seulement édité aujourd’hui, Mozart à Strasbourg est un court texte humble et dense. L’auteur ne se prend pas pour un littérateur – « C’est mon premier et mon dernier livre ! » –, et réussit à rester crédible dans cette curieuse entreprise dans laquelle le faux ne doit pas s’opposer au vrai, mais le compléter. En prenant la voix du génie, Fuchs respecte son caractère : virevoltant, souvent excessif… et volontiers vulgaire.

Le livre comporte une partie explicative, qui délivre des clés et des informations issues des recherches de l’auteur. L’ouvrage est accessible à tous, mais les musicologues prendront un plaisir particulier aux clins d’œil qui leur sont adressés.

LIRE Mozart à Strasbourg, par François Fuchs, Do Bentzinger éditeur, 98 pages, 14,50 €

RENCONTRER François Fuchs dédicacera son livre ce samedi 20 octobre de 9 h à 12 h, à la librairie Wachenheim à Sélestat, et le vendredi 9 novembre à partir de 15 h 30, chez Fleurs Kammerer à Illkirch-Graffenstaden.





Le samedi 17 octobre 1778, il y a 234 ans, Wolfgang Amadeus Mozart donnait son premier concert à Strasbourg. Il s’agissait d’un récital seul au piano ( « pour éviter les frais », explique le musicien dans une lettre à son père). Où ce concert a-t-il eu lieu ? Certainement, selon François Fuchs, dans ce qui est aujourd’hui la Salle Mozart, près de la place Gutenberg (mais d’autres penchent pour le Munsterhof, rue des Juifs…). Deux autres concerts seront donnés les deux samedis suivants, avec orchestre cette fois, sur la scène du Théâtre français, à l’emplacement de l’actuel opéra, place Broglie.

Ce séjour, le seul de Mozart en Alsace, n’a pas suscité l’engouement populaire que son génie aurait justifié (voir ci-dessous). À l’époque, Mozart a 22 ans et déjà quelque 300 œuvres à son actif (il en totalisera plus de 600 à sa mort, treize ans plus tard). Il a acquis une certaine notoriété quand il était enfant prodige, mais lors de ce passage en Alsace, raconte François Fuchs, « ce n’était qu’un musicien itinérant… Il ne faut pas imaginer une tournée comme celles de Johnny aujourd’hui ! Mozart était réputé comme instrumentiste, mais le compositeur n’était pas encore apprécié à sa juste valeur ».

Organiste et ancien professeur de musique au collège d’Eschau, François Fuchs, 71 ans, parle du compositeur comme d’une connaissance. C’est qu’il le connaît, effectivement, très bien. Il l’écoute ou le lit chaque jour, et s’impose certainement comme un des meilleurs (si ce n’est le meilleur) « mozartien » de l’Est de la France. Il donne régulièrement des conférences sur le sujet, mais il vient de faire beaucoup mieux : il a signé un livre contant le séjour alsacien du compositeur par lui-même. Son Mozart à Strasbourg prend la forme d’un journal intime de ces semaines alsaciennes.

« Tout est inventé, et presque tout est vrai », prévient la quatrième de couverture. C’est que les sources sont chiches : « Les seules dont on dispose sont les deux lettres écrites par Mozart à son père, le 15 octobre et le 26 octobre-2 novembre, précise l’auteur. J’ai épluché les journaux de l’époque : ils ne signalent même pas ses concerts… »

La sensibilité et les connaissances accumulées par François Fuchs dans sa longue fréquentation de l’artiste et des archives sont parvenues à combler ces manques, et à donner une version de ce séjour « plausible », au moins authentique dans l’esprit. Seule véritable fantaisie : la relation d’un passage éclair à Sélestat. Un petit plaisir : « Un clin d’œil à ma ville natale… »

Mozart s’est arrêté en Alsace lors d’un périple Paris-Salzbourg. Ces voyages lui permettaient de jouer, certes, mais aussi de chercher un emploi de prestige. « Il souhaitait une fonction bien rémunérée, pour échapper à Salzbourg, qu’il exécrait ». Il a refusé le poste d’organiste à la chapelle de Versailles. On aurait pensé à lui pour la fonction de maître de chapelle de Strasbourg, mais elle était occupée et, estime François Fuchs , « il ne le désirait pas non plus. En fait, il voulait gagner beaucoup d’argent, mais aussi rester libre… »

Outre les trois concerts, Mozart a aussi joué en public sur (ainsi qu’il le précise dans sa correspondance) « les deux meilleures orgues de Silbermann », installées au Temple Neuf et à Saint-Thomas. Durant ces trois semaines, il a forcément également composé. François Fuchs imagine qu’il « a au moins commencé en Alsace la Messe du couronnement, qui fut jouée à Salzbourg quelques mois plus tard ». Et il s’amuse aussi à le faire improviser, lors du concert du 17, sur les airs de « Que notre Alsace est belle » ( «Das Elsass unser Ländel ») et du « Hans im Schnokeloch ». Fuchs le prouve dans une partition publiée à la page 44 de son livre : ces deux mélodies traditionnelles alsaciennes s’accordent parfaitement. On doute que Mozart ait trouvé cette trouvaille-ci, mais elle a bien quelque chose de génial…

http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2012/10/18/les-trois-semaines-alsaciennes-d-un-musicien-itinerant-nomme-mozart
Revenir en haut Aller en bas
philidor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 50
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Dim 16 Déc - 20:35

un livre intéressant pour les amateur du génie de la musique Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lamusiqueclassique.xooit.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Dim 16 Déc - 22:09

En même temps, Mozart est loin d'être l'unqiue génie musical de notre Histoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Lun 17 Déc - 8:43

Snoopy a écrit:
En même temps, Mozart est loin d'être l'unqiue génie musical de notre Histoire Wink

Bien d'accord, malgré toute l'admiration que j'ai de sa musique; j'en dirais autant de JS Bach qui est mon préféré Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Lun 17 Déc - 10:17

Philidor n'a pas dit qu'il était LE seul génie
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Lun 17 Déc - 11:09

sans vouloir pinailler, sa formule le laisse supposer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Lun 17 Déc - 13:04

Qu'ils sont taquins
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
philidor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 50
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   Lun 17 Déc - 18:25

je ne me prononcerai pas mais j apprécie le soutien de joachim Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://lamusiqueclassique.xooit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart à Strasbourg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart à Strasbourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: