Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
-36% sur la pot à plante en lévitation dans l’air
53.63 € 83.79 €
Voir le deal

 

 Emanuele d'Astorga

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21260
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Emanuele d'Astorga Empty
MessageSujet: Emanuele d'Astorga   Emanuele d'Astorga EmptyLun 9 Avr 2012 - 10:47

Emanuele d'Astorga (Augusta, Sicile, 20 mars 1680 - Madrid (?), vers 1757) est un compositeur italo-espagnol.

La vie du compositeur Emanuele d'Astorga est très mal connue, et les détails transmis sont souvent confus ou contradictoires. Il fut probablement l'un des derniers à perpétuer la tradition des cantates de chambre pour une ou deux voix, illustrée par Alessandro Scarlatti. On retient en particulier de lui un Stabat Mater en ut mineur.

Selon certains historiens, son père, un baron de Sicile, a pris une part active dans la tentative de secouer le joug espagnol, mais il a été trahi par ses propres soldats et exécuté publiquement. Sa femme et son fils ont été obligés d'être les spectateurs de son exécution, et tel fut l'effet sur eux que sa mère est morte sur place, et Emanuele est tombé dans un état d'abattement sombre, qui menaçait de le priver de la raison. Par la bonté de la princesse d' Ursini, le malheureux jeune homme a été placé dans un couvent à Astorga, à León, où il a complété une formation musicale qui aurait été commencée à Palerme avec Francesco Scarlatti. Là, il semble avoir recouvré la santé, et ses admirables talents musicaux ont été cultivées avec les meilleurs maîtres. Sur les détails de ce récit aucune confiance ne peut être placée avec certitude, et il n'existe non plus aucune certitude que, en 1703, il entra au service du duc de Parme.
De même peu digne de confiance, c'est l'histoire que le duc, soupçonnant une liaison entre sa nièce Elisabeth Farnèse et Astorga, a rejeté le musicien.

Les faits établis concernant Astorga sont en effet assez rares. Ils sont les suivants : dès son plus jeune âge, il a montré des qualités exceptionnelles de musique, son premier professeur de musique était l'abbé Omodei, célèbre compositeur de musique sacrée. À l'âge de treize ans, à la suite un violent séisme en 1693 qui détruisit une partie de la ville, il a déménagé avec sa famille à Palerme. Dans la capitale sicilienne a été représenté en 1698 son premier opéra, "La moglie nemina.": On sait en outre que son opéra Dafne a été écrit et dirigé par le compositeur à Barcelone en 1709, qu'il s'est rendu à Londres, où il écrivit son Stabat Mater, peut-être pour la société de «Antient Musick"; qu'il a été créé à Oxford en 1713; que en 1712, il était à Vienne. Autour de 1723, il était à Lisbonne, où en 1726 il a publié une Cantate da camera, son seul morceau publié, et qu'il a pris sa retraite à une date incertaine en Bohême, où il mourut le 21 Août 1736, dans un château qui lui avait été donné dans les domaines du prince Lobkowitz, à Raudnitz.

Astorga mérite de sortir de l'oubli pour son Stabat Mater digne et pathétique, et pour ses nombreuses cantates de chambre pour une ou deux voix. Il était probablement le dernier compositeur à perpétuer les traditions de cette forme de musique de chambre mise au point par Alessandro Scarlatti.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Emanuele d'Astorga Empty
MessageSujet: Re: Emanuele d'Astorga   Emanuele d'Astorga EmptyLun 9 Avr 2012 - 19:48

En effet très "prenant" Stabat Mater!

Emanuele d'Astorga 51cM6mPPacL._SS400_
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21260
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Emanuele d'Astorga Empty
MessageSujet: Re: Emanuele d'Astorga   Emanuele d'Astorga EmptyLun 9 Avr 2012 - 19:59

Je viens de l'écouter dans cet enregistrement avec le Stabat de Boccherini :

Emanuele d'Astorga Stabat10

Ce qui est curieux, c'est que bien que composé une cinquantaine d'années avant (vers 1730), on n'est pas trop dépaysé par rapport à Boccherini.

Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6358
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

Emanuele d'Astorga Empty
MessageSujet: Re: Emanuele d'Astorga   Emanuele d'Astorga EmptyLun 9 Avr 2012 - 21:47

joachim a écrit:
Je viens de l'écouter dans cet enregistrement :

Emanuele d'Astorga Stabat10

Recording: The 1999 Hyperion recording, coupling Astorga's setting of the "Stabat mater" with Boccherini's similar work, is expertly done on all counts, uniting sensible conducting from Robert King, handsome playing from the King's Consort and expressive singing from the soloists.
Susan Gritton - Soprano,
Paul Agnew - Tenor,
Pater Harvey - Bass.



Sans apprécier nécessairement ce genre de musique, je trouve que selon cet extrait la qualité d'interprétation est très bonne. J'aime beaucoup la pureté de la voix de la soprano !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




Emanuele d'Astorga Empty
MessageSujet: Re: Emanuele d'Astorga   Emanuele d'Astorga Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Emanuele d'Astorga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: