Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Erwin Schulhoff (1894-1942)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Dim 1 Jan 2012 - 12:37

Je poursuis ma découverte de Schulhoff avec le quatuor à cordes n°0, Op 25.

Je ne sais pas l'origine de ce quatuor n°0 et non n°1, une oeuvre non reconnue par le compositeur ou perdu entre temps ?

Quoi qu'il en soit, c'est une oeuvre en 4 mouvements bien développés, sereine et agréable à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Dim 1 Jan 2012 - 13:11

Je m'étonnais de ce numéro 0 et de sa signification surtout si celui ci n'est pas le premier.

En numéro 0, on trouve notamment une symphonie de Bruckner.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15718
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Lun 23 Sep 2013 - 3:19

Je suis en train d'écouter le ballet Ogelala, qui a tellement plu à Icare Wink  Moi je n'aime pas trop, en tout cas très modérément, ce ballet rempli de percussions et de dissonances Embarassed  A part la danse d'Ivala, et la Liebestanz, plus tendres et lyriques, le reste fait trop de bruit... Il est vrai que le sujet est tragique et sauvage (une exécution d'un chef de tribu indien capturé par ses ennemis). Dans son genre, ça fait un peu penser à la Suite Scyte de Prokofiev, tout aussi violente.

Il y a en tout 13 morceaux, je pense que c'est une intégrale (40 minutes). Le CD est complété par la Sérénade op 18, c'est autre chose !




J'ai profité du retour sur ce topic pour supprimer toutes les interventions annulées par l'ex ami Claudeyaa...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15718
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Jeu 8 Mai 2014 - 4:21

Concerto doppio (double) pour flûte, piano, orchestre à cordes et 2 cors, voici de la belle musique !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Dim 8 Fév 2015 - 15:13

je réécoute le Manifeste du Parti Communiste, seul enregistrement à ma connaissance en tchèque; très moderniste, apparenté à la 8è symphonie (ou aux mouvements chantés de la 4è) comme à l'oratorio HMS Royal Oak, en beaucoup plus austère, pas loin d'Eisler dans ses moments les plus arides, ou des oeuvres religieuses de la dernière période de Stravinsky. Ce qui reste fascinant chez Schulhoff, c'est cette faculté à écrire comme Mahler, comme Ravel ou Debussy (avec qui il étudia), comme tous les compositeurs soviétiques de l'avant-garde des années 20, tout en les dépassant, quitte à demeurer aujourd'hui dans un anonymat quasi-total, alors même que Flammen ou le concerto en un mvt sont reconnus immédiatement comme des chefs-d'oeuvres par n'importe quel auditeur qui les découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10247
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Lun 9 Fév 2015 - 8:08

Le peu que je connais de ce compositeur m'a beaucoup plu jusqu'ici, pourtant je traîne des pieds. Je traîne des pieds sans raison Alors 2015 sera l'année où je vais m'en mettre un dans le popotin pour mieux avancer dans sa direction. Et pourquoi pas par les opus que tu as mentionné, Sud... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10247
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Dim 24 Mai 2015 - 13:53

Icare a écrit:

 Redécouverte aujourd'hui de OGELALA "Ballettmysterium",de SUITE Op.37 et de la SYMPHONIE N°2 d'ERWIN SCHULHOFF,et je dois dire que je ne me suis pas ennuyé une seconde. J'adore OGELALA que je possède sous la forme d'une suite de 9 morceaux d'une durée totale de 35 mn 27...pas sûr d'ailleurs que ce soit l'intégral...J'ai trouvé cette musique absolument géniale avec ses basses obstinées et un thème de fanfare sans cesse transformé...et j'en pense presque  autant de sa SUITE Op.37. Le tango est de toute beauté! Je crois avoir repéré un banjo dans le troisième mouvement de sa seconde symphonie. Est-ce d'ailleurs une particularité allemande d'employer ce type d'instrument dans ce contexte,si on pense par exemple à HANS WERNER HENZE qui l'utilisa dans sa sixième symphonie?  

 Autour de la Suite Op.37,voilà ce qu'il écrivit à ALBAN BERG : << J'ai une passion inouïe pour la danse mondaine et j'ai des périodes où je passe toutes mes nuits à danser avec des entraîneuses,uniquement par amour du rythme et ,inconscient sensuel, c'est un stimulant incroyable pour ma création artistique.>>

Bon, toujours le même plaisir à l'écoute de OGELALA, avec ces rythmes sauvages, ces percussions vives ou obsessionnelles, son motif obsédant et récurrent, sa dimension visuelle et physique, ses formes spiraliques, sa maîtrise de la dissonance, leur agencement ludique au sein d'une danse ou plutôt d'une transe orchestrale...La SUITE OP. 37 est pleine de fantaisie, de couleur, de saveur aussi, avec ces airs que l'on croirait connaître ou reconnaître, semblant s'extraire de la mémoire collective. Le point culminant est toujours le "Tango", il n'y a pas à dire; il a la classe! Arrive alors la SYMPHONIE N°2, moins étonnante d'un premier abord, plus classique, mais il ne faudrait surtout pas faire fi de son troisième mouvement, ce scherzo avec banjo à l'appui, en mode jazz de la Nouvelle-Orléans...j'adhère. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff (1894-1942)   Aujourd'hui à 12:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwin Schulhoff (1894-1942)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: