Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 

  Pete RUGOLO

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO EmptySam 17 Déc - 18:38

Les parents de Pete rugolo, d'origine sicilienne, ont émigré aux états-unis en 1920 et s'installent à Santa Rosa, en Californie. Il a suivi l'exemple de son père et apprit à jouer du saxophone baryton. Cependant, il s'intéressa rapidement à d'autres instruments, notamment le cor anglais et le piano. Il a pris un baccalauréat en musique au "San Francisco State Collège" et a ensuite étudié la composition avec Darius Milhaud aux Mills College à Oakland (comme Dave Brubeck, après la guerre). Après son diplôme, il a été embauché en tant qu'arrangeur et compositeur par le chef d'orchestre et guitariste Johnny Richards. Il a passé la seconde guerre mondiale à jouer aux côtés de Paul Desmond. Ensuite, une fois la guerre terminée, il travaille assidument pour Stan Kenton qui dirigeait l'un des big band les plus progressistes de l'époque. Rugolo fournit des compositions originales et des arrangements qui ont affirmer ses connaissances en matière de musique savante du vingtième siècle, allant parfois jusqu'à brouiller la "frontière" entre jazz et classique. Bien que le musicien continua de travailler occasionnellement pour Kenton durant les années cinquante, il a passé davantage de temps à travailler sur des arrangements pour les chanteurs pop et jazz, plus largement avec l'ex-chanteur de Kenton, Christy Juin, sur des albums tels que "Quelque chose de cool", "La Misty Mlle Christy".... Il arrangea également pour Harry Belafonte, Peggy Lee, Ernestine Anderson, Nat King Cole, Billy Eckstine, Patty Page... Durant cette même période, il a aussi travaillé pendant un certain temps sur des comédies musicales pour MGM et fut directeur de A & R pour Mercury Records. Parmi ses nombreux albums, nous retiendrons "Adventures in Rythm", "Presentation Pete Rugolo", "Rugolomania"....

Durant les années 1960 et 1970, Pete Rugolo (qui se prononce "Rou-goh- lo") oeuvra pour l'image, notamment pour la télévision, contribuant ainsi à l'apport musical de plusieurs spectacles populaires dont "Leave it to beaver", "Thriller", "Squad Felony", "The Challengers" et "The fugitive" (le fugitif), sans doute sa musique la mieux connue partiellement, pour une série à succès - on se souviendra du magnifique et entêtant main theme . Il a également composé des musiques pour des téléfilms et productions théâtrales. La bande originale du dernier film sur lequel il a travaillé; "This world, then the fireworks" de Michael Oblowitz, réalisé en 1997, démontre tout son talent pour écrire une musique qui est à la fois sophistiquée et expressive. (très beau jazz de cinéma, effectivement! I love you )

Pete Rugolo est né le 25 décembre 1915 en Sicile, à San Piero Patti et meurt le 16 octobre 2011 à l'âge de 95 ans.

Adieu Maestro et bienvenue au paradis des musiciens!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Re: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO EmptyMer 18 Juil - 8:31

Toujours intéressant d'observer une session d'enregistrement.

https://www.youtube.com/watch?v=k2UEB3prvk8
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Re: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO EmptyDim 29 Oct - 18:43

Mon cycle autour du jazz étant terminé, je ne voulais pas quitter trop brutalement ce genre musical. Je voulais donc débuter mon nouveau cycle autour de la musique appliquée par une sorte de transition idéale. Pete Rugolo est tout d'abord et pour toujours un jazzman et s"il y a une postérité pour lui, sûr qu'elle retiendra en premier lieu le musicien de jazz qu'il fut. Biensûr, il doit sa relative popularité à la partition qu'il imagina et conçut avec minutie pour la série télévisée Le Fugitif, exécutée avec brio par le "London Studio Symphony Orchestra" sous la direction de Harry Rabinowitz. Encore que chez nombre d'adeptes de la série ayant la mémoire auditive qu'il faut, il retienne davantage le thème-moteur que le nom de son auteur. Pour cette rigueur, il faudra surtout voir du côté des mélo-téléphiles d'un certain âge...Toujours est-il que ce fut une belle passerelle entre mon précédent et mon nouveau cycle, même si bien d'autres opus auraient pu aussi faire l'affaire. Pour ceux qui connaissent l'histoire de ce héros fort sympathique, et comme son titre l'indique, il s'agit d'une fuite et d'une éternelle course-poursuite, au milieu de laquelle s'immiscent des petites histoires implicant notre fugitif. Pete Rugolo a écrit, selon moi, un thème principal qui reflète idéalement l'esprit de fuite ou de course-poursuite. Il le traite dans toutes les coutures possibles, de la plus onirique à la plus concrète, affirmant pour l'occasion un réel talent d'orchestrateur et d'arrangeur. Le jazz a une présence viscérale dans toute la partition, prêt à la faire swinguer à chaque instant, prêt à la libérer des tensions dramatiques et parfois dissonantes qui la figent dans ses parties les plus illustratives et donc les moins autonomes. Pas grave car il y a toujours ces petits moments de pure musique qui vont finir par lui accorder un intérêt plus indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Re: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO EmptyDim 29 Oct - 19:03

Souvenir, souvenir:

https://www.youtube.com/watch?v=QSnfemLQz68
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13751
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Re: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO EmptyMar 10 Mar - 19:26

Je poste pour celles et ceux que ça intéressent - par exemple les amateurs d'une série qui fut très en vogue à l'époque de sa diffusion - la traduction d'un très bon texte de Thomas Kiefner sur l'album qui a été réalisé à partir des extraits musicaux que composa Pete Rugolo pour Le Fugitif. Cette série était particulièrement adulée par Stephen King qui la considérait comme la meilleure n'étant jamais produite par la télévision américaine. Personnellement, si aujourd'hui je ne suis pas du tout branché "séries", j'en regardais quelques-unes adolescent, jusqu'à la vingtaine environ; Les incorruptibles (1959)/Mission impossible/Mannix/Les Brigades du Tigre/Cosmos 1999/Au-delà du Réel et peut-être quelques autres que j'ai oubliées ou que j'ai préféré oublier... Hehe...Le Fugitif n'a pas fait partie de ces séries que je regardais avec assiduité, juste quelques épisodes. En revanche, je n'ai jamais oublié son thème musical, même si ceux de Mission Impossible et Mannix de Lalo Schifrin me fascinaient davantage et, du reste, me fascinent toujours autant. Aujourd'hui, j'ai réécouté l'album avec une certaine nostalgie.

<<J'ai eu le privilège de pouvoir regarder la très réussie production Quinn Martin de The Fugitive pendant mes années d'adolescence (63-67) à la télévision aux heures de grande écoute. David Janssen, mettant en vedette le Dr Richard Kimble, était l'un des acteurs les plus reconnaissables à Hollywood alors qu'il cherchait l'homme manchot tout en étant poursuivi par le lieutenant implacable Gerard, joué par Barry Morse, avec la voix distincte de William Conrad en arrière-plan comme narrateur. Ma première expérience avec Pete Rugolo a été un album de Mercury "Rugolo joue Kenton", un beau groupe de jazz jazzy avec Shelly Manne, Bud Shank et Milt Bernhart interprétant de nombreuses normes Kenton. Pete a passé beaucoup de temps dans les années 60 et 70 à composer des émissions télévisées telles que Run For Your Life, Thriller et Leave It to Beaver, mais c'est le thème de jazz mémorable de The Fugitive dont il se souviendra. Cet enregistrement Silva de la partition originale avec le London Studio Symphony Orchestra dirigé par Harry Rabinowitz est l'enregistrement disponible et d'après ce que je me souviens de ce que j'ai entendu en regardant la série, un bon travail reproduisant les indices de la bande originale dans le style Rugolo. Un mot d'avertissement est que vous devez aimer le thème The Fugitive tel qu'il apparaît dans la majorité des 24 pistes. S'il y avait une situation, Pete a trouvé un moyen de l'utiliser. Cordes, harmonie, saxophone, cuivres, bois, musique sur la route ou en fuite, bruyant ou tendu, action ou romantique, staccato pointu, c'était fait. "Lt. Gerard" est une sombre description musicale quelque peu inquiétante de l'ennemi juré de Kimble. Les cuivres bruyants et dissonants sont suivis du hautbois frappé de chagrin. Après une brève déclaration sur le thème principal "Train Wreck" détache le laiton dans des échanges bruyants avec des échelles qui s'écroulent à la fin de la pièce. Le piétinement inférieur des bois s'accumule jusqu'à un crescendo des déclarations de cuivres pointus se terminant par le thème "Le fugitif". Les accords harmoniques de style Kenton sont présentés autour du thème "The Fugitive" dans de nombreuses combinaisons différentes dans "Brass Interlude". Ce signal m'a vraiment ramené au style big band de Stan Kenton, qui présentait beaucoup de cuivres. Si vous aimez le thème et la série, vous apprécierez ce voyage dans la mémoire pendant 47 minutes.>>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Pete RUGOLO Empty
MessageSujet: Re: Pete RUGOLO    Pete RUGOLO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pete RUGOLO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: