Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 François-Xavier Richter (1709-1789)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21009
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: François-Xavier Richter (1709-1789)   Jeu 9 Nov - 9:04

François-Xavier Richter, également appelé František Xaver Richter ou Franz Xaver Richter (né le 1er décembre 1709 à Holleschau/Holešov (Moravie) ; décédé le 12 septembre 1789 à Strasbourg) était un compositeur morave et un représentant important de l' "École de Mannheim".

On sait peu de choses de sa jeunesse et ses origines sont incertaines ; après des années d'études au séminaire jésuite d'Ungarisch Hradisch entre 1822 et 1827, il reçut probablement une éducation musicale complète sous la direction de Johann Joseph Fux à Vienne à partir de 1827, et de la musique religieuse de Caldara.
En 1736 il est chanteur de la Hofkapelle de Stuttgart et l'année suivante il est nommé directeur musical de la Ritterakademie d' Ettal.

De 1740 jusqu'à 1747 il fut vice-maître de chapelle au service du prince-abbé Anselme de Reichlin-Meldegg à Kempten dans l'Allgäu, en Bavière. Pendant ce temps, son premier Te Deum et six de ses symphonies furent publiées à Paris en 1744.
Après 1747, comme compositeur et baryton, il fit partie de la célèbre chapelle de cour de Mannheim auprès du prince-électeur Charles-Théodore. Marpurg l'a inclus comme deuxième violoniste dans l'orchestre de la cour, mais il n'y a pas d'autres références contemporaines à des fonctions d'instrumentiste qu'il aurait exercées.

Il écrivit un traité de composition, Harmonische Belehrungen oder gründliche Anweisung zu der musikalischen Ton-Kunst oder regulären Komposition (MS éd., et trad. C. Kalkbrenner sous le nom de Traité d'harmonie et de composition, Paris, 1804) et il entreprit un certain nombre de tournées de concert, d'abord à la cour d'Oettingen-Wallerstein (1754) puis, par la suite, en France, aux Pays-Bas et en Angleterre.
En 1768 l'électeur le nomma compositeur de chambre; en 1769 il succéda à Joseph Garnier comme Maître de Chapelle de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg où il eut comme assistant Ignace Pleyel, le célèbre élève de Joseph Haydn.

Dans ses ouvrages, des marques du style baroque s'associent à des éléments galants. Il faisait partie de ces maîtres de l'école de Mannheim qui ont eu leur importance pour les débuts de la symphonie.

Parmi ses élèves on connaît Carl Stamitz, František Xaver Pokorný, Joseph Martin Kraus (1756-92) et Ferdinand Fraenzel.

Profondément admiré en tant que compositeur, Franz Xaver Richter meurt à Strasbourg en septembre 1789.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mar 10 Juil - 20:24

Il a composé pas moins de 69 symphonies (dont 6 Symphonies op 3, 1760, 6 symphonies op 4, 1765, 6 symphonies op 7, 1767, et surtout les 12 Grandes Symphonies de 1744, en 2 séries), la plupart en 3 mouvements et classées par tonalités, du n° 1 en ut majeur au n° 69 en si bémol majeur.

Elles sont dans l'esprit de Johann Stamitz.

Outre les symphonies, il a à son actif 6 Ouvertures favorites (1775), 12 Menuets pour orchestre (1779), des concertos (8 pour flûte, un pour hautbois, 6 pour cor, violoncelle, 6 pour clavecin et un pour clarino ou trompette), beaucoup de musique de chambre (6 quatuors à cordes opus 5, 24 Sonates en trio (dont 6 op 2, 6 op 3, 6 op 4, 6 sonates pour 2 flûtes...).

En musique vocale, on trouve un oratorio, La Deposizione della croce (1748), 28 Messes, 3 Requiem, 40 motets dont un Te Deum, 9 Leçons de Ténèbres (1773), des cantates sacrées.


Dernière édition par joachim le Ven 21 Juin - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mar 24 Jan - 11:37

belle messe de Nöel avec trompettes et timbale+ un magnificat:

peut être pas des chefs d'oeuvre absolus (ces oeuvres me font plus penser à Mozart - dont ces formes religieuses ne sont pas à mon avis les sommets de ses oeuvres- qu'à Joseph Haydn )



je ne suis pas loin de leur préférer ces leçons de ténèbres, certes plus austères, mais beaucoup plus profondes dans leur expressivités:

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mer 25 Jan - 11:37

J'ai déjà écouté les leçons de ténèbres, et je les préfère nettement à celles de MA Charpentier...

Je ne connais pas la Messe pastorale, mais il est fort probable qu'elle me plairait beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Dim 2 Déc - 18:05

Je suis en train d'écouter le CD présenté par Jean (Messe pastorale de 1780 et Magnificat ainsi qu'une sinfonia en ré majeur).

D'accord avec Jean, c'est pas mal, mais sans plus, comparé par exemple à la messe pastorale de Vanhal, pour ne parler que d'un "petit" maître. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mer 25 Mar - 17:21





Une nouveauté certainement plus convaincante sur les qualité de Richter : une belle symphonie,,
un "De profundis" très intense...mais un peu court pour moi et une messe de requiem, si elle n'est pas "le chef d'oeuvre des chef d'oeuvre"  est tout de même bien belle , avec des timbales et trompettes qui ne la transforme pas en "Te Deum" mais en accentue trèe à propos le drame..
Très belle interprétation

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mer 25 Mar - 18:45

J'ai écouté ce CD pas plus tard que la semaine dernière, et tu as raison, Jean, c'est un bel enregistrement. Et la sinfonia con fugua est, je trouve, une des plus belles de celles que j'ai écoutées jusqu'à présent de FX Richter.

C'est une symphonie en sol mineur, et le sol mineur est l'une des tonalités que préfère.



https://www.youtube.com/watch?v=f0Msr9jt40Q
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Dim 4 Mar - 20:40

Les quatuors à cordes opus 5 ont eu deux éditions, l'une chez Longman à Londres en 1768, l'autre chez La Chevardière en 1772. Dans la première édition les quatuors sont successivement en ut, si bémol, la, mi bémol, sol et ré (tous en majeur). Dans la seconde édition, l'ordre est différent : sol, si bémol, la, ré, sol mineur et mi bémol, et on remarque que celui en ut majeur n'y figure plus, mais est remplacé par un en sol mineur qui n'est pas dans la première édition (il est numéroté op 5b).

On les trouve tous les sept sur un CD double :



En fait, je les trouve ennuyeux, surtout quand on compare avec ceux que Haydn composait à la même époque...

Celui ci est encore celui que je trouve le mieux :



https://www.youtube.com/watch?v=xkRCbkxHRKo
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Lun 5 Mar - 20:21

Joachim a écrit:
En fait, je les trouve ennuyeux, surtout quand on compare avec ceux que Haydn composait à la même époque...

Hier je devais être dans un mauvais jour, car je suis en train de les réécouter, et aujourd'hui ils ne me semblent plus ennuyeux, mais au contraire ils me plaisent bien. Comme quoi une première écoute n'est pas concluante... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Lun 5 Mar - 21:16

C'est clair que nous avons tous des impressions différentes selon les jours ...surtout pour des œuvres que l'on découvre ou qui ne nous sont pas familière! Wink
J'ai les 3 premiers quatuors de cet opus 5...Je les aime bien!

Je viens de réécouter un oratorio en 2 cd "La Depsizione dalla croce di Gesu Christo" ... autrement dit un récit de la Passion d'après un livret en Italien d'un abbé Pasquini.
Une confirmation pour moi que F X Richter n'est pas un "petit compositeur" secondaire; c'est très beau, même si les chœurs, assez développé ne sont pas assez nombreux à mon goût .
Un petit bémol :la musique, sans être ni joyeuse, ou exubérante n'évoque pas un récit aussi "marqué" que celui de la passion du Christ...et pourrit s'adapter à des récits beaucoup moins...dramatique!
un très cours extrait:



https://www.youtube.com/watch?v=eeQkuong68M

et ce Te deum (bientôt disponible en cd me plait beaucoup:

https://www.youtube.com/watch?v=_9UdXZ1K57s
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mar 6 Mar - 9:43

Je crois n'avoir jamais écouté l'oratorio La Deposizione della croce. Je suppose qu'il s'agit de ce CD :



S'il est en 2 CD, il doit durer pas mal de temps ?


Tout ce que j'ai écouté de F.X. Richter en musique religieuse, c'est le Requiem, le De Profundis, le Magnificat, le Te Deum, la Messe pastorale, le motet Laudes date Domino, ainsi que quatre des Leçons de Ténèbres.

En tout cas, à en juger par cette liste en manuscrit (sur 2 pages!), il a énormément composé de musiques religieuses

http://www.union-sainte-cecile.org/index_shop2.php?id=13&start=1500&sort=comp&way=d
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7020
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mar 6 Mar - 10:04

Oui Joachim c'et bien ce double cd (durée 1h 51') ...(désolé je n'arrive plus à copier des image de cd dans mes posts! Crying or Very sad )
C'est vrai qu'on est loin d'avoir un large panorama de ses compositions religieuses!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17815
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   Mer 12 Sep - 9:49

Un catalogue plus complet (Grove)


Musique religieuse:


Oratorios:

Oratorium in duas partes divisum: Hic sta peccatrix [(Ettaler oratorium)] (?J. Graf Gondola), Kempten or Ettal, c1740,
La deposizione dalla croce (C. Pasquini), Mannheim, 12 April 1748,
perdus:
Ovis misere perdita (Gondola), Ettal, 21 March 1738,
Jus coronae caelitus (F. Rosner), Ettal, 2 Sept 1738,
Amoris crucifixi … triumphus (Gondola), 21 March 1739,
Misericors Dominus et Justus, Kempten, 6 Sept 1740,
Anacletus tradoedia, Kempten, Sept 1741,


Messes et divers:

34 messes, dont messe pastorale (1760)
2 Requiem (1774, 1789)
Magnificat a 4 (Paris, c1790);
Dixit Dominus, 4vv, chorus, orch/org (Paris, n.d.);
6 Dixit et Magnificat,
17 autres psaumes (dont De Profundis);
2 Te Deum;
environ 60 motets;
Leçons de Ténèbres (1773)
cantates
1 song in De vier muzykale jaargetyden: winter (Amsterdam, 1757–8);
1 aria in The Summer’s Tale (London, 1765);
arrs. of sacred works by Fux, Jommelli, Hoffmann, Caldara, ‘Bordier’, most F-Sgs


Orchestre.:

Symphonies:

6 grandes simphonies … en 4 parties (Paris, 1744),
6 grandes simphonies … en 4 parties (Paris, 1744);
6 simphonies, op.2 (Amsterdam, 1759);
6 sinfonie, op.3 (Paris, 1760), as A Third Set of Favourite Overtures (London, c1775);
6 simphonies, op.4 (Amsterdam, 1764),
6 sinfonie, op.7 (Paris, c1765) [incl. 1 from op.4],
20 dans des anthologies contemporaines (c1758–c1775),
35 autres
12 symphonies perdues


Concertos.:

6 Concertos … in 5 Parts, hpd (London, c1765);
8 concertos pour clavecin,
8 pour flûte,
1 pour hautbois,;
1 pour clarino,
6 pour cor, 1754, perdu;
1 for violoncelle, avant 1766, perdu


Autres pour orchestre:

12 minuets, listed in Breitkopf catalogue, 1779


Musique de chambre:

6 Sonatas, hpd, vn/fl, vc (London, 1759);
6 sonates, 2 vn, bc, op.3 (Amsterdam, 1760);
6 sonates, 2 fl/vn (Paris, 1763);
A Second Set of 6 Sonatas, hpd, vn/fl, vc (London, c1763),
6 solos, fl/vn, bc (London, 1764)
A Second Set of 6 Sonatas, 2 vn, vc, hpd, op.4 (London, c1765);
6 Quartetto’s, 2 vn, va, vc (London, 1768), as op.5 (Paris, c1772);
Divertimento, hpd, fl, vc, ;
works for kbd,
8 trios cited in catalogues


Ecrits:

Harmonische Belehrungen oder gründliche Anweisung zu der musikalischen Ton-Kunst oder regulairen Composition ; ed. and trans. C. Kalkbrenner as Traité d’harmonie et de composition (Paris, 1804)




https://www.youtube.com/watch?v=YgG8_Lp6Iyg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François-Xavier Richter (1709-1789)   

Revenir en haut Aller en bas
 
François-Xavier Richter (1709-1789)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: