Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Marx Augustin, cornemuseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16719
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Marx Augustin, cornemuseur   Jeu 12 Jan - 18:42

Marx Augustin, ou Der Liebe Augustin (en réalité Mark Augustin, né en 1643 à Vienne, où il est mort le 11 Mars 1685) était un chanteur balladeur, cornemuseur et poète bien connu à Vienne.


On ne connait pas bien la vie d'Augustin. Il était très populaire parce qu'il égayé avec ses chansons grivoises, surtout pendant la peste à Vienne en 1679, la population de la ville, ce qui explique pourquoi il a été populairement connu comme "Lieber Augustin".

Augustin était semble-t-il le fils d'un propriétaire miteux et était donc au début chargé d'élaborer avec ses cornemuses des chansons dans les cabarets pour gagner un peu d' argent, et - selon la tradition - il etait aussi un grand buveur.

La légende veut que Augustin agé de 36 ans, lors de la peste de 1679, s'est endormi ivre-mort quelque part dans le caniveau. Un fonctionnaire, qui avait alors la charge de recueillir les victimes de l'épidémie, le trouva, le prit pour mort et amena son corps sur le charnier collectif à ciel ouvert devant les murs de la ville, où étaient jetés les cadavres trouvés. (Cette fosse aurait été située près de l'église de Saint-Ulrich actuelle dans le septième arrondissement de Vienne, juste à côté de l'endroit où se trouve aujourd'hui la fontaine Augustin). Le lendemain, au milieu des cadavres, Augustin s'est réveillé et aurait joué de sa cornemuse jusqu'à ce que des sauveteurs l'aient tiré hors de la fosse.

Puis Augustin a raconté son expérience en chantant des ballades. Ainsi est née la légende du "cher Augustin" en raison de sa propre histoire, déjà racontée dans des sources contemporaines. Abraham de Sancta Clara a mentionné l'événement en parlant de sa "cave à vins bien remplie" pour mettre en garde contre l'ivresse.

Augustin a été enterré au cimetière de Saint-Nicolas, à Vienne, puis après son abandon ses restes ont été probablement transférés au cimetière Sankt-Marxer. A ce jour, il est une preuve que l'on peut survivre à tout avec humour.

En 2008, à Wien Neubau (7ème arrondissement) cet endroit a été nommé Augustinplatz, dont le nom se réfère également à la chanteuse Liane Augustin (1928-1978).

La chanson folklorique "O du lieber Augustin". L'origine est incertaine, mais il se pourrait que Augustin en soit l'auteur.

O du lieber Augustin, Augustin, Augustin,
O du lieber Augustin, alles ist hin.
Geld ist weg, Mensch (Mäd´l) ist weg,
Alles hin, Augustin.
O du lieber Augustin,
Alles ist hin.
Rock ist weg, Stock ist weg,
Augustin liegt im Dreck,
O du lieber Augustin,
Alles ist hin.
Und selbst das reiche Wien,
Hin ist's wie Augustin;
Weint mit mir im gleichen Sinn,
Alles ist hin!
Jeder Tag war ein Fest,
Und was jetzt? Pest, die Pest!
Nur ein groß' Leichenfest,
Das ist der Rest.
Augustin, Augustin,
Leg' nur ins Grab dich hin!
O du lieber Augustin,
Alles ist hin!


Mozart a cité la chanson dans un trio vocal peut-être apocryphe (une sérénade interrompue par un ivrogne), et Hummel a composé des variations pour orchestre WoO 2 en ut majeur.


Vous connaissez probablement tous ce chant populaire




Variations de Hummel :

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16719
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   Lun 23 Jan - 10:55

Tiens, aucune réaction à la biographie d'Augustin, qui sort de l'ordinaire, c'est le moins qu'on puisse dire

Et les variations de Hummel, qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   Lun 23 Jan - 11:00

joachim a écrit:
Tiens, aucune réaction à la biographie d'Augustin, qui sort de l'ordinaire, c'est le moins qu'on puisse dire


Si justement, j'allais te dire que j'étais étonné qu'on le balance dans la fosse aux cadavres avec sa cornemuse A mon avis c'est pour la légende Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   Lun 23 Jan - 11:25

joachim a écrit:
Tiens, aucune réaction à la biographie d'Augustin, qui sort de l'ordinaire, c'est le moins qu'on puisse dire

Augustin, c'est un peu le John McLane du XVIIème Siècle Hehe

joachim a écrit:
Et les variations de Hummel, qu'en pensez vous ?

Nettement plus intéressantes que l'"original". Mais ce n'est pas étonnant quand on connait la qualité du travail de Hummel Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   Lun 23 Jan - 11:26

En fait, ça dépend de mes Hummel Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16719
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   Dim 11 Mai - 20:06

J'aime beaucoup la vielle à roue !   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marx Augustin, cornemuseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marx Augustin, cornemuseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: