Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Karlheinz Stockhausen

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 22:23

Karlheinz Stockhausen est un compositeur allemand né à Mödrath, près de Cologne le 22 août 1928. Son travail se construit autour de la musique électro-acoustique, de la spatialisation du son et, ces dernières années, de longs cycle de création qui aboutissent à des œuvres monumentales.

Né à Mödrath (Allemagne) en 1928. Ses parents sont tués pendant la guerre (sa mère est exécutée comme aliénée mentale, son père est tué au front). Parallèlement à ses études, il fait divers petits boulots (pianiste de jazz dans des bars, ouvrier...).
Les débuts [modifier]
Il participe à la création du WDR (Westdeutscher Rundfunk) en 1950 (qu'il dirigera à partir de 1962).
En 1951, aux cours d'été de Darmstadt, Stokhausen découvre une œuvre de Messiaen (Mode de valeurs et d'intensité) qui sera déterminante pour ses recherches à venir.

En 1952 il s'installe à Paris et commence ses recherches sur le son dans une voie similaire à celles de Pierre Boulez ou Luigi Nono. Ses premières œuvres sont basées sur le sérialisme intégral. Il travaille à cette époque au Studio de musique concrète de Pierre Schaeffer où il aborde le domaine expérimental (analyse du son...) mais s'en éloignera vite.
En 1953 il compose sa première œuvre de musique électronique : Studie I, donnant ainsi le coup d'envoi à ce nouveau genre musical, baptisé en Allemagne Elektronische Musik.

De 1954 à 1960, Stockhausen compose ses œuvres majeures qui le populariseront et lui permettront de les diriger à travers le monde.
Le principe est celui de la musique aléatoire (voir aussi John Cage).
C'est donc l'époque des Klavierstücke dont la plus fameuse est le Klavierstück XI, pièce pour piano: sur une seule feuille sont placées 19 cellules musicales de façon irrégulière. L'interprète en choisi une au hasard, par laquelle il commence (il la joue comme il veut). A la fin de la cellule sont indiqués un tempo, une nuance et une attaque: le pianiste jouera un second groupe (pris au hasard) en fonction de ces trois indications et ainsi de suite. De cette façon, la pièce sera jouée d'une infinité de manière et tous les sons auront été exploités. Aussi, la qualité de l'interprète n'est plus prépondérante: une forme de hasard devient plus important.

Il compose aussi Gruppen, Carré, Kontakte, ...

Il pose le principe de Momentform: "Une forme momentanée qui résulte d'une volonté de composer des états et processus à l'intérieur desquels chaque moment constitue une entité personnelle, centrée sur elle-même et pouvant se maintenir par elle-même, mais qui se réfère, en tant que particularité, à son contexte et à la totalité de l'œuvre." (sic. Stokhausen)
Ce nouveau concept est mis en pratique dans Momente (1962-1964, fini en 1969).

Il a composé depuis une quantité impressionante d'œuvres comme: Mikrophonie I, Mixtur, Telemusik, Mikrophonie II, Hymnen, Stimmung, Kurzwellen, Mantra, Trans, Ylem, Inori, Tierkreis, Sirius, Licht, Aus den sieben Tagen...

La musique contemporaine est souvent d'approche difficile voire répulsive : son appréciation vient avec le temps et la maîtrise de codes qui peuvent sembler ridicules ou prétentieux à certains. Stockhausen est peut-être un des rares compositeurs que l'on peut aimer sans disposer de tous ces codes (connaissance pointue de la musique classique, de la musique sérielle etc) : il a composé des œuvres d'aspect plutôt ludique comme helikopter-quartett, où les musiciens sont enregistrés en hélicoptère.

Aussi, Stockhausen a exploré de nombreux champs musicaux en repartant, comme d'autres à l'époque (Nono, Berio), d'un degré zéro de la musique (critique de l'héritage musical néo-classique repri par les nazis).

Il a composé plus de 253 œuvres qui sont, selon lui, toutes imbriquées et qui ne finissent plus que par former un seul ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 22:45

Question :

Pourquoi ne pas parler de ce que tu aimes ? Wink fait toi plaisir ! tu te doutes bien que personne ne vas débarquer ici en parlant de Stockhausen puisque tu détestes la musique atonale et expérimentale (ils s'en rendront compte rapidement) Wink ça me parait logique pourtant...

En d'autres termes, pourquoi perds tu du temps à balancer des tas de textes sur des musiciens contemporains et difficiles qui ne plaisent visiblement à personne chez toi, tu veux me faire plaisir, c'est ça ? Wink


Dernière édition par le Jeu 9 Nov - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 22:55

Je te l'ai déjà expliqué: ce forum s'adresse à tous. Certes, pour l'instant nous sommes une majorité à être "classique" mais peut etre y a t il des lecteurs ou des futurs membres qui apprécient la musique contemporaine?.

Ce "public" sera donc content de trouver matière à discussions. C'est bien le but d'un forum, non? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 23:01

Bien sur, ça part d'un bon sentiment, mais crois-en mon expérience (ça fait plus de 10 ans que je bourlingue sur les forums ! Wink), je doute franchement fort que les afficionados de contemporains débarquent ici simplement parce qu'il ont vu un topic Scelsi sur lequel une seule personne ou presque à répondu ! :)

ou alors ils sont masos ! 8)

sérieusement, un forum a toujours, comme le veuille ou non une connotation, une "couleur", une philosophie sous-jacente et le tien est très sérieux et éclectique mais il tire plus vers la musique classique et romantique que du côté de la musique moderne Wink et c'est une image difficile à changer...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 23:11

Mais je ne cherche pas à changer l'image du forum ( d'autant que c'est encore un "bébé" ). Je ne renie pas son côté "classique" mais les autres "styles" sont les bienvenus aussi. La musique ça reste de la musique qu'elle soit baroque, classique, romantique, moderne, etc...

Comme tu le dis , je le veux au maximum éclectique pour que les gens puissent s'exprimer selon leur sensibilité musicale. Chacun est libre. On est pas sectaire. De plus, on peut s'apprendre mutuellement, découvrir des choses. La différence est une richesse. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 23:26

Merci.

J'espère qu'un jour tu apprécierais plus Debussy et Wagner car ce sont des héritiers du passé eux-aussi, ils cherchent simplement à faire évoluer l'harmonie et la mélodie ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyJeu 9 Nov - 23:30

Pour Wagner ça vient tout doucement à force de vous lire donc tu vois... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyVen 10 Nov - 9:42

Il est vrai que chez Snoopy il y a des bio de contemporains dont je n'ai même jamais entendu parler, et que paradoxalement il manque des compositeurs du passé assez importants - je pense à Michael Haydn, Léopold Mozart ou Martin Kraus, parmi ceux qui me reviennent à l'instant.

Il est vrai aussi qu'à part Kfigaro et Arvo Part (au fait, il est parti?), il y a peu de membres ici qui aiment le contemporain. Ceux là se retrouvent plutôt chez Xavier. C'est tout à l'honneur de Snoopy de n'ignorer aucun style.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21001
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyVen 10 Nov - 9:55

Pour les bios manquantes je m'en occupe mais je te laisse Léopold Mozart. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyVen 7 Déc - 21:48

Le compositeur d’avant-garde allemand Karlheinz Stockhausen est décédé
mercredi, à l’âge de 79 ans, à Kürten (ouest de l’Allemagne).

Cet auteur de 362 oeuvres, dont le travail monumental se construit
autour de la musique électro-acoustique et de la spatialisation du son,
sera inhumé au cimetière de la petite commune de
Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

suite :

Voir ARTICLE

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptySam 8 Déc - 10:33

Il est donc mort un 5 décembre, comme Mozart.

Dans 200 ans on écoutera toujours du Mozart. Mais du Stockhausen Rolling Eyes

Enfin, on aura trouvé pire sans doute, peut-être que Stockhausen, d'ici là, sera classé parmi les "sages".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptySam 8 Déc - 11:12

Snoopy a écrit:
Je te l'ai déjà expliqué: ce forum s'adresse à tous. Certes, pour l'instant nous sommes une majorité à être "classique" mais peut etre y a t il des lecteurs ou des futurs membres qui apprécient la musique contemporaine?.

Ce "public" sera donc content de trouver matière à discussions. C'est bien le but d'un forum, non? Wink

Comme toi, pas emballée, j'ai failli mettre aussi Stochausen, heureusement que j'ai fait des progrés et que je vais dans "recherches" avant, mais tout à fait d'accord sur le fait que ce qui ne nous interesse paas, peut intéresser les autres, d'ailleurs comment ai-je appris moi-même à apprécier certains compositeurs sans vos posts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptySam 8 Déc - 22:39

Pas la peine d'être plus royaliste que le roi: Stockhausen n'a jamais revendiqué une place dans la lignée des compositeurs;
il a pris un chemin radicalement différent. Je pense qu'il aurait été outré d'entendre quelqu'un dire "Eh bien moi je
préfère Stockhausen à Beethoven."
Roland de Lassus, Schoenberg et Penderewski peuvent provoquer en nous des émotions semblables, pas Stockhausen.
(ne vous méprenez pas, je ne suis pas entrain d'écrire une leçon, mais seulement ce que je ressens. Et j'ai du mal à
l'exprimer, en plus)
Il m'est arrivé d'être amusé, de passer un bon moment, même, en entendant des oeuvres de lui; mais jamais d'être
ému.
Au souvenir de l'avoir entendu parler (à France-Musique) je pense qu'il aurait été vexé, d'émouvoir qui que ce soit!

Snoopy a, en tout cas, complètement raison de ne pas exclure un domaine sous prétexte qu'il ne branche pas grand
monde.
Quand une musique me plaît, peu m'importe qu'elle date d'hier ou de plusieurs siècles (enfin, pour pas avoir l'air con
si on me demande je veux bien savoir, mais ça n'est pas le plus important).
En postant sur tout ce qui lui passe par la tête, Snoopy peut faire découvrir le parfait amour, car le parfait amour ça
commence toujours par la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptySam 8 Déc - 22:57

Mais c'est un vrai poète notre Père Léon Laughing

Ceci dit les posts que vous citez Ludwig et toi doivent dater d'il y a au moins deux ans Wink

Comme ce forum a la désagréable habitude de ne pas mentionner l'année des posts il devient difficile de s'y repérer.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyDim 9 Déc - 10:59

Merci Coco, mais ce n'est pas grave; j'aurais sans doute répondu la même chose il y a deux ans.
Mon livre préféré étant "L'apologie de Socrate", je ne suis pas à deux ans près!
Néanmoins ce serait pas mal de compléter les dates, cher Snoopy, au moins pour les lecteurs qui ne supportent
pas le différé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyLun 10 Déc - 11:12

Pour Stockhausen, on gardera sûrement de lui sa très belle musique vocale "Stimmung" (particulièrement envoûtante), sinon chez lui y'avait aussi pas mal de déchets ("Fais voile vers le soleil"... mouais...)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyLun 10 Déc - 12:01

Apparemment, sa musique vocale semble (pour moi Wink ) un tantinet plus écoutable. Je ne connais pas Stimmung, mai j'ai entendu Chör für Doris und Choral, j'ai mieux aimé que la musique instrumentale comme Carré, Gruppen...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyLun 10 Déc - 14:27

joachim a écrit:
Apparemment, sa musique vocale semble (pour moi Wink ) un tantinet plus écoutable. Je ne connais pas Stimmung, mai j'ai entendu Chör für Doris und Choral, j'ai mieux aimé que la musique instrumentale comme Carré, Gruppen...
"Gruppen" c'est vraiment dur à écouter, "Carré", je n'en connais que des extraits... le problème avec Stockhausen c'est l'accès aux disques, ils sont vraiment introuvables la plupart du temps ou alors il faut être très riche ! (on peut acheter toute son oeuvre sur son site internet officiel)

Dans sa musique plus ou moins "vocale", je connais aussi son "Gesang der Jünglinge" mais ce n'est pas pour toi car trop électronique et expérimental... Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19675
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyLun 10 Déc - 18:16

kfigaro a écrit:


Dans sa musique plus ou moins "vocale", je connais aussi son "Gesang der Jünglinge" mais ce n'est pas pour toi car trop électronique et expérimental... Wink
J'ai entendu aussi ce chant des ados, où l'on entend des bribes de paroles quelquefois passées à l'envers, dans un maelstrom instrumental. J'en donne pas grand chose...Et Sirius, autre musique électronique, qui dure plus d'une heure ? (eh oui, j'ai tenu jusqu'au bout Wink )

De Stockhausen, j'ai quand même entendu pas mal de trucs, comme Formel, sans doute plus accessible d'ailleurs, Kontrapunkte, Zyklus, Zeitmasse, Tierkeiss pour violon seul, peut-être plus accessible aussi, Mikrophonie II, celui là, horreur Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 9:09

tout ça à la radio j'imagine ?

joachim a écrit:
Mikrophonie II, celui là, horreur Evil or Very Mad
n'essaye pas "Mikrophonie I" et encore moins "Kontakte" alors ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 16:39

Comme on est en train de détruire notre planète, (il y a suffisamment de preuves) éliminons tout ce qui est musique électronique, qui consomme sans donner aucun plaisir à qui que ce soit (sauf ceux qui aiment ça). Et bien, qu'ils payent pour cette dégradation du monde!
Ne faites, je vous en prie, pas payer les vrais mélomanes pour écouter Mozart, Beethoven, Haydn, et tout les autres.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 17:34

Ah non!
Je n'aime pas les sons électroniques non plus, mais je ne peux pas souscrire à cette idée de les interdire.
Quand au gaspillage d'énergie, il est peut-être bien plus important dans ce que nous sommes entrain de faire
avec nos ordinateurs (à l'échelle planétaire) que ce qu'en font les quelques pelés comme Stockhausen.

L' armonica de verre était précurseur de ce que peuvent produire des créateurs électroniciens (pour mes oreilles)
Vous imaginez la dépense d'énergie nécessaire à la fabrication de cet instrument? Et à son transport d'un lieu
de concert à l'autre?
Quand à la dépense d'énergie correspondant à la somme des pianos et orgues du monde entier...

Un son électronique est inhumain, pour moi; mais une voix de haute-contre aussi: entre celles qui font l'unanimité
et les belles voix féminines, je trouve à peu près la même différence qu'entre les grains de maïs et les fraises des
bois.
Il ne me viendrait pas à l'idée d'interdire les hommes à voix d'anges pour autant!
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 19:17

En somme, tu me donnes raison, qoui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 23:28

felyrops a écrit:
Comme on est en train de détruire notre planète, (il y a suffisamment de preuves) éliminons tout ce qui est musique électronique, qui consomme sans donner aucun plaisir à qui que ce soit (sauf ceux qui aiment ça). Et bien, qu'ils payent pour cette dégradation du monde!
tu es vraiment sérieux ? Wink

j'imagine à ce moment là que tu n'as pas de chaîne stéréo et que tu n'écoutes bien entendu jamais de disques ? (et donc que tu vas uniquement écouter de la musique dans une salle sans amplification)
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen EmptyMar 11 Déc - 23:55

Ma chaine stéréo ne produit que les sons harmoniques que j'aime.
Et à l'opéra, pas besoin d'amplification!
Ce que nous payons aujourd'hui pour (la fée) l'électricité est exorbitant (au profit des producteurs) et ne rapporte rien à la préservation de notre planète, au contraire.
Ce serait difficile d'être plus sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty
MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   stockhausen - Karlheinz Stockhausen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Karlheinz Stockhausen
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: