Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jacqueline FONTYN, née en 1930

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 20 Aoû - 20:12



Jacqueline Fontyn est née le 27 décembre 1930 à Anvers (Belgique) où, toute jeune, elle est confiée à l'excellent pédagogue du piano, Ignace Bolotine. C'est Marcel Quinet qui lui enseigne l'écriture musicale et la composition. Elle se perfectionne ensuite à Paris chez Max Deutsch, puis à Vienne, dans la classe de direction d'orchestre de Hans Swarowski. De 1963 à 1990, elle est professeur de théorie puis de composition successivement aux conservatoires Royaux d'Anvers et de Bruxelles. Elle est aussi régulièrement l'hôte des Universités ou Académies de musique du monde entier, notamment à Paris, en Allemagne, dans divers pays d'Europe et d'Asie, sans oublier les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande. Parmi les nombreuses distinctions qui lui ont été attribuées, citons le Prix Arthur Honegger de la Fondation de France et une commande de la Fondation Koussevitzky de la Librairie  du Congrès à Washington. Dans l'oeuvre de
Jacqueline Fontyn se réalise une sorte de synthèse de l'héritage du passé et des acquisitions de la pensée musicale de notre temps. On peut y découvrir un sens de la construction - l'élaboration d'une forme propre à chaque - l'exploitation des ressources du contrepoint alimentant une pensée linéaire, le goût des climats harmoniques riches et l'exploration des possibilités instrumentales. Souplesse et balancement du rythme, usage très libre du matériau dodécaphonique ou de modes inventés, aléatorisme limité, sont autant d'éléments qui jalonnent le langage musical de la compositrice, langage qui se veut en constante évolution. Son art, toujours expressif et poétique, s'adresse, au-delà de tout préjugé et de tout refus, à l'auditeur curieux et motivé.

Pierre Heureux.


Dernière édition par Icare le Dim 7 Juin - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
felyrops



Nombre de messages : 1446
Age : 70
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 20 Aoû - 23:31

Mains
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Mar 21 Aoû - 18:05


Tu connais un peu la musique de cette compositrice Belge? Elle est peut-être mieux diffusée en Belgique qu'en France, parce qu'ici il faut bien un fou comme moi pour aller la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Ven 25 Juil - 16:16

J'ai réécouté les quatre oeuvres que je possède de cette compositrice; Ephémères (1979) sur des poèmes de Robert Guiette, pour mezzo-soprano et orchestre, par Lucienne van Deyck, l'Orchestre Symphonique de la RTBF sous la direction de Jean-Sébastien Béreau, Per Archi (1973) pour orchestre à cordes comme son titre l'indique, par le "Philharmonisch Orkest van de BRTN" sous la direction de Fernand Terby, Halo (1978) pour harpe et seize instruments, par Yoko Nagae-Ceschina, le "London Sinfonietta" sous la direction de Ronald Zoliman et Psalmus Tertius (1959) pour baryton, choeur et orchestre, par Albretch Kiora, le "Philharmonic van Antwerpen Koor van de BRTN" sous la direction de Leonce Gras.

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas réécouté ces oeuvres, et, de cette nouvelle approche comme des précédentes, ne ressortent à mon goût que les deux oeuvres vocales. L'oeuvre pour orchestre à cordes m'a semblé particulièrement ennuyeuse, peu intéressante, terne. elle m'a laissé sans la moindre émotion. Dire que je l'avais découverte en même temps ou dans la même période que la Symphonie n°1 pour orchestre à cordes de Gloria Coates qui, elle au contraire, m'a fourni une bien meilleure impression! Le premier mouvement résonne encore dans ma tête rien qu'en y songeant. Very Happy  Halo de Jacqueline Fontyn pour harpe et 16 instruments propose déjà quelque chose en deux parties de plus coloré et attrayant que Per Archi, mais l'ennui n'est jamais très loin. Ephémères est en revanche une belle musique, interprétée avec talent par Lucienne van Deyck. J'ai été séduit par une très belle écriture orchestrale, développée avec goût et poésie. Son Psalmus Tertius pour baryton, choeur et orchestre est également assez beau et captivant, dans un style plus néo-classique. J'aime bien cette oeuvre.   I love you Si j'avais voulu j'aurais pu approfondir l'oeuvre de cette compositrice qui a bénéficié d'autres enregistrements, notamment de sa musique de chambre, mais peut-être que son "style musical" ne m'a pas suffisamment fasciné pour que je franchisse le pas...Affaire à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Dim 7 Juin - 9:34

Catalogue des oeuvres

Orchestre

1956  Danceries, pour orchestre
1957  Vent d'Est pour accordéon et 12 cordes
1957  Mouvements concertants pour deux pianos et cordes
1961  Deux Estampies , pour orchestre
1962  Digressions, pour violoncelle solo et orchestre de chambre
1964  Six ébauches pour orchestre
1964  Digressions, pour orchestre de chambre
1965  Galaxie pour orchestre de chambre et 17 instrumentistes
1967  Concerto pour piano et orchestre
1970  Colloque pour quintette de cuivres et cordes
1971  Per Archi pour orchestre à cordes
1971  Pour 11 Archets
1972  Evoluon, pour orchestre
1974  Rêverie et turbulence, pour violon solo et orchestre
1976  Frise, pour orchestre
1977  Quatre sites (Vierlandschappen), pour orchestre (remporte le Prix international Arthur Honegger en 1988)
1978  Halo pour harpe et 16 instruments
1979  Ephémères pour mezzo-soprano et orchestre
1983  Arachné, pour orchestre
1988  Dans l'ombre verte, pour orchestre
1989  Rivages solitaires, concerto pour piano et orchestre
1990  A l'orée du songe, pour alto solo et orchestre
1991  Colinda concerto pour violoncelle et orchestre
1992  Sur un paysage de Turner pour orchestre
1995  Vent d'est, concerto pour accordéon et cordes
1996  L'anneau de jade, pour orchestre
1998  Bonne-Espérance, pour quatuor de saxophones, piano, synthétiseur, 5 percussionnistes et orchestre
2000  ... es ist sin Ozean... double concerto pour flûte, clavecin et cordes
2000  Au fil des siècles
2002  Ein (kleiner) Winternachtstraum
2003  Capricorne, concerto pour percussion et orchestre de chambre


Instruments à vent

1975  Frise
1982  Créneaux pour la bande symphonique
1992  Aratoro (dérive de la langue de la Maori  et signifie "chemin, qui explorent le doré") pour orchestre à vent avec 2 grand groupe de percussion et piano
1993  Blake's Mirror pour mezzo-soprano et orchestre symphonique
2007  Leopoldo Primo, pour vents


Musique de chambre

1956  Trio pour violon, violoncelle et piano
1965  Mosaïques, pour clarinette et piano
1965  Mosaico, pour clarinettes Quartet
1966  Musica a quattro, pour violon, clarinette ou alto, violoncelle et piano
1969  Dialogues, pour saxophone alto et piano
1969  Filgrane, pour flûte et harpe
1969  Nonetto, pour flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, violon, alto, violoncelle et contrebasse
1974  Agami, pour trompette et piano
1977  Horizons, cinq tableaux pour quatuor à cordes
1979  Zones, pour flûte, clarinette, percussions et piano
1980  Mime 1 pour flûte et piano
1980  Mime 2 pour clarinette et piano
1980  Mime 3 pour saxophone alto et piano
1980  Mime 4 pour flûte et harpe
1980  Mime 5 pour clarinette et harpe
1981  Mime 7 pour flûte ou la clarinette ou saxophone et piano
1981  Fougères, pour alto et harpe
1981  Fougères, pour saxophone alto et piano
1983  Controverse pour clarinette ou clarinette basse ou saxophone ténor et percussions
1983  Pro & Antiverb(e)s pour soprano et violoncelle
1984  Zephyr, pour basson et piano
1984  Either ... Or, pour quintette à cordes (ou quatuor à cordes et clarinette)
1990  Compagnons de la nuit, pour hautbois et harpe
1991  Polissonnerie, pour percussion et piano
1993  Sul cuor della terra, pour flûte, violon, alto (ou clarinette), violoncelle et harpe (ou piano)
1994  Meglio tardi ..., pour flûte, clarinette basse et piano
1995  Mime 6 pour flûte et guitare
1996  La fenêtre ouverte, pour flûte - ou flûte, viole de gambe - ou violoncelle, clavecin ou piano-
1997  Battement d'ailes pour quatuor de saxophones
1998  Aube pour flûte (s), guitare et piano
1999  Mime 8 pour violon et harpe
2000  Fougères, pour alto et piano
2003  Polissonnerie 2 pour deux percussionnistes et le piano
2003  Iris, pour flûte (s), violon et alto
2005  Eole, pour trois flûtes (piccolo, alto et basse)
2006  L'Etanèe, violon, guitare, contrebasse et accordéon et piano


Œuvres pour orgue

2000  Enluminures


Oeuvres pour piano

1954  Cappricio
1963  Ballade
1964  Mosaici
1971  Spirales, pour deux pianos
1980  Le Gong
1980  Bulles, six pièces courtes et légères pour piano
1982  Aura - Hommage à Brahms
2003  Diurnes
2004  HAMADRYADES, pour piano à quatre mains
2006  Breve Incontro, pour deux pianos


Harpe

1974  Intermezzo
2000  Intermezzetto


Travaux pour Percussion

2004  Arbre de la vie, pour quatre percussionnistes


Opéras

2002  Alerte Virus, en 7 scènes, livret de Alain Jadot

Choeurs
1955  Il était une Maghet uitvercoren, vieux chant de Noël pour choeur mixte


Vocal

1956  Deux rondels de Charles d'Orléans, pour soprano ou mezzo-soprano et piano
1961  Psalmus Tertius, pour baryton, chœur et orchestre
1979  Ephémères, pour mezzo-soprano et 11 instruments (flûte, hautbois, clarinette, percussion ad lib., piano et quintette à cordes)
1979  Ephémères, pour mezzo-soprano et orchestre
1981  Alba, pour soprano, clarinette, violoncelle, harpe et percussions, piano
1984  Pro & Antiverb(e)s, pour soprano et violoncelle
1986  Cheminement pour soprano et huit interprètes (flûte, clarinette, cor (ou clarinette ou saxophone alto), alto, violoncelle, contrebasse, percussions et le piano
1986  Rosa, Rosae, pour soprano, alto, clarinette, violon, harpe et piano
1989  Ku Soko, pour soprano ou mezzo-soprano ou ténor ou baryton piano-
1990  Rose des sables, pour mezzo-soprano, haut-parleur, chœur de femmes et orchestre
1994  Sieben Galgenlieder, pour soprano (ou mezzo-soprano), hautbois (ou clarinette), violoncelle et piano
1997  Ich kannte meine Seele nicht, six voix féminines (SSSMAA)
2001  Naïra, pour mezzo-soprano et piano (ou harpe)
2005  Möwen, alto, alto et piano
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 62
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 8 Juin - 0:07

Je ne connais d'elle que "Halo pour harpe et seize instruments", sans doute trouvé sur Youtube. J'aurais bien aimé écouter "Per archi", dont tu parles, car j'aime beaucoup les pièces pour orchestres à cordes, mais tu dis que c'est ennuyeux. Dommage car les morceaux chantés, je n'aime pas beaucoup. C'est vraiment dommage que la musique des compositrices soit si peu jouée et enregistrée (du moins celles des temps passés). Je suis en train d'écouter "Halo" pendant que je tape ce commentaire. J'aime bien, il y a une belle atmosphère. Tu dis que l'ennui n'est jamais très loin mais ça m'ennuie beaucoup moins que bien des musiques de "génies" dont on nous rebat les oreilles. Je ne cite personne pour ne pas me fâcher avec tout le forum.
Sur Youtube on trouve aussi Battements d'ailes pour quatuor de clarinettes. Bon, là... d'accord. C'est un tantinet rasoir. Je ne vais peut-être pas tout écouter et je vais vous souhaiter une bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 8 Juin - 16:23

<< J'aurais bien aimé écouter "Per archi", dont tu parles, car j'aime beaucoup les pièces pour orchestres à cordes, mais tu dis que c'est ennuyeux.>>

Je ne donne qu'un ressenti...mon ressenti, qui vaut ce qu'il vaut...et ce qui est ennuyeux pour moi ne l'est pas forcément pour les autres. Heureusement d'ailleurs, car quelque-part, ça m'ennuierait beaucoup si tout le monde pensait comme moi. Je tiens à ma différence et à ma singularité.Laughing Je suis, par exemple, content que tu apprécies mieux son Halo que moi.Wink

J'aime aussi beaucoup, en général, les pièces pour cordes, pouvant aller du trio à la grande formation, mais, évidemment, ça ne marche pas à chaque coup et j'avoue que per Archi, même après plusieurs approches, m'ennuie toujours autant. Halo, passe un peu mieux mais sans plus. Contrairement à Read Thomas, je préfère son oeuvre vocale à sa musique instrumentale, enfin, en fonction de ce que je connais bien sûr... En raison de ces réticences, je n'ai pas tenté sa musique de chambre qui existe pourtant en cd.  

<<Tu dis que l'ennui n'est jamais très loin mais ça m'ennuie beaucoup moins que bien des musiques de "génies" dont on nous rebat les oreilles.>>

Tant mieux, et souvent je suis dans ce cas-là: à m'enthousiasmer pour la symphonie d'un illustre inconnu alors qu'une bonne part des Symphonies de Haydn et Mozart (sauf les dernières pour le second) m'ennuient. Embarassed

<<Je ne cite personne pour ne pas me fâcher avec tout le forum.>>

Je les ai cités (Haydn, par exemple, très apprécié ici) bien avant d'être nommé administrateur de ce forum par Snoopy et personne ne s'est jamais fâché avec moi.  Wink (ceci-dit, de Haydn, on me conseilla son oeuvre vocale et ce fut une excellente idée. J'adore. Merci Jean et Joachim!)
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 62
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 8 Juin - 18:16

Je préfère, comme je l'ai dit, les oeuvres pour orchestre à cordes que les oeuvres pour cordes (quatuors, quintettes, sextettes, etc.). ça va avec ma préférence pour l'orchestre symphonique, qui donne plus d'ampleur et plus d'air à la musique. J'aime bien quelques oeuvres pour formations de chambre, mais si elles existent aussi pour orchestre à cordes, je préfère. Je crois même pouvoir dire que je raffole de l'orchestre à cordes, que je place bien avant le grand orchestre symphonique.

A propos de "per archi", je ne sais pas s'il est autorisé de poster un mp3 sur le forum. Si oui, j'oserais bien te le demander.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Lun 8 Juin - 18:59

Non ce n'est pas autorisé car il s'agit d'un espace public avec tout ce que cela impose. Déjà, avec les vidéos youtube, il faudrait faire attention, normalement, car certaines ne sont pas libres de droit. En plus, je n'ai pas de MP3 et ma fille non plus.

<< ça va avec ma préférence pour l'orchestre symphonique, qui donne plus d'ampleur et plus d'air à la musique.>>

Je comprends tout ça car tout dépend de ce que l'on recherche dans la musique. Personnellement, je me retrouve avec plus d'aisance dans les formations chambristes que dans des orchestres symphoniques, la plupart du temps, mais ce qui ne m'empêche pas de trouver mon bonheur dans beaucoup d'oeuvres symphoniques. J'ai de toute façon une grande disponibilité dans ces deux domaines, pouvant alterner quatuor à cordes et symphonie au sein d'une même écoute. Disons, dans l'absolu, que la formation de chambre, tout comme le concerto par le jeu du soliste, va m'offrir une proximité intellectuelle et physique avec la musique et les instruments que j'apprécie particulièrement et qui est souvent nécessaire à mon émotion. Mais, je comprends totalement ton approche car il m'arrive aussi d'avoir la même, d'être dans cette aspiration-là...l'ampleur comme tu dis et bien d'autres choses...En y réfléchissant, je crois qu'en musique, hormis l'émotion, le plaisir, je ne recherche rien de précis.
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 62
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Mar 9 Juin - 11:43

J'ai trouvé aussi sur Youtube, Tree of life. C'est en cinq parties. Si on aime les pièces pour percussions. ça peut être générateur d'ennui aussi. La première partie me plaît bien. La deuxième un peu moins. La troisième... me donne l'impression qu'il s'agit d'un collage, d'une mise bout à bout de divers sons, sans qu'on perçoive une structure, une véritable composition. La quatrième... Je ne sais pas; un peu pareil. Tout ça est quand même assez statique. La cinquième est mieux. Enfin, ce n'est pas le genre de pièces que je vais écouter souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Mar 9 Juin - 19:41

Les pièces pour percussions seules qui me plaisent vraiment ne sont pas nombreuses mais il y en a quelques-unes. Un jour, j'écouterai celle que tu présentes ici. Sinon, il y a cet entretien (en français) de Jacqueline Fontyn ici
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 62
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Mar 9 Juin - 23:11

Oui, j'avais vu cette vidéo mais je n'avais pas pris le temps de l'écouter. En ce moment je suis en plein dans la musique et pas du tout dans les compositeurs. Pas seulement en ce moment d'ailleurs, c'est tout le temps. En fait, je m'intéresse assez peu à la vie des compositeurs, ni à ce qu'ils disent (à part mes "géants", mes grands préférés). Bon, puisque tu l'a postée pour moi je l'ai écoutée, mais à vrai dire ça ne m'a pas beaucoup intéressé. Si, à la fin, j'ai noté qu'elle ne mange plus de viande depuis trente ans, et c'est très bien. J'aimerais pouvoir en faire autant mais je n'y arrive pas. Juste par curiosité, est-ce que tu trouves l'interview intéressante ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Mer 10 Juin - 16:22

Non et je la trouve même terne. Comme je l'avais postée avant de la lire, je l'ai ensuite laissée.
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3005
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Jeu 11 Juin - 9:51

Henri a écrit:
Juste par curiosité, est-ce que tu trouves l'interview intéressante ?
Icare a écrit:
Non et je la trouve même terne.

Même ternes, les interviews où des personnes parlent de leur vie m'intéressent toujours ! merci pour le lien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10254
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Jeu 11 Juin - 18:28

laudec a écrit:
Henri a écrit:
Juste par curiosité, est-ce que tu trouves l'interview intéressante ?

Icare a écrit:
Non et je la trouve même terne.


Même ternes, les interviews où des personnes parlent de leur vie m'intéressent toujours ! merci pour le lien Very Happy

C'est pour cette raison que je l'ai postée car même si je n'y ai pas appris grand chose si ce ne sont les différentes étapes de son écriture musicale, je me dis toujours que ça peut intéresser quelqu'un pour diverses raisons, même celles qui me la rendent un peu anecdotique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacqueline FONTYN, née en 1930   Aujourd'hui à 4:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacqueline FONTYN, née en 1930
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: