Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La Vera Constanza de Haydn (1779)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: La Vera Constanza de Haydn (1779)   Mer 11 Jan - 16:59

Dramma Giocoso. Opéra en trois actes. Musique de Franz Joseph Haydn.
Livret de Francesco Puttini. Éditions G. Henle Verlag.
Création à Eszterháza, le 25 avril 1779.

Haydn est inconsolable le jour où un incendie ravage son cabinet de travail et emporte avec lui l'unique partition de 'La Vera Costanza', un opéra joué quelques fois seulement, mais ayant connu un vif succès. Le Maître n'aura donc de cesse de le réécrire, de mémoire, convaincu du caractère novateur de la pièce. De fait, comparé à 'Il Mondo della Luna', composé seulement deux ans plus tôt, force est de constater que le compositeur fait des choix drastiques. Les airs sont, par exemple, raccourcis et permettent ainsi d'insuffler une certaine dynamique à l'oeuvre et d'en accélérer l'intrigue.
Haydn lui-même ne cache pas le caractère semi-sérieux de son opéra, alternant les passages délibérément comiques avec d'autres ne reniant pas leur aspect mélancolique et touchant. La multiplicité des couples en présence est également innovante dans le monde de l'opéra, augmentant ainsi les occurrences pour le public de se retrouver dans l'un ou l'autre personnage.
Lorsqu'il écrit 'La Vera Costanza', Haydn est depuis quelque temps le compositeur officiel de la riche famille des princes Eszterhazy, à Einsenstadt. La famille ne pouvant lui promettre un librettiste attitré, un désavantage lorsqu'il s'agit de faire entrer ses oeuvres dans le 'grand répertoire', Haydn se permet quelques libertés et n'hésite pas à brocarder ceux-là même qui lui offrent gîte et couvert.

L'Histoire.
Lorsqu'une baronne est rejetée sur un rivage inconnu suite à un naufrage, elle ne peut que faire confiance aux pêcheurs voisins pour trouver du secours, pour elle, mais aussi pour sa suite de prétendants. Mariage secret, enfant caché et jeu des sentiments viennent alors enrichir un récit aux faux-semblants terriblement puissants.

source : site de l'ORW

plus de développements ici
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Vera Constanza de Haydn (1779)   Jeu 9 Fév - 13:52

Ainsi que je le disais sur le post de l'ORW, cet opéra m'a semblé moins construit que l'Orlando Paladino mais côté musique et chant, c'est très intéressant.
Par contre, côté livret, c'est tout simplement incompréhensible ! Rien que la lecture de l'argument donne mal de tête ! Laughing

A relever, des très beaux ensembles dont le final de l'acte II :

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6300
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Vera Constanza de Haydn (1779)   Jeu 9 Fév - 14:46

Bel Canto a écrit:

Par contre, côté livret, c'est tout simplement incompréhensible ! Rien que la lecture de l'argument donne mal de tête ! Laughing

A relever, des très beaux ensembles dont le final de l'acte II :


Je te rejoins!!!...et je me suis souvent demandé (même pour des livrets moins compliqués...mais assez plats) comment les compositeurs pouvaient écrire de la si belle musique sur des textes aussi banals
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Vera Constanza de Haydn (1779)   Aujourd'hui à 20:19

Revenir en haut Aller en bas
 
La Vera Constanza de Haydn (1779)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: