Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Juan de Araujo (1646-1712)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Juan de Araujo (1646-1712)   Lun 11 Juin - 12:02

Juan de Araujo (né à Villafranca, Espagne en 1646, mort à Sucre, Bolivie en 1712), est un musicien et compositeur de l'époque baroque, actif en Amérique du Sud.

Biographie

Né à Villafranca en 1646, Juan de Araujo arrive très jeune à Lima au Pérou en compagnie de son père, fonctionnaire du vice-roi du Pérou, le Comte de Lemos. Il fait ses études musicales dans cette ville, probablement avec Tomás de Torrejón y Velasco.

En 1670 il est nommé maître de chapelle de la cathédrale de Lima. L'indépendance d'esprit du jeune compositeur dérange le vice-roi qui l'expulse de la ville en juillet 1676. Il fait un bref séjour au Panama et probablement au Guatemala où il fait connaître l'œuvre de son maître Tomás de Torrejón y Velasco, puis revient au Pérou. Il occupe le poste de maître de chapelle tout d'abord à la cathédrale de Cuzco, puis à la cathédrale de Sucre (anciennement La Plata), où il restera jusqu'à sa mort en 17121.

Plus de 150 manuscrits de Juan de Araujo sont conservés à la cathédrale de Sucre. On conserve également d'autres œuvres du compositeur à Cuzco (Pérou), La Paz (Bolivie), Montevideo (Uruguay) et dans les missions jésuites de Moxos (Bolivie).

source : wikipedia


Dernière édition par Bel Canto le Lun 11 Juin - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Lun 11 Juin - 19:27

Il est né en 16461, c'est donc un immense pas dans le futur que tu nous fais là, Bel canto. Hehe Elle ressemble à quoi sa musique? Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Lun 15 Fév - 23:17

Icare a écrit:
Il est né en 16461, c'est donc un immense pas dans le futur que tu nous fais là, Bel canto. Hehe Elle ressemble à quoi sa musique?  Ptdr

Et bien maintenant je sais à quoi ressemble sa musique! Je me doutais bien que son topic existait ici mais je ne me souvenais pas avoir laissé un message un peu taquin et une question sans réponse. Aujourd'hui, en visitant un magasin spécialisé, je suis tombé sur un disque regroupant plusieurs oeuvres de ce compositeur qui m'était jusqu'ici totalement inconnu: Les chemins du Baroque: Pérou-Bolivie/ L'or & l'argent du Haut-Pérou - Juan de Araujo (1648-1712). J'ai été attiré par ce disque. Pour une raison plus ou moins difficile à définir, ma curiosité fut fortement sollicitée. Acheté aujourd'hui et écouté le soir-même, en parfaite adéquation avec mon cycle actuel: "Moderne/Ancien". Je ne regrette pas car j'aurais pu placer ce commentaire sur le fil "Coup de coeur du moment"! c'est du Baroque d'excellente facture, les amis! Des oeuvres vocales avec instruments d'une belle intensité et d'une grande expressivité. Je me suis régalé! Les amateurs devraient aisément y trouver leur compte, Jean, Laudec...Je pense que Joachim apprécierait aussi. Les oeuvres sont La Fête; La vierge et l'enfant; Batailles et Déplorations; Villancicos de l'amour divin; Les Saints; La guerre, les ténèbres et la lumière. Toutes ces belles musiques pleines de vie, de passion et de beauté sont magnifiquement interprétées par l'Ensemble Elyma, la Maîtrise Boréale, une direction des choeurs de Bernard Dewagtère et une direction globale de Gabriel Garrido. On y trouve, en soutien des voix, le cornet à bouquin, la chalemie, le bajoncillo, le sacqueboute, la viole de gambe, le guitarron, la vihuela, parmi des instruments plus communs comme l'orgue, le clavecin, le basson, la guitare, la flûte et la harpe. Le groupe vocal Elyma constitué d'une soprano, deux mezzos, deux hautes-contre, deux ténors, un baryton et un basse, réalise une superbe prestation. Franchement, je peux déjà avancer, dès cette première écoute, que ce disque entièrement consacré aux oeuvres de Juan de Araujo va très certainement figurer parmi mes préférences de cette période! Il va devenir un de mes disques de chevet, c'est couru d'avance! Très heureux, ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Ven 19 Fév - 22:57

Oh ben alors?  Shocked  Je vois que ce Juan de Araujo ne stimule pas vraiment les foules, au point que même mes appels du pied n'y font rien. Crying or Very sad
Et pourtant, ce n'est pas un contemporain avant-gardiste dont il est question ici. Hehe Je vous parle bien d'un Baroque qui en avait sous le pied, un fabuleux musicien qui nous livre une oeuvre forte et pleine de vitalité. Je viens de la réécouter ce soir pour la deuxième fois et toujours une superbe envie de vivre face à ces chants dynamiques, entraînants et d'une énergie positive si communicative! Merveilleusement interprétée par l'Ensemble Elyma et la Maitrise Boréale sous la direction de Gabriel Garrido, ce Baroque intense et passionné venu du haut-Pérou est une révélation pour moi.

https://www.youtube.com/watch?v=ir99INrzNFg
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Ven 19 Fév - 23:09


Une oeuvre pour voix que je trouve vraiment merveilleuse:

https://www.youtube.com/watch?v=gGZ9ykCZsfg
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6415
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Sam 20 Fév - 8:43

Icare a écrit:
Oh ben alors?  Shocked  Je vois que ce Juan de Araujo ne stimule pas vraiment les foules, au point que même mes appels du pied n'y font rien. Crying or Very sad

Merci d'avoir insisté Wink ...Surtout que , (sauf erreur de ma part , ce qui n'est pas complètement exclu!)  il me semble que tes nouveaux messages sur Araujo ne sont pas venu s'afficher sur la liste des "nouveaux messages" quand on vient sur le forum?? (c'est vrai aussi que des disfonctionnements de mon pc ne se comptent plus!!)

Musique superbe...en effet ; dommage que ses cd (Araujo) n'encombrent  pas les listes Wink...à un prix correct! (un cd Araujo-Zipoli est proposé neuf à 169 € et 75 € en occas! )


Dernière édition par Jean le Sam 20 Fév - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3123
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Sam 20 Fév - 10:50

Citation :
Des oeuvres vocales avec instruments d'une belle intensité et d'une grande expressivité. Je me suis régalé! Les amateurs devraient aisément y trouver leur compte, Jean, Laudec...Je pense que Joachim apprécierait aussi. Les oeuvres sont La Fête; La vierge et l'enfant; Batailles et Déplorations; Villancicos de l'amour divin; Les Saints; La guerre, les ténèbres et la lumière. Toutes ces belles musiques pleines de vie, de passion et de beauté sont magnifiquement interprétées

Tu as tout à fait raison Icare, il y a là dans cette musique tout ce que j'aime elle fera désormais partie des œuvres que je note dans mon petit carnet parce qu'elles ont un certain effet sur moi, merci pour cette nouvelle découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Sam 20 Fév - 15:14

Jean a écrit:
Icare a écrit:
Oh ben alors?  Shocked  Je vois que ce Juan de Araujo ne stimule pas vraiment les foules, au point que même mes appels du pied n'y font rien. Crying or Very sad

Merci d'avoir insisté Wink ...Surtout que , (sauf erreur de ma part , ce qui n'est pas complètement exclu!)  il me semble que tes nouveaux messages sur Araujo ne sont pas venu s'afficher sur la liste des "nouveaux messages" quand on vient sur le forum?? (c'est vrai aussi que des disfonctionnements de mon pc ne se comptent plus!!)

Musique superbe...en effet ; dommage que ses cd (Araujo) n'encombrent  pas les listes Wink...à un prix correct! (un cd Araujo-Zipoli est proposé neuf à 169 € et 75 € en occas! )

J'ai insisté car je savais qu'il y a au moins deux personnes ici pouvant être réceptives à sa musique. Je ne me suis pas trompé. Very Happy Le cd que j'ai trouvé de ce compositeur ne m'a pas coûté plus de six Euros et l'interprétation est excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6415
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Sam 20 Fév - 15:59

Icare a écrit:

J'ai insisté car je savais qu'il y a au moins deux personnes ici pouvant être réceptives à sa musique. Je ne me suis pas trompé. Very Happy  Le cd que j'ai trouvé de ce compositeur ne m'a pas coûté plus de six Euros et l'interprétation est excellente.

Very Happy Mains ton cd est-il entièrement consacré à Araujo? ou c'est un "mélange" de différent compositeurs? Wink (Zipoli et (ou) autres? )
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Sam 20 Fév - 17:06

Jean a écrit:
Icare a écrit:
 
J'ai insisté car je savais qu'il y a au moins deux personnes ici pouvant être réceptives à sa musique. Je ne me suis pas trompé. Very Happy  Le cd que j'ai trouvé de ce compositeur ne m'a pas coûté plus de six Euros et l'interprétation est excellente.

Very Happy Mains ton cd est-il entièrement consacré à Araujo? ou c'est un "mélange" de différent compositeurs?  Wink (Zipoli et (ou) autres? )

Entièrement consacré à la musique de Juan de Araujo. Il avait d'ailleurs obtenu le 10 du Répertoire et le Diapason d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   Lun 23 Jan - 19:30

Guidé vers le passé sans vraiment quitter le présent, grâce à I magi Randagi d'Ennio Morricone, ce passé, j'avais envie de le retrouver intégralement en changeant d'horizon ou plutôt de continent. Contrairement au Canada, l'Amérique du Sud a un bagage musical baroque qu'il serait dommage de négliger. Je suis donc revenu immanquablement à ce fameux disque étiqueté "Diapason d'or": Les chemins du Baroque: Pérou-Bolivie/ L'or & l'argent du Haut-Pérou - Juan de Araujo (1648-1712). Ce fut l'immense plaisir de retrouver des oeuvres vocales avec instruments d'une belle intensité et d'une grande expressivité. Il y a selon moi beaucoup de beauté dans ces chants et ces voix. C'est un recueillement continu, un transport temporaire vers les cieux. Je ne m'en lasse pas. Les oeuvres sont La Fête; La vierge et l'enfant; Batailles et Déplorations; Villancicos de l'amour divin; Les Saints; La guerre, les ténèbres et la lumière. Toutes ces belles musiques pleines de vie, de passion et de beauté sont magnifiquement interprétées par l'Ensemble Elyma, la Maîtrise Boréale, une direction des choeurs de Bernard Dewagtère et une direction globale de Gabriel Garrido. On y trouve, en soutien des voix, le cornet à bouquin, la chalemie, le bajoncillo, le sacqueboute, la viole de gambe, le guitarron, la vihuela, parmi des instruments plus communs comme l'orgue, le clavecin, le basson, la guitare, la flûte et la harpe. Le groupe vocal Elyma constitué d'une soprano, deux mezzos, deux hautes-contre, deux ténors, un baryton et un basse, réalise une superbe prestation. Cette (re)plongée dans la musique baroque d'Amérique latine fut une excellente expérience renouvelée, une expérience faite d'émotion et d'admiration pour l'oeuvre de Juan de Araujo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juan de Araujo (1646-1712)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juan de Araujo (1646-1712)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: