Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Cyprien (Cipriano) de Rore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16555
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Cyprien (Cipriano) de Rore   Sam 3 Déc - 18:07

Cyprien de Rore (en italien : Cipriano de Rore) (né à Renaix en 1515 ou 1516 – mort à Parme, entre le 11 et le 20 septembre 1565) est un compositeur flamand.

C'est un des représentants importants de l'école franco-flamande après Josquin des Prés ; il s'établit en Italie pour y résider et travailler, fait œuvre de pédagogue et participe au développement du dernier style musical de la Renaissance en Italie  ; il est considéré comme l'un des plus importants madrigalistes de son époque.



C'est la recherche musicographique moderne qui a établi sa naissance à Renaix (en néerlandais : Ronse), ville belge située à la frontière linguistique entre le français et le néerlandais. Il semble être né dans une famille aisée. On connaît peu de chose de sa formation musicale, même si certaines hypothèses viennent du fait que Marguerite de Parme se rendit à Naples en 1533 pour y prendre époux dans la famille des Médicis, et que Cyprien de Rore aurait pu l'y accompagner et y recevoir une instruction musicale en Italie. Mais il aurait aussi pu se former à Anvers. Une tradition persistante a prétendu qu'il aurait étudié à Venise avec son compatriote Adriaan Willaert et qu'il aurait été choriste à la basilique Saint-Marc sans que cela n'ait pu être prouvé ; évidemment, la présence d'un simple choriste à cette époque peut très bien être réelle sans qu'on en retrouve de traces documentées. Toujours est-il qu'en 1542, il est à Brescia où il demeure probablement jusqu'en 1546. C'est pendant ce séjour qu'il commence à se faire un nom en tant que compositeur, publiant un recueil de madrigals et deux recueils de motets qui furent très remarqués.

En 1547, il entre au service du duc Ercole II d'Este à Ferrare comme maître des chœurs. Il y a comme élèves Jacques de Wert et Luzzasco Luzzaschi lequel devait être l'un des représentants les plus significatifs de l'avant-garde musicale à la fin de la Renaissance en Italie, et le maître de Girolamo Frescobaldi.

Quand Ercole meurt en 1559, Rore offre ses services à son successeur Alfonso. Le nouveau duc refuse et engage à sa place Francesco dalla Viola.

De 1560 à 1563, Cyprien de Rore travaille au service de Marguerite de Parme à Bruxelles et du mari d'icelle, le duc de Parme Ottavio Farnese. En 1562, il est choisi comme maître des chœurs à Saint-Marc de Venise mais démissionne en 1564 et retourne à Parme où il décède.


Oeuvres

Profanes

I madrigali (Venice, 1542, five voices)
Il primo libro de madregali cromatici (Venice, 1544, five voices; enlargement of 1542 publication)
Il secondo libro de madregali (Venice, 1544, five voices)
Il terzo libro di madrigali, (Venice, 1548, five voices)
Musica ... sopra le stanze del Petrarcha ... libro terzo (Venice, 1548, five voices)
Il primo libro de madrigali (Ferrara, 1550, five voices) (also contains chansons in French)
Il quarto libro d'imadregali (Venice, five voices)
Il secondo libro de madregali, (Venice, 1557, four voices)
Li madrigali libro quarto, (Venice, 1562, five voices)
Le vive fiamme de' vaghi e dilettevoli madrigali, (Venice, 1565, four and five voices) (also contains secular Latin pieces)
Il quinto libro de madrigali (1566, five voices) (also contains secular Latin pieces)
Numerous additional works in anthologies, between 1547 and 1570


Religieuses

Messes

Missa a note negre, 5vv (on Rore’s Tout ce qu’on peut);
Missa ‘Doulce mémoire’, 5vv, 1566 (on Sandrin’s chanson);
Missa ‘Praeter rerum seriem’, 7vv (on Josquin’s motet);
Missa Vivat felix Hercules, 5vv (c.f. on soggetto cavato); M vii, 32
Missa ‘Vous ne l’aurez pas’, 5vv, 1555 (incomplete, doubtful);


Motets et divers

Motectorum liber primus (Venice, 1544, five voices)
Motetta (Venice, 1545, five voices)
Il terzo libro di motetti (Venice, 1549, five voices)
Passio Domini Nostri Jesu Christi secundum Joannem (Paris, 1557; two to six voices)
Motetta (Venice, 1563, four voices)
Sacrae cantiones (Venice, 1595; five to seven voices)
Beatus vir, vesper psalm, 4vv, 1554;
Confitebor tibi, vesper psalm, 4vv, 1554;
De profundis, vesper psalm, 4vv, 1554;
Dixit Dominus, vesper psalm, 4vv, 1554;
Momento Domine David, vesper psalm, 4vv, 1554;
Magnificat (primi toni) (odd verses), 4vv,
Magnificat (sexti toni) (even verses), 4vv, 1554;
Passio … secundum Joannem, 2–6vv, (Paris, 1557) (doubtful; attrib. Willaert);
Figuralpassion (Mainz, 1955), 57


Dernière édition par joachim le Dim 20 Sep - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3393
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Cyprien (Cipriano) de Rore   Lun 5 Mai - 12:00

Sa (ma) prière pour la paix ...



"Concernant la personne et la vie de De Rore peu nous est connu et le restera pour toujours. Sa musique est néanmoins d'une très grande valeur et a beaucoup influencée les compositeurs de son temps et de ceux qui ont travaillé après lui.

Ces contemporains l'ont appellé "Omnium Musicorum Princeps" ("Le premier parmi les musiciens") ce qui n'est pas peu dire. Claudio Monteverdi l'a cité comme une des sources d'inspiration les plus importantes."

Wim Daeleman
Revenir en haut Aller en bas
 
Cyprien (Cipriano) de Rore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: