Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Opéra de Lausanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: L'Opéra de Lausanne   Lun 15 Oct - 19:40

Inauguration de l'Opéra de Lausanne *

En 1984, création de la « Fondation du Théâtre Municipal pour l’art musical, lyrique et chorégraphique ».
En 1983, Renée Auphan est nommée directrice. Cette marseillaise, chanteuse de formation, arrive ainsi à Lausanne, forte de ses expériences à l’Opéra de Marseille et à celui de Monte-Carlo, comme assistante metteur en scène, régisseur de scène et administrateur artistique. Renée Auphan a contribué, dès ses premières années à faire du Théâtre Municipal de Lausanne, un lieu de production. Cela a impliqué la constitution d’une équipe technique fixe, la création d’un chœur semi-permanent, de même qu’un arrangement avec les orchestres lausannois de l’OCL** et du Sinfonietta*** .

Renée Auphan a ainsi monté des opéras mêlant des artistes du cru à des chanteurs internationaux. La formule d’une saison s’affirme alors, avec la suppression du Festival International en 1984. Cette saison comprend aussi bien des opéras que des ballets et des concerts. Pendant la saison 1984-1985, ce ne sont pas moins de dix-huit spectacles qui sont donnés, entre le Théâtre Municipal et celui de Beaulieu.

En 1986, Renée Auphan a la savante idée de programmer un Couronnement de Popée (Monteverdi) au Théâtre du Jorat. Cela permet au public de redécouvrir cette salle, qu’il avait depuis de nombreuses années boudé. Ainsi pendant plusieurs années le spectacle d’ouverture ou de clôture de la saison se donne dans cette « grange sublime ». Jusqu’en 1995, Renée Auphan œuvre à la renommée et au rayonnement du Théâtre Municipal.

Le 1er juin 1995, Dominique Meyer succède à Renée Auphan. Cet Alsacien, qui deviendra plus tard directeur du Staatsoper de Vienne, donne une nouvelle fraîcheur au Théâtre Municipal, en le renommant Opéra de Lausanne.
La transformation de la scène et des coulisses du Théâtre Municipal était en discussions depuis longtemps. En 2001, un audit est mené pour établir une liste exhaustive des lacunes entre les réels besoins d'un Opéra et l’infrastructure que propose alors le bâtiment. La nécessité d’une transformation en ressort. Un concours d’architecture est lancé.

Le projet choisi prévoit la totale destruction du bâtiment depuis le rideau de scène, en direction des loges et coulisses, et la reconstruction d’un volume spacieux, avec bureaux, loges, foyers, scènes et coulisses agrandies, ainsi qu’une grande salle de répétition. Le projet est soumis à enquête en janvier 2006, et rencontre d’emblée de nombreuses oppositions. Celles-ci font remarquer une incohérence entre le projet et le plan partiel d’affectation. Une modification du plan partiel d’affectation d’une part, et du projet d’architecture d’autre part, est soumis à l’enquête, et rencontre de nouvelles oppositions. Toutefois celles-ci sont enfin levées en 2010 et les travaux débutent en mai.

Entre temps la salle a été déclarée non conforme aux normes incendies, en 2007. Commence alors une série de saisons hors-les-murs pour l’Opéra de Lausanne. Le nombre de spectacles est réduit à cinq ou six opéras donnés entre le Théâtre de Beaulieu et la Salle Métropole (théâtre du Ballet Béjar). Les bureaux administratifs, les ateliers et les services techniques déménagent eux aussi. Les prouesses techniques sont nombreuses pour monter des ouvrages lyriques dans des conditions difficiles, coulisses restreintes, machinerie de scène quasi inexistante. L’Opéra se moque pourtant de cette période difficile, en affichant une ligne graphique humoristique, mettant en parallèle opéra et camping, déménagement ou voyage en montgolfière.

Les grands changements de ces transformations sont avant tout la création d’une cage de scène d’une hauteur de 18m, permettant ainsi de stocker des décors en hauteur. Les coulisses et l’arrière-scène sont également agrandies. Les loges sont plus nombreuses, plus spacieuses, les bureaux administratifs plus confortables. Enfin, la création d’une grande salle de répétition, de même grandeur que le plateau de scène, permet une plus grande utilisation de la scène, condamnée jusqu’alors pendant les répétitions.

L'Opéra de Lausanne rouvre ses portes le 5 octobre 2012, avec une nouvelle production de L'Élixir d'amour de Donizetti. Sa saison propose à nouveau des opéras, des ballets, des récitals et des concerts.

Cette fois Lausanne a enfin son opéra de 1100 places, en plus du Palais de Beaulieu et du Métropole où se produit le BBL (Ballet Béjart Lausanne).



* L'Opéra de Lausanne est une salle de spectacles, ouverte en 1871, et situé à Lausanne, en Suisse. Elle accueille aujourd’hui essentiellement des représentations d’ouvrages lyriques, de ballets et de concerts. Au début c'était uniquLausanneement un théâtre où se donnaient aussi la Revue annuelle et qqf. des opéras comiques.
** OCL: Orchestre de Chambre de Lausanne
*** Fondé en 1981, le Sinfonietta de Lausanne – à l’origine Orchestre des Rencontres Musicales – a pour but d’offrir une première expérience de la vie d’orchestre à de jeunes musiciens professionnels. Il compte actuellement une centaine de membres ayant une moyenne d’âge de 28 ans. Voir l'article sous la rubrique "Les haut-lieux de la musique classique"
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5803
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   Lun 15 Oct - 21:36

J'espère que cette fois, ce sont les bonnes photos ... Wink





Le site du théâtre : http://www.opera-lausanne.ch/fr/accueil.html
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   Lun 15 Oct - 23:45

On sent la même émotion qu'à Liège Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   Mar 16 Oct - 23:41

Oui ce sont les bonnes photos. Merci Bel Canto je n'arrive toujours pas à coller une photo!

Il y a aussi en bas de l'article de wikipedia une "belle" photo de la façade de la nouvelle cage de scène de l'Opéra, toute en miroir.

Lorsque j'étudiais à Lausanne, j'y suis allé souvent écouter des opéras italiens (on ne les donnait que là) ou des pièces de théâtre. Alors je ne connais ça fait plus de 45 ans. Alors je suis content pour les lausannois qu'ils aient enfin leur opéra.

Les grands opéras (Boris, Wagner, etc.) se jouent toujours au Palais de Beaulieu.
C'est aussi là qu'a lieu le Concours International de Danse òù accourrent les plus jeunes espoirs de la danse du monde entier, mais surtout du Japon.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5803
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   Mer 17 Oct - 0:19

shanessean a écrit:
Il y a aussi en bas de l'article de wikipedia une "belle" photo de la façade de la nouvelle cage de scène de l'Opéra, toute en miroir.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   Mer 17 Oct - 18:16

Merci, c'est ça.
Je trouve mieux que les murs nus en béton comme à Genève.
En plus la photo est réussie.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Opéra de Lausanne   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Opéra de Lausanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les hauts lieux de la musique classique-
Sauter vers: