Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Xilin WANG, né en 1937

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10805
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Xilin WANG, né en 1937   Dim 30 Sep - 20:01

Un petit peu de musique avant la biographie. Energique et plein d'entrain!




Xilin Wang est un compositeur chinois né le 13 décembre 1937 à Kaifeng, Henan. Il a passé son enfance à Pingliang, dans la province de Gansu. Quand il avait 12 ans, il enseigne lui-même la théorie musicale. Sa première rencontre avec la musique occidentale s'effectua en 1955, lorsqu'il commença à étudier la réalisation d'une école de musique dirigée par le Comité Central de l'Armée Populaire de Libération. Il a étudié la théorie et le piano à Shangaï et est ressorti diplômé du conservatoire de Shangaï en 1962 où il étudia la composition auprès de Liu Zhuang, Shande Ding et Qu Wei.




Alors que Xilin Wang était encore étudiant, il composait son premier Quatuor à cordes (1961) ainsi que le premier mouvement de sa première Symphonie (1962). C'était son travail de fin d'études. Cela l'a conduit à être nominé en 1963 en tant que compositeur en résidence du Central Radio Symphony Orchestra. Plus tard, toujours en 1963, il y eut des changements politiques radicaux en Chine, sous la gouvernance de Mao Zedong qui ont mené à une vague de répression sans appel sur la musique occidentale, en particulier celle du XXième siècle. Wang Xilin prononça alors un discours publique de 2 heures en 1964, n'hésitant pas à critiquer ces politiques d'intolérance et de répression, ce qui lui coûta son poste à l'Orchestre Symphonique de la Radio Centrale. Il fut par la suite banni de la province de Shanxi jusqu'en 1977. De 1964 à 1978, Wang a été condamné à des travaux forcés en tant qu'ouvrier dans Datong ( ville-préfecture dans le nord de la province de Shanxi), puis passa six mois dans un asile psychiatrique et finit par être emprisonné pendant la Révolution Culturelle. En conséquence d'avoir été battu, il perdit une dent et 20% de son audition.



Après la Révolution Culturelle, Xilin Wang retourna à Pékin et commença à composer à nouveau. Il connut une certaine célébrité avec sa Suite symphonique Tone Poem Yunnan (1963) pour laquelle il reçut la plus haute distinction accordée par le gouvernement chinois en 1981. Cette oeuvre (très belle) a été jouée dans de nombreux pays. Il remporta le même prix en 2000 pour sa chanson Spring rain et en 2004 pour ses Trois Fresques Symphoniques Légende de la mer. Après 1980, Wang fut en mesure d'étudier attentivement des dizaines de compositeurs modernes occidentaux en découvrant la musique de Bela Bartok, Igor Stravinsky, Arnold Schoenberg, Krzysztof Penderecki, Alfred Schnittke et Witold Lutoslawski. Il fut aussi grandement influencé par la musique russe et plus particulièrement par Dmitri Chostakovitch et, bien sûr, par la musique folklorique chinoise. Ses compositions comprennent de la musique de chambre,, de la musique vocale, des concertos; un pour choeur, un pour piano, un pour violon, 6 symphonies, 2 cantates, 2 suites symphoniques, 2 ouvertures pour orchestre auxquelles se rajoutent une quarantaines de productions pour le cinéma et la télévision. Sa sixième symphonie a été composée pour les Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Il est alors compositeur en résidence de l'Orchestre Symphonique de Pékin.



Dernière édition par Icare le Ven 12 Aoû - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16198
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Xilin WANG, né en 1937   Ven 12 Aoû - 17:54

Oeuvres

Op. 1 String Quartet No. 1 (1961)
Op. 2 Symphony No. 1 (1962)
Op. 3 Symphonic Suite “Yunnan Tone Poem” (1963) :
- I Spring rain in a tea plantation
- II Along the path of a mountain village
- III Night song
- IV Torch Festival
Op. 4 Cantata of Zang Fortified Village (1964)
Op. 5 Little Suite “Planting trees” (1972)
Op. 6 Opera “Song of Red Tassels” (1973)
Op. 7 Symphony of Shangdang Bangzi (a local drama in Shanxi Province) “Sha Jia Bang” (1974)
Op. 8 Symphonic Chorus “January 8th” (1977)
Op. 9 Chinese Opera of Shangdang Bangzi “Red Lantern Shines” (1977)
Op. 10 Symphonic Chorus “Falling of the Giant Star – in Memory of Chairman Mao” (1977)
Op. 11 Dance Music “Dancing Saber” (1978)
Op. 12 Symphony No. 2 (1979)
Op. 13 Five Art Songs (1979)
Op. 14 Chamber Suite “Musical Images of Taihang Mountains” (1979)
Op. 15 Brass Quintet “Prints Anthology” (1979)
Op. 16 Chamber Suite “Customs of Erhai”
Op. 17 Two Chamber Pieces “Sending to the South” (1981)
Op. 18 Movie Music “A Small boat” (1982)
Op. 19 Symphonic Suite “Impression of Taihang Mountain” (1982)
Op. 20 Movie Music “Sail off next time” (1983)
Op. 21 Symphonic Overture “Poem of China” for piano, chorus and orchestra (1984)
Op. 22 Two Symphonic Poems: 1. Motion 2. Chant, dedicated to Shostakovich on the 10th anniversary of his death (1985)
Op. 23 Elegy for soprano and orchestra – Impression of Qu Yuan's “Calling the Soul” and “Questioning the Heanven” (1986)
Op. 24 Movie Music “The Last Winter Day” (1987)
Op. 25 Music for Piano and 23 String Instruments (1988)
Op. 26 Symphony No. 3 (1990)
Op. 27 Three Ancient Melodies for Pipa and 25 String Instruments (1992)
Op. 28 Two Pieces Written for Lu Xun's “Casting A Sword” (1993). 1. “Song of the Man in Black” for a singer and chamber music ensemble. 2. “Three Heads Dancing in the Cauldron”, chorus without accompaniment
Op. 29 Concerto for Violin and Orchestra (1995)
Op. 30 Shang I (Die Young) for a singer and a septet of folk musical instruments (1996)
Op. 31 Symphonic Overture “For the Impetus of Points and Lines” I (1996)
Op. 32 Symphonic Overture “For the Impetus of Points and Lines” II (1997)
Op. 33 Four Choruses (1997)
Op. 34 Symphonic Chorus “Guoshang – Hymns on Spirits of State Warriors Slain in War” for baritone, chorus and orchestra (1997)
Op. 35 Five Symphonic Frescoes “Legend of the Sea” for solo, chorus and orchestra, written for the 2200th anniversary of the founding of Fuzhou City (1998)
Op. 36 Shanxi Style Suite for piano (1998)
Op. 37 Four Pieces Based on Tang and Song Dynasties' Poems for orchestra with recitation (1999)
Op. 38 Symphony No. 4 (1999)
Op. 39 Concerto for Violin and Orchestra (revised version) (2000)
Op. 40 Symphony No. 5 for 23 strings (2001)
Op. 41 Quartet for clarinet, violin, cello and piano (2002)
Op. 42 Octet
Op. 43 Adagio for string quartet
Op. 44 Symphonic Ballad
Op. 45 Symphony No. 6
Op. 46 Shang II
Op. 47 Duet for two marimbas
Op. 48 Three Pieces for Symphony Orchestra
Op. 49 Adagio – Shang III for 46 strings (2006)



https://www.youtube.com/watch?v=sVkwBcxm2Xs
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16198
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Xilin WANG, né en 1937   Mar 30 Aoû - 14:09

Une très belle symphonie n° 1

https://www.youtube.com/watch?v=ysW43fuWlIA



Il en est maintenant à plus de 60 opus dont 9 symphonies (la 9ème de 2015 "Requiem pour la résistance de guerre du peuple chinois contre l'agression japonaise, et de la guerre mondiale anti-fascisme", opus 60. Cette oeuvre a une durée de 110 minutes!), 3 concertos, respectivement pour piano, violon et voix, diverses oeuvres orchestrales et de chambre (dont la récente Suite symphonique "Taigu Yang-ge" op 55), et 40 compositions sans opus qui sont des musiques de film et pour la télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xilin WANG, né en 1937   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xilin WANG, né en 1937
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: