Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -45%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro ...
Voir le deal
193.99 €

 

 Jules Pasdeloup, chef d'orchestre

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19795
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Jules Pasdeloup, chef d'orchestre Empty
MessageSujet: Jules Pasdeloup, chef d'orchestre   Jules Pasdeloup, chef d'orchestre Empty2012-09-14, 18:12

Jules Étienne Pasdeloup est un chef d'orchestre français, né le 15 septembre 1819 à Paris et mort à Fontainebleau le 13 août 1887. Il est le fondateur des Concerts Populaires devenus Concerts Pasdeloup.

Pasdeloup apprend le piano au Conservatoire de Paris, où il remporte le premier prix de solfège en 1832 et de piano en 1834. Il y enseigne entre 1841 et 1868. Il fonde et dirige les concerts symphoniques de la Société des jeunes artistes à Paris (premier concert le 20 février 1853) qui devient la Société des jeunes artistes du Conservatoire impérial de musique (1856-1865). En 1860, Charles Gounod démissionne de son poste à la tête des Orphéons de la Ville de Paris. À sa place, François Bazin devient directeur pour la rive gauche et Pasdeloup directeur pour la rive droite.

L'année suivante, Pasdeloup fonde les Concerts populaires de musique classique (premier concert le 27 octobre 1861 au Cirque d'hiver à Paris), qui deviendront par la suite les Concerts Pasdeloup. Il crée également la Société des oratorios (1868) et devient chef d'orchestre au Théâtre Lyrique (1868-1870).

Ses Concerts populaires sont abandonnés en 1884 par suite de la concurrence exercée par les Concerts Colonne et les Concerts Lamoureux. Ils reprennent en 1886 et 1887. L'Orchestre Pasdeloup est le plus ancien des ochestres associatifs parisiens encore en activité.

Adolphe Jullien décrit Pasdeloup comme un homme peu aimable mais qui rachète ses défauts par «un amour passionné pour l'art, qu'il communiquait à son orchestre, à ses auditeurs, et qui le transformait en une sorte de moine prédicant, d'apôtre illuminé de la musique classique. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Pasdeloup, chef d'orchestre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: