Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Brenton BROADSTOCK, né en 1952

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Brenton BROADSTOCK, né en 1952   Jeu 31 Mai - 18:50

Brenton Broadstock est un compositeur australien né en 1952 à Melbourne. Il fait des études d'histoire, de sciences politiques et de musique à la Monash University. Il prend ensuite des cours de composition, d'harmonie et de contrepoint avec Donald Freund à la Menphis State University aux USA et avec Peter Sculthorpe à l'Université de Sydney. Il a reçu le Doctorat en musique de l'Université de Melbourne, où il était professeur de musique et chef de la composition jusqu'en 2007.

Il remporte de nombreux prix pour ses compositions, notamment le premier prix du concours national de composition du Townsville Pacific Festival (1981) pour son oeuvre orchestrale Festive Overture, le prix Albert Maggs, deux prix APRA (musique) pour ses oeuvres orchestrales The Mountain et Toward the Shining Light, le premier prix du Concours International des Compositeurs - Prix Hambacher (Allemagne de l'ouest) - pour son concerto pour Tuba, et le prix Paul Lowin de cycles de mélodies (1996) - prix australien de composition le plus somptueux - pour Bright Tracks (mezzo-soprano et trio à cordes). Son oeuvre orchestrale Stars in a Dark Night (Symphonie N°2) reçoit quatre récompenses nationales australiennes de critiques musicaux. Elle est en effet déclarée "meilleure composition orchestrale australienne en 1989" et représente l'Australian Broadcasting Corporation lors de la prestigieuse Tribune des compositeurs à Paris en 1990.

Les oeuvres de Brenton Broadstock sont exécutées dans de nombreux festivals internationaux et par des orchestres de premier plan au Royaume-Unis, en Allemagne, en Finlande, en Russie et au Japon. En 1988/1989, Broadstock est le premier compositeur en résidence de l'Orchestre Symphonique de Melbourne. En 1991, il est le premier compositeur australien à signer un contrat d'édition avec G. Schirmer (Australie). En 1997, il reçoit le Prix Jean Bogan pour son oeuvre de piano solo Dying of the light. En 1998, il reçoit le Prix Michelle Morrow et la bourse "Explorations Opera Project". La même année, il passe trois mois en Italie, financés par les Fondations "Civitella Ranieri" et "Rockefeller". En 1999, il reçoit le prestigieux prix Don Banks de l'Australia Council qui lui permet de prendre un an pour composer, se rendre aux Etats-Unis (l'Université d'Indiana), en Angleterre puis en Russie. Depuis 1982, il est maître de conférence et coordinateur de département de composition  de la faculté de musique de l'Université de Melbourne.

Dr Linda Kouvaras 2000.


Dernière édition par Icare le Jeu 3 Aoû - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Brenton BROADSTOCK, né en 1952   Jeu 31 Mai - 19:13



J'aime beaucoup ce court-métrage ainsi que la musique très intérieure pour violoncelle et piano composée par Brenton Broadstock.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Brenton BROADSTOCK, né en 1952   Jeu 31 Mai - 19:50


J'ai découvert ce compositeur par le biais de cinq symphonies réunies sur un même coffret. Elles ont toutes un sous-titre, la première et deuxième ont été composées en un seul mouvement alors que les trois autres sont découpées en plusieurs mouvements ou micro-mouvements. Elles sont d'une grande force expressive, comme de grands paysages sonores, avec de la douceur et de la puissance, de la lumière et de la pénombre, comme si deux forces s'opposaient continuellement tout au long de ces oeuvres.

la symphonie n°1 "Toward the Shining Light"
la symphonie n°2 "Stars in a Dark Night"
la symphonie n°3 "Voices from the Fire"
la Symphonie n°4 "Born from Good Angel's Tears"
la symphonie n°5 "Dark Side"

Mes préférences vont vers la cinquième et la quatrième. J'ai le souvenir de formidables mouvements naturalistiques notamment dans le premier mouvement de la cinquième symphonie, de beaux timbres dans la masse orchestrale. J'ai encore dans un coin de ma tête les délicats et envoûtants effets harmoniques du premier mouvement de la N°4.

Petit classement personnel: 5, 4 , 3, 2 et 1.

Par le "Krasnoyarsk Academic Symphony Orchestra" sous la direction de Andrew Wheeler.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Brenton BROADSTOCK, né en 1952   Jeu 3 Aoû - 20:11

J'écoute en ce moment la symphonie n° 2 "Stars in the dark night" (Etoiles dans la nuit sombre)

Je me demande où il est allé chercher ce titre qui ne fait pas du tout penser à une nuit étoilée.



https://www.youtube.com/watch?v=d8v3HL9cv_I

Sinon, ça se laisse écouter, mais sans passer en boucle...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brenton BROADSTOCK, né en 1952   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brenton BROADSTOCK, né en 1952
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: