Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gregor Joseph Werner (1693-1766)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Sam 12 Nov - 10:47

Gregor Joseph Werner est un compositeur autrichien, né le 28 Janvier 1693 à Ybbs an der Donau et mort le 3 Mars 1766 à Eisenstadt.

Il a servi de 1715 à 1716 (ou peut-être 1721) comme organiste à l'abbaye de Melk. Durant les années 1720 il se trouve à Vienne, où il peut avoir étudié avec Johann Fux, et où il se marie le 27 Janvier 1727 avec Anna Christina Busch.

Le 10 mai 1728, il a pris la position qu'il occupera pour le reste de sa vie, comme Kapellmeister à la cour des Esterházy, à Schloss Esterházy, à Eisenstadt. Ceci a ouvert une nouvelle ère pour la musique à la Cour ; auparavant, il y avait eu sept années de relative inactivité suite à la mort du prince Joseph en 1721, sa veuve Maria Octavia, devenue co-régente avec son jeune fils, Paul-Anton, avait institué des économies dans la création musicale. Robbins. Landon et Jones suggèrent que Werner a été embauché à l'époque à l'instigation du prince, âgé de 17 ans.

Werner s'est mis au travail, apportant de nouvelles musiques à la cour de Vienne  composant abondamment. Il est resté en charge complète de l'établissement musical Esterházy jusqu'à 1761, quand il est entré dans une période de semi-retraite, ses responsabilités étant limitées à la musique d'église.  Haydn avait été nommé vice-Kapellmeister à cette date, prenant de plus en plus d'importance après la mort de Paul-Anton en mars 1762 et son remplacement par Nikolaus.

Pendant cette période Werner a travaillé pour un prince qui était lui-même très musicien : Paul Anton avait reçu une formation musicale de la cour des musiciens ainsi que des maîtres de la musique importés de l'étranger, il jouait du violon et la flûte.

Werner est décédé à Eisenstadt le 3 Mars 1766. Joseph Haydn lui a succédé. En hommage à Werner, Haydn a transcrit six de ses fugues pour quatuor à cordes.


Werner a écrit autour de 350 oeuvres, dont une cinquantaine de messes a cappella dans un style contrapuntique rigoureux, ainsi que la musique d'église avec accompagnement instrumental (17 Messes, 3 Requiem, 4 Te Deum, 12 Vêpres, 23 Litanies, offertoires, quantité de motets et hymnes dont 75 antiennes mariales). Son travail comprend aussi une série de vingt deux oratorios, presque tous composés pour  le vendredi saint, le plus souvent pour la chapelle Esterházy (parmi lesquels Absalon, 1743, Ester, 1746, Der verloren Sohn, 1747, Job, Holoferne, 1748, Adam, 1749, Judas Makkabeus, 1757, Debora (1760)

En tant qu'employé de la famille Esterházy, Werner a été peu publié, mais quelques œuvres ont été imprimées. Il s'agit notamment de son ensemble de douze suites orchestrales représentant les douze mois de l'année : Instrumentalkalender (Beschreibung der 12 Monate mit musikalischen Ausdrucksformen) 1748, Der Wienerische Tandlmarkt, Bauern-Richters-Wahl. On y décèle une influence de la musique populaire autrichienne jointe à la manière de composer vénitienne comme Corelli et Vivaldi.

On lui doit aussi ses Symphonie sex senaeque Sonatae pour 2 violons et basse (1735) dédicacées à Paul Anton, et un concerto pour violoncelle.

Parmi ses élèves ST Kolbel et l'organiste Johann Esterházy Novotný (1718-1765), père de Franz Nikolaus Novotný (1743-1773).


Dernière édition par joachim le Ven 18 Juil - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Sam 12 Nov - 18:25

Une curiosité que ce Calendrier musical, où chaque mois est représenté par une courte Suite orchestrale où chaque mouvement est caractérisé par un évènement mis en musique, depuis le nouvel an jusqu'au dernier jour de décembre. En tout 59 mouvements et deux heures de musique. En quelque sorte c'est un peu l'équivalent des Quatre saisons de Vivaldi, mais au mois près. Cette musique est assez agréable, mais on est quand même loin des quatre Saisons.

Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6351
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Sam 12 Nov - 18:41

j'ai vu qu'il avait aussi composer des 4 saisons!!....et un office pour les defunt ainsi qu'un réquiem...je vais me pencher la_dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Dim 16 Mar - 11:55

Première incursion dans la musique religieuse de Werner, avec cette Messe "Contrapunctata" pour choeur et orgue d'un style assez sévère, qui ne renie pas le grégorien, mais qui en réalité m'a assez séduit. Un court Requiem en sol mineur est un peu dans le même style, par contre la Missa Festivalis et brevis en sol majeur (avec un violon) et le Te Deum en ut majeur (abec orchestre) sont d'un tout autre style, plus "classique", comme quoi Werner est à la charnière entre baroques et classiques.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10253
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Dim 16 Mar - 19:37

Ce n'est pas le WERNER que je connais et qui, d'ailleurs, soit dit en passant, ne se situe pas à la même charnière.  
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Dim 16 Mar - 19:43

Icare a écrit:
Ce n'est pas le WERNER que je connais et qui, d'ailleurs, soit dit en passant, ne se situe pas à la même charnière.  

Inutile, je crois, de te dire lequel des Werner je préfère    Si celui ci est un baroque, l'autre est un contemporain, certes pas de la pire espèce, mais bon, un contemporain, quoi....  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Sam 5 Mar - 9:46

Catalogue des oeuvres

Musique instrumentale

Symphoniae 6 senaeque sonatae, 2 vn, bc (Augsburg, 1735); ed. in Diletto musicale, cdi-cdvi (Vienna, 1971, 1976)
Neuer und sehr curios- Musicalischer Instrumental-Calender, 2 vn, b (Augsburg, 1748); ed. in EDM, xxxi (1956)
6 Fugen in Quartetten, str qt, ed. J. Haydn (Vienna, 1804) [taken from Werner’s orats]; ed. E.F. Schmid (Landsberg am Lech, 1955–7); ed. W. Höckner (Wilhelmshaven, 1963)
6 oratorio preludes, ed. in Musica rinata, xii–xiii (Budapest, 1968)

Other works, principal sources A-Ee, Wgm, B-Bc, incl.:
c20 trio sonatas, 2 vn, vc, bc, 7 ed. in Diletto musicale, ccclxxxix–cccxcv (Vienna, 1970);
Concs., org, obs, str, 1 ed. in Musica rinata, v (Budapest, 1964);
2 concs., a 3–4, ed. in Diletto musicale, cccxcviii–cccxcix (Vienna, 1971);
Conc., Bb, org, ed. in Diletto musicale, cccxcvii (Vienna, 1975);
Symphonia da chiesa, ed. in Diletto musicale, cccxv (Vienna, 1969)


Musique vocale profane:

2 neue und extra lustige musicalische Tafel-Stücke:
Der Wiennerische Tändlermarckt, Die Bauren-Richters-Wahl, secular cants., 4–5vv, 2 vn, bc (Augsburg, n.d.); ed. in Diletto musicale, lxxxi (Vienna, 1961), clxxi (Vienna, 1968)


Musique Vocale religieuse:

Oratorios (performed in Eisenstadt):

Fasciculus myrrhae dilectus, oder das geliebte Mhyrrenbüschel, 1729, A-Wgm;
Die betrübte Tochter Zion, oder die unter dem Kreuz nach Ruhe verlangende Seele, 1732, Wgm;
Mater dolorum, das ist Die schmerzhafte Mutter, 1733, Wgm;
Der so eyffrig in sein Schäflein verliebte … gute Hirt, 28 March 1739, H-Bn;
Die von dem stoltzen Holoferne bis zum Todt gebreste … Stadt Bethulia, 1742, Bn;
Der so treu- als heyllos wider seinen sanfftmüthigen Vatter David rebellierende Sohn Absolon, 13 April 1743, Bn;
Der keusche Joseph, 1744, A-Wgm;
Die allgemeine Auferstehung, 16 April 1745, H-Bn;
Die glück-seeligst vermählte und bis zum höchsten Gipfel der ehren erhobene Durchläuchtige Braut Esther, 8 April 1746, Bn
Der von der Gerechtigkeit abgeschreckte … verlohrene Sohn, 31 March 1747, Bn;
Der jammer-volle, so gedultig als unschuldigleydende Hussiten Fürst Job, 12 April 1748, Bn;
Adam, 1749, Bn;
Die durch des Neides Trieb auf das grimmigst gehaste Tugend, oder der … bis zum Tod verfolgte David, 27 March 1750, Bn;
Daniel, 1752, Bn;
Judas Makkabeus, 1757, Bn;
Der Tod des heiligen Johann von Nepomuk, 1757, A-Wgm;
Tobias, 1759, Wgm;
Debora (A. Tauffer), 4 April 1760, H-Bn, A-Wgm;
Schmerzhafter Wiederhall des Davidischen Thränenliedes, n.d., Wgm

Autres:

17 masses, vv, str, wind, some with timp;
Missa festivalis e brevis (1759), ed. D. Révész (Zürich and Budapest, 1971)
Mass, vv, 2 vn, va, bc
3 requiem masses; 1 in g, 4vv, choir, str, org, ed. I. Sulyok (Vienna, 1969)
5 a cappella masses
c75 Marian antiphons;
lits;
vespers;
offs
3 TeD; 1 ed. I. Sulyok (Vienna, 1968)
2 Hirtenmusiken zur Weihnacht, str, org, ed. E.F. Schmid (Kassel, 1935);
Hirtenmusik zur Weihnacht, str, bc, ed. E.F. Schmid (Kassel, 1934, 2/1956);
Pastorella, solo org, str, ed. E.F. Schmid (Kassel, 1935, 2/1956);
Pastorella de Nativitate Domini, 4vv, 2 ob, 2 vn, bc, ed. E.F. Schmid (Kassel, 1935, 2/1956)
Weihnachtslied, cant., solo vv, vv, str, org, ed. Z. Falvy (London, 1969)
Various pastorals, arias and cantilenas, mostly for Christmas and Advent
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Jeu 7 Juil - 19:59

Voici un beau CD pour de la belle musique !

De Gregor Werner, son concerto pour orgue et orchestre de chambre en si bémol majeur, et deux Pastorella pour orgue et orchestre de chambre, en ré majeur et fa majeur.

L'autre compositeur est Michael Haydn, avec Musique pour une opérette mythologique, qui en fait est une suite de la musique du Singspiel Die Wahreit der Natur. L'oeuvre, en 6 mouvements, est aussi classée dans les symphonies : n° 14 en fa majeur, P 46 ou MH 118.



On ne les trouve pas sur youtube, par contre voici le Calendrier musical dont je parlais ci-dessus (du moins la première partie, car le tout dure 2 heures) :



https://www.youtube.com/watch?v=NQWHEmGrZ7s


et son Te Deum

https://www.youtube.com/watch?v=Es7oz8aHkUk


Par contre on trouve l'opérette mythologique de M. Haydn, je vais la placer chez M. Haydn, bien entendu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gregor Joseph Werner (1693-1766)   Aujourd'hui à 20:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Gregor Joseph Werner (1693-1766)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: