Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Johann Rudolf Ahle (1625-1673)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean

Jean

Nombre de messages : 7373
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Johann Rudolf Ahle (1625-1673) Empty
MessageSujet: Johann Rudolf Ahle (1625-1673)   Johann Rudolf Ahle (1625-1673) Empty2012-03-22, 12:17



Johann Rudolph Ahle (24 décembre 1625 - 9 juillet 1673) est un compositeur allemand, organiste, théoricien et musicien d'église protestant.

Biographie

Ahle est né à Mühlhausen, en Thuringe. On sait peu de choses du début de sa formation musicale. Il étudie au lycée de Göttingen, puis à l'Université d'Erfurt où il apprend la théologie de 1645 à 1649. En 1646, il devient chantre à l'église de St. Andrew à Erfurt. En 1648, il publie le Compendium tenellis, un traité théorique sur le chant choral qui a été réédité à plusieurs reprises au cours de sa vie, notamment par son fils Johann Georg cinquante ans plus tard (la dernière édition est parue en 1704).

En 1654, Ahle assume le poste d'organiste à l'église de St. Blasen à Mühlhausen. L'année suivante, il épousa Anna Maria Wolfer qui lui donne un fils, Johann Georg Ahle, également compositeur et organiste. Il a été élu conseiller municipal à Mühlhausen dans les années 1650 et a été élu maire, peu avant sa mort, en 1673. Son successeur immédiat à St. Blasen était son fils Johann Georg Ahle (1651-1706) puis Johann Sebastian Bach qui était à Mühlhausen en 1707-08.

Œuvres

Une grande partie de sa production est constitué de compositions sacrées chorales, de musique instrumentale et de musique d'orgue. Il est surtout connu pour ses motets et ses concertos sacrés (la plupart en allemand, un en latin) figurant dans le Neu-gepflanzte Thüringische Lust-Garten, dans welchem ... Neue Geistliche Musicalische Gewaechse mit 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 und mehr Stimmen auf unterschiedliche Arten mit und ohne Instrument ... versetzet (1657-65). Il est également connu pour des mélodies de cantiques, dont trois restent dans le livre évangélique Hymn Book.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7373
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Johann Rudolf Ahle (1625-1673) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rudolf Ahle (1625-1673)   Johann Rudolf Ahle (1625-1673) Empty2012-03-22, 12:31

La notice du seul cd qui lui est consacré integralement précise que J R Ahle "fut l'une des plus importantes figures musicales allemandes de son temps et il était tenu en haute estime par ses contemporains. L'organiste de Lunebourg Michael Jacobi (1618-1663) alla jusqu'à appeler Ahle "le Monteverdi allemand". Avec plus de vingt éditions imprimées sous son nom, Ahle était parmi les 4 compositeurs allemands de la seconde moitié du 17ème s.dont les oeuvres furent le plus fréquemment imprimées...Ses pièces se répandirent ainsi aux quatre vents et elles occupaient une place assurée aux répertoire de nombreux choeurs jusque tard dans le 18ème s."

On peut dire que, malgré sa notoriété de son vivant et par la suite, elle a bien du mal a resurgir à notre époque et le seul enregistrement qui lui est consacré est dû à l'époque japonaise de Masaaki Suzuki!!

Johann Rudolf Ahle (1625-1673) 7318590008218
Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Rudolf Ahle (1625-1673)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: