Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Matijn PADDING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Matijn PADDING   Ven 28 Sep - 19:36




Martijn Padding est né en 1956 à Armsterdam et a étudié la composition avec Louis Andriessen au Conservatoire Royal de la Haye, le piano avec Fania Chapiro et la musicologie à l'Université d'Utrecht. Il est l'auteur d'un certain nombre de musiques instrumentales et orchestrales, compose également pour le théâtre. Son approche musicale et esthétique rejette toute forme de hiérarchie entre, par exemple, des éléments modernistes et les influences de la culture populaire et historique. Ses compositions traitent par conséquent un large éventail de sujets, pouvant inviter au sein d'une même oeuvre les fantômes respectifs de Gustav Mahler, Arnold Schoenberg et Thelonious Monk. Elles sont souvent aussi le résultat d'une relation de travail étroite avec les musiciens. Sa collaboration, depuis 1998, avec l'Ensemble Quintet d'avant-garde LOOS a donné naissance à un certain nombre de travaux, avec ou sans électronique.
L'Ensemble LOOS a notamment joué la première de son opéra Tattooed Tongues, sur un livret de Friso Haverkamp, au Festival d'Automne de Varsovie, courant 2001. Ses oeuvres sont jouées par des ensembles de premier choix, des solistes et des orchestres des Pays-Bas et d'ailleurs.



Il réalise également des concerts radiophoniques et fut pendant longtemps le pianiste accompagnateur de la compagnie de danse moderne dirigée par Krisztina de Châtel. Martijn Padding est membre de la faculté de composition au Conservatoire Royal de Musique de La Haye.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Ven 5 Oct - 13:19

Martijn Padding s'est créé véritablement un style qui lui est propre. Musicien original dans ses constructions sonores d'une grande expressivité, c'est ce que démontrent trois oeuvres atypiques et installées dans la forme concertante; Eight Metal Strings pour mandoline et ensemble et donnant à la percussion un rôle de second soliste, First Harmonium Concerto qui place en exergue un autre instrument qui, comme la mandoline, n'est guère exploré dans le domaine de la musique savante (L'organiste Dirk Luijmes employa un harmonium Mustel, pourvu de ce que l'on pourrait appeler une "mécanique à air comprimé". Malgré tout cela reste un instrument sans prétention et le "First" compris dans le titre ne signifie pas seulement qu'un deuxième peut suivre, mais aussi que ce morceau constitue le premier concert pour harmonium de l'histoire. L'oeuvre a fait une telle impression à la Tribune internationale des compositeurs de 2009 qu'elle a été couronnée du premier prix.) et White Eagle pour violon et ensemble.

J'aime aussi beaucoup ce concerto pour harmonium (2007), je le préfère même à celui pour mandoline Eight Metal Strings (2008) qui, pourtant, développe assez bien le style ludique et quasi-déjanté du compositeur. Dans cette oeuvre, l'esprit clownesque est renforcé voire même motivé par le jeu du percussionniste qui se trouve pourvu d'un plein arsenal d'appareils, dont une pompe à vélo et un klaxon. Tous ces éléments sonores se marient aisément au style un peu "foufou" qui anime le concerto pour mandoline et se poursuit avec peut-être plus d'assurance encore dans celui pour harmonium. Toutefois, l'oeuvre qui d'après moi assoit le mieux ce style atypique et parfaitement original est le concerto pour violon White Eagle, composé en 2009. Certains diraient que cette pièce concertante possède, outre les qualités des deux précédents opus - fraîcheur, inventivité - le petit quelque chose de plus qui différencie la belle oeuvre du chef-d'oeuvre. Il y a quelque chose de génial dans ce concerto pour violon, de génial et d'unique à la fois, d'excentrique mais jamais superficiel. Voilà une pièce de musique qui mérite d'être jouée et connue, personnellement, elle me procure un plaisir-fou.

Voici un exemplaire d'harmonium Mustel:

Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Ven 5 Oct - 15:19

J'en ai un plus ou moins identique chez moi (en France) encore en état de marche. Je fais du vélo d'appart et de l'Harmonium en même temps
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Dim 13 Oct - 12:07


___Eight Metal Strings pour mandoline et ensemble - 2007 - Martine Sikkenk: mandoline - Asko/Schönberg sous la direction de Etienne Siebens:    

___First Harmonium Concerto pour harmonium et ensemble - 2008 - Dirk Luijmes: harmonium - Asko/Schönberg sous la direction de Etienne Siebens:    

___White Eagle pour violon et ensemble - 2009 - Heleen Hulst: violon - Asko/Schönberg par Etienne Siebens:    

Un style musical plein d'énergie et d'humanité, un brin déjanté, des timbres vifs aux effets saisissants, très corrosif, une mandoline espiègle et trépidante dans un contexte sonore qui frise l'auto-dérision, un harmonium qui fait penser à un accordéon, un violon acide pour l'oeuvre "White Eagle" qui tient ma préférence et me semble la plus réussie et jubilatoire. Très bon réveil-matin!
Alors oui, je sais que j'avais déjà parlé de ces oeuvres ici-même, mais une nouvelle écoute en ce dimanche matin a suscité suffisamment d'enthousiasme en moi pour que l'envie d'en reparler soit la plus forte.  
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Lun 14 Oct - 13:09

J'adore ! Plein de vie, dynamique et attrayant. Comment faire passer le pillule du contemporain aux réfractaires,  
Franchement, j'aime beaucoup son emploi des sonorités, des harmonies et de la conception de la musique contemporaine, je le trouve très originale. Je ne connaissais pas vraiment ce style avant de le découvrir lui. Very Happy 

Merci Icare pour ce partage !

Eight Metal String
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Lun 14 Oct - 18:11


Très content de lire un commentaire aussi enthousiaste sur ce musicien qui m'intéresse beaucoup. Je me sens moins seul pour le coup.Laughing J'ai hâte de voir comment ce style va évoluer, dans qu'elle direction il va aller. Faut-il encore que ses oeuvres apparaissent sur la toile ou sur disque..
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16563
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Lun 14 Oct - 19:27

Bof Laughing  C'est loin d'égaler le dernier des menuets de Haydn Hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Lun 14 Oct - 20:24

joachim a écrit:
Bof Laughing  C'est loin d'égaler le dernier des menuets de Haydn Hehe 
Au contraire, c'est mille fois plus passionnant!  
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11326
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Matijn PADDING   Sam 6 Déc - 18:07

<<un violon acide pour l'oeuvre "White Eagle" qui tient ma préférence et me semble la plus réussie et jubilatoire. Très bon réveil-matin!

Ce fut en revanche une très bonne idée de réécouter le concerto pour violon et ensemble Whit Eagle (2009) de Matijn Padding. Voilà un objet sonore curieux, atypique, peut-être un brin déjanté, mais si poétique et jubilatoire, ha, l'excellent premier mouvement avec ce violon qui part en vrille, Hehe , ses constructions et ses sons ludiques, son rythme endiablé. Le second mouvement est d'une folie plus douce ou plus sournoise, chahute un violon dans le sens d'une fantaisie teintée d'ironie alors que le troisième mouvement confirme un délire sonore parfaitement maîtrisé et si jouissif à mon oreille qu'il pourrait bien s'inscrire dans une liste préférentielle....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matijn PADDING   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matijn PADDING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: