Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 L'interprétation

Aller en bas 
AuteurMessage
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

L'interprétation Empty
MessageSujet: L'interprétation   L'interprétation EmptyVen 13 Avr - 17:49

Comme promis, un petit topos sur l'interprétation, suite à une conférence à ce sujet par Carlos Roqué Alsina, un ancien professeur de piano, compositeur et interprète du CNSM de Lyon.
Je n'ai pas grand chose d'écrit, mais je pense que chaque phrase qu'il a dit peut être approfondie et développée, :)

Voici mes notes :
Il n'y a pas d'interprétation possible sans analyse musicale. Il s'agit ici d'imaginer une interprétation, de s'introduire dans la pensée d'une musique.
Il faut aussi savoir, ensuite, (comme pour la philo) qu'il y a d'infinies pensées musicales pour interpréter et on doit faire l'effort de penser plusieurs façons de jouer, de réfléchir pour chaque mesure de la partition pourquoi le compositeur a écrit ca, quest-ce qu'il a voulu dire . Et ensuite on estime entre nos choix d'interprétation qu'on aura pensé nous-même et l'interprétation du compositeur lui-même.
en gros : imaginer APRES avoir fait une analyse de l'oeuvre complète et imaginer sans être à côté de la plaque, ^^

La musique a toujours été liée la phrase "faire chanter l'instrument" : quand il y a du texte, une musique littéraire. ex : lied de Schubert

Au XXes siècle, une musique beaucoup plus interrogative : on casse avec cette linéarité dont on avait l'habitude, avec la musique littéraire. (ca me fait, moi, énormément penser à Stravinski pour le coup) regard interrogatif, interrogation sonore.

l'art de l'interprétation : visualiser tous les éléments en même temps au moment de jouer. Le compositeur donne des éléments subtiles, des valeurs pour permettre à l'interprète de développer la richesse de l'oeuvre.
crescendo de forme, différence entre forme et microforme (là, rien compris : quelqu'un sait-il ce que c'est ?)

On doit se poser plein de questions, le plus possible avant de jouer : nuances (les plus détaillées et subtiles possibles), puissance sonore, ralentis, retard, phrase, profondeur, intervalles de départ et de fin, les tensions...
découvrir le "squelette harmonique" --> j'adoooooooore, L'interprétation 338665

Il existe des musiques où il n'y a pas de phrases (ce qu'on disait plus haut avec la musique du XXe siècle) : parcours ascendants où on ne doit pas faire de pauses, pas de respirations car fluidité, par exemple musique de Debussy, ou il s'agit d'une atmosphère, d'une idée.

Berg : avec la musique moderne, comme par exemple Berg, une conception très personnelle de l'interprétation. On doit s'inspirer des notes et des indications plus faire notre propre interprétation : jouer un rôle, du théâtre. imaginer nous même des figures, des images, des ressentis, des impressions pour chaque mesure ou groupe de notes. Et en jouant, penser à TOUS les détails : tempo, musicalité, puissance sonore, idée.
Ne pas oublier les gestes et la présence scénique devant le public : correspondance entre nos gestes et la musicalité afin que le lecteur soit entraîné et subjugué.


Voilà, je n'ai pas plus de choses, désolée, Embarassed mais vous pouvez compléter avec des trucs d'internet et votre propre expérience ou documents ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21007
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation EmptyVen 13 Avr - 19:17

Intéressant mais rien de nouveau, ce qu'il dit est l'évidence même pour n'importe quel musicien digne de ce nom
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
vizZ

vizZ

Nombre de messages : 729
Age : 31
Date d'inscription : 22/03/2009

L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation EmptyVen 13 Avr - 22:33

Moi j'ai adoré l'interview de Stephen Hough (en anglais). Ce qu'il dit est tellement vrai. En gros il suffit pas de regarder le ciel en pensant à de belles mélodies, c'est sur la partition. (PS: sur la vidéo on voit quelques moments clés du 2ème concerto de Rachmaninov qui montrent son style d'interprétation assez unique je trouve). Quand on voit ce que Lang Lang fait de ce concerto par rapport à ce que le compositeur en faisait...

Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation EmptySam 14 Avr - 23:49

oui je sais c'est hyper évident en fait.

Mais pourtant, je suis désolée, mais avant cette année au conservatoire, avant je prenais pas le temps de regarder mesure après mesure, phrase après phrase, et écrire des mots partout complètement farfelus pour exprimer un truc et faire du mieux possible mon interprétation, XD

genre sur mes partochs on trouve des mots comme "elfe qui nargue un pauvre ptit ange", "incomrpéhension", "penser à théâtre, danse contemporaine, masques, hopital psychiatrique", fin bref, je m'arrête là Rolling Eyes
et puis je parle de tous les crayons de couleur pour entourer toutes les ptites subtilités et les signes des partitions qui sont bourrés d'indications à partir de l'époque romantique, ^^
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1446
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation EmptyDim 15 Avr - 20:00

Chère pianoline, est-ce un hasard que tu parles de "squelette harmonique", car celà me fait penser aux "cadavres exquis" des surréalistes. http://users.skynet.be/Landroit/Jeux/Jcadavres.htm
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21007
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation EmptyDim 22 Avr - 16:13

Pianoline a écrit:

Mais pourtant, je suis désolée, mais avant cette année au conservatoire, avant je prenais pas le temps de regarder mesure après mesure, phrase après phrase, et écrire des mots partout complètement farfelus pour exprimer un truc et faire du mieux possible mon interprétation, XD

Chacun fait ce qu'il veut mais en même temps faut pas en faire trop non plus. J'ai vu des partoches tellement annotées qu'elles en étaient illisibles. La musique est déjà écrite si je puis dire, y a pas grand chose à rajouter. Exagérer son interprétation pour montrer qu'on a bien remarqué l'alteration, le point d'orgue, l'anacrouse et j'en passe, au final c'est ridicule, c'est se la péter pour rien sachant 90% des gens n'y verront aucune différence.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




L'interprétation Empty
MessageSujet: Re: L'interprétation   L'interprétation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'interprétation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: