Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Jeu 9 Nov - 8:00

Gustaf Allan Pettersson était un compositeur et altiste suédois (né le 19 septembre 1911 à Västra Ryd - mort le 20 juin 1980 à Stockholm), auteur de 17 symphonies et de concertos (pour violon et pour alto).

Personnalité très tourmentée et à la santé très fragile, élevé dans la pauvreté, musicien d'orchestre sans grand relief, il a laissé des œuvres colériques et/ou désespérées, d'une rare violence (symphonies n° 10 et 11, écrites « dans le tunnel de la mort » après une hospitalisation sérieuse), ou d'une lancinante et fascinante noirceur (le groupe central des symphonies n° 6 à 9).

Ce sont surtout les pays germaniques et anglophones qui cultivent ce répertoire, mais il commence à percer en France.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5816
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Mer 10 Fév - 9:25



Citation :
Allan Pettersson est considéré dans les pays anglo-saxons comme le plus grand compositeur suédois et fait partie du club restreint des grands symphonistes du 20ème siècle à l'instar de Gustav Mahler ou Dimitri Chostakovitch.
Pour autant, 20 ans après sa mort son œuvre est très peu jouée voire reste complètement ignorée au-delà de l'Europe du Nord et des Etats-Unis.
Révélé au grand public par le chef d'orchestre de réputation internationale Antal Dorati, Allan Pettersson a, il faut le reconnaître, accumulé les motifs d'isolement.
A une enfance misérable, à son caractère ombrageux, s'est ajouté à partir des années 50 et de manière très douloureuse et handicapante à partir des années 60, une polyarthrite rhumatoïde qui eut pour effet de raidir, déformer et détruire progressivement ses articulations, jusqu'à le laisser infirme.
Tempérament combatif profondément marqué par son enfance dans les quartiers sordides de Stockholm, "élevé" par un père alcoolique et une mère bigote, il a réussi à force de volonté à vaincre la fatalité de son destin et à devenir ce qu'il souhaitait être, un compositeur dont l'œuvre a une portée universelle.
Il a traduit dans sa musique, soit 17 symphonies, 3 concertos pour orchestre et soliste, 3 concertos pour orchestre, 2 cycles de mélodies et de la musique de chambre, la rage de vivre des faibles et des opprimés, et sa compassion pour leur destin.

Extrait du site Lettres de musique
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5816
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Mer 10 Fév - 9:31



Gustav Allan Pettersson (1911-1980)
Barfotasanger ; Concertos pour orchestre à cordes n°1 et n°2
Anders Larsson, baryton
Nordiska Kammar Orkestern
Christian Lindberg, direction.
1 CD Bis-CD-1690. Enregistré à la Tonhalle de Sundsvall, mars 2007

Citation :
Une triste évidence : quand on dit « compositeur scandinave », c’est Grieg, Sibelius, Nielsen et... c’est tout. Un petit tout, un presque rien. Voire même un gros trou sur la carte d’Europe, puisque si la Norvège, le Danemark et la Finlande possèdent chacune un représentant reconnu, la Suède quant à elle, ne fait l’objet que de quelques phrases dans la plupart des anthologies. Alors, allons-y de nos paragraphes : il était une fois un pays d’Europe du Nord, appelé la Suède, qui possédait une solide tradition musicale et produisit quelques noms qui mériteraient quand même d’être cité de temps à autre. Quant à les jouer, serait-ce déjà trop demander ? Il faut rendre justice à Allan Pettersson.
... Cette maîtrise peu commune, on la retrouve dans la splendide interprétation de l’Orchestre de chambre nordique (Sundsvall), aux cordes pénétrantes, tranchantes et chantantes. Un exercice de musicalité qui tourne à la démonstration de force, mais pour cette musique si peu ordinaire, il faut du muscle, de la chair et beaucoup de sang-froid. Ces musiciens, et Christian Lindberg, ont tout cela pour eux.

extrait du site classic info
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Dim 22 Aoû - 9:54

Catalogue chronologique des oeuvres (source : http://www.pettersson100.de/werk.html )


Zwei Elegien (1934) für Violine und Klavier
6 Lieder (1935) für Singstimme und Klavier (Text: Gunnar Björling, Dan Andersson, Sten Selander, Ingeborg Björklund, Jarl Hemmer)
Fantasie (1936) für Viola allein
Vier Improvisationen (1936) für Violine, Viola und Violoncello
Andante espressivo (1938) für Violine und Klavier
Romanza (1942) für Violine und Klavier
24 Barfotasånger (1943–1945, revidiert in den 1960er Jahren) für Singstimme und Klavier (Text: Allan Pettersson)
Lamento (1945) für Klavier
Fuga in E (1948) für Oboe, Klarinette und Fagott
Konzert für Violine und Streichquartett (1949)
Konzert für Streichorchester Nr. 1 (1949–1950)
7 Sonater (1951) für zwei Violinen
Sinfonie Nr. 1 (1951, Fragment)
Sinfonie Nr. 2 (1952–1953)
Sinfonie Nr. 3 (1954–1955)
Konzert für Streichorchester Nr. 2 (1956)
Konzert für Streichorchester Nr. 3 (1956–1957)
Sinfonie Nr. 4 (1958–1959)
Sinfonie Nr. 5 (1960–1962)
Sinfonie Nr. 6 (1963–1966)
Sinfonie Nr. 7 (1966–1967)
Sinfonie Nr. 8 (1968–1969)
Sinfonie Nr. 9 (1970)
Sinfonie Nr. 10 (1972)
Sinfonie Nr. 11 (1973)
Sinfonischer Satz (1973)
Sinfonie Nr. 12 (De döda på torget) (1974) für gemischten Chor und Orchester (Text: Pablo Neruda)
Vox Humana (1974) für Soli, gemischten Chor und Streichorchester (Text: Manuel Bandeira, Daniel Laínez,
Roberto Fernández Retamar, César Vallejo, Murilo Mendes, Nicolás Guillén, Cassiano Ricardo,
Miguel Barnet, Pablo Neruda)
Sinfonie Nr. 13 (1976)
Violinkonzert Nr. 2 (1977–1978, rev. 1980)
Sinfonie Nr. 14 (1978)
Sinfonie Nr. 15 (1978)
Sinfonie Nr. 16 (1979) für Altsaxophon und Orchester
Violakonzert (1979, nicht vollständig ausgeführt)
Sinfonie Nr. 17 (1980, Fragment)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Dim 22 Aoû - 18:15


De ce compositeur très prolixe et singulier,j'aime assez sa cinquième symphonie,sa tournure obsessionnelle,tournoyante,comme
un grand tourbillon progressif qui finit par m'emporter au fil de l'écoute.

Compositeur cérébral,c'est ainsi que je le ressens à l'écoute de sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Lun 23 Aoû - 20:19

Pour faire connaissance avec Pettersson, j'ai écouté ce CD :



qui comporte :

le concerto (n° 1) pour violon et quatuor à cordes (1949)
quatre improvisations pour violon, alto et violoncelle (1936)
Fugue en mi pour hautbois, clarinette et basson (1948)
Fantaisie pour alto seul (1936)
Lamento pour piano (1945)

IL y a un contraste important entre le concerto, très tourmenté, rempli de dissonances, sans thème distinct, et les autres morceaux, comme les Improvisations (en fait un Trio à cordes) d'essence post romantique, et plus encore peut-être avec la fugue en mi majeur pour hautbois, clarinette et basson, qui est pourtant à peu près contemporaine du concerto. On les croirait écrites par un autre compositeur !

En résumé, je suis mitigé : je n'aime pas le concerto, trop "contemporain" à mon goût, par contre j'ai assez aimé les autres.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Ven 3 Sep - 13:56

Un autre CD, avec le concerto pour alto et la 5ème symphonie.



Pour moi, ça dépend des moments, c'est quelquefois lyrique, quelquefois trop "moderne". C'est mon second CD de Pettersson, je crois que ça suffit Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   Mer 19 Aoû - 20:11

La symphonie n° 9, avec ses quelque 70 minutes, est la plus longue des 16 symphonies de Pettersson. Elle date de 1970 et est en un seul mouvement. D'après Pettersson lui-même, cette symphonie, parfois tonale, parfois atonale, est une recherche de l'harmonie. Elle part dans "tous les sens" au début pour arriver, dans la section finale, à une longue mélodie mélancolique (en fa mineur), "un chant émis une fois par l'âme, un chant si simple et si clair qu'un enfant arrête de pleurer" (sic).

C'est l'oeuvre que je préfère parmi celles que j'ai écoutées jusqu'à présent de Pettersson.



Pour vous faire une idée, comme je n'ai pas trouvé l'enregistrement Christian Lindberg, voici celui d'Alun Francis



https://www.youtube.com/watch?v=aWAF9KG-L_s
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: