Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfant prodige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: L'enfant prodige   Mar 24 Juil - 22:02

L'Enfant prodige, l'incroyable destinée d'André Mathieu est un drame biographique réalisé par Luc Dionne, son deuxième film de fiction après Aurore, réalisé en 2005. L'Enfant prodige est un projet ambitieux qui revêt une importance toute particulière pour son réalisateur et scénariste. Dans une entrevue à La Presse l'an dernier, celui-ci indiquait en effet « La musique a toujours fait partie de ma vie, dit celui dont la mère est pianiste. Il y a quelques années, j'ai entendu, par hasard, Alain Lefèvre parler d'André Mathieu et je n'ai pas pu m'empêcher de lui téléphoner pour lui dire à quel point j'avais envie de faire un film. »

Tourné au Québec et à Sofia en Bulgarie (pour des raisons de coûts de production), L'Enfant prodige s'attaque à la vie du pianiste québécois André Mathieu, génie avant l'heure, oublié de tous et qui a eu une vie aussi courte que tragique.

Quelques indications sur André Mathieu : Né en 1929, André Mathieu s'initie au piano dès l'âge de 3 ans, donne son premier récital à 6 ans et compose son Concerto de Québec à 13 ans. Son passage à l'âge adulte sera toutefois moins heureux; sa carrière décline et, aux prises avec l'alcoolisme et la pauvreté, il meurt en 1968, à l'âge de 39 ans.

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6649
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mar 24 Juil - 22:13

Merci pour ce complément d'info! Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 17:18

J'ai vu le film, j'ai un avis assez mitigé en fait. Si c'était pas une histoire vraie je dirai que c'est bourré de clichés et du "déjà vu". Hélas, comme c'est la réalité on se dit que c'est toujours un peu le meme problème avec les enfants doués.

Par contre, concernant le film ( qui au final fait plus documentaire que film ) je rejoins les critiques un peu sévères que j'ai pu lire sur internet. C'est à dire que c'est sans profondeur et terriblement décousu. On le voit enfant, bien, propret, etc...Dans une brutale transition on le retrouve adulte et alccolo sans qu'on sache vraiment pourquoi. (idem après son mariage, on ne sait pas ce qu'est devenue sa femme ). Ca contraste à mort avec l'enfant qu'il était. ( et puis ça fait cliché de l'artiste maudit mais bon... ). J'avais l'impression d'avoir un Gainsbourg version classique en gros dans le personnage. Un Gainsbourg avant l'heure donc. Donc le film n'est pas très bien fait dans le sens où il s'attarde trop sur des élements qu'on a bien compris et d'autres qui auraient mérités des explications pour une bonne compréhension de l'histoire et qui sont inexistants.

Sur l'histoire:

On voit bien une fois de plus le rôle déterminant ( et souvent néfaste ) des parents d'un enfant prodige. Là où l'enfant est prodige, les adultes veulent en faire un singe savant ou s'accaparer la gloire qu'ils n'ont jamais eu par procuration avec leur enfant. Toutefois, le père est présenté comme quelqu'un d'honnete et d'intègre dans ce film quand sa mère est beaucoup plus arriviste et calculatrice ( normal c'est une femme... ). On peut dire que c'est un concours de circonstances qui ont fait de sa vie ce qu'elle a été. L'ambition dévorante de sa mère, la guerre qui l'oblige à stopper nette une carrière prometteuse en Europe, etc...

On regrettera de ne pas savoir pourquoi il s'est mis à picoler soudainement et les étapes intermédiaires entre son passage en Europe et son retour aux USA. Le film est mal découpé pour ça, c'est claqué "par étape" sans véritable transition entre elles du coup on a du mal à suivre parfois. Une fois de plus on voit bien que ceux qu'on présentent comme les génies de demain ne le sont pas toujours, c'est pourquoi perso, je me méfie toujours des petits génies. J'ai connu quelques copains doués dans leur domaine artistique qu'on encensait comme je sais pas quoi quand j'étais jeune, tous promis à une brillante carrière et à ce jour ils sont toujours de parfait inconnus. Comme quoi...

Je dirai que André Mathieu n'a pas eu de bol à cause de facteurs extérieurs ( une famille étouffante, la guerre en Europe, etc...) mais aussi parce qu'il n'a peut etre pas sur ménager assez la chèvre et le choux. En meme temps, comment lui en vouloir? Un artiste véritable, il vit avec ses trippes, il est dans et à l'extérieur de ce monde et se rabaisser à des conneries protocolaires ou lèche cul de ce monde, n'est pas sa tasse de thé. C'est tout à son honneur mais ça se termine du coup souvent mal pour ce genre de personnes intégres hélas. D'ailleurs c'est peut etre pour ça qu'il s'est mis à boire? Parce que le monde qui l'entoure l'emmerde, il est au dessus de ça et il est malheureux, lui un etre si sensible d'être dans un monde aussi merdique. ( ce qui est valable d'ailleurs pour tous les gens sensibles, pas spécialement les génies )


Sur la musique:

Honnetement si la musique est jolie elle n'a rien de géniale. Bien sûr si on le remet dans le contexte que c'est un enfant qui l'a écrit, là, c'est en effet d'une maturité exceptionnelle ( du moins certaines oeuvres ) mais en soi, c'est une musique plus ou moins de son temps. Ses oeuvres de jeunesse font penser à du Gershwin et ses oeuvres d'adultes à du sous Rachmaninov ( très présent dans le film d'ailleurs pour insister qu'il en est son héritier ). Question sensibilité, quoique sa musique soit très différente, il me rappelle un autre Canadien: St Preux. On y retrouve un peu la meme legéreté et fantaisie. Mais dans l'ensemble j'aime bien sa musique.

ps1: Tout le long du film il se défend d'être "pianiste" mais compositeur. J'ai bien aimé cette différence que peut de gens comprennent. On remarquera aussi que dès qu'un enfant joue bien on veut en faire un virtuose! Ca m'a agacé autant que André Mathieu. Composer et jouer sont deux choses différentes meme si le résultat se voit sous les mains d'un pianiste. Il a eu au moins ce courage de refuser une carrière confortable de virtuose pour s'abandonner à la composition. Hélas ça ne lui a pas porté chance et ça montre aussi (dans le film) que dès que tu sors des circuits guindés et formatés du "show bizz classique" tu n'es plus rien. Ca fait longtemps (et l'histoire nous le prouve à chaque fois ) que le talent seul ne sert à rien. Il vaut mieux avoir des relations que du talent, tu réussis plus vite et mieux. C'est hélas un triste constat de notre monde.

ps2: Icare appréciera certainement le passage où il flingue sans concession la musique dite "moderne". Très beau passage que j'ai bien aimé avec le "concero pour poubelles descendant les escaliers" ou l'autre de dire purement et simplement que la musique moderne c'est de la merde. Dire ça pour l'époque, on peut donc vraiment dire qu'ils étaitent en effet avant-gardistes


Dernière édition par Snoopy le Mer 25 Juil - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 17:59

Je ne sais pas pourquoi mais son concerto pour piano n°4 me fait beaucoup penser aux concertos symphoniques de Litolff. Un peu le meme style, le meme jeu, etc... l'académisme en moins bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 20:43

Snoopy a écrit:
Je ne sais pas pourquoi mais son concerto pour piano n°4 me fait beaucoup penser aux concertos symphoniques de Litolff. Un peu le meme style, le meme jeu, etc... l'académisme en moins bien sûr.

Parce qu'une oeuvre musicale fait presque toujours penser à une autre oeuvre, nous connaissons tellement de musique et que son quatrième concerto est quand même de facture classique et donc influencé...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 20:59


ps2: Icare appréciera certainement le passage où il flingue sans concession la musique dite "moderne". Très beau passage que j'ai bien aimé avec le "concero pour poubelles descendant les escaliers" ou l'autre de dire purement et simplement que la musique moderne c'est de la merde. Dire ça pour l'époque, on peut donc vraiment dire qu'ils étaitent en effet avant-gardistes


Pas forcément, et la manière dont tu décris cette scène, je sens quelque chose de très manichéen. Ce qu'il faut comprendre dans mon propos mentionné dans le topic "André Mathieu" ou je fustige le diktat des pro-modernistes, c'est qu'il est auto-réversible. C'est-à-dire: imaginons le schéma inverse où la tendance dominatrice aurait été la musique tonale et qu'un compositeur se trouverait persécuté, brimé, parce qu'il écrirait de l'oeuvre atonale ou avant-gardiste. Mon coup de gueule serait le même, comme il est le même lorsque des amateurs de classique disent que le rock c'est de la merde, et lorsque des amateurs de rock disent que le classique c'est à chier, le même coup de gueule lorsque des pro-classique raillent les musiciens de jazz et le jazz en général. Ces attitudes me gonflent et ne me semblent pas digne de la MUSIQUE. Personnellement, j'adore le jazz, j'adore le classique et j'adore le contemporain et certaines avant-gardes lorsqu'elles ne sombrent pas dans le grand n'importe quoi, comme il y a parfois dans le rock des choses formidables qui me font complètement vibrer. Et j'ai autant de plaisir à écouter Lalo Schifrin que Mozart, Takemitsu que Brahms. Vive la Musique dans tous ses états du moment que l'émotion est là!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 21:09

On est bien d'accord. Dans tous les genres de musiques il y a de la bonne et de la moins bonne ( dans le classique aussi d'ailleurs ). Je pense que chaque paroisse prend ce qu'il y a de pire chez les autres pour justifier que chez lui c'est mieux tout simplement.

( Mais bon, c'est vrai qu'on trouve quand meme plus facilement de quoi donner le baton chez les atonaux )
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6649
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 22:43

certes tu as raison pour le film...qui tient plus du documentaire ; c'est sans doute la raison pour laquelle on ne sait pas précisémment ce qui se passe dans sa tête en se mettant à boire...même si on peut le supposer ...et comme il n'a pas écrit ses mémoires probablment qu'on ne sait pas tout de sa vie et que le film n'a pas voulu "imaginer" ce qu'on ne sait pas!
c'est vrai que je ne me suis plutôt attaché à sa ...destinée qui m'a beaucoup touché....
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 22:44

Snoopy a écrit:
On est bien d'accord. Dans tous les genres de musiques il y a de la bonne et de la moins bonne ( dans le classique aussi d'ailleurs ). Je pense que chaque paroisse prend ce qu'il y a de pire chez les autres pour justifier que chez lui c'est mieux tout simplement.

( Mais bon, c'est vrai qu'on trouve quand meme plus facilement de quoi donner le baton chez les atonaux )

Un réfractaire au rock dira la même chose du rock, comme un réfractaire du jazz le dira du jazz, après, le temps n'a pas encore fait son tri non plus même si certains diront que celui-ci ne l'a pas bien fait dans le classique et que certaines exhumations de compositeurs oubliés sont de faux évènements. Hehe Bon moi, je trouve quand même que c'est bien ces exhumations. Rien que pour le fait de découvrir, de bien cerner des époques musicales même si on tombe souvent sur des seconds, voire troisièmes et quatrièmes couteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 22:49

Jean a écrit:

c'est vrai que je ne me suis plutôt attaché à sa ...destinée qui m'a beaucoup touché....

Moi aussi mais comme tu dis, comme on a sauté des étapes intermédiaires on ne comprend pas bien sa descente aux enfers et ce qu'il avait dans la tete. Ca aurait donné plus d'intensité au film je pense de le savoir
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 22:52


Bien moi, mon téléchargement a disparu. Je ne sais ce qui est arrivé, obligé de recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 22:59

Si tu veux je peux te le graver sur CD et te l'envoyer par la poste Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 23:01

Snoopy a écrit:
Si tu veux je peux te le graver sur CD et te l'envoyer par la poste Wink

Je refais un essai demain avec mon fils qui a l'habitude de télécharger et si ça ne marche pas, alors pourquoi pas...Merci pour la proposition. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Mer 25 Juil - 23:06

De rien mais tiens moi au courrant avant la fin de la semaine prochaine car tout le mois d'aout je ne serai pas là
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:09

Snoopy a écrit:
De rien mais tiens moi au courrant avant la fin de la semaine prochaine car tout le mois d'aout je ne serai pas là

En fait, ce film va être rediffusé sur TV5, je vais pouvoir l'enregistrer car je me suis rendu compte que je capte de nouveau cette chaîne.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:13

Comme tu veux mais au cas où...je suis là Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:14


Snoopy, mon Sauveur! Que Dieu te bénisse!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:18

Je suis pas pressé de le rencontrer
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:21


Moi non plus, mais chaque minute qui passe est un pas que l'on fait en sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Ven 27 Juil - 22:32

C'est pour ça que je marche à reculons Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: André Mathieu?   Lun 30 Juil - 22:20

J'habite ici, au Québec et j'ai entendu sa symphonie romantique (concerto de Québec) joué par Lefébvre... Desolé, mais c'est une copie maladroite de Rachmaninov, son idole de toujours, il est mort trop jeune pour évoluer vraiment. Mais ici, c'est toute une idole... Tout comme Céline Dion et plusieurs autres... C'est normale, tous les peuples ont besoin d'idoles. En Argentine, Astor Piazzolla, Ernesto Sabato, Jorge Luis Borges, Marta Argeritch, Julio Cortázar, José Hernández (Martín Fierro), etc. En France, les idoles du XXIe siècle, je ne les connais pas vraiment...je connais bien les classiques que j'ai beaucoup aimé lire, le premier, haut la main, Alphonse Daudet...après Balzac, Zola, Maupassant, Diderot, Beaudelaire, Malraux, Proust, Rimbaud, Verlaine et d'autres. Ils sont merveilleux, un pays doué. Des artistes incroyables sans parler de peinture... À suivre.

Martin
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: L'enfant prodige   Lun 30 Juil - 23:22

Une oeuvre maladroite et sous-rachmaninovienne peut malgré tout générer du charme, ainsi le second mouvement est une véritable perle de romantisme naïf qui peut parfois plus émouvoir que l'oeuvre bien plus mature et structurée qui l'a inspirée. C'est toute la magie et le mystère de l'art. Je suis bien conscient que les grands compositeurs ont tendance à nous rendre élitistes dans nos goûts et jugements. On peut trouver d'immenses qualités dans les concertos pour piano de Rachmaninov, toutefois je n'y perçois pas l'innocence et la candeur qui illuminent le maladroit Concerto de Québec de Mathieu. Le second mouvement est un petit délice non négligeable sur ce point. Belle sincérité et j'ai lu quelque-part que des enfants pianistes, lorsqu'ils découvraient cette oeuvre, voulaient la jouer, notamment le second mouvement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfant prodige   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfant prodige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: