Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Frédéric LEDROIT, né en 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Ven 29 Juin - 23:26



<<Musicien aux multiples talents, Frédéric Ledroit est un artiste de renommée internationale. Sa virtuosité et sa créativité le conduisent à travers le monde où il donne concerts et récitals sur les instruments les plus prestigieux. Compositeur talentueux et prolifique, il excelle également dans le domaine de l'improvisation.>>



<<Frédéric Ledroit exprime aussi sa créativité sur d'autres instruments: il est un des rares harmoniumistes, ses enregistrements pour cet instrument ont été très remarqués et il a formé avec Jean-Pierre Ferey le premier duo constitué pour orgue et piano.>>

___Sombre et mystérieuse, cette "opposition" est une composition de Frédéric Ledroit.



___Magnifique transcription pour orgue et piano de l'oeuvre de César Frank.




<<Frédéric Ledroit assure la direction artistique du Festival International d'Orgues en Charente. Il est aussi un remarquable pédagogue, professeur de la classe d'orgue au Conservatoire d'Angoulême.>>

Frédéric Ledroit a également composé un requiem

http://www.zenit.org/article-30848?l=french


Dernière édition par Icare le Sam 12 Avr - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Sam 30 Juin - 10:50


Je viens de réécouter ce matin-même sa Messe pour un siècle nouveau pour choeur, solistes et orgue, seule oeuvre du compositeur que je possède en CD et par laquelle je l'ai découvert et apprécié. Elle fut créée en avril 2000 dans le cadre du Festival d'Orgue en Charente par les interprètes de l'enregistrement que j'ai en ma possession. La Messe pour un siècle nouveau op.45 de Frédéric Ledroit est écrite pour soprano, baryton, choeur mixte et orgue. C'est une oeuvre que je trouve à la fois lumineuse et propice au recueillement. Très française d'esprit, elle est une magnifique prière . L'orgue y prend une place importante, haut en couleur et en timbres luminescents, le choeur et les deux solistes sont tout simplement parfaits. Pour moi, cette messe pour un siècle nouveau est une messe des lumières.

Martine Boutant: soprano

Patrick Boutant: baryton

Ensemble vocal d'Aquitaine sous la direction d'Eliane Lavail.

Frédéric Ledroit: Grand-Orgue de la Cathédrale d'Angoulème.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Sam 30 Juin - 19:33

Biographie plus complète:

<< Pianiste, organiste, harmoniumiste et compositeur, né à Angoulême en 1968, Frédéric Ledroit a d'abord suivi des études de piano et orgue, obtenant en 1989 une médaille d'or de piano à l'Ecole Nationale de Musique d'Angoulême et une médaille d'or d'orgue à l'unanimité au Conservatoire National de Région de Lyon. Deux années plus tard, il décroche un 1er Prix à l'unanimité au Concours UFAM de Paris et un Diplôme National Supérieur de musique d'orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Xavier Darasse. Ses rencontres avec les plus grands maîtres organistes et compositeurs tels que Isoir, Guillou, Robilliard, Darasse, Leguay, lui ont permis d'abonder tous les répertoires jusqu'à la musique contemporaine. Titulaire de l'Orgue de la Cathédrale d'Angoulême, il donne de nombreux concerts en France (Eglise de La Madeleine à Paris, Auditorium Maurice Ravel de Lyon, Bordeaux, Montpellier...), en Allemagne (Stuttgart, Hidelsheim...), en Italie (Festivals internationaux de Cava de Tireni et Varenna...), aux USA (Washington, Salisbury, Pittsburgh, Lancaster, Baltimore...). Comme compositeur, Frédéric Ledroit a bénéficié de plusieurs commandes d'état dont la création d'un opéra pour enfants et la commande d'une oeuvre symphonique pour un orchestre européen. Il a aussi écrit de nombreuses pièces pour orgue, certaines déjà enregistrées. >>
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Mar 10 Juil - 12:51

Ma réécoute, assez proche de la précédente, de la Messe pour un siècle nouveau de Frédéric Ledroit, à l'occasion de mon cycle sur l'orgue, m'a une nouvelle fois conquis. J'ai toutefois écouté sur le même cd trois pièces d'orgue interprétées par le compositeur de la Messe: L'Evocation op.37 de Marcel Dupré (1886-1971) sur Grand Orgue de l'Eglise Saint-Léger de Cognac; Salve Regina op. 191 de Jean Langlais (1907-1991) sur le même orgue et Apparition de l'Eglise éternelle d'Olivier Messiaen (1908-1992) sur Grand Orgue de la Cathédrale d'Angoulême.

Je ne pas dire que j'ai vraiment aimé ces trois pièces d'orgue Embarassed Et le pire c'est que celle dont j'attendais le plus, je vous laisse deviner laquelle, est finalement celle qui m'a le plus refroidi. Forcément c'était celle dont j'attendais le plus. Je préfère mille fois l'orgue tel qu'il est utilisé, parfois en solo, dans la fameuse messe de Ledroit. Parce que c'est vrai que je l'aime beaucoup cette Messe du XXème siècle! Si je devais choisir une de ces trois pièces d'orgue c'est encore celle de Langlais que je prendrais parce qu'il y a un passage que j'ai trouvé pas mal, sinon, qu'est-ce que c'est bourratif! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Lun 27 Mai - 20:19

Le Label Skarbo a eu la fabuleuse idée de mettre sur cd le REQUIEM de Frédéric Ledroit. Je l'ai trouvé bien aussi beau que sa MESSE POUR UN SIECLE NOUVEAU. Ce Requiem ne respire ni la mort, ni le drame, ni la tragédie. Il respire davantage la vie et au même titre que j'ai évoqué une "Messe des lumières" à propos de l'autre oeuvre mentionnée, je le qualifierais volontiers là aussi de "Requiem des lumières". Je ressens beaucoup de luminosité dans cette oeuvre mais ce n'est pas la seule caractéristique qui m'a agréablement interpellé. Frédéric Ledroit a réalisé avec le pianiste Jean-Pierre Ferey nombre de délicieux duos pour piano et orgue. On retrouve cette association piano/orgue dans le REQUIEM, ce qui lui confie un cachet singulier, le son du piano étant souvent cristallin.

Petite question: Si le grand orgue est crédité à Frédéric Ledroit, un orgue de choeur est attribué à François-Henri Houbart. Qu'est-ce un orgue de choeur?

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6521
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Lun 27 Mai - 22:28

j'avais raté tes premiers posts Embarassed ....Il me semble très intéressant ce compositeur Wink

NB: Je ne saurais te détailler les différences entre un grand Orgue et un orgue de choeur....mais pour faire simple l'orgue de choeur est un orgue plus modeste avec moins de jeux et moins de "tuyaux" .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Mar 28 Mai - 19:14

Merci pour le tuyau - si j'ose dire -, Jean, et je te confirme que ce compositeur est intéressant notamment parce que sa musique peut correspondre à tes goûts. Son requiem est vraiment très beau. On le trouve d'ailleurs sur Youtube mais la qualité sonore des vidéos est trop moyenne. Sur le cd, elle est évidemment bien meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Jeu 10 Avr - 17:51

Icare a écrit:
Le Label Skarbo a eu la fabuleuse idée de mettre sur cd le REQUIEM de Frédéric Ledroit. Je l'ai trouvé bien aussi beau que sa MESSE POUR UN SIECLE NOUVEAU. Ce Requiem ne respire ni la mort, ni le drame, ni la tragédie. Il respire davantage la vie et au même titre que j'ai évoqué une "Messe des lumières" à propos de l'autre oeuvre mentionnée, je le qualifierais volontiers  là aussi de "Requiem des lumières". Je ressens beaucoup de luminosité dans cette oeuvre mais ce n'est pas la seule caractéristique qui m'a agréablement interpellé. Frédéric Ledroit a réalisé avec le pianiste Jean-Pierre Ferey nombre de délicieux duos pour piano et orgue. On retrouve cette association piano/orgue dans le REQUIEM, ce qui lui confie un cachet singulier, le son du piano étant souvent cristallin.  

Toujours aussi profondément envoûté par ce requiem, les voix solistes, les choeurs, l'orgue impérial, mais aussi le piano qui, comme je l'ai déjà mentionné plus haut, m'interpelle énormément. J'aime vraiment le jeu du piano (Jean-Pierre Ferey), omniprésent et parfois en combinaison étroite avec l'orgue. Je rajoute même un coeur!     
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11072
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   Mar 4 Aoû - 18:13

Icare a écrit:

 Je viens de réécouter ce matin-même sa Messe pour un siècle nouveau pour choeur, solistes et orgue, seule oeuvre du compositeur que je possède en CD et par laquelle je l'ai découvert et apprécié. Elle fut créée en avril 2000 dans le cadre du Festival d'Orgue en Charente par les interprètes de l'enregistrement que j'ai en ma possession. La Messe pour un siècle nouveau op.45 de Frédéric Ledroit est écrite pour soprano, baryton, choeur mixte et orgue. C'est une oeuvre que je trouve à la fois lumineuse et propice au recueillement. Très française d'esprit, elle est une magnifique prière . L'orgue y prend une place importante, haut en couleur et en timbres luminescents, le choeur et les deux solistes sont tout simplement parfaits. Pour moi, cette messe pour un siècle nouveau est une messe des lumières.

Martine Boutant: soprano

Patrick Boutant: baryton

Ensemble vocal d'Aquitaine sous la direction d'Eliane Lavail.

Frédéric Ledroit: Grand-Orgue de la Cathédrale d'Angoulème.

Réécoute aujourd'hui. Cette Messe qui fait aussi la part belle à l'orgue m'a paru plus sombre et mystérieuse que les fois précédentes. Je ne sais pas pourquoi. J'y ai vu plus de mystère que de lumière, ce qui ne veut pas dire que j'ai moins apprécié, non, bien au contraire car il s'agit d'une très belle Messe pour un siècle nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frédéric LEDROIT, né en 1968   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frédéric LEDROIT, né en 1968
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: