Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Carl Reinecke (1824-1910)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 9 Nov - 8:59

Carl Heinrich Carsten Reinecke est un compositeur allemand, né le 23 juin 1824 à Hambourg et décédé le 10 mars 1910 à Leipzig.

Fils d'un professeur de musique qui lui donne ses premiers cours, Reinecke compose ses premières pièces à l'âge de sept ans avant de se produire comme pianiste à douze ans.

En 1843, Reinecke, grâce à une bourse du roi danois Christian VIII, peut suivre des cours de piano et de composition au prestigieux Conservatoire de Leipzig. En 1846, il devient pianiste de la cour du royaume de Danemark mais doit repartir à Leipzig l'année suivante, en raison des événements politiques de 1848 (révolutions de mai). Pendant cette période, Reinecke rencontre Robert Schumann qu'il admire et Felix Mendelssohn-Bartholdy, qui lui apportera son soutien.

En 1849, le musicien part à Brême et s'y établit en tant que compositeur et chef d'orchestre. Il entretient ses relations avec Schumann et rencontre à Düsseldorf le jeune Johannes Brahms. En 1854, Reinecke est nommé Maître de chapelle à Barmen avant d'exercer à Breslau.

En 1860, Reinecke est nommé directeur de l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig, ainsi que professeur de composition et de piano au Conservatoire de la ville. De 1884 jusqu'à sa mort, il enseigne à l'université de Leipzig à des étudiants comme Edvard Grieg, Christian Sinding, Leoš Janá?ek, Isaac Albéniz, Johan Svendsen, Robert Kajanus, Felix Weingartner ou Max Bruch.

Reconnu en Allemagne comme un compositeur talentueux, il est assez largement éclipsé par ses contemporains illustres, Liszt, Mendelssohn ou Schumann.



Œuvres principales

Opéras

Der vierjährige Posten, op. 45 (1855)
Le Roi Manfred, en 5 actes sur un livret de Friedrich Roeber, op. 93 (1866)
Ein Abenteuer Händels, oder Die Macht des Liedes, op. 104 (1870)
Glückskind und Pechvogel, op. 117 (1883)
Auf hohen Befehl, op. 184 (1886)
Der Gouverneur von Tours (1891)
Musique de scène pour "Wilhelm Tell", de Schiller, op. 102 (1871)
Dornröschen, musique de scène, op. 139 (1876)


Œuvres orchestrales

Ouverture pour Dame Kobolt de Calderon, op 51 (1855)
Symphonie nº 1 en la majeur, op. 79 (1858/70)
Concerto pour piano nº 1 en fa dièse mineur, op. 72 (1860/79)
Concerto pour violoncelle en ré mineur, op. 82 (1864/66)
Friedensfeier Fest-Ouvertüre en sol majeur, op. 105 (1871)
Concerto pour piano nº 2 en mi mineur, op. 120 (1872/73)
Symphonie nº 2 en ut mineur "Hakon Jarl", op. 134 (1874/75)
Concerto pour violon en sol mineur, op. 141 (1876)
Concerto pour piano nº 3 en ut majeur, op. 144 (1877/78)
Fest-Ouvertüre, op. 148 (1878)
Concerto pour harpe en mi mineur, op. 182 (1884/85)
Trauermarsch, op. 200 (1888)
Fest-Ouvertüre avec choeur d'hommes, op. 218 (1893)
Symphonie nº 3 en sol mineur, op. 227 (1895)
Sérénade pour orchestre à cordes en sol mineur, op. 242 (v. 1898)
Concerto pour piano nº 4 en si mineur, op. 254 (1900)
Concerto pour flûte en ré majeur, op. 283 (1908)


Musique de chambre

Quatuor à cordes n° 1 en mi bémol majeur, op 16 (1843)
Quatuor à cordes n° 2 en fa majeur, op 30 (1851)
Quatuor avec piano en mi bémol majeur, op 34 (1844)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 1 en ré majeur, op 38 (1853)
Sonate pour violoncelle et piano n° 1 en la mineur, op 42 (1847)
Drei Fantasiestücke für Viola und Klavier, Op. 43 (1857)
Quintette avec piano en la majeur, op. 83 (1866)
Sonate pour violoncelle et piano n° 2 en ré majeur, op 89 (1866)
Sonate pour violon et piano en mi mineur, op. 116 (1872)
Quatuor à cordes n° 3 en ut majeur, op 132 (1874)
Sonate pour flûte et piano en mi mineur "Undine", op. 167 (1885)
Trio pour piano hautbois et cor en la mineur, op. 188 (1886/87)
Quatuor à cordes n° 4 en ré majeur, op 211 (1890)
Octuor pour instruments à vent en si bémol majeur, op. 216 (1892)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 2, op. 230 (1895)
Sonate pour violoncelle et piano n° 3 en sol majeur, op 238 (1897)
Trio à cordes en ut mineur, op. 249 (1899)
Trio pour clarinette, alto et piano en la, op. 264 (1903)
Sextuor pour instruments à vent en si bémol majeur, op. 271 (1905)
Quatuor avec piano en ré majeur, op. 272 (1904)
Trio pour piano clarinette et cor en si bémol majeur, op. 274 (1905)
Quatuor à cordes n° 5, op 287
Ballade pour flûte et piano (ou orchestre) en ré mineur, op. 288 (1908, publ. 1911)
Leichte Stücke für Flöte und Klavier


Œuvres pour piano

Präludien und Fugen, op 65 (1860)
Hausmusik, 18 Leichtere Stücke, op. 77 (1863)
24 Etudes, op. 121 (1874)
Sonate pour la main gauche, op. 179 (1884)
2 Sonates pour 2 pianos (sol majeur et ut majeur), op 275 (1906)
Sonate pour orgue, op 284
24 pièces retravaillées d'après Arcangelo Corelli
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 27 Fév - 16:55

On trouve ici le catalogue complet de ses oeuvres : 288 opus plus 73 WoO, ce n'est pas rien Wink

http://www.carl-reinecke.de/opus/seinewerke.html

Je viens d'écouter son deuxième concerto pour piano, en mi mineur op 120. C'est une oeuvre dans la plus pure tradition romantique.

Je signale à Stadler qu'il a pas mal composé pour la clarinette dans sa musique de chambre Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7323
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 27 Fév - 21:07

CPO est encore champion de la redécouverte:
j'ai ses concertos pour piano (4), la 1ere symphonie avec un concerto pour violon et des quatuors pour piano et cordes
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 27 Fév - 21:18

joachim a écrit:
Je signale à Stadler qu'il a pas mal composé pour la clarinette dans sa musique de chambre Wink Wink

J'en prends note Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 28 Fév - 15:11

Citation :
J'en prends note

Laquelle? Carl  Reinecke (1824-1910) 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4220
Age : 49
Date d'inscription : 09/11/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 28 Fév - 15:51

Snoopy a écrit:
Citation :
J'en prends note

Laquelle? Carl  Reinecke (1824-1910) 231625

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 28 Fév - 21:16

http://www.classical.com/listen/browser.php?fcls[0]=Composer&fp2[0]=525&fnew=0

* * *

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 28 Fév - 23:50

Merci Coco Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMar 21 Oct - 14:49

http://www.carl-reinecke.de/Start/start.html

Je pense que ce site devrait en interesser plus d'un ...avec la liste complete de ses oeuvres.
Inutile de vous dire que j'adore ce compositeur qui a mon avis surclasse Raff et Rubinstein Carl  Reinecke (1824-1910) 231625
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMar 21 Oct - 17:39

J'avais trouvé un site (ci dessus) avec le catalogue complet, c'est d'ailleurs bizarre, l'adresse n'est pas la même et ça a pourtant l'air d'être le même site.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7323
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMar 21 Oct - 20:52

feleo a écrit:
http://www.carl-reinecke.de/Start/start.html

Je pense que ce site devrait en interesser plus d'un ...avec la liste complete de ses oeuvres.
Inutile de vous dire que j'adore ce compositeur qui a mon avis surclasse Raff et Rubinstein Carl  Reinecke (1824-1910) 231625

Une occasion de réécouter les cd que j'ai (Les 4 ctos pur piano, 1èer symphonie avec cti violon et 2 romances, et 2 quartets et 1 quintet pour cordes et piano)...j'avais bien aimé...mais sans le trouver mieux que Raff ou Rubinstein.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 22 Oct - 9:20

J'ai déjà écouté beaucoup de choses de Reinecke (les 3 symphonies plus la Kindersymphonies, les 4 concertos pour piano, ceux pour harpe, pour flûte et beaucoup de musique de chambre), et c'est un compositeur qui ne m'a jamais déçu.

Par contre, dire qu'il surpasse Joachim Raff et Anton Rubinstein, je pense comme Jean. La musique orchestrale de Raff, très abondante (11 symphonies, concertos, ouvertures) est à mon avis bien supérieure. Tu as écouté la symphonie Lénore ?). Pour Rubinstein, je suis plus mitigé car il y a pas mal de trucs ennuyeux dans sa musique de piano et même de chambre. Mais ses symphonies et concertos pour piano sont quand même pas mal, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 22 Oct - 9:24

joachim a écrit:
Pour Rubinstein, je suis plus mitigé car il y a pas mal de trucs ennuyeux dans sa musique de piano et même de chambre. Mais ses symphonies et concertos pour piano sont quand même pas mal, je trouve.

Je partage aussi cet avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 22 Oct - 10:08

joachim a écrit:
J'ai déjà écouté beaucoup de choses de Reinecke (les 3 symphonies plus la Kindersymphonies, les 4 concertos pour piano, ceux pour harpe, pour flûte et beaucoup de musique de chambre), et c'est un compositeur qui ne m'a jamais déçu.

Par contre, dire qu'il surpasse Joachim Raff et Anton Rubinstein, je pense comme Jean. La musique orchestrale de Raff, très abondante (11 symphonies, concertos, ouvertures) est à mon avis bien supérieure. Tu as écouté la symphonie Lénore ?). Pour Rubinstein, je suis plus mitigé car il y a pas mal de trucs ennuyeux dans sa musique de piano et même de chambre. Mais ses symphonies et concertos pour piano sont quand même pas mal, je trouve.

Oui ....j'ai ete un peu hatif dans mon jugement .
Chez Rubinstein j'ai bien aime surtout son 4° concerto.
Ses oeuvres de Jeunesse me font penser a Mendelssohn (que j'adore pourtant) sans son " genie"
(j'aime pas trop ce mot ,mais bon.).Je le prefere dans ses oeuvres d'apres 1870.

Pour Raff , a peu pres meme critiques , a part quelques oeuvres comme sa symphonie N°5,
son concerto pour piano , j'ai trouve fade ses concertos pour cordes, pas mal de ses
symphonies , et sa musique de piano m'a laisse de glace.
Je pense quand meme essayer ses quatuors et trios que je ne connais pas.

Par contre Reinecke ne m'a jamais decu. Je trouve qu'il evolue tout au long de sa carriere
vers une grandeur et une profondeur Brahmsiennes qui merite notre sympathie immediate .
Mais je suis pret a en discuter . En fait je n'attend que ça
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 22 Oct - 10:38

Pour Raff, j'ai été déçu par la 2ème symphonie par rapport à la 5ème.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7323
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 22 Oct - 11:35

Pour Raff...j'aime vraiment beaucoup les concertos (piano, violon et surtout violoncelle)..le trios,quintettes et sextettes piano corde, les quatuors(6 et 7) je connais peu les symphonies mais la 5 est vraiment superbes, la 3 pas mal!!
Pour Reinecke, je trouve ses concertos pour piano... plus "passe partout"!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMar 17 Fév - 16:34

Très intéressantes aussi ses symphonies n° 2 et 3 (op 134 et 227) dont je viens de réécouter le CD. C'est du brahms schumannisé à la dvorak Laughing que j'aime beaucoup.

Si la première symphonie est quelquefois interprétée, ces deux ci sont complètement inconnues, et c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Lidelse

Lidelse

Nombre de messages : 73
Age : 26
Date d'inscription : 04/07/2009

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyDim 11 Oct - 6:16

J'adore son concerto pour flute! C'est une vrai petite perle à écouter, et tellement plaisant à jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyDim 20 Fév - 15:47

Lidelse a écrit:
J'adore son concerto pour flute! C'est une vrai petite perle à écouter, et tellement plaisant à jouer!

L'opus 283? Je confirme, il est de toute beauté. Je viens de l'écouter Carl  Reinecke (1824-1910) 185465
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 842
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 1 Fév - 10:23

Moi j'aime bien le 322 Ptdr

À part ça, toutes ses symphonies me plaisent avec tout de même des préférences pour l'une ou l'autre.
J'adore la définition de Joachim:
C'est du brahms schumannisé à la dvorak

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 21 Nov - 18:47

shanessean a écrit:

J'adore la définition de Joachim:
C'est du brahms schumannisé à la dvorak


Ptdr Et c'est confirmé avec son concerto pour violon en sol mineur opus 141. Une oeuvre de plus qu'il est bon de connaître. Pour moi, c'est la première fois que j'écoutais ce concerto, qui ressemble beaucoup d'ailleurs à celui de Brahms, bien qu'ayant été composé plus tôt (1876 deux ans avant Brahms). Allez comprendre pourquoi celui de Brahms est devenu un tube et celui de Reinecke dans l'oubli complet confused

Carl  Reinecke (1824-1910) Front136
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7323
Age : 76
Date d'inscription : 14/05/2007

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyMer 21 Nov - 22:58

du coup tu m'as fait réécouter le cto pour violon de Reineke...dont j'avais un bon souvenir ...sans le mettre au niveau de celui de Brahms Wink ....mon impression n'a pas changé...il est certes loin d'être négligeable...mais de mon coté je ne le mettrai pas au niveau de celui de Brahms Wink

les deux romances qui suivent sont très belles aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptyJeu 22 Nov - 9:38

C'est surtout le premier mouvement que je trouve proche de Brahms, avec aussi des réminiscences du concerto de Schumann. Ce premier mouvement, je le place tout près du premier mouvement du concerto de Brahms. Mais les deux autres mouvements en sont loin, comme si Reinecke avait manqué d'inspiration. Au total, évidemment, Brahms est bien supérieur. Pour les Romances, la première (l'op 155) m'a plutôt ennuyé - trop longue - par contre la seconde, celle extraite de King Manfred op 84, m'a beaucoup plu. La première symphonie aussi, aussi belle que les deux suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 842
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) EmptySam 8 Juin - 17:56

Je ne connais que sa 3e symphonie mais c'est un vrai plaisir que je viens d'écouter.
La puissance d'un Brahms...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




Carl  Reinecke (1824-1910) Empty
MessageSujet: Re: Carl Reinecke (1824-1910)   Carl  Reinecke (1824-1910) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Reinecke (1824-1910)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: