Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Eckhard KOPETZKI, né en 1956

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Eckhard KOPETZKI, né en 1956   Ven 28 Sep - 9:48





Eckhard Kopetzki est un compositeur allemand né en 1956 à Hanovre. Après l'école secondaire (1975), il entame des études de physique et de musique, la musique avec le professeur Walter Heise à l'Université d'Osnabrück. De 1979 à 1981, il étudie au Hermann - Zilcher - Conservatoire de Würzburg, puis, de 1981 à 1984, il étudie à l'Académie de Musique de Würzburg. Il mène ensuite des activités d'enseignement dans diverses écoles de musique, Bad Mergentheim, Karlstadt/Main, Herzogenaurach). Depuis le premier janvier 1985, il donne des classes à l'Ecole Professionnelle Sulzbach-Rosenberg de composition et de percussion. En 2002, il remporta le Premier Prix de composition au concours du PAS (Percussive Arts Society) pour son oeuvre Canned Heat. En 2003, il décrocha un autre premier prix pour sa pièce Three Movements for a Dancer Solo pour marimba solo.Toujours en 2003, il se verra décerner un troisième prix pour son oeuvre Exploration of Time pour 6 percussionnistes:



De nombreuses pièces lui sont aussi commandées par divers ensembles et orchestres. Parallèlement, il est également très occupé par son titre de juré dans plusieurs compétitions internationales. Etant peu amateur de musiques pour percussion(s) seule(s) et pas très friand de concert de ce genre, je nourris toutefois une affection particulière pour son  Concerto pour marimba et cordes, une musique mélodique et chaleureuse, pleine d'entrain qui contraste avec celles des vidéos ci-dessus. Le concerto est constitué de quatre mouvements; "Allegro vivace", "Lento", "Scherzo" et "Adagio, Allegro moderato, Andante, Allegro Moderato", pour une durée de 25 minutes environ. L'oeuvre est interprétée par la superbe marimbiste Katarzyna Mycka, le "Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken", sous la direction de Dominique Fanal.


Dernière édition par Icare le Dim 13 Déc - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10564
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Eckhard KOPETZKI, né en 1956   Dim 13 Déc - 19:10


Je viens de réécouter son Konzert für Marimba und Streicher et j'en aime surtout le premier et le quatrième mouvement. Le premier mouvement "Allegro vivace" développe un thème optimiste qui va de l'avant par lequel le marimba de Katarzyna Mycka s'exprime de façon alerte et dans une grande clarté de jeu. Le thème est entraînant et dynamique. Les cordes n'essaient jamais vraiment de prendre le pas sur le soliste. Je dirais plutôt qu'elles l'accompagnent docilement dans une aventure dont il est incontestablement le guide. La musique a juste ce qu'il faut en elle de légèreté pour emporter l'auditeur dans une balade vaguement obsessionnelle jusqu'à la note finale. Le second mouvement "Lento" est presque énigmatique dans ce discours austère qu'il entame entre le violoncelle et le marimba avant qu'un violon dans l'aigu vienne lui donner une touche plus émouvante. La mélodie est simple, sinueuse, digne et le traitement qui en est fait apporte un moment moins gai et même plus grave au concerto. Le troisième mouvement "Scherzo" est une sorte de danse d'Amérique latine qui, en vérité ne me touche pas beaucoup même s"il n'en demeure pas moins agréable à écouter. Disons que je trouve le thème mélodique peu inspiré et le développement plutôt répétitif, comme si le compositeur ne savait pas trop quoi faire avec cette danse. Mais peut-être que c'est tout simplement moi qui ne suis pas très sensible à cet extrait...?...Enfin, arrive le quatrième et dernier mouvement qui est aussi le plus long, frisant les huit minutes. Les tremblements de marimba et le jeu d'un violon solo offrent à la première partie de ce mouvement une belle touche d'émotion: on "entrevoit" une attachante mélodie qui est entrain de se dessiner. C'est l'adagio. Il s'en suit un allegro moderato très entraînant et dynamique qui rappelle le premier mouvement. Un andante agréable où, de nouveau, un violon solo s'élève alors que le marimba murmure simplement quelques notes, n'est qu'un bref interlude (exquis) avant la reprise de l'allegro moderato.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eckhard KOPETZKI, né en 1956
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: