Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro – Larges roues ...
193.99 € 349.99 €
Voir le deal

 

 Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean

Jean

Nombre de messages : 7198
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2012-03-06, 10:57

Wilhelm Kempff (né le 25 novembre 1895 et mort le 23 mai 1991) est un pianiste et compositeur allemand.

Kempff nait à Jüterbog (Allemagne) et étudie à Berlin et Potsdam. Il fait de nombreuses tournées en Europe continentale et dans une grande partie du reste du monde, mais ne fait sa première apparition à Londres qu'en 1951, et ne joue pas à New York avant 1964. Il donne son dernier concert public à Paris en 1981 et meurt à Positano (Italie) âgé de 95 ans.




Le pianiste

Considéré comme l'un des plus grands pianistes du XXe siècle, Kempff s'est illustré dans le répertoire classique et romantique allemand avec Schumann, Brahms, Schubert, Mozart, Bach, Liszt et Beethoven (on peut comparer les enregistrements d'une même sonate à différents moments de sa vie). Il a enregistré sur une période de soixante ans et fut l'un des premiers à enregistrer l'intégralité des sonates de Franz Schubert et a ainsi contribué largement à les faire connaitre du grand public. Il fit aussi deux enregistrements de référence de l'intégralité des sonates de Beethoven, l'un en mono et l'autre en stéréo.

Kempff a aussi joué de la musique de chambre avec Yehudi Menuhin pour l'enregistrement des sonates pour violon et piano de Beethoven et Pierre Fournier entre autres.

En 1957, Kempff commença à donner un cours annuel d'interprétation de Beethoven en sa villa à Positano. Six ans après sa mort, son ami et ancien élève John O'Conor a repris son cours.



Le compositeur

Une activité moins connue de Kempff était la composition. Il composa pratiquement dans tous les genres. Sa seconde symphonie fut jouée pour la première fois en 1929 par l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dirigé par Wilhelm Furtwängler. Il a aussi préparé de nombreuses transcriptions de Bach, dont la Sicilienne de la Sonate pour flûte en mi majeur, qui a été enregistrée par les pianistes Dinu Lipatti et Idil Biret.

Une anecdote qui illustre son interprétation : en séjour en Finlande chez son ami Jean Sibelius, celui-ci lui demande de jouer la sonate Hammerklavier de Beethoven. Une fois qu'il eut fini de jouer, Sibelius lui dit : "Vous n'avez pas joué comme un pianiste, mais comme un être humain".
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7198
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2012-03-06, 11:08

On le trouverait logiquement plus volontiers parmi les "Interprètes"...tellement il fut un des grands pianiste du 20 em siècle....

Peu connu comme compositeur, j'ai trouvé ces deux oeuvres de musique de chambre qui ne renie pas le romantisme!
j'ai bien aimé!


Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) 51Po-udlO8L._SL500_AA300_

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) 51ogatztoyL._AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

Olivier

Nombre de messages : 790
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2012-03-06, 21:23

Intéressant, je ne connaissais que l'interprète que j'apprecie d'ailleurs beaucoup... Je trouve que la citation de Sibelius le définit bien.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21056
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2012-03-06, 21:27

Citation assez ambigue malgré tout
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19801
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2014-03-12, 09:25

Catalogue des oeuvres

Orchestre

Symphonie Nr. 1 Es-Dur („Tannenberg-Sinfonie“: gewidmet dem Generalfeldmarschall Paul von Hindenburg) (1915) für großes Orchester und mehrere Klaviere
Klavierkonzert b-moll (1915)
Ouvertüre zu Kleists „Hermannsschlacht“. UA 1917 Berlin (Beethovensaal; Berliner Philharmoniker, Dirigent: Hermann Henze)
Das verlorene Paradies (1921). Symphonische Dichtung
Divertimento (1923?)
Symphonie Nr. 2 d-moll (op. 19). UA 1924 Leipzig (Gewandhaus; Gewandhausorchester, Dirigent: Wilhelm Furtwängler)
Ein Totentanz (op. 37; 1931) : Konzert in Suitenform für Klavier, Streichorchester, Schlagzeug und gemischten Chor. Text: ?. UA 1932 Berlin (Ufa-Palast; Dirigent: Max von Schillings)
Violinkonzert g-moll (op. 38). UA 1932 Darmstadt (Georg Kulenkampff [Violine]; Dirigent: Hans Schmidt-Isserstedt)
Arkadische Suite (op. 42 ; 1930) für Orchester. UA 1939 in Dresden
Legende (op. 65; 1947) für Klavier und Orchester. UA 1947 Hannover (Dirigent: Franz Konwitschny)
Epitaph (op. 72,1). Suite für Streichorchester. UA 1959 Mainz (Stadttheater; Dirigent: Wilhelm Kempff)
Positano-Suite (op. 73,1; 1958) für Streichorchester


Musique de chambre

Violinsonate A-Dur. UA 1911
Klaviertrio g-moll (1911)
Streichquartett d-moll (1914). UA 1917 Berlin
Quartett G-Dur (op. 15; 1919/20) für Flöte, Violine, Violoncello und Klavier
Musik im Frühling (op. 29)
Streichquartett d-moll (op. 45,1; 1942)
Streichquartett Es-Dur (op. 45,2)


Piano

Klaviersonate Fis-Dur (1912?)
Meerespsalm (op. 9). Fantasie d-moll
Zwei Klavierfantasien (op. 12; 1921)
Lyrische Suite (op. 17,1)
Rhapsodisches Praeludium (op. 44)
Klaviersonate g-moll (op. 47; 1944–1947)
Fränkisches Bilderbuch (op. 48). 6 Klavierstücke. UA 1947 Hamburg (Musikhalle)
Italienische Suite (op. 68)
Choral
Argentinisches Ständchen
Schwedische Hochzeitsmusik
Russischer Ostermorgen
Hausmusikbuch
La Notte. Fantasie (nach der Oper Familie Gozzi)


Musique vocale

Psalm 84. (op. 1; 1913/1914) UA Königlicher Hof- und Domchor Berlin
Lieder (op. 7). Texte: Gottfried Keller, Heinrich Seidel, Joseph von Eichendorff
1. Abendlied (Keller) – 2. ? – 3. Die Amsel (Seidel) – 4. Frühlingsgruß (Eichendorff)
Lieder (op. 16; 1923). Texte: Heinrich Heine, Bjørnstjerne Bjørnson, Richard Dehmel
1. Der Fichtenbaum (Heine) – 2. Nun habe Dank (Bjørnson; deutsch von: ?) – 3. Lied des Gefangenen (Heine) – 4. Erntelied (Richard Dehmel)
Te Deum (op. 26; 1925) für Chor, Blechbläser, Pauke und Orgel. UA Staats- und Domchor Berlin
Abendphantasie (op. 27; 1926) für Gesang, Viola und Orgel. Texte: Hans Peter Eisenmann
Lieder (op. 52). Texte: Conrad Ferdinand Meyer (u.a.?)
Lieder (op. 53). Texte: Conrad Ferdinand Meyer (u.a.?)
Lieder (op. 55). Texte: Conrad Ferdinand Meyer (u.a.?)
Lieder (op. 56). Texte: Conrad Ferdinand Meyer (u.a.?)
Lieder (op. 61; 1947). Texte: Johann Wolfgang von Goethe (u.a.?)
Lieder (op. 62; 1947). Texte: Johann Wolfgang von Goethe (u.a.?)
Lieder (op. 63; 1947). Texte: Johann Wolfgang von Goethe (u.a.?)
Gesänge des Euripides. UA 1947 Hamburg (Musikhalle; Diana Eustrati [Gesang], Wilhelm Kempff [Klavier])


Musiques pour la scène

Mysterium von der Geburt des Herrn (op. 22; 1925). Szenisches Oratorium. Libretto: ?
Die Flöte von Sanssouci (op. 35; 1928). Oper. Libretto: Herman Hefele. UA der Ouvertüre: 1929 Stuttgart (Dirigent: Wilhelm Kempff)
König Midas (op. 33). Oper in einem Akt. Libretto: Wilhelm Kempff (nach Christoph Martin Wieland). UA 1931 Königsberg
Familie Gozzi (op. 39). Oper in 3 Akten. Libretto: Wilhelm Kempff (nach Erich Noetker). UA 1934 Stettin, Benito Mussolini gewidmet
Deutsches Schicksal (op. 40). Dramatische Kantate. Libretto: nach Texten von Ernst Wiechert. UA 1937 Remscheid; 1938 verboten
Die Fasnacht von Rottweil (op. 41). Oper in 3 Akten. Libretto: Wilhelm Kempff. UA 1937 Hannover (Dirigent: Rudolf Krasselt)
Der Spiegel des Hamlet (op. 66; 1947). Ballett. UA 1947 Hamburg
Die Krönung der Toten. Oper (Fragment, 1947)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19801
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2014-03-12, 16:30

Tout à fait d'accord avec Jean pour son commentaire du CD qu'il a présenté ci dessus. Voici des oeuvres tout à fait romantiques. Ce sont des oeuvres de jeunesse : le trio en sol mineur a été composé en 1911 : Kempff avait 16 ans, et c'est une oeuvre plutôt tragique : j'y trouve une influence de Brahms, et curieusement il me fait penser à Chausson et à Franck. Le quatuor pour piano, flûte, violon et violoncelle (op 15) a été composé quand il avait 24 ans et est plus guilleret, même si l'on trouve une certaine mélancolie dans l'adagio.

En tout cas une découverte très intéressante.

Dommage, ils n'ont pas l'air d'être sur youtube
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19801
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty2020-05-12, 12:29

Il existe maintenant un CD avec des œuvres orchestrales de Wilhelm Kempff

Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) 81qrri10


La Positano-Suite pour orchestre à cordes n'est pas mal, mais n'a rien d'extraordinaire non plus



https://www.youtube.com/watch?v=oHolN3scoIA

J'en profite pour ajouter une biographie complémentaire

Wilhelm Walter Friedrich Kempff (25 novembre 1895-23 mai 1991) était un pianiste et compositeur allemand. Bien que son répertoire comprenait Bach, Mozart, Chopin, Schumann, Liszt et Brahms, Kempff était particulièrement bien connu pour ses interprétations de la musique de Ludwig van Beethoven et Franz Schubert, enregistrant les sonates complètes des deux compositeurs. Il est considéré comme l'un des principaux représentants de la tradition germanique au cours du XXe siècle et l'un des plus grands pianistes de tous les temps.

Kempff est né à Jüterbog, dans le Brandebourg, en 1895. Il a grandi à Potsdam, à proximité, où son père était directeur musical royal et organiste à l'église St. Nicolai. Son grand-père était également organiste et son frère Georg est devenu directeur de la musique d'église à l'Université d'Erlangen. Kempff a d'abord étudié la musique à la Hochschule für Musik de Berlin à l'âge de neuf ans après avoir reçu des leçons de son père dès son plus jeune âge. Là, il a étudié la composition avec Robert Kahn et le piano avec Karl Heinrich Barth (avec qui Arthur Rubinstein a également étudié). En 1914, Kempff part étudier au gymnasium Viktoria de Potsdam avant de retourner à Berlin pour terminer sa formation.

En 1917, Kempff a donné son premier récital composé principalement d'œuvres majeures, y compris la Sonate Hammerklavier de Beethoven et Variations sur un thème de Paganini de Brahms. Kempff a fait de nombreuses tournées en Europe et dans une grande partie du reste du monde. Entre 1936 et 1979, il a joué dix fois au Japon (une petite île japonaise a été nommée Kenpu-san en son honneur). Kempff a fait sa première apparition à Londres en 1951 et sa première à New York en 1964. Il a donné sa dernière représentation publique à Paris en 1981, puis a pris sa retraite pour des raisons de santé (maladie de Parkinson). Il est décédé à Positano, en Italie, en 1991 à l'âge de 95 ans, cinq ans après sa femme, qu'il avait épousée en 1926. Ils ont survécu à sept enfants.

Une activité moins connue de Kempff est la composition. Il compose pour presque tous les genres et utilise ses propres cadences pour les concertos pour piano de Beethoven 1–4. Son élève İdil Biret a enregistré un CD de ses œuvres pour piano. Sa deuxième symphonie a été créée en 1929 au Leipzig Gewandhaus par Wilhelm Furtwängler. Il a également préparé un certain nombre de transcriptions de Bach, dont le Siciliano de la Sonate pour flûte en mi bémol majeur, qui ont été enregistrées par Kempff et d'autres. Son opéra Famile Gozzi, une œuvre comique en trois actes, a été écrit en 1934.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)   Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Wilhelm KEMPFF (1895 - 1991)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: