Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)   Jeu 9 Nov - 15:20

Antonio Maria Gasparo Sacchini est un compositeur italien de l'école napolitaine né à Florence le 14 juin 1730 et mort à Paris le 6 octobre 1786.

Né à Florence, Sacchini passa son enfance près de Naples. Le hasard ayant conduit le compositeur Francesco Durante à Pouzzoles, le maître entendit des airs populaires par le jeune Sacchini et fut si satisfait de la justesse de ses intonations et de son intelligence animée qu'il le demanda à sa famille et le fit entrer au conservatoire de San Onofrio ou, selon Piccinni, au conservatoire de Santa Maria di Loretto que Durante dirigeait depuis 1742. Sous sa direction, il étudia le clavecin, l'orgue et la composition et son maître prédit qu'il serait le meilleur compositeur du siècle.

Il commença sa carrière à Padoue et la poursuivit à Rome, à Venise et à Stuttgart et Munich en Allemagne. En 1772, Sacchini s'installa à Londres où il vécut dix ans. C'est là qu'il rencontra Tommaso Traetta.

Poussé par des ennuis d'argent, il quitta l'Angleterre en 1781 et vint s'installer à Paris où ses opéras l'avaient déjà rendu célèbre, à la grande satisfaction du parti piccinniste, qui voyait en lui un rival possible de Gluck. Cela n'empêcha pas Sacchini d'être le musicien favori de Marie-Antoinette.

En 1787, peu après la mort du compositeur, on donna son œuvre la plus connue, Œdipe à Colone, qui eut 583 représentations et resta pendant plus d'un demi-siècle au répertoire de l'Opéra de Paris.

Sacchini a composé 45 opéras, 8 oratorios, de la musique sacrée (messes, motets, psaumes, cantates, arias...), 2 symphonies, de la musique de chambre.

Alessandro nell'Indie, opéra en 3 actes, Venise, Teatro Sant' Angelo, 1763
L'Olimpiade, Padoue, juin 1763
Lucio vero, Naples, Teatro San Carlo, 4 novembre 1764
La Contadina in corte, intermède en 2 actes, Rome, Teatro Valle, carnaval 1765
I finti Eredi, Rome, Teatro Valle, 1765
L'Isola d'Amore, Rome, Teatro Valle, carnaval 1766
Armida, opéra en 3 actes, livret de Giovanni de Gamerra, Mailand, Théâtre ducal, carnaval 1772
Il Gran Cid, 1773
Tamerlano, 1773
L'Amore Soldato, opéra en 3 actes, livret d'Antonio Andrei, Fontainebleau, 5 mai 1778
Renaud, opéra en 3 actes, livret de Simon Joseph de Pellegrin, 1783
Chimène ou le Cid, opéra en 3 actes, livret de Nicolas-François Guillard, représenté pour la première fois à Fontainebleau, 1783
Dardanus, tragédie en 3 actes, livret de Nicolas-François Guillard et C.-A. Leclerc de La Bruère, représentée pour la première fois à Trianon, Versailles, 18 septembre 1784
Œdipe à Colone, opéra en 3 actes, livret de Nicolas-François Guillard, représenté à Versailles le 6 janvier 1787
Arvire et Evélina, tragédie lyrique en 3 actes, livret de Nicolas-François Guillard, représentée pour la première fois à l'Académie royale de musique le 29 avril 1788
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16103
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)   Dim 19 Juin - 15:49

Catalogue des oeuvres

Musique instrumentale

2 symphonies publiées à Paris en 1767
Periodical Overture n. 49, en 8 parties, Bremner, Londres, 1776
6 sonates en trio, deux violons et basse, op. 1, Londres, Bremner, 1775
6 Quatuors à cordes, op. 2, Londres 1778
6 sonates pour clavecin ou piano et violon, op. 3, Londres, 1779
6 sonates pour clavecin ou piano et violon, op. 4, Londres, 1780


Musique sacrée

1761 Gesù presentato al tempio, oratorio, Napoli
1764 L'umiltà esaltata, oratorio, Napoli
1766 L'abbandono delle richezze di San Filippo Neri, oratorio, Bologna[49]
1768 II popolo di Giuda liberato della morte per intercessione della regina Esther, oratorio, Venezia
1768 Magnificat in re maggiore, Venezia
1768 Salve Regina in sol maggiore, antifona
1768 Fremo gemendo in poena in si maggiore, salmo, Venezia
1768 Sicut lilia in valle amoena in fa maggiore, salmo, Venezia
1769 messa in re maggiore (Kyrie, gloria), Venezia
1769 Te Deum in re maggiore, Venezia
1769 Habet amor suas procellas in re maggiore, Venezia
1769 Aurae de coelo in si maggiore, Venezia
1769 Charitas omnia vincit (modi sacri), mottetto, Venezia
1769 Paventi ut nautae in sol maggiore, salmo, Venezia
1770 Salve Regina in fa maggiore, inno (antifona), Venezia
1770 Machabaeorum mater, azione sacra (actio sacra), Venezia
1771 Ave Regina coelorum in fa maggiore, inno (antifona), Venezia
1771 O quam carae et quam beatae silvae, salmo, Venezia
1771 Jephtes sacrificium azione sacra (actio sacra), Venezia
1772 Miserere in mi maggiore, salmo, Venezia
1772 Regina coeli in re maggiore, antifona, Venezia
1772 Missa solemnis in re maggiore (Kyrie, gloria, credo), Venezia
1772 Cor serba te fidelem in fa maggiore, salmo, Venezia
1772 Nuptiae Ruth, azione sacra (actio sacra), Venezia
1786 Juditta, oratorio, Parigi
Ave Regina coelorum in mi maggiore, inno (antifona), Venezia
Regina coeli in si maggiore, antifona, Venezia


Opéras

Fra Donato (Napoli, 1756) - intermezzo
Il giocatore (Napoli, 1757) - intermezzo
Olimpia tradita (Napoli, 1758) - commedia
Il copista burlato (Napoli, 1759) - commedia
La vendemmia (Roma, 1760) - intermezzo
I due fratelli beffati (Napoli, 1760) - commedia
Il testaccio (Roma, 1760) - opera buffa
La finta contessa (Roma, 1761) - farsetta
Andromaca (Napoli, 1761) - opera seria
Li due bari (Napoli, 1762) - opera buffa
L'amore in campo (Roma, 1762) - dramma giocoso
Alessandro Severo (Venezia, 1763) - opera seria
Alessandro nell'Indie (Venezia, 1763) - opera seria
Olimpiade (Padova, 1763) - opera seria (ripresa a Parigi nel 1777 come pasticcio di musiche di Sacchini, con il titolo di L'olympiade, nella traduzione di N.E. Framery)
Semiramide riconosciuta (Roma, 1764) - opera seria
Eumene (Firenze, 1764) - opera seria
Lucio Vero (Napoli, 1764) - opera seria (parzialmente ripresa a Londra nel 1773 come pasticcio)
Il finto pazzo per amore (Roma, 1765) - intermezzo (riprese multiple)
Il Creso (Napoli, 1765) - opera seria (rivista per Londra nel 1774 e, come Euriso, nel 1781)
La contadina in corte (Roma, 1765) - opera buffa (riprese multiple)
L'isola d'amore (Roma, 1766) - dramma giocoso (ripreso a Parigi nel 1775, come pasticcio di musiche di Sacchini e sotto forma di opéra-comique, con il titolo di La colonie, nella traduzione di N.E. Framery (poi anche riversata in tedesco nel 1779); rivista pure per Londra nel 1776)
Le contadine bizzarre (Milano, 1766)
Artaserse (Roma, 1768) - opera seria
Il Cidde (Roma, 1769) - opera seria
Nicoraste (Venezia, 1769) - opera seria
Scipione in Cartagena (Monaco di Baviera, 1770) - opera seria
Calliroe (Ludwigsburg, 1770) - opera seraia
L'eroe cinese (Monaco di Baviera, 1770) - opera seria
Adriano in Siria (Venezia, 1770) - opera seria
Ezio (Napoli, 1771) - opera seria
Armida (Milano e Firenze, 1772) - opera seria (rivista per Londra nel 1780 come Rinaldo)
Vologeso (Padova, 1772) - opera seria
Il Cid (Londra, 1773) - opera seria
Tamerlano (Londra, 1773) - opera seria
Perseo (Londra, 1774) - opera seria
Nitteti (Londra, 1774) - opera seria
Montezuma (Londra, 1775) - opera seria
Didone abbandonata (Londra, 1775) - opera seria
Erifile (Londra, 1778) - opera seria
L'amore soldato (Londra, 1778) - dramma giocoso
L'avaro deluso, o Don Calandrino (Londra, 1778) - dramma giocoso
Enea e Lavinia (Londra, 1779) - opera seria
Mitridate (Londra, 1781) - opera seria
Rosina (Londra, 1783)[39]
Renaud (Parigi, 1783) - opéra (tragédie lyrique)
Chimène (Fontainebleau, 1783) - tragédie (lyrique)
Dardanus (Versailles, 1784) - tragédie (lyrique)
Œdipe à Colone (Versailles, 1786) - tragédie lyrique
Arvire et Evelina (Parigi, 1788) incompiuta, terminata da Jean-Baptiste Rey - tragédie lyrique
Ester (luogo e data incerti) - intermezzo


Opéras en collaboration

Niccolò Piccinni
- Le donne dispettose (Napoli, 1754) (incerta)
- Le trame per amore (Napoli 1759) (incerta)
- Il curioso imprudente (Napoli, 1761) (certa)
- La massara spiritosa (Napoli, 1761) (certa)
- Il Cavalier partigiano (Napoli, 1762) (certa)
Fedele Fenaroli
- I due sediarii (Napoli, 1759)
Baldassarre Galuppi
- Villano (Venezia?, 1762?)
Tommaso Giordani
- Le vicende della sorte (1770)

Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5699
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)   Dim 19 Juin - 18:10

Marrant ça ... je lisais tout à l'heure un article sur ce compositeur que je ne connaissais pas du tout.

Sur Arte Live, on peut voir un extrait de son opéra 'Chimène ou le Cid' ; c'est intéressant, un peu proche d'un Gretry en moins 'lumineux' je dirais.

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Les_favoris_de_Marie_Antoinette_-_Grandes_journees_Gretry/
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16103
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)   Jeu 25 Juin - 16:44

De très jolis quatuors à cordes chez ce compositeur d'opéras et musiques vocales !





https://www.youtube.com/watch?v=Vk3QC4gNI0I

(il s'agit d'un autre enregistrement que le CD)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Maria Gasparo Sacchini (1730-1786)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: