Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ottorino Respighi (1879-1936)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 9 Nov - 9:02

Ottorino Respighi, né à Bologne le 9 juillet 1879 et mort à Rome le 18 avril 1936, est un compositeur italien.

Le père de Respighi, qui était professeur de piano, lui enseigna le violon et le piano. Ottorino poursuivit ses étude de violon avec Federico Sarti au Lycée de Musique de Bologne, et de composition avec Giuseppe Martucci et Luigi Torchi.

Ensuite, Respighi a brièvement étudié la composition avec Rimski-Korsakov en Russie, ce qui a largement influencé son œuvre. Il a aussi pris quelques leçons de composition avec Max Bruch. On peut aussi noter dans les Fontaines de Rome par exemple une double influence de Richard Strauss et Claude Debussy.

Opéras

Rè Enzo (1905)
Semirama (1910)
Marie Victoire (1914)
La bella addormentata nel bosco (1922)
Belfagor (1923)
La campana sommersa (1927)
Maria Egiziaca (1932)
La fiamma (1934)
Lucrezia (1 acte) (1937)


Ballets

La boutique fantasque (1919)
La pentola magica (1920)
Scherzo veneziano - Il ponticello dei sospiri (1920)
Sèvers de la vieille France (1920)
Belkis, regina di Saba (1932)


Œuvres orchestrales

Fontane di Roma (Les Fontaines de Rome) (1916)
Pini di Roma (Les Pins de Rome) (1924)
Feste romane (Fêtes romaines) (1928)
Notturno (1905)
Burlesca (1906)
Fantasia pour piano et orchestre (1907)
Concerto all'antica pour violon et orchestre (1908)
Ouvertura carnevalesca (1913)
Sinfonia drammatica (1914)
Trois suites de Danses et Airs anciens (1917, 1924, 1931)
Ballata delle gnomidi (1920)
Adagio con variazioni pour violoncello et orchestre (1920)
Poema autunnale pour violon et orchestre (1920)
Concerto gregoriano pour violon et orchestre (1921)
Rossiniana (1925)
Concerto in modo misolidio per piano e orchestra (1925)
Impressioni sinfonico Vetrate di chiesa (1925)
Trittico botticelliano (1927)
Impressions brésiliennes (1927)
Suite pour petit orchestre Gli Uccelli (Les Oiseaux) (1927)
Tocatta pour piano et orchestre
Metamorphoseon modi XII (1930)
Concerto a 5 (1933)


Autres

6 Pezzi pour violon et piano (1904)
5 Pezzi pour violon et piano (1907)
Quatuor à cordes (1907)
Sonate pour violon et piano (1917)
Quartetto dorico per archi (1924)
6 Pezzi per bambini pour piano(1926)
3 Preludi sopra melodie gregoriane pour piano (1927)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 4 Mar - 14:43

Catalogue complet de Potito Pedarra ("P"). On le trouve aussi sur ce site : http://www.ottorinorespighi.it/catalogo.php

Musique symphonique

Piccola Ouverture P 1 (1893)
Preludio P 2 (1894)
Variazioni sinfoniche P 28 (1900)
Preludio, corale e fuga per orchestra P 30 (1901)
Aria per organo e archi P 32 (1901)
Minuetto per archi P 47 (1903)
Sinfonia en mi maggiore P 34 (1901)
Leggenda per violino e orchestra P 36 (1902)
Concerto in la minore per pianoforte e orchestra P 40 (1902)
Suite per archi en mi maggiore P 41 (1902)
Melodia e valse caressante per flote e orchestra P 42 (1902)
Humoreske par violino e orchestra P 45 (1903)
Di Sera (du soir) per 2 oboe e archi P 48 (1903)
Concerto per violino e orchestra en la maggiore P 49 (1903)
Suite per orchestra en mi maggiore P 51 (1903)
Suite per flote e archi P 57 (1904)
Suite per organo e archi en sol maggiore P 58 (1902/05)
Fantasia Slava per pianoforte e orchestra P 50 (1903)
Serenata P 54 (1904)
Burlesca per orchestra P 59 (1906)
Notturno P 74 (1907)
Concerto all'antica per violino e orchestra P 75 (1908)
Adagio con variazioni per violoncello e orchestra P 133 (1912/21)
Ouverture Carnavalesca P 99 (1913)
Sinfonia drammatica en si minore per orchestra P 102 (1913-1914)
Le fontane di Roma, poema sinfonico per orchestra P 106 (1916)
Antiche arie e danze per liuto, Prima suite, per orchestra P 114 (1917)
Ballata delle gnomidi, poema sinfonico per orchestra P 124 (1919)
Concerto gregoriano per violino e orchestra P 135 (1921)
Antiche danze e arie per liuto, Seconda suite, per orchestra P 138 (1923)
Concerto in modo misolidio per pianoforte e orchestra P 145 (1924)
Belfagor, ouverture P 140 (1924)
I pini di Roma, poema sinfonico per orchestra P 141 (1924)
Poema autonnale per violino e orchestra P 146(1924)
Rossiniana P 148 (1925)
Vetrate di chiesa, quattro impressioni sinfoniche P 150 (1926)
Gli uccelli, suite per piccola orchestra P 154 (1927)
Trittico botticelliano per piccola orchestra P 151 (1927)
Impressioni brasiliane, suite su temi brasiliani per orchestra P 153 (1928)
Feste romane, poema sinfonico per orchestra P 157 (1928)
Toccata per pianoforte e orchestra P 156 (1928)
Metamorphoseon – Modi XII, tema e variazioni per orchestra P 169 (1930)
Cinque Studi-Tableaux, (Sergey Vasilevic Rachmaninov) orchestrazione O. Respighi (1930)
Antiche danze e arie per liuto, Terza suite, per orchestra d'archi P 172 (1931)
Huntingtower, unico brano per orchestra di fiati P 173) (1932)
Concerto a cinque per violino, oboe, tromba, contrabasso, piano e archi P 174 (1932)
Suite tirée de Belkis P 177 (1933/34)
Morceau symphonique sans titre P 193 (sans date)


Musique de chambre

Variazioni per chitarra (1920)
Quartetto per archi n°1 en re maggiore P 18 (1898)
Quartetto per archi n° 2 en si maggiore P 20 (1898)
Fuga reale a quattro voces P 25 (1899)
Cortege P 19, Fuga P 26 per quartetto de archi (1898/1900)
Quintetto a fiati in sol minore, per flauto, oboe, clarinetto, corno e fagotto (incompiuto) P 21 (1898)
Doppio quartetto in re minore, per due quartetti d'archi P 27 (1900)
Quintetto en sol minore per archi P 33 (1901)
Quintetto in fa minore per pianoforte e archi P 35 (1902)
Quartetto par archi en re bemol maggiore P 46 (1903)
Quartetto per archi n°3 en re maggiore P 53 (1904)
Quartetto per quinton, viola d'amore, viola di gamba e viola da basso P 61 (1906)
Quartetto in re minore per archi P 91 (1909)
Sonata en re minore per violino e pianoforte P 15 (1897)
Sonata in si minore per violino e pianoforte P 110 (1916-1917)
Sei pezzi per violino e piano P 31 (1901)
Cinque pezzi per violino e piano P 62 (1906)
Tre preludi sopra melodie gregoriane per pianoforte (1919)
Quartetto dorico per archi P 144 (1921)
Suite della tabacchiera per strumenti a fiato e pianoforte a quattro mani P 168 (1930)
Allegretto vivace P 186, Giga P 187 per violino e piano (sans date)
Adagio con variazioni P 188, Sonata per cello e piano P 189 (sans date)

Piano

Andante P 6, Andante P 7, Allegro P 10 (1896)
Gösdemlan (Scorze di Melone), piano à 4 mains P 13 (1897) : Ouverture von Heirpigs Otto, soit l'anagramme de Ottorino Respighi
Suite P 22 (1898)
Walzer P 37 (1902)
Suite P 43 (1903)
Sei pezzi P 44 (1903)
Sonata en fa minore P 16 (1897/98)
Sonatas en la minore P 181 et 182 (sans date)
Sei pezzi per bambini (piano 4 mains) P 149 (1926)
Fontane di Roma (transcription piano 4 mains) P 115 (1918)
Suites 1 et 2 des Antiche Danze ed arie per liuto, transcription à 4 mains, P 116 et 139 (1918, 1923)
Tre Preludi sopra melodie gregoriane P 131 (1919/21)
Pini di Roma (transcription piano 4 mains) P 149 (1924)
Presto P 183, Lento P 184, Scherzo P 185 (sans date)


Orgue

Prélude en ré mineur P 56 (1905)
Tre Pezzi P 92 (1910)


Orchestrations

5 etudes-tableaux de Rachmaninov P 160 (1930)
Passacaille et Fugue P 159, et Prélude et Fugue en ré majeur P 158 de JS Bach (1929/30)
Autres transcriptions de Frescobaldi, Locatelli, Monteverdi, Tartini, Vitali...


Musique vocale à 1 voix

Cinque canti all'antica per canto e pianoforte, testi di Boccaccio, Donini, Re Enzo P 71 (1906)
Sei liriche, prima serie per canto e pianoforte, testi di D'Annunzio, Moréas, Aganoor Pompilj P 90 (1909)
Aretusa, poemetto per voce e orchestra, testo di P.B. Shelley P 95 (1911)
E se un giorno tornasse..., recitativo per mezzosoprano e pianoforte, testo di V. Aganoor Pompilj, da Maeterlinck P 96 (1911)
Sei liriche, seconda serie per canto e pianoforte, testi di Negri, Shelley, Samain, Rocchi P 97 (1912)
Il tramonto, poemetto lirico per mezzosoprano e quartetto d’archi, testo di P.B. Shelley P 101 (1914)
La sensitiva, poema lirico per voce e orchestra, testo di P.B. Shelley P 104 (1914-1915)
Deità silvane, per soprano e orchestra, testi di Antonio Rubino P 147 (1917)
Cinque liriche per soprano e pianoforte, testi di Shelley, de Fersen e Tagore P 108 (1917)
Il Flauto di Pane P 119 (1918)
La donna sul sarcofago, lirica per canto e pianoforte, versi di Gabriele D'Annunzio P 121 (1919)
La statua, lirica per canto e pianoforte, versi di Gabriele D'Annunzio P 122 (1919)
Quattro liriche su testi di Gabriele D'Annunzio P 125 (1920)
Quattro liriche su parole di poeti armeni per canto e pianoforte P 132 (1921)
Lauda per la natività del Signore per soli, coro e strumenti, testo attribuito a Jacopone da Todi P 166 (1930)
Tre Canti per bariton e orchester P 199 (sans date)


Operas et ballets

Re Enzo, opera comica, libretto di Alberto Donini P 55 (1905)
Al Mulino, opera 2 atti libretto Alberto Donini P 76 (1908)
Semirâma, poema tragico in tre atti, libretto di Alessandro Cerè P 94 (1910)
Marie Victoire, opera in quattro atti e cinque quadri, libretto di Edmond Guiraud P 100 (1912-1914)
La bella dormente nel bosco, fiaba musicale in tre atti, libretto di Gian Bistolfi, da Perrault P 134 (1916-1921) rev 1933, P 176
La boutique fantasque, balletto su musiche di Rossini P 120 (1919)
La pentola magica, azione coreografica in due quadri su temi popolari russi P 129 (1920)
Sèvres de la Vieille France, ballet-pastiche P 128 (1919/20)
Le astuzio di Colombina, ballet-pastiche
Scherzo veneziano, commedia coreografica P 130 (1920)
Belfagor, commedia lirica, libretto di Claudio Guastalla, dalla commedia di Ercole Luigi Morselli P 137 (1921-1922)
La campana sommersa, opera in quattro atti, libretto di Claudio Guastalla dal dramma di Gerhart Hauptmann P 152 (1925-1926)
Belkis, regina di Saba, balletto in cinque quadri P 171 (1931)
Maria Egiziaca, mistero in un atto e due episodi, libretto di Claudio Guastalla P 170(1931-1932)
La fiamma, melodramma in tre atti e quattro quadri, libretto di Claudio Guastalla da un romanzo di Hans Wiers-Jenssen P 175 (1933)
Lucrezia, istoria in un atto e tre momenti, libretto di Claudio Guastalla P 180(1935/1936, completata da Elsa Respighi)


Oeuvres chorales

Salutazione angelica, pour soprano, choeur mixte et orchestre P 17 (1897)
Christus, cantate biblique pour ténor, baryton, choeur d'hommes et orchestre P 24 (1899)
I Persiani : frammenti della tragedia di Eschilio pour mezzo, ténor, choeur d'hommes et orchestre P 29 (1900) 2ème version P 60 (1906)
Canzone e danza sopra temi popolari russi pour choeur mixte et orchestre P 105 (1915)
Ai Lancieri "Vittorio Emanuele II", pour choeur mixte et orchestre P 117 (1918)
La Primavera, cantate pour soprano, ténor, baryton, basse, choeur mmixte,orgue et orchestre P 136 (1918/22)
Lauda per la Natività del Signore, pour soprano, mezzo, ténor, choeur mixte et orchestre P 166 (1928/30)
Maria Egiziaca, oratorio pour solistes, choeur et orchestre P 170 (1929/31)
Inno omerico ad Atena, pour sqli, choeur et orchestre P 197 (sans date)
Kirie, pour choeur mixte a cappella P 198 (sans date)




Mélodies

Mélodies en recueil pour voix et piano

Cinque canti all'antica, mélodies pour voix et piano, P 71 (1906)
Cinque Liriche, mélodies pour voix et piano, P 108
Deità silvane, cycle de mélodies pour voix et piano, P 107 (1917)
Deità silvane, cycle de mélodies pour voix et ensemble instrumental (11 ou 15 instruments), P 147 (1925)
Due canzoni dialettali, pour voix et piano ; Canzona Sarda P 155 - La Funtanelle (Abruzzes) P 164 (1928 1930)
Due liriche, mélodie pour mezzo et piano, P 123 (1919)
Due liriche, pour voix et piano, P 165 (1930)
Quattro Arie Scozzesi P 143 (1924)
Quattro Liriche su parole di poeti armeni, mélodies pour voix et piano, P 132 (1921)
Quattro Liriche, mélodies pour voix et piano, P 125 (1919)
Quattro rispetti toscani, mélodies pour voix et piano, P 103 (1915)
Sei Liriche, (prima serie) pour voix et piano, P 90 (1909)
Sei Liriche, (secunda serie) pour voix et piano, P 97 (1912)
Sei melodie pour voix et piano, P 89 (1909)
3 Vocalizzi, mélodies pour voix et piano P 161, 162, 163 (1930)


Mélodies isolées pour voix et piano (ou instruments)

Ballata alla luna (du Re Enzo), pour voix et piano, P 55 (1905)
Contrasto, mélodie pour voix et piano, P 66 (1906)
La Donna sul sarcofago, mélodie pour mezzo et piano, P 121 (1919)
E se un giorno tornasse, mélodie pour voix et piano, P 96 (1911)
La Funtanelle P 164 (1930)
Invito alla danza, mélodie pour voix et piano, P 67 (1906)
Lagrime, mélodie pour voix et piano, P 9 (1896)
Luce, mélodie pour voix et piano, P 63 (1906)
Miranda, mélodie pour voix et piano, P 39 (1902)
La Musica, mélodie pour mezzo et piano, P 108a
Nebbie, mélodie pour voix et piano, P 64 (1906)
Nevicata, mélodie pour voix et piano, P 65 (1906)
Notturno, mélodie pour voix et piano, P 11 (1897)
Scherzo, mélodie pour voix et piano, P 68 (1906)
La Statua, mélodie pour mezzo et piano, P 122 (1919)
Storia breve, mélodie pour voix et piano, P 52 (1904)
Stornellatrice, mélodie pour voix et piano P 69 (1906)
Stornello dall'opera Re Enzo, pour 1 ou 2 voix et piano, P 70 '1906)
Tanto bella, mélodie pour voix et piano, P 12 (1897)
L' Ultima ebbrezza, mélodie pour voix et piano, P 8 (1896)
Vocalizzo, mélodie pour alto ou basse et piano (de Vocalizzi nello stile moderno), P 163
Vocalizzo, mélodie pour mezzo ou baryton et piano (de Vocalizzi nello stile moderno), P 162
Vocalizzo, mélodie pour soprano ou ténor et piano (de Vocalizzi nello stile moderno), P 161
Vous êtiez sur mon coeur, mélodie pour mezzo ou baryton et piano, P 98a


Les transcriptions

Pastorale, pour violon et cordes (à Giuseppe Tartini), 1908
Chaconne pour violon, orgue et cordes (à Vitali), P87, 1908
Sonate pour violon et continuo, P85 (à JS Bach BWV 1023), 1909
Lamento d'Arianna, pour mezzo-soprano et grand orchestre (à Claudio Monteverdi), P88, 1908
Antiche d'amore cantate pour voix soliste et orchestre, P113a, 1917 (à Bernardo Pasquini et Marcello)
Antiche Danze et arie par liuto, 3 suites pour petit orchestre, P109, P138, P172, 1917-1931
Se t m'ami (Arietta), pour voix solo, hautbois et cordes, P113c, 1918 (d'après Giovanni Battista Pergolesi)
Concerto pour violoncelle et petit orchestre, P139a, 1924 (à Luigi Boccherini)
Preludio et Fugue en Ré, P158 (après Bach BWV 532), 1930
Passacaille pour orchestre, P159, [J. S. Bach BWV 582], 1930
5 Etudes Tableaux (à Rachmaninov sur. 33 et 39), P160, 1931
Tre Corali, pour orchestre, P167, 1930 (à JS Bach BWV 62, BWV 10 & BWV 140)
Orfeo, pour grand orchestre, P178, 1934 (après Monteverdi)
Didone, cantate pour soprano et petit orchestre, P179, 1938 (à Marcello)
La boutique fantasque (ballet, y compris à Riens Gioacchino Rossini QUELQUES et Soirees Musicales), P120, 1919
Sèvres La Vieille France (ballet, basé sur des thèmes français des 17e et 18e siècle), P128, 1920
La Pentola Magica (fiaba russa) (ballet basé sur des mélodies populaires russes), P129, 1920
Rossiniana suite, P148, 1925 (à Rossini Les Riens)
Gli ucceli (à Rameau, Pasquini, etc) pour petit orchestre, P154, 1927

Plusieurs travaux ont été perdus, ou leur emplacement est inconnu. Ces travaux ont été connus de la majorité de la veuve de Respighi, Elsa Olivieri-Sangiacomo Respighi, mais leur histoire est inconnue:
Concerto pour piano et orchestre, P98c, 1913, (à JS Bach?)
Concerto pour violoncelle et orchestre, P139b, 1924? (Pour Golterman)
La pirrica, P129a, 1920? (Pour Chopin)
Fantasia indiana, P129b, 1920? (Par Nikolai Rimsky-Korsakov et Mikhail Glinka)
Canzoni arabe, P129c, 1920? (Pour Alexandre Borodine et Rimski-Korsakov)
L'autunno, P129d, 1920? (Par Piotr Ilitch Tchaïkovski)
Impromptu, P130a, 1921? (Pour Chopin)


Dernière édition par joachim le Ven 14 Déc - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Sam 15 Mai - 14:03

Pour un contemporain c'est pas mal et écoutable
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Sam 15 Mai - 23:14

Snoopy a écrit:
Pour un contemporain c'est pas mal et écoutable

C'est sûr, son style est loin d'être du contemporain : c'est une sorte de Bruckner italien, un post romantique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Mer 15 Sep - 9:43



Je viens d'écouter des extraits de ce CD ... sans que cela ne passionne plus que cela.
C'est vrai que c'est écoutable et assez intéressant mais on s'en lasse vite, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 16 Sep - 15:47

C'est la "Trilogie romaine" de Respighi, et sans doute ce qui est le plus connu de ses oeuvres. C'est agréable à écouter, mais je ne l'écouterais pas en boucle non plus. Ce que je préfère, c'est les Pins de Rome, on ne s'y ennuie pas. Tu as remarqué, à la fin, le chant du rossignol qui est - normalement sur la partition - un authentique enregistrement d'un rossignol ?
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 16 Sep - 18:27

J'ai vraiment décroché très vite Embarassed
et ce n'étaient que des extraits mais je n'ai pas remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11469
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Dim 14 Aoû - 20:31


J'ai réécouté FONTAINES DE ROME et j'aime beaucoup cette pièce impressionniste. Chouette musique.
Revenir en haut Aller en bas
ysov

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Sam 17 Sep - 17:36

Cet élève de Rimsky-Korsakov que j'aime beaucoup, notamment pour son Concerto en mode Mixolydien, ses préludes sur des mélodies grégoriennes pour piano, sa merveilleuse Suite pour orgue et cordes, de même que ses Quatuors à cordes, sa Sonate pour violon et piano et sa Symphonie Dramatique.

Il fut pas un novateur, encore moins un révolutionnaire, mais il a réussi selon moi cette sorte de synthèse entre la sensibilité italienne et le romantisme russe, via son professeur.

Pour sa Suite pour orgue et cordes voici la plus belle version: ----- ICI

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Sam 17 Sep - 20:29

très belle oeuvre en effet!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 12 Avr - 11:14

J'aime bien la musique de Respighi, sans qu'elle soit indispensable pour moi!....Mais pour moi une voix qui me fait "fondre", comme celle de Sara Mingardo ...me ferait peut être apprécier même du Boulez confused (peut être pas quand même!! n'exagerons rien )

Mais des mélodies de Respighi, dont sont poème lyrique "La Sensitiva" (dans sa version piano contralto écrite aussi par Respighi qui l'a aussi écite pour orchestre et contalto). sont superbes , chantées par Sara Mingardo!!
en complément une transcription de >Respighi pour violon piano et contalto du célebre aria de la Passion delon St Matthieu de Bach "Erbarme dich":






Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 12 Avr - 15:07

J'ai toujours aimé sa chanson "E si un giorno tornasse", poème en Français de M. Maeterlinck, bien traduite en italien d'ailleurs. et qui porte la même mystériositée que "Pelléas et Mélisande".
Une exécution inégalable est celle de Victoria de los Angeles.
Quelqu'un peut-il/elle la faire figurer ici en hommage à cette grande dame?
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 12 Avr - 19:20

je n'ai trouvé que celle ci de Respighi chantée par Victotoria de Los Angeles....elle est aussi très belle!!

Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Jeu 12 Avr - 23:20

Merci Jean,
On sait de qui l'on parle, rien que d'entendre sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 41
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Ven 25 Mai - 19:51

Belkis, Reine de Saba est absolument magnifique !!!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Mer 12 Aoû - 11:09

Pour apprécier Respighi, une quasi intégrale de sa musique orchestrale en 8 CD. Il y a évidemment les "tubes" (trilogie romaine, les oiseaux, airs et danses anciennes pour le luth, triptyque de Botticelli), mais surtout des morceaux méconnus comme ses concertos mixolidien, all'antica, grgoriano, les vitraux d'église, les suites, la monumentale Sinfonia drammatica...

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11469
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Lun 12 Sep - 20:59


J'ai réécouté avec beaucoup de plaisir Les Pins de Rome, Fontaines de Rome et Fêtes Romaines par "The Philadelphia Orchestra" sous la direction d'Eugene Ormandy. Je me suis rendu compte que j'aime beaucoup ce compositeur italien de l'ère moderne que j'ai appréhendé par son oeuvre symphonique. Il y a vraiment de très belles couleurs orchestrales dans cette musique, de chouettes moments pour instruments solo, comme le hautbois ou le cor anglais. C'est surtout vrai dans Les Pins de Rome et Fontaines de Rome que j'avais l'impression de rédecouvrir complètement alors qu'il me semblait les avoir déjà réécoutés dans un passé pas si lointain. J'aime un peu moins Fêtes Romaines mais c'est malgré tout un "symphonique" qui me plait assez. Je ne doute pas qu'il y ait une inspiration russe dans sa musique, mais je dirais qu'il y a aussi une inspiration française et biensûr italienne.

Enthousiasmé, je me suis procuré un nouveau cd contenant des oeuvres de Ottorino Respighi; Gli Uccelli, Il Tramonto, Trittico Botticelliano et Antiche Arie e Danze: Suite n°1, avec Isabel Bayrakdarian, l'Orchestre Symphonique de Laval dirigé par Alain Trudel. Je m'en vais justement l'écouter. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11469
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Lun 12 Sep - 23:16

Icare a écrit:
Enthousiasmé, je me suis procuré un nouveau cd contenant des oeuvres de Ottorino Respighi; Gli Uccelli, Il Tramonto, Trittico Botticelliano et Antiche Arie e Danze: Suite n°1, avec Isabel Bayrakdarian, l'Orchestre Symphonique de Laval dirigé par Alain Trudel. Je m'en vais justement l'écouter. Very Happy

Et bien voilà c'est fait! Gli Uccelli se découpe en cinq mouvements: Preludio d'après Bernardo Pasquini, La colomba d'après Jacques Gallot, La Gallina d'après Jean-Philippe Rameau, L'usignuolo d'après un compositeur anonyme anglais du XVIIème siècle et Il cucù (Le coucou en français pour ceux qui auraient compris autre chose Hehe) d'après Bernardo Pasquini. Voilà une oeuvre qui, dès le départ du prélude, trahit le goût de Respighi pour la musique du passé et plus particulièrement ici pour la musique baroque, puisque les cinq pièces rendent hommage à des compositeurs de cette époque, transcrivant pour l'orchestre des thèmes destinés initialement au clavecin. Heureusement, le caractère passéiste du début du prélude s'estompe assez vite pour une poétique qui m'apparaît bien plus intemporelle que laisse entendre la démarche du compositeur. Le résultat est tout simplement magnifique.

Le poème lyrique Il Tramonto - Coucher de soleil pour soprano et orchestre à cordes (ou quatuor à cordes) est une musique éminemment romantique d'expression, dans lequel le soleil couchant symbolise la mort de deux amants. Merveilleusement interprété par Isabel Bayrakdarian. Si j'ai bien aimé ce doux poème lyrique, j'ai été totalement conquis par Trittico Botticelliano qui se compose de trois mouvements: La Primavera, L'adorazione dei Magi et La nascita di Venere. L'adoration des Mages est le point culminant de cette oeuvre magnifique en tout point. Dans l'esprit, le caractère insolite de ses couleurs, la présence onirique du piano, j'ai vaguement pensé au Camille Saint-Saëns du Carnaval des Animaux. Beau coup de coeur pour moi!

Antiche arie e danze: Suite n°1 se divise en quatre mouvements: Balletto detto <Il Conte Orlando> d'après Simone Molinaro, Gagliarda d'après Vincenzo Galilei, Villanella et Passo mezzo e Mascherada d'après un anonyme. C'est l'oeuvre qui me touche le moins du cd, trop passéiste et dans l'imitation à mon goût. J'ai surtout l'impression d'écouter un exercice de style. Ceci étant dit, ce n'est pas forcément ennuyeux à écouter - l'oeuvre ne dure même pas quinze minutes - est amusante, un divertissement musical qui m'effleure. Je ne la bouderai pas lors d'une nouvelle écoute de l'album.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11469
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   Ven 17 Fév - 22:42

J'ai réécouté les quatre oeuvres sur lesquelles je m'exprime élogieusement ci-dessus; Il Tramonto, Gli Uccelli, Trittico Botticelliano, Antiche Arie e Danze: Suite n°1, et je pourrais réécrire la même chose à la virgule près. Dire que j'avais découvert ce compositeur au travers de Les Pins de Rome, Fontaines de Rome et Fêtes Romaines. Au départ et pendant plusieurs années, ce furent des oeuvres que j'aimais bien mais pas au-delà. C'est surtout lors de la dernière écoute, qu'un déclic s'est produit; une musique qui me plut bien plus que je le croyais. Avec ces quatre nouvelles compositions, je rencontre une musique que j'aime de plus en plus. Ce disque intitulé "Il Tramonto" est vraiment très beau et fort agréable en entier. J'ai succombé (entre autres) sur "La colomba", second extrait de Gli Uccelli, les autres extraits sont également excellents. Idem pour Trittico Botticelliano, exquis en entier et délicatement orchestré. J'ai pu aussi profiter une nouvelle fois de la très belle voix de soprano d'Isabel Bayrakdarian dans Il Tramonto. Antiche Arie e Danze: Suite n°1 est toujours l'oeuvre qui me touche le moins, ce qui ne veut pas dire que je ne l'apprécie pas: elle est un bien sympathique divertissement après de belles émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ottorino Respighi (1879-1936)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ottorino Respighi (1879-1936)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: