Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La Finta Giardiniera, Mozart - 1775

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 10 Oct - 14:41

'La finta giardiniera', K.196 (La Fausse Jardinière) est un opéra de Wolfgang Amadeus Mozart créé en 1775 sur un livret en italien attribué à Giuseppe Petrosellini, après avoir été longtemps attribué à Raniero de Cazalbigi. Mozart termina sa composition à Munich en janvier, alors qu'il avait 18 ans. La première eut lieu le 13 janvier au Salvatortheater de Munich.

En 1779, lors du passage d'une troupe à Salzbourg, Mozart transforme l'œuvre en un singspiel en allemand 'Die Gärtnerin aus Liebe' avec des dialogues parlés. L'original jugé perdu, c'est sous cette forme que l'opéra a été joué jusqu'en 1978, date à laquelle l'édition critique de la Neue Mozart Ausgabe a restitué l'œuvre sous sa forme originale.

Un autre opéra homonyme de Pasquale Anfossi fut représenté avec grand succès en 1774.

Personnages
Don Anchise, podestat de Lagonero, amoureux de Sandrina - ténor
La marchesa Violante Onesti, déguisée en jardinière sous le nom de Sandrina - soprano
Arminda, fiancée de Belfiore - soprano
Il contino Belfiore, fiancé d'Arminda, ancien amant de Violante -ténor
Il cavaliere Ramiro, ancien fiancé d'Arminda - mezzosoprano ou castrato
Serpetta, servante de don Anchise, amoureuse de lui - soprano
Roberto (Nardo), serviteur de Violante, déguisé en jardinier - basse

Argument

L'action se passe au XVIIIe siècle dans la propriété du podestat de Lagonero, Don Anchise. L'histoire est assez compliquée.

Le comte Belfiore amant de la marquise Violante Onesti l'a poignardée lors d'un accès de jalousie. La croyant morte, il s'est fiancé avec Arminda. Violante qui a survécu part à la recherche de Belfiore accompagnée de son serviteur Roberto. Violante se fait engager sous le nom de Sandrina comme jardinière de Don Anchise, l'oncle d'Arminda. Roberto se déguise aussi en jardinier sous le nom de Nardo.

Don Anchise a une servante Serpetta qu'il aime, mais il préfère maintenant Sandrina. Serpetta en est fâchée et repousse Nardo. Ramiro, ancien fiancé d'Arminda, est aussi fâché. Sandrina se fait reconnaître par Belfiore qui se jette à ses pieds. Tout est bien, mais coup de théâtre : Violante nie son identité. Ils deviennent tous fous. Après une série de délires, l'opéra s'achève par trois mariages Belfiore et Violante, Ramiro et Arminda, Roberto et Serpetta. Seul le podestat reste seul.

source : wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 10 Oct - 14:47

Voilà bien un opéra de Mozart que je ne connais pas ... et qui est peu mis à l'affiche !!!

Vient de sortir un CD sous la direction de René JACOBS avec, entre autres, Sophie Karthauser.
Jacobs a ses détracteurs mais moi, j'aime beaucoup et Sophie K également ... mais l'opéra en lui-même ???
Je viens d'en écouter des extraits sans vraiment en sortir enchantée.

Paru le 9 octobre 2012 chez harmonia mundi
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 10 Oct - 15:21

Bel Canto a écrit:
Je viens d'en écouter des extraits sans vraiment en sortir enchantée.
Flûte alors Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6297
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 11 Oct - 9:25

C'est sûr qu'il n'a pas encore la "pâte" mozartienne des 7 derniers et plus grands opéras de Mozart...adoptant encore beaucoup trop la formule de l'alternance de récitatifs (semblant interminables) et d'arias pas forcément tous du niveau de ceux qu'il a su nous offrir par la suite!!...Mais la réalisation de Jacobs relance l'intérêt (peut être encore plus que pour les grands où les belles réalisations ne manquent pas!)
J'en ai écouté des extraits (présentés cette semaine par frédéric Lodeon sur france inter) qui là donnent vraiment envie...mais voilà ...quelques extraits (et surement pas les moins interressants! Wink ) pour un opéra de plus de 3 heures...

NB J'en ai une version dûe aussi à nos amis Belges: une production du théatre de la Monnaie de Bruxelles dirigée par Sylvain Cambreling...mais j'avoue ne pas l'avoir beaucoupo écoutée Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15582
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 11 Oct - 12:11

Pour ma part, cette finta Gardiniera est peut-être celui des opéras de Mozart que j'aime le moins, avec, comme le souligne Jean, à cause de cette suite monotone récitatifs - arias (da capo la plupart du temps) et il est trop long (plus de trois heures). Je ne sais pas si la jeunesse de Mozart est en cause quand on voit ce bijou qu'est Il Re Pastore composé presque en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 11 Oct - 21:39

Tout à fait d'accord avec toi Joachim : Bastien Bastienne est d'une autre veine, plus intéressante je trouve.

Je ne connaissais pas du tout cet opéra et j'ai été frappée par les nombreux récitatifs ... et encore, c'était par extraits !

Enfin, il lui sera beaucoup pardonné à l'ami Wolfgang parce qu'il a su nous enchanter (n'est-ce pas Stadler Wink ) avec beaucoup d'autres oeuvres !

Jean, n'aurais-tu pas plutôt craqué sur la belle (et talentueuse !) Sophie ??? Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 11 Oct - 22:15

C'est vrai qu'avec l'intégrale Brilliant, j'avais écouté tous les opéras de Wolfy et, si la Finta ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, j'avais franchement bien aimé Bastien(ne) Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6297
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 11 Oct - 22:53

Bel Canto a écrit:
Tout à fait d'accord avec toi Joachim : Bastien Bastienne est d'une autre veine, plus intéressante je trouve.

Je ne connaissais pas du tout cet opéra et j'ai été frappée par les nombreux récitatifs ... et encore, c'était par extraits !

Enfin, il lui sera beaucoup pardonné à l'ami Wolfgang parce qu'il a su nous enchanter (n'est-ce pas Stadler Wink ) avec beaucoup d'autres oeuvres !

Jean, n'aurais-tu pas plutôt craqué sur la belle (et talentueuse !) Sophie ??? Hehe

Surement Wink ...mais mon avis rejoind assez les votres quand il s'agit d'écouter l'intégrale...que j'ai déja (dans l'édition brilliant également)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 30 Jan - 14:22

je viens de recevoir ce coffret Jacobs, que je n'aime que très moyennement habituellement dans ses autres réalisations mozartiennes: et bien, c'est un chef d'oeuvre que je vous encourage à entendre. La version de 1796 (manuscrit de Namest, sans doute réorchestré par de fidèles mozartiens) transfigure l'opéra. Les récitatifs sont d'une invention rare avec pianoforte, violoncelle, bassons, clavecin, on ne s'y ennuie pas une seconde -à l'exception peut-être du tout début du deuxième acte, parce que les airs accolés n'ont pas la qualité du reste-, et le plus gros est constitué de récitatifs accompagnés qui forment de véritables scènes d'opéra romantique. Les finales I et II sont stupéfiants, c'est Rossini avant l'heure, ça va beaucoup plus loin que ceux des Noces, qui sont plutôt répartis dans les ensemble. Structurellement on a l'impression d'un mélange d'Idoménée, de l'Oie du Caire et du Sposo déluso. En ce qui concerne le duo central du III, je ne pense pas qu'il y ait d'équivalent chez Mozart, ni dans la musique du 18è. Et pour une fois on parvient à suivre l'action, même quand elle s'engage dans la folie générale et une sorte de délire surréaliste (où les astres combattent).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15582
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 30 Jan - 15:34

Tu parles bien du coffret Jacobs présenté par Bel Canto ci dessus ?

Alors, je pourrais peut-être revoir mon sentiment vis à vis de cet opéra que (en principe) je n'aime que très moyennement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6297
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Mer 30 Jan - 21:02

Cette version est tellement encensée par tous les avis que j'ai lu que je vais finir par me laisser séduire Wink
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Jeu 31 Jan - 17:21

Je passe mon tour bien volontiers. Je sais qu'il existe une version assez ancienne (1990) avec un certain ténor américain, je crois que je vais vérifier si cette production est sortie en DVD :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Finta Giardiniera, Mozart - 1775   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 
La Finta Giardiniera, Mozart - 1775
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: