Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Werther

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Werther   Mer 8 Nov - 1:53

Werther est un drame lyrique de Jules Massenet en quatre actes et cinq tableaux, d'après l'œuvre de Goethe, créé à Vienne le 16 février 1892 avant d'être representé à Paris le 16 janvier 1893. C'est un projet longtemps médité par Massenet, les premières esquisses datant de 1880.

L'essentiel de la composition s'étend entre 1885 et 1887. Carvalho, directeur de l'Opéra-Comique trouve ce triste sujet comme étant sans intérêt. Aussi la première a lieu en Autriche et en allemand et le triomphe persuade Carvalho de monter l'œuvre mais en France, le succès critique ne s'accompagne d'un succès populaire. L'opéra triomphe à Genève, Bruxelles, Chicago, New York, Saint-Pétersbourg, Londres et Milan avant de s'imposer enfin à Paris à compter de 1903. Werther est aujourd'hui considéré comme le chef-d'œuvre de Massenet, son opéra le plus personnel. Les librettistes, Édouard Blau et Paul Millet (l'éditeur Georges Hartmann figure également comme auteur du livret) ont habilement adapté un roman épistolaire pour en faire un drame cohérent et ont très bien développé le personnage de Charlotte.

L'action se déroule à Wetzlar en pays hessois.

Acte I

En plein été, le bailli de Wetzlar (basse) fait répéter à ses jeunes enfants un choral de Noël. Le jeune Werther (ténor) promis à une carrière diplomatique est sensible au charme rustique de cette demeure (Ô nature) et surtout à celui de la fille aînée du bailli, Charlotte (mezzo-soprano). Ils partent ensemble pour le bal tandis que le bailli va rejoindre ses amis Johann et Schmidt à l'auberge. Albert (baryton), fiancé de Charlotte revient à l'improviste et est accueillie par Sophie (soprano) et ils évoquent le prochain mariage. Werther et Charlotte rentrent sous un clair de lune délicatement confié à l'orchestre. Le jeune homme se laisse aller à la passion (Rêve, extase !). Mais la voix du bailli (Albert est de retour !) brise l'idylle au désespoir de Werther (j'en mourrai, Charlotte !).

Acte II

Trois mois plus tard, Johann et Schmidt devant l'auberge boivent à la santé de Charlotte et Albert qui se rendent au temple. Werther souffre (Un autre est son époux). A la sortie de l'office, Albert puis Sophie (tout le monde est joyeux, le bonheur est dans l'air) tente de consoler Werther. Il peut enfin parler à Charlotte qui repousse ses mots d'amour mais lui fixe rendez-vous à Noël. L'idée de suicide vient à l'esprit du jeune homme (Lorsque l'enfant revient d'un voyage). Il annonce son départ à Sophie qui éclate en sanglots tandis qu'Albert voyant la réaction de Charlotte comprend les sentiments de Werther.

Acte III

Musicalement, il constitue le sommet de l'œuvre. A la veille de Noël, Charlotte relit les lettres de Werther : l'orchestre évoque de façon admirable les divers sentiments exprimés par cette correspondance dans cette belle scène des lettres. L'irruption de Sophie ne fait qu'aggraver la tristesse de la jeune femme (Va ! laisse couler mes larmes). Sophie lui demande de venir fêter Noël avec la famille en l'absence d'Albert. Elle se laisse aller à la prière lorsque Werther paraît. Le souvenir des poèmes d'Ossian (le célèbre Pourquoi me réveiller) ranime la passion des deux jeunes gens qui tombent dans les bras l'un de l'autre. Charlotte prenant conscience de son geste s'enfuit. Werther est désormais résolu à en finir (Charlotte a dicté mon arrêt). Albert trouve une chambre vide. Un domestique apporte une lettre de Werther qui annonce son départ pour un long voyage et demande à Albert de lui prêter ses pistolets. Froid, le mari ordonne à sa femme de remettre au domestique la boîte qui les contient. Charlotte comprenant la situation se précipite au dehors.

Acte IV

Le premier tableau confié à l'orchestre représente la nuit de Noël. Au second tableau, Werther gît dans son cabinet de travail, le crâne fracassé mais encore vivant. Charlotte se précipite et pour la première fois avoue son amour au jeune homme. L'émotion de la scène est renforcée par le chant en coulisse des enfants du bailli (Noël ! Noël ! Noël !). Dans un dernier monologue triste et serein (Là-bas, au fond du cimetière), Werther expire.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Werther   Lun 13 Nov - 21:42

LE Werther de référence

http://www.amazon.fr/Werther-Jules-Massenet/dp/B000002SAM/sr=1-2/qid=1163450488/ref=sr_1_2/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music

http://www.amazon.fr/Werther-Massenet/dp/B00006IZMD/sr=1-8/qid=1163450549/ref=sr_1_8/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 10:18

Pour l'instant c'est l'oeuvre que je préfère de Massenet, un vrai lyrisme mais sans trop de sucre, chef d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15567
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 10:18

Calbo,

Je possède la version de la collection Opera Classics chez Naxos, par l'orchestre national de Lille, dirigé par Jean Claude Casadesus;

Connais tu cette version, et si oui, qu'en penses tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 10:24

Notre ami Jean Claude Casadesus a enregistré Werther?

C'est bien?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 10:55

joachim a écrit:
Calbo,

Je possède la version de la collection Opera Classics chez Naxos, par l'orchestre national de Lille, dirigé par Jean Claude Casadesus;

Connais tu cette version, et si oui, qu'en penses tu ?

Non je en connais pas du tout cette version la. Qui chante le rôle titre?
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15567
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 11:23

calbo a écrit:
joachim a écrit:
Calbo,

Je possède la version de la collection Opera Classics chez Naxos, par l'orchestre national de Lille, dirigé par Jean Claude Casadesus;

Connais tu cette version, et si oui, qu'en penses tu ?

Non je en connais pas du tout cette version la. Qui chante le rôle titre?

Voici la distribution :

Werther : Marcus Haddock
Charlotte : Béatrice Uria-Monyon
Albert : René Massis
Sophie : Laël Azzaretti
Le Bailli : Jean Philippe Marlière
Johann : Jean sébastien bou
Schmidt : Jean Delescluse
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mar 14 Nov - 12:04

A part Haddock, C'est une bonne surprise de voir une distribution entièrement française. Je connais Haddock pour l'avoir vu chanter Hoffman en 2000 aux chorégies d'Orange; Si j'ai bonne mémoire son français était tout à fait correct et compréhensible. Que donne-t-il en Werther?
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Werther   Ven 15 Déc - 6:21

Une version extraordinaire à vous conseiller: Domingo et Fassbänder en scène en 1977 à Munich; ce n'est pas vraiment orthodoxe, les seconds rôles sont....secondaires, mais c'est une représentation de feu.
C'est publié par ORFEO, c'est une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Sam 16 Jan - 13:22

Regards sur l'oeuvre sur le site de la médiathèque

Werther fut créée à Vienne, en 1892, en allemand, car le directeur de l'Opéra Comique de Paris avait refusé de la monter dans sa version originale française. Elle fut accueillie favorablement et la première parisienne eut lieu moins d'un an plus tard, en 1893. Inspiré par Goethe, Massenet voulait faire de Werther l'équivalent du Tristan und Isolde de Richard Wagner. Comme Tristan, Werther meurt d’une blessure cachée. Goethe, s’inspirant de deux épisodes de sa vie sentimentale et d’un fait divers dramatique survenu dans son entourage, avait écrit, sous la forme distanciée d’un roman épistolaire, Les Souffrances du jeune Werther. Écarté entre un idéal de bonheur « bourgeois » et des songes morbides et suicidaires, Werther possède les caractéristiques des grands héros romantiques au point d'en devenir l'archétype.

L’opéra est construit sur les duos de Werther et Charlotte, d’un sentiment apaisé et printanier dans le premier acte, implorant et angoissé dans le deuxième acte, passionné au troisième acte et adieu désespéré au quatrième acte. Écoutez le duo de Charlotte et Werther qui termine le premier acte. Cette scène est aussi connue sous le surnom de Scène du clair de lune. La musique est d’une suavité doucereuse à la limite de l’acceptable, mais trop irrésistiblement séduisante pour que nous lui en tenions rigueur. L’opéra possède aussi son "tube": L’invocation à la nature et le célèbre lied d’Ossian fait partie du répertoire de tout ténor qui se respecte.

L’orchestration de Werther fait appel au grand orchestre symphonique. Pourtant, Massenet crée un tissu sonore dont la transparence évoque plutôt la musique de chambre. Les parties chantées ne visent pas le bel canto brillant, mais la clarté des dialogues et du jeu scénique. Tous les pouvoirs d’une orchestration raffinée, essentiellement suggestive, trouvent leur meilleur emploi dans l’interlude La Nuit de Noël entre les actes trois et quatre. Cette musique évoque, en phrases isolées, la tristesse d’une nuit d’hiver. Un motif violent, entendu lors de la scène de la lettre de Werther à Charlotte traverse la scène.

C’est dans Werther que Massenet se montre le plus novateur du point de vue de la tonalité. Certains y ont vu un signe avant-coureur de l’impressionnisme, un opéra précurseur du Pelléas et Mélisande de Debussy. Avouons cependant que ces audaces d’écriture sont devenues moins perceptibles de nos jours où action et musique de Werther sont souvent perçues comme péniblement sentimentales. Après une période ou l’opéra de Massenet est resté à l’écart des grandes scènes lyriques, quelques productions nouvelles ont montré que cet opéra pouvait être sauvé de l’oubli.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6281
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mar 26 Jan - 21:36

j'espère Bel Canto...et ceux qui le peuvent, que vous vous délectez à la retransmission de Werther sur arte ce soir!
Je découvre pratiquement cet opéra ...quelle belle musique et quels chanteurs!!
J'ai du mal a imaginer un Werther aussi ...charismatique que Jonas Kaufman,


Dernière édition par Jean le Mer 27 Jan - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mar 26 Jan - 23:24

Jean a écrit:
j'espère Bel Canto...et ceux qui peuvent que vous vous délectez à la retransmission de Werther sur arte ce soir!
Je découvre pratiquement cet opéra ...quelle belle musique et quels chanteurs!!
J'ai du mal a imaginer un Werther aussi ...charismatique que Jonas Kaufman,

J'en dirai un peu plus quand je serai remise de mes émotions mais là je savoure encore !!! I love you I love you I love you
Il ne m'était jamais arrivé d'éprouver pareille émotion lors d'une retransmission télévisée d'opéra !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Jean



Nombre de messages : 6281
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mar 26 Jan - 23:34

Bel Canto a écrit:
[ Il ne m'était jamais arrivé d'éprouver pareille émotion lors d'une retransmission télévisée d'opéra !

Moi non plus je crois!§
Revenir en haut Aller en bas
benoît



Nombre de messages : 284
Age : 52
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mar 26 Jan - 23:40

ABSOLUMENT BOULEVERSANT (réaction à chaud)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Werther   Mar 26 Jan - 23:58

Moi aussi, j'ai un peu de mal à me remettre de mes émotions !
Et avec Benoit Jacquot à la caméra, je crois qu'il valait mieux, pour une fois, être devant sa télé que sur place à l'opéra. Je savais que c'était un grand cinéaste et c'est aussi un très grand metteur en scène.
Sophie Koch était à tomber et Jonas Kaufman sublime. Il forment un couple magnifique et déchirant.
J'ai été très agréablement surprise par les décors génialement inspirés du peintre danois Hammershoi que j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 0:02

J’avais vu Werther, une fois sur scène sans que cela me laisse un souvenir très agréable … J’avoue qu’aujourd'hui, c’est le plateau qui m’a convaincu de m’installer confortablement devant mon poste de télévision et grand bien m’en a pris !!!
Comme Jean, je crois que cette prise de rôle de Jonas Kaufmann restera dans les annales de l’opéra et qu’il sera pour longtemps un Werther de référence. Ce ténor a une présence en scène incroyable, tout en sensibilité et émotion ; la beauté de la voix comme la facilité dans les aigus viennent compléter merveilleusement ses qualités d’interprète.
En ‘re-découvrant’ moi aussi cet opéra, je me demandais s’il y avait dans le répertoire des ténors, personnage aussi tourmenté et difficile à interpréter tant du point de vue du chant que de la dramaturgie … Othello peut-être ?
Cela étant, une représentation ne repose pas sur le seul rôle –titre … et c’est certainement l’enchantement de cette soirée : tout le plateau est à la mesure ! Bravo et merci à tous ainsi qu’à Michel Plasson, formidable interprète de cette musique française à qui il rend tout son éclat et sa couleur.
Le seul hic de cette soirée étant le réalisateur TV dont le parti pris de filmer les personnages en coulisses pendant les moments seulement musicaux a cassé toute la trame dramatique de l’œuvre … quelle idée vraiment ! Malgré cela et les nombreux tableaux complètement sombres … l’émotion est passée et j’ai vécu une merveilleuse soirée !
Je crois que je vais garder mon avatar un certain temps !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 0:20

Bel Canto a écrit:
Le seul hic de cette soirée étant le réalisateur TV dont le parti pris de filmer les personnages en coulisses pendant les moments seulement musicaux a cassé toute la trame dramatique de l’œuvre … quelle idée vraiment ! Malgré cela et les nombreux tableaux complètement sombres … l’émotion est passée et j’ai vécu une merveilleuse soirée !
Je crois que je vais garder mon avatar un certain temps !!! Wink

Et moi, je crois que filmer les personnages en coulisses (bien qu'il ne se soit pas éternisé) nous a rapproché d'eux justement, et de leurs tensions et de leurs émotions. De même que les gros plans qui peuvent ne pas les avantager (car en chantant, ils articulent et peuvent
nous apparaître un peu "grimaçants"), eh bien je trouve qu'on ressent d'autant plus leur douleur. Mais cette façon de filmer n'est pas habituel car elle était plutôt cinématographique. Par contre les quelques vues en plongée m'ont un peu dérangée, je les ai trouvé inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 0:26

Petite question ... toute à mon émotion, je n'ai pas lu le générique ! Embarassed
Est-ce le metteur en scène, Benoît Jacquot, qui réalisait aussi la retransmission télévisée ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
benoît



Nombre de messages : 284
Age : 52
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 0:31

C'est Benoît Jacquot lui-même qui a fait la captation de cet opéra ce soir : en " faux direct " ? (légèrement différé) ou " montage de 2 représentations ?" (caméras présentes en salle le 23,d' après certains présents ce jour -là).

En tout cas,moi aussi je n' ai pas trop aimé les regards sur les coulisses qui cassent le charme du spectacle(surtout au 1er acte),les vues d' en-haut, réserves minimes vu les émotions ressenties,croissantes du 1er au dernier actes,et de nombreux moments sublimes.Tout ce qui a été écrit précédemment,je le dis aussi exactement dans les mêmes termes.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 0:48

Merci pour le renseignement Benoît ... je dois dire que ce qui m'a le plus étonnée ce sont les 'échauffements' de Kaufmann pendant l'ouverture : je ne m'étais pas rendue compte que c'était les coulisses qui étaient filmées ! Shocked
Le moment où cela m'a plus dérangée, c'est à la fin du 3ème acte quand Charlotte sort de scène dans un moment d'extrême tension et où on la voit tout de suite après déambuler dans les coulisses avec une autre personne en costume civil.
Mais cela ne m'a pas dérangée au point de me gâcher le spectacle ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 8:11

Vous ne savez pas s'ils ont l'intention de faire un DVD du spectacle presenté hier? Car j'ai po la TV française
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean



Nombre de messages : 6281
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 9:43

Je n'en sais rien...mais vu le succès et l'accueil de ce spectacle ce serait incompréhensible qu'ils n'en fassent pas un dvd? quand on voit tout ce qui sort dans ce domaine...(mais quels sont les critères pour pouvoir le faire?...çà doit être complexe )
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5597
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 10:58

Snoopy a écrit:
Vous ne savez pas s'ils ont l'intention de faire un DVD du spectacle presenté hier? Car j'ai po la TV française

Embarassed Embarassed Embarassed je me suis rendue compte ... mais trop tard ... que c'était donné en direct sur le site de Arte !

Je pensais justement ce matin que si on a demandé au metteur en scène qui est cinéaste de réaliser la prise de vue, je suppose bien en effet qu'il doit y avoir une idée de commercialisation de la capture. Maintenant, il faut voir la politique de l'ONP ... et de Arte sans doute !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 13:18

L'avenir nous le dira mais j'espere que oui! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Werther   Mer 27 Jan - 21:33

Snoopy, si tu veux le voir sur le site d'Arte (Arte Live web) par vidéo en différé, tu peux. Bien qu'apparemment ils aient des problèmes techniques en ce moment. J'ai vu que plein de gens s'impatientent et envoient des messages auxquels Arte a répondu que
c'était une question de minutes ... Donc guette si le coeur t'en dit en attendant la sortie d'un éventuel DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Werther   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Werther
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: