Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Antoine DUHAMEL (1925-2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Sam 21 Avr - 21:16

   "Un compositeur pour le cinéma doit d'abord être un compositeur tout court". C'est cette conception qui caractérise Antoine Duhamel dans son approche de la musique de film. Né le 30 juillet 1925 à Valmondois (Val-d'Oise), Antoine Duhamel est un compositeur ayant reçu une solide formation classique et qui est surtout connu par ses travaux pour le cinéma. Il est le fils de l'écrivain Georges Duhamel et de l'actrice de théâtre Blanche Albane. Entre 1944 et 1945, il réalise ses études musicales auprès d'Olivier Messiaen et surtout auprès de René Leibowitz. Durant la même période, il poursuit à la Sorbonne des études en psychologie, musicologie et autres disciplines. Pour le septième art, il collabora notamment avec Jean-Luc Godard (Pierrot le fou - Week end), François Truffaut (Domicile conjugal), Jean-Daniel Pollet (Méditerranée), Claude Barma (Belphégor), Patrice Leconte (Ridicule), etc...Il sut apporter ou plutôt doser un équilibre rare et intéressant entre les différentes formes d'expression qui fondent la musique actuelle, estimant que la composition pour le cinéma ne doit jamais s'exercer au détriment de la musique de concert et inversement. Perçu comme un icône de la Nouvelle-Vague, de jeunes réalisateurs comme Serge Le Péron (L'affaire Marcorelle) ou encore David Trueba (La buena vida), s'intéressèrent à lui. Il collabora également avec son ami compositeur de toujours Pierre Jansen à la composition d'une grande partition symphonique pour le film muet "Intolérance". Sa carrière de créateur s'est cependant enrichie de 9 opéras, plusieurs oratorios, musique de chambre et de nombreuses chansons.

A noter aussi qu'en 1980 il fonde l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, aujourd'hui très réputée et considérée  comme une alternative sérieuse au Conservatoire de Lyon.


Antoine Duhamel est mort à Paris le 10 septembre 2014.


Dernière édition par Icare le Jeu 11 Sep - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Sam 21 Avr - 22:11

http://www.youtube.com/watch?v=LLIWMCJvLow


Cette pièce pour cordes est bouleversante à mes oreilles et nul besoin d'avoir vu et aimer le film pour l'apprécier à sa juste valeur...et elle n'est pas mince. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Dim 28 Juil - 12:04

Contrebasse oblige pour violon, contrebasse et piano:

Par Nicolas Piantanido:

<<C'est en 1990 que le trio peu ordinaire SONATA CONCERT qui introduit une contrebasse à la place du violoncelle, prend contact avec ANTOINE DUHAMEL pour lui passer commande; il répondit aussitôt favorablement: "un piano et un violon associés à une contrebasse, c'est une forme nouvelle de trio classique qui m'a tout de suite séduit, car j'adore la contrebasse." Pierre Feyler (contrebasse), Françoise Perrin (violon) et Thierry Ravassard (piano) créent SONATA CONCERT en 1987: ce trio qui interprète aussi des oeuvres du répertoire classique s'est donné pour but de développer une politique active de création, en sollicitant des compositeurs d'horizons très divers. Aux quatre coins du monde, du Canada au Japon, en passant par l'Europe ou la Moldavie, il défend avec courage et talent ce répertoire unique.

Fils de l'écrivain Georges Duhamel et de la comédienne Blanche Albane, ANTOINE DUHAMEL fête cette année (1995) ses 70 ans. Célèbre surtout dans le grand public pour ses musiques de films, il est pourtant resté fidèle à ses premières amours: cet élève de Leibovitz et de Messiaen, qui a choisi l'opéra pour sujet de Diplôme d'études supérieures, compose aussi opéras et musique de chambre, et il a encore trouvé le temps de fonder une école de musique à Villeurbanne, en 1980 (...)

ANTOINE DUHAMEL avait travaillé en 1967 sur un projet de concerto pour contrebasse destiné au célèbre contrebassiste FRANCOIS RABBATH. 23 ans plus tard, il reprend cette ébauche pour lui donner la forme définitive d'un trio. "J'ai pensé d'emblée - raconte-t-il - qu'il fallait donner un rôle prépondérant à l'instrument qui est l'intrus dans ce trio nouveau: La contrebasse, prioritaire, (Contrebasse oblige) dialoguerait avec violon et piano, à l'instar des sonates concertantes. Cette oeuvre se joue sans interruption, cependant l'on reconnaîtra au début, un allegro de forme très souple, et sa reprise, dans un ordre changé, encadrant un thème lent et mélodique, et ses variations. L'oeuvre se conclut par un ultime rappel de ce thème.

L'intervention de ANTOINE DUHAMEL dans le répertoire de SONATA CONCERT ne se limite pas à cette création: par amour pour la contrebasse, il entreprit de la faire participer au TZIGANE de MAURICE RAVEL. "Il me semblait - commente Duhamel - que l'existence des deux versions, pour orchestre et pour piano ( cette dernière étant d'ailleurs conçue pour luthéal, instrument proche par le son du cymbalum hongrois et disparu depuis) pouvait autoriser la contrebasse, partenaire obligée des formations gitanes qu'évoque l'oeuvre." Dans l'enthousiasme, SONATA CONCERT lui proposa d'ajouter aussi une partie de contrebasse au POEME de ERNEST CHAUSSON: "le but était ici de conférer, grâce à cette partie supplémentaire, une certaine épaisseur symphonique à l'accompagnement du violon solo."


Le trio Contrebasse oblige composé par Antoine Duhamel est une oeuvre dynamique et attachante qui met très bien en valeur la bonhommie sonore de la contrebasse et dans laquelle on retrouve une tessiture de cordes qui est propre au compositeur, que l'on retrouve dans sa musique de film. Cependant, mon intérêt s'est davantage porté sur sa version avec contrebasse du Poème de Ernest Chausson et plus encore sur celle du Tzigane de Maurice Ravel, version que je trouve particulièrement réussie.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Jeu 11 Sep - 19:19

Je viens d'apprendre la mort d'Antoine Duhamel, triste nouvelle pour moi. J'ai toujours aimé sa musique, son sens du romantisme, la touche française, la belle écriture des cordes qui caractérisait son style...et l'homme aussi avec qui j'ai pu discuter pendant un bon moment. C'était un passionné et il était passionnant. RIP
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15849
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Ven 12 Sep - 9:08

Décidément, cette année 2014 n'est pas bonne pour les compositeurs et les interprétes. pale

J'ai ajouté la date de sa mort dans ta présentation. Si tu veux, je peux mettre le catalogue des oeuvres (on le trouve sur wiki).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Ven 12 Sep - 9:24

Oui, bonne idée, Joachim!

Une musique de lui qui serait susceptible de te plaire est ce qu'il composa pour le film Mon dernier rêve sera pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15849
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Ven 12 Sep - 17:28

Catalogue des oeuvres

Orchestre

Humoresque pour orchestre
Animus-anima, ballet pour orchestre (1972)
Territoires pour orchestre à cordes
Le tombeau de Philippe d'Orléans pour 12 cordes
Valse d'hiver pour orchestre
Concerto pour piano et orchestre
Diamètres pour orgue, orchestre à cordes et piano
Sérénade à la quinte pour violon, violoncelle et orchestre
Ballade pour vibraphone et orchestre
Lamento mémoire pour alto et orchestre
Carmenmania, ballet pour orchestre
L'homme du large, essai symphonique pour orchestre
Intolérance, suite symphonique pour orchestre
Pierrot le fou, 4 pièces pour 2 flûtes, clarinette, piano et orchestre à cordes
Week-end, Suite pour 2 clarinettes, clarinettes basse, harpe et orchestre à cordes
Symphonie Death watch pour voix, guitare, orchestre à cordes, piano et timbales
Antoine Doinel, Suite symphonique pour orchestre


Musique de chambre

Musique pour Hans Hartug pour piano (1948)
Variations sur l'opus XIX no 6 de Schönberg pour piano (1951)
2 Sonate pour violon et piano
Impromptu pour piano
Fantaisie pour orgue
Quatuor à cordes; Méditerranée pour flute, violoncelle et piano
Silence de la nuit pour clarinette et piano
Madrigal à quatre pour quatuor à cordes (1970)
Hommage à Mingus pour 5 saxophones (1972)
Horace pacifié pour quatuor avec piano
Petite suite de Noël pour piano
Ouverture à la française pour piano
L'impossible chanson des matelots pour voix et quatuor à cordes
Les cinq si pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson
Pénélope, prélude pour piano; Sainte Elizabeth pour flute et piano
Saint Georges aux Balkans pour violon
Fantaisie à David pour guitare
O my Lord pour 3 flûtes
Prélude et fugue pour trompette et orgue
Dialogue des anges pour 4 tubas
Cahier pour clavecin
Sonate pour violoncelle et piano
Divertissement à la bulgare pour clarinette et marimba
Sonate pour 3 vibraphones glockenspiel, xylophone et 2 marimbas
Contrebasse oblige pour contrebasse violon et piano
24 Images de mon cinéma pour voix et 7 instruments
Hans hartung pour flûte, violoncelle, percussion, piano et harmonium
Vira cocha pour flûte, clarinette, mandoline et violoncelle
Liberté de la nuit pour quintette avec clarinette
Madame Sourdis pour quintette avec clarinette
Les tangos de l'acrobate pour bandonéon, piano, orchestre à cordes et contrebasse


Musique d'inspiration religieuse

La maison des morts, oratorio (1955)
Le concile féerique, cantate
Robert de Beauléac lament, cantate
Requiem de Jean Cocteau
Leçons de ténèbres du mercredi saint, pour chœur et orchestre
Libera me, pour 3 voix et orchestre


Opéras

Gala de cirque (opéra-ballet) (1965)
Opéra pour un tyran (1968)
Vie et aventures de Salavin pour traverso, quatuor baroque et piano; Gala de cirque, opéra ballet
Lundi, monsieur vous serez riche (1969)
L'opéra des oiseaux (1971)
Ubu à l'opéra (musique de scène) (1975)
Gambara (1978)
Le Cirque impérial (musique de scène) (1979)
Le sauvage, opéra d'après Moussorgski
Penthée (extraits de l'opéra Penthée, de Philippe d'Orléans, utilisés dans la bande son du film Que la fête commence).
Les travaux d'Hercule (1981)
Le transsibérien (1983)
Le scieur de long (1984)
Quatre-vingt treize (1989)
Les aventures de Sinbad le marin (1991)


Choeurs, mélodies

Music to hear, petite cantate pour 3 voix, récitant, flûte, harpe et trio à cordes
Villeurbanne, symphonie
3 Fables de notre jardin pour récitant, 3 voix, chœur et 10 instruments
Cinq sens et non-sens pour chœur et orchestre
Dixit farouche pour 6 voix, chœur et orchestre
4 Mélodies de Paul Éluard pour voix et orchestre
Nel giro pour voix et orchestre
Le jardin de Daubigny pour voix et vents
Que neige dit, air pour voix et orchestre
U kraly, air russe pour voix et orchestre
Annie pour chœur
Intermède pour chœur
L'ours pour voix et piano
Rhénanes d'automne, 8 Mélodies pour voix et piano
Les colchiques pour voix et piano
L'été 14, 4 Élégies pour voix et piano
Révérence parlée, 7 Mélodies pour voix et piano
Or ces eaux calmes, air pour voix, alto et piano
Lectures de Michaux, 7 poèmes pour voix, piano, clarinette, percussion et contrebasse
Motets à boire pour 4 voix et luth


Musiques de film

1962 : Ballade en Camargue de Philippe Condroyer (court-métrage)
1963 : Méditerranée de Jean-Daniel Pollet
1963 : Le Chevalier de la Maison-rouge de Claude Barma (série TV)
1964 : Le Voleur de Tibidabo de Maurice Ronet
1964 : Tintin et les Oranges bleues de Philippe Condroyer
1964 : Évariste Galois d'Alexandre Astruc (court métrage)
1964 : Le Grain de sable de Pierre Kast
1965 : Belphégor ou le Fantôme du Louvre de Claude Barma (série TV)
1965 : Pierrot le fou de Jean-Luc Godard
1966 : La Longue Marche d'Alexandre Astruc
1966 : Cinq gars pour Singapour de Bernard Toublanc-Michel
1966 : Roger La Honte (Trappola per l'assassino) de Riccardo Freda
1966 : Made in USA de Jean-Luc Godard
1967 : Le Marin de Gibraltar de Tony Richardson
1967 : Red and Blue de Tony Richardson (film resté inédit, avec dix chansons de Serge Rezvani interprétées par Vanessa Redgrave)
1967 : Casse-tête chinois pour le judoka de Maurice Labro
1968 : Week-end de Jean-Luc Godard
1968 : Baisers volés de François Truffaut
1969 : Le Corps de Diane de Jean-Louis Richard
1969 : La Sirène du Mississippi de François Truffaut
1970 : M comme Mathieu de Jean-François Adam
1970 : Domicile conjugal de François Truffaut
1970 : L'Enfant sauvage de François Truffaut
1974 : Un condé d'Yves Boisset
1974 : Si j'te cherche j'me trouve de Roger Diamantis
1974 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier
1976 : L'acrobate de Jean-Daniel Pollet
1976 : La Question de Laurent Heynemann
1978 : La Tortue sur le dos de Luc Béraud
1979 : Mais où est donc Ornicar de Bertrand van Effenterre
1979 : Le Mors aux dents de Laurent Heynemann
1979 : Retour à la bien-aimée de Jean-François Adam
1979 : La Mort en direct de Bertrand Tavernier
1990 : Le Rêve du singe fou de Fernando Trueba
1990 : Daddy nostalgie de Bertrand Tavernier
1991 : L'Affût de Yannick Bellon
1993 : Belle Époque de Fernando Trueba
1993 : La Piste du télégraphe de Liliane de Kermadec
1995 : Dieu sait quoi de Jean-Daniel Pollet
1995 : Ridicule de Patrice Leconte
1997 : La buena vida de David Trueba
1998 : La Fille de tes rêves de Fernando Trueba
1998 : Le Plus Beau Pays du monde de Marcel Bluwal
2000 : L'Affaire Marcorelle de Serge Le Péron
2000 : Ceux d’en face de Jean-Daniel Pollet
2000 : Les Destinées sentimentales d'Olivier Assayas (partition non utilisée)
2002 : Laissez-passer de Bertrand Tavernier
2003 : Depuis qu'Otar est parti de Julie Bertuccelli
2004 : L'Envoûtement de Shanghai de Fernando Trueba
2006 : Monsieur Max de Gabriel Aghion (TV)
2007 : L'Affaire Ben Barka de Jean-Pierre Sinapi (TV)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Ven 12 Sep - 18:02


J'ignorais qu'il avait composé autant en dehors de ses compositions pour le cinéma qui est évidemment la partie que je connais le mieux de son oeuvre. Frustrant pour moi car aimant particulièrement son style, je serais fort étonné que rien ne me plaise parmi ses pièces orchestrales, opéras et musiques de chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10464
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   Ven 4 Sep - 23:04

Ce soir, en hommage à Antoine Duhamel, un hommage certes un peu tardif puisque ça fait déjà un an qu'il est mort, j'ai réécouté une anthologie intitulée Le cinéma d'Antoine Duhamel, volume I...Le volume II est pour bientôt. De cette première anthologie, je retiens souvent ses musiques les plus tourmentées ou les plus atypiques, d'abord Pierrot le fou (film de Jean-luc Godard), très certainement son opus le plus emblématique de son oeuvre pour le Septième Art, L'affaire Marcorelle (film de Serge Le Péron), Week-End (film de Jean-Luc Godard), le superbe Méditerranée (film de Jean-Daniel Pollet) qui, d'une certaine façon, m'évoquerait presque une rencontre improbable entre Antoine Duhamel et François de Roubaix, la très belle valse de la fatalité qui anime Roger-la-Honte (film de Riccardo Freda), Domicile conjugal (film de François Truffaut) qui, en trois extraits, développe des idées musicales intéressantes, Le Corps de Diane (film de Jean-Louis Richard) sous la forme d'une belle suite de six minutes, puis l'un de ses tous meilleurs opus, composé pour le film de Patrice Leconte Ridicule. Les trois extraits choisis sont excellents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antoine DUHAMEL (1925-2014)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antoine DUHAMEL (1925-2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: