Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:16

Echange de vues dans le forum 'Opera Royal de Wallonie

Bel Canto

Ce sont des théâtres 'à l'italienne' et ils ont tous un peu la même configuration ainsi qu'une capacité à taille humaine !

Moi, j'adore les 'ors et les velours' ... je trouve que cela fait partie du spectacle.

Qui plus est la plupart des opéras jusqu'au 19ème siècle ont été conçus pour ce type de salle, dans laquelle la voix ne doit pas être amplifiée pour être entendue (enfin si c'est une voix digne de ce nom ! Wink ) - les grandes salles contemporaines ou les stades sportifs sont sans doute de bons moyens de populariser la musique mais ne la servent pas nécessairement ... sauf Johnny, Madona ou Céline Dion ... Laughing


Pianoline

Moi aussi j'aime bien mais quelque part, à vouloir rester trop traditionnel, ca a un côté élitiste et grandiose qui peut décourager les jeunes et qui peut faire peur, l'opéra n'est pas ce qui a de plus accessible... En plus, de part sa beauté, je pense que ca y joue à la beauté du prix aussi...


Snoopy

Pianoline a écrit:
ca a un côté élitiste et grandiose qui peut décourager les jeunes et qui peut faire peur,

Si déjà les jeunes s'arrêtent à ça, c'est qu'ils n'ont pas l'esprit très ouvert. Donc ils ne risquent pas d'aller dans un opéra.

Citation :
l'opéra n'est pas ce qui a de plus accessible...

Ca se discute

Citation :
En plus, de part sa beauté, je pense que ca y joue à la beauté du prix aussi...

Tu sais le Bolchoi, tout Bolchoi qu'il est, les places commencent à 10 euros! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:21

A Liege, un abonnement pour les moins de 26 ans - 8 spectacles en 1ère catégorie = 90 € ... c'est quand même assez démocratique !
Pour les 26 à 32 ans, c'est 150 € ...

Pour ce qui est de la salle, je peux comprendre d'un point de vue décoration ; par contre, d'un point de vue accoustique, cette taille et cette disposition sont très performantes.

Voilà deux salles avec une fabuleuse accoustique mais un décor plus dépouillé, un peu style Art Nouveau.
Dans ces deux salles, vous pouvez être placés n'importe où (même en dessous du premier balcon) : vous entendez toujours aussi bien !

Le Philarmonique de Liège



et les Bozar à Bruxelles



Le Théâtre de Namur a aussi été restauré dernièrement - c'est aussi un théâtre à l'italienne - et plutôt que de repartir avec le rouge habituel, ils ont choisi bleu et gris. Au début, cela m'a paru bizarre ... et assez froid mais c'est aussi très 'class' et on finit par s'y habituer.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:25

THEATRE A L'ITALIENNE

C'est un bâtiment entièrement couvert dont le prototype est le Théâtre olympique de Vicence, en Italie, bâti d'après les plans de Palladio et inauguré en 1585.

Le principe de ce type de théâtre est apparu en Italie au début du XVIIe siècle. Il s'est d'abord établi dans de grandes salles des palais princiers, comme le théâtre Farnèse inauguré à Parme en 1619, pour des représentations privées, puis dans des bâtiments spécialement conçus pour être démocratiquement ouverts à tout public et dont les places étaient payantes. C'est en plein centre de Venise qu'est apparu le premier théâtre de ce genre : le Teatro San Cassiano, édifié en 1637 puis démoli en 1812. Il fut un exemple rapidement suivi dans toutes les villes d'Italie puis de l'Europe entière.

Le théâtre à l'italienne ne diffère des gigantesques structures antiques que par des dimensions plus modestes permettant au public de percevoir bien plus en finesse le jeu des artistes et l'interprétation des œuvres musicales. Il applique un principe encore en usage de nos jours : des spectateurs assis face à la scène et ses décors.

Classiquement, la salle est structurée en plusieurs étages/balcons sur un plan ayant varié de forme entre le -U- et l'ovale tronqué qui délimitent architecturalement la largeur d'ouverture de la scène.

La scène à l'italienne est typiquement surélevée par-rapport à la salle, avec un plancher légèrement incliné vers la salle, avec une pente moyenne de 2° (2cm par mètre). La scène est aussi le centre d'un vaste volume en grande partie invisible du public : la « cage de scène », où sont aménagés différents espaces techniques recevant une machinerie complexe permettant de produire des effets spéciaux ou décoratifs variés pour la mise en scène ou présentation adaptée, organisée pour chaque type d'œuvre ou genre de spectacle.

Aujourd'hui, ces principes architectoniques de la cage de scène ne varient pas. Quant à la forme de la salle, quels que soient les modes, elle comportera toujours des spectateurs plus ou moins éloignés des artistes, ce qui est le propre d'un lieu recevant du public.

Jusqu'au début du XIXe siècle, toutes les salles de spectacle étaient éclairées du début à la fin du spectacle par de multiples girandoles et lustres équipés de chandelles. Il a fallu attendre l'avènement du gaz d'éclairage vers 1820 (à Paris, au théâtre de l'Odéon et au théâtre de l'Opéra impérial situé rue Le Pelletier) et la souplesse de son réglage afin de plonger les salles dans une pénombre presque totale mettant en valeur des éclairages scéniques beaucoup plus élaborés, gradués et colorés. Le noir complet n'a pu y être obtenu qu'avec l'électricité, permettant de concentrer toute l'attention du public vers la scène et l'œuvre.

Sur la scène à l'italienne, le décor est conçu comme un tableau mis en relief par des plans successifs selon les lois de la perspective définies et appliquées par des scénographes tels que Sebastiano Serlio, Nicola Sabbattini, Francesco Galli da Bibiena, ce dernier étant le concepteur du point de fuite en oblique. Le plancher de scène s'élève sur une pente de 4 à 5 % de la face vers le mur du lointain.

Ce genre de bâtiment est toujours doté d'une ou plusieurs salles pouvant recevoir les spectateurs avant les représentations et pendant les entractes du spectacle : vestibule, foyers du public, etc.

source : wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:25

Bel Canto a écrit:

et les Bozar à Bruxelles


On dirait un champignon atomique Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:36

Hehe ... c'est l'effet photographique qui donne cette impression !
Sinon, c'est une salle très agréable.

Voilà qui est mieux, je crois :

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:39

En effet c'est déjà différent. Wink

C'est vachement grand quand même!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 19:46

Bozar - Capacité de places

Les salles disponibles

--------------------------------------------------------------------------------

Salle Henry le Bœuf > en photo
Nombre de places en vente: 2.100
Longueur: 49 m.
Largeur: 30 m.
Plateau: 20,7 x 10,4 m.
Proscenium: 1,90 m.

--------------------------------------------------------------------------------

Salle de Musique de Chambre
Nombre de places en vente: 476
Longueur: 34 m.
Largeur: 18,30 m.
Podium: 14,30 x 10,70 m.

--------------------------------------------------------------------------------

Studio
Nombre de places en vente: 210
Longueur: 21 m.
Largeur: 12 m.
Podium: 9,20 x 7,60 m.

--------------------------------------------------------------------------------

Hall Horta
Nombre de places en vente: en fonction de l'activité.
Capacité maximale debout: 750 personnes
Longueur: 24m
Largeur: 24m
Podium: palier grand escalier: 11m x 2,8m
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2014
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 22:35

J'aime beaucoup le Bozart à Bruxelles, cela a un côté à la fois traditionnel et moderne... Je crois que c'est mon préféré,

Sinon, merci Bel Canto pour la présentation d'un théâtre à l'italienne. J'en conclus que l'opéra Garnier à Paris a une configuration d'un théâtre à l'italienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 22:38

Garnier tout à fait ainsi que beaucoup d'autres d'ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Dim 26 Aoû - 23:39

Et pour ce qui concerne le Bozar de Bruxelles (1930, salle Le Boeuf), soulignons les capacités de Victor Horta (1861-1947), qui a dû tenir compte d'un dénivellement de 15 m.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   Lun 27 Aoû - 0:00

felyrops a écrit:
Et pour ce qui concerne le Bozar de Bruxelles (1930, salle Le Boeuf), soulignons les capacités de Victor Horta (1861-1947), qui a dû tenir compte d'un dénivellement de 15 m.

Ce n'est pas pour rien que c'est appelé le Monts des Arts !!! Wink
Très bel endroit pour son ensemble d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Styles des salles de concert, opéras, théâtres, ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les hauts lieux de la musique classique-
Sauter vers: