Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph Joachim Raff (1822-1882)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 9 Nov - 8:27

Joseph Joachim Raff est un compositeur germano-suisse, né le 27 mai 1822 à Lachen en Suisse et décédé le 24 juin 1882 à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne.

Fils d'un père allemand orginaire du Wurtemberg et émigré en Suisse et d'une mère suisse originaire de Schwyz, il devient instituteur dès 1840.
Devenu ami du Maître de Chapelle de Zürich Franz Abt, il décide de devenir compositeur en autodidacte et envoie ses premières pièces pour piano à Felix Mendelssohn-Bartholdy qui les recommande vivement à son éditeur en 1843. En 1845, Raff fait la connaissance de Franz Liszt qui l'invite en Allemagne. Il devient son secrétaire particulier de 1850 à 1856. C'est également à cette période qu'il devient l'ami de Hans von Bülow qui deviendra l'un des chefs d'orchestre les plus renommés de son temps.

Après cette date, il donne des leçons de piano et d'harmonie afin de gagner sa vie. En 1877, nommé premier directeur du Hochsches Konservatorium de Francfort-sur-le-Main, il donne des cours de composition à Edward MacDowell notamment.

Sa Symphonie nº 1 obtient le premier prix de la Wiener Gesellschaft der Musikfreunde, devançant les symphonies de compositeurs réputés tels que Carl Reinecke ou Robert Volkmann.

Symphonies:

Symphonie nº 1 « An das Vaterland », op. 96 (1861)
Symphonie nº 2, op. 140 (1866)
Symphonie nº 3 « Im Walde », op. 153 (1869)
Symphonie nº 4, op. 167 (1871)
Symphonie nº 5 « Lenore », op. 177 (1872)
Symphonie nº 6, op. 189 (1873)
Symphonie nº 7 « In den Alpen », op. 201 (1875)
Symphonie nº 11 « Der Winter », op. 214 (1876)
Symphonie nº 8 « Frühlingsklänge », op. 205 (1876)
Symphonie nº 9 « Im Sommer », op. 208 (1878)
Symphonie nº 10 « Zur Herbstzeit », op. 213 (1879)

Suites pour orchestre:

Suite nº 1, op. 101 (1863)
Suite « Italian », WoO.36 (1871)
Suite nº 2 « In ungarischer Weise », op. 194 (1874)
Suite « Aus Thüringen » (1877)

Autres œuvres orchestrales:

Musique de scène pour « Bernhard von Weimar », WoO.17 (1854)
Ouverture « Ein feste Burg ist unser Gott », op. 127 (1854)
Ouverture de concert, op. 123 (1862)
Ouverture du Jubilée, op. 103 (1864)
Ouverture « Fest », op. 117 (1864)
Festmarch, op. 139 (1867)
Sinfonietta pour instruments à vent, op. 188 (1873)
Orchestration de la Chaconne de la Partita nº 2 pour violon de Bach, WoO.40 (1873)
Arrangement de la Suite anglaise de Bach, WoO.42 (1874)
Rapsodie pour orchestre « Abends », op. 163b (1874)
Elégie pour orchestre, WoO49 (1879)
Prélude orchestral à « la Tempête » de Shakespeare, WoO50 (1879)
Prélude orchestral à « Macbeth » de Shakespeare, WoO51 (1879)
Prélude orchestral à « Roméo et Juliette » de Shakespeare, WoO52 (1879)
Prélude orchestral à « Othello » de Shakespeare, WoO53 (1879)
Grande fugue pour orchestre, WoO.57 (1882)

Concertos:

Konzerstück « Ode au printemps », op. 76 (1857)
Cavatine pour violon et orchestre, op.85 (1859)
Concerto pour violon nº 1, op.161 (1871)
Concerto pour piano op.185 (1873)
Concerto pour violoncelle nº 1, op.193 (1874)
Suite für Klavier und Orchester Es-Dur op.200 (1875)
Concerto pour violoncelle nº 2, WoO 45 (1876)
Concerto pour violon nº 2, op.206 (1877)

Opéras:

König Alfred, d'après un livret en 4 actes de Gotthold Logau, WoO 14 (1848-50)
Samson, d'après un livret en 5 actes de Joachim Raff, WoO.21 (1853-57, revisé en 1865)
La Parole, d'après un livret en 3 actes de Joachim Raff, WoO 30 (1868)
Dame Kobold, d'après un livret en 3 actes de Paul Reber nach Calderon, op.154 (1869)
Benedetto Marcello, d'après un livret en 3 actes de Joachim Raff, WoO47 (1877-78 )
Die Eifersüchtigen, d'après un livret en 3 actes de Joachim Raff, WoO 55 (1881-82 )
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 9 Nov - 12:10

Tout ceci sans compter toute la musique de chambre, le piano et les mélodies.
Il y a 214 opus plus une centaine de WoO.

Voici un de mes compositeurs fétiches (j'ai pris le pseudo Joachim en hommage à Raff) qu'il est intéressant de connaître. Son style tient à la fois de Liszt, dont il a été l'élève, de Mendelssohn, Brahms et Schumann.

Si vous êtes amateur de musique romantique, commencez par les symphonies, notamment la cinquième, Lénore. Un chef d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 9 Nov - 13:50

joachim a écrit:

Son style tient à la fois de Liszt, dont il a été l'élève, de Mendelssohn, Brahms et Schumann.

Je ne savais pas et tu me donnes bien envie de le découvrir. Demain je vais aller voir au magasin si on ne trouve pas quelques enregistrements. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 22 Mar - 20:36

Je reviens au topic Raff, car, avec Marcus, nous avions commencé une intéressante discussion sur le forum d'un certain lapin Wink

Alors, Marcus, où en est ta découverte de Joachim Raff ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marcus

avatar

Nombre de messages : 187
Age : 42
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 22 Mar - 22:36

Cher Joachim, je continue lentement mais sûrement Wink .
Il y a beaucoup à découvrir mais là où j'ai de la chance c'est que le responsable à la Fnac est un grand fan de Raff et il a en rayons presque tous les CD parus chez Tudor.

Lorsque je suis allé au concert dimanche dernier, j'ai constaté que sur la façade du Victoria Hall (notre principale salle de concert à Genève, construite il y a plus d'un siècle), son nom était inscrit aux côtés de tous les grands compositeurs du 19ème siècle.

C'est quand même étonnant que ce compositeur, qui était très renommé à son époque, soit tombé dans un tel oubli, même dans son pays d'origine (c'est possible qu'il soit plus connu en Suisse allemande, je l'ignore).
En tout cas, si tu n'en avais pas parlé sur différents forums, je n'aurais sans doute jamais eu l'idée de m'y intéresser.

Pour les symphonies, j'ai commencé par la n°5 Lenore qui reste pour l'instant ma préférée.
J'ai ensuite continué avec les n°7 (In den Alpen), 8 (Frühlingsklänge) et 10 (Zur Herbzeit).

En attendant de découvrir les autres symphonies, j'ai aussi acheté un CD contenant le Konzertstück "Ode au printemps" et le concerto pour piano op. 185 joué par Peter Aronsky (toujours chez Tudor).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Ven 23 Mar - 15:07

Je n'ai pas en CD, mais j'ai entendu l'Ode au Printemps et le concerto pour piano (ainsi que le concerto pour violon op 161), j'aime bien, mais pour moi, ils n'atteignent pas le niveau des symphonies, de même pour les 4 Suites symphoniques.

J'ai aussi l'intégrale des quatres trios pour piano, violon et violoncelle : pas mal, mais pas extraordinaire non plus. Je préfère par exemple ceux de Hummel.

Une autre très jolie oeuvre : l'octuor à cordes op 176. Et aussi, parmi ses quatuors à cordes, celui intitulé Die Schöne Mullerin op 192/2, inspiré comme chez Schubert par le cycle des poèmes de Wilhelm Müller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 12 Mar - 20:37

Il y en a effectivement une pléthore chez TUDOR! Et c'est tant mieux! Mais je ne sais par laquelle, ou lesquelles, commencer... vous qui les connaissez toutes, je cherche quelque chose de tragique et d'éclatant à la fois, mais rien de sautillant ou de primesautier comme les 1 à 6 de Schubert, ou la Pastorale de Beethoven ... vous me conseillez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 13 Mar - 9:24

A mon avis, commence par la 5ème symphonie, Lénore, c'est aussi la préférée de Marcus, deux avis valent mieux qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6433
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 13 Mar - 10:15

Les concertos pour violon...? moyens d'après ce que tu dis?
Moi j'aime beaucoup son Ode au printemps et concerto pour piano et encore plus ses deux concertos pour violoncelle paru chez Tudor...
par contre je ne connais que la 3em symphonie...qui m'a moins "accroché"...je vais essayer la 5 alors!!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 13 Mar - 19:29

Les concertos pour violoncelle, je ne les connais pas. Pour les autres concertos, je disais seulement moyens par rapport aux symphonies, car je trouve que c'est dans les symphonies que Raff a fait vraiment des prodiges.

J'adore ce mélange Brahms/Liszt à la mode Raff I love you

J'ai découvert très récemment un compositeur qui lui ressemble un peu du point de vue style, c'est l'anglais William Sterndale Bennett. Encore un inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 34
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Jeu 13 Mar - 23:15

Je suis en train d'écouter sa 5ème symphonie et c'est vrai que c'est pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Ven 14 Mar - 6:57

Celle qui fait "pom, pom, pom, pom"? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6433
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Ven 14 Mar - 9:31

Non celle ci elle fait "poir poir poir poir"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Ven 14 Mar - 16:05

joachim a écrit:


J'adore ce mélange Brahms/Liszt à la mode Raff I love you

Voilà ce qu'il fallait écrire! je pense que je vais aimer, si c'est dans cette veine!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 8:18

joachim a écrit:


Voici un de mes compositeurs fétiches (j'ai pris le pseudo Joachim en hommage à Raff) qu'il est intéressant de connaître. Son style tient à la fois de Liszt, dont il a été l'élève, de Mendelssohn, Brahms et Schumann.

Si vous êtes amateur de musique romantique, commencez par les symphonies, notamment la cinquième, Lénore. Un chef d'oeuvre...

Hello!
C'est parti et je pense que tu y es aussi pour quelque chose... Carnet de notes sur JJ Raff en route. Mais très modestement comme toutes ces émissions. C'est pour le mardi 13 mai. Sois indulgent, oh toi grand spécialiste de ce grand musicien!
;-)

Michel
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 17:52

Un grand merci, Michel Very Happy


Je serai à l'écoute le 13 mai, ou au pire je l'écouterai en podcast, mais de toute façon je l'écouterai d'une manière ou d'une autre I love you
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 21:17

Au fait, j'ai écouté la 5ème symphonie.( Merci Joachim Wink ) En fait, c'est amusant car j'ai aimé sans aimer. Peut etre parce que finalement cette musique m'a dérouté? Je l'ai trouvé ( trop ) originale et, je trouve, très en avance sur son temps dans ses audaces musicales!

Par exemple l'Andante Quasi Larghetto m'a vraiment dérouté par ses enchainements assez originaux, mais j'ai bien aimé.

L' Allegro m'a moyennement intéressé bien que j'ai aimé certains passages fougueux.

La Marsch-Tempo par contre est assez étonnante. Je ne la trouve pas du tout dans le style de l'époque mais plus proche d'une marche militaire d'un John Philip Sousa par exemple.

Enfin le dernier mouvement, Wiedervereinigung Im Tode (Reunion In Death), Allegro est celui que j'ai trouvé le plus "classique" bien que tout de meme avec certaines combinaisons et audaces assez originales.

Donc dans l'ensemble j'ai bien aimé mais je trouve pas sa musique "cohérente" ce qui est troublant.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 22:32

Snoopy a écrit:
Celle qui fait "pom, pom, pom, pom"? Laughing


Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 22:35

joachim a écrit:
Un grand merci, Michel Very Happy


Je serai à l'écoute le 13 mai, ou au pire je l'écouterai en podcast, mais de toute façon je l'écouterai d'une manière ou d'une autre I love you



Tu nous mettrais un lien Joachim sur ce fameux RAFF, je n'ai jamais rien entendu de lui,
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mar 29 Avr - 23:53

Ludwig a écrit:
Snoopy a écrit:
Celle qui fait "pom, pom, pom, pom"? Laughing


Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

C'est une blague Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 30 Avr - 3:14

T'es un petit plaisantin Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 30 Avr - 5:12

joachim a écrit:
Un grand merci, Michel Very Happy


Je serai à l'écoute le 13 mai, ou au pire je l'écouterai en podcast, mais de toute façon je l'écouterai d'une manière ou d'une autre I love you

Je demande beaucoup d'indulgence, Votre Honneur!
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 30 Avr - 5:16

Ludwig a écrit:
Snoopy a écrit:
Celle qui fait "pom, pom, pom, pom"? Laughing


Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

Hello

En ce qui me concerne, je suis aussi un dérouté mais finirai par trouver les bons exemples musicaux. Cela dit, il possédait un sérieux métier, toujours cela de gagné!

Mais comme je l'écrivais il y a quelques minutes, j'en suis au moment de la mise en route et comme souvent on cherche le moyen de rendre toute la matière cohérente pour l'antenne.

Encore toutes mes amitiés

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 30 Avr - 8:42

Bonjour et bienvenue Michel à retardement, mais mieux vaut tard que jamais, je débarque dans la discussion, un peu déroutée, bon je m'annonce quand même, je suis la Beethovénienne du forum, j'espère que cela ne te déplaira pas de parler aussi du Grand Ludwig, celui qui a écrit le Pom Pom Pom Pom Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing


Dernière édition par Ludwig le Mer 30 Avr - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   Mer 30 Avr - 8:55

[quote="Ludwig"][quote="michel"]
Ludwig a écrit:


Bonjour et bienvenue Michel à retardement, mais mieux vaut tard que jamais, je débarque dans la discussion, un peu déroutée, bon je m'annonce quand même, je suis la Beethovénienne du forum, j'espère que cela ne te dépplaira pas de parler aussi du Grand Ludwig, celui qui a écrit le Pom Pom Pom Pom Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Coucou
Ben le grrrrrrrrrand Ludwig... on en parle vraiment beaucoup... Même si tout n'a pas encore été dit (heureusement!)
Cela dit, c'est vrai qu'on n'en parlera jamais assez!

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Joachim Raff (1822-1882)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Joachim Raff (1822-1882)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: