Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Terje RYPDAL, né en 1947

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10638
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Terje RYPDAL, né en 1947   Jeu 22 Sep - 17:31

Terje Rypdal est un délicieux guitariste norvégien né le 23 août 1947 à Oslo. Il a collaboré à la fois comme guitariste et compositeur avec des artistes tels que Ketil Bjornstad et David Darling. Au fil des années, il devint un membre important parmi la communauté du jazz en Norvège. Commençant comme Hank Marvin, guitariste de rock influencé par les Vanguards, Rypdal se tourne vers le jazz dès 1968 et rejoint le groupe de Jan Garbarek et, plus tard, le "George Russell's Sextet. Une étape importante vers une renommée internationale fut sa participation remarquée au festival de free jazz de Baden Baden en 1969 où il faisait partie d'un groupe dirigé par Lester Bowie. Durant ses études musicales qu'il effectua à l'Université et Conservatoire d'Oslo, il dirigea l'orchestre de la version norvégienne de la célèbre comédie musicale HAIR. Il a souvent collaboré avec le label allemand ECM. La création d'un fameux quartet avec Jan Garbarek, Jon Christensen et Arild Andersen a contribué à son succès. Notons aussi, parmi d'autres, une participation savoureuse dans l'album LITANIA, constitué de morceaux composés par Krzysztof Komeda et arrangés par le talentueux trompettiste Tomasz Stanko, le tout interprété par le "Tomasz Stanko Septet", un disque que j'ai réécouté aujourd'hui et qui présente un jazz mélocanlique, nostalgique, tourmenté et cérébral, sombre par moment, présentant même un aspect plus mystérieux et étrange en l'extrait "The Witch", là où justement intervient la magnifique guitare électrique de Terje Rypdal.  

Le compositeur Terje Rypdal de musique dite "savante" est sans doute moins connu et moins mis en avant. Pourtant, on lui doit un Double Concerto pour deux guitares électriques et orchestre interprété par Terje Rypdal lui-même et Ronni Le Tekro et le "Riga Festival Orchestra" sous la direction de Normunds Sné...un double concerto énergique et électrique qui semble se référer au rock et au baroque...superbe...Undisonus pour violon et orchestre, interprété par Terje Tonnesen et le "Royal Philharmonic Orchestra de Londres" sous la direction de Christian Eggen... Ineo pour choeur et orchestre de chambre avec le "Grex Vocalis" dirigé par Carl Hogset et "The Rainbow Orchestra" dirigé par Christian Eggen...puis 5th Symphony par le "Royal Festival Orchestra" sous la baguette de Normunds Sné, dont le numéro laisse entendre qu'il en existe au moins quatre autres, seulement je n'ai aucune information sur ses symphonies antérieures à la cinquième, hélas.


Dernière édition par Icare le Sam 6 Déc - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16042
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   Ven 23 Sep - 10:37

Concerto pour guitares électriques ? Je me demande ce que ça donne dans une salle de concert Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10638
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   Ven 23 Sep - 11:02


Je ne sais pas mais j'aimerais bien entendre ce double concerto en concert. Sur CD, il arrache grave en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10638
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   Lun 24 Mar - 19:20

Hier soir j'ai réécouté Undisonus pour violon et orchestre et Ineo pour choeur et orchestre de chambre. J'ai passé un beau moment avec des musiques très accessibles et qui possèdent de très beaux passages. J'aime beaucoup, par exemple, l'intervention lointaine de la harpe dans le concerto pour violon. J'ai l'impression d'écouter une musique qui s'étire au-dessus de grands espaces, une musique souvent contemplative et sobre, sans pléthore ni luxuriance.
Lorsque j'écoute Ineo j'ai vraiment la sensation de parcourir un paysage norvégien enneigé et nocturne. Certains passages relativement brefs et très mélodiques avec cor anglais solo m'évoquent quelques éclaircies lumineuses et chaleureuses. J'y aime particulièrement l'emploi des choeurs, le jeu des reliefs et des nuances; une musique assez mystérieuse et suspendue par moment. Le Concerto pour violon, Undisonus commence et s'achève sur des cordes graves; entre temps, le soliste devint mon guide d'un bout à l'autre de ce périple musical, tantôt chahuté, tantôt porteur d'un doux lyrisme...et cette petite harpe discrète qui égraine quelques notes aquatiques au loin...délicat.   I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10638
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   Sam 6 Déc - 17:49

<<Le Concerto pour violon, Undisonus commence et s'achève sur des cordes graves; entre temps, le soliste devint mon guide d'un bout à l'autre de ce périple musical, tantôt chahuté, tantôt porteur d'un doux lyrisme...et cette petite harpe discrète qui égraine quelques notes aquatiques au loin...délicat.>>

Il y a des concertos pour violon que je n'estimais pas nécessaire de réécouter avant la réalisation d'une liste préférentielle, soit parce que je les ai écoutés il n'y a pas très longtemps et que je sais qu'ils ne me font pas une impression suffisante pour être retenus, soit parce que je les ai beaucoup écoutés et qu'ils me sont tout simplement incontournables; par exemple, Les Quatre Saisons de Vivaldi que j'avais réécouté il y a quelques mois, à une autre occasion, et qui fait partie des oeuvres que je considère énormément, ce qui va au-delà de l'immense notoriété et adulation dont elle bénéficie. Je suis sûr de l'inclure d'emblée dans un Top 13. Undisonus pour violon et orchestre de Terje Rypdal ne bénéficie pas d'une telle importance dans ma propre appréciation personnelle, et peu importe que cette oeuvre soit peu connue et ne bénéficie que d'une très faible notoriété. Certes, je l'aime bien pour des raisons déjà évoquées dans mon précédent commentaire, seulement pas au point de la considérer comme incontournable ou exceptionnelle même si ces considérations n'engagent évidemment que moi. Toujours est-il qu'en matière de concertos pour violon, au fil des siècles, la concurrence est rude, impitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16042
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   Lun 22 Fév - 19:17

Voici son catalogue (jusqu'en 2010, après je ne sais pas).

Terje Rypdal compose, en plus de musique de jazz, également en style de musique classique. Son travail consiste en quelque 100 œuvres jusqu'en 2010). Une partie de ces travaux se chevauchent avec la musique de jazz, tel que Vossabrygg.

Opus

opus 1 :1970: Eternal circulations pour soprano, choeur et orchestre
opus 2 :1970: Quatuor à cordes n° 1
opus 3 :1970: Capriccio pour orchestre à cordes
opus 4 b:1973: Concerto pour basse de viole et orchestre
opus 4 :1971: Orfeus
opus 5 :1973: Quintette à vent
opus 6 :1973: Symfonie nr. 1
opus 7 b:1973: Oboistens bursdag
opus 7 :1973: Tumulter
opus 8 :1974: Whenever I seem so far away
opus 9 :1973: Kristallen
opus 10 :1976: Vrede (opera)
opus 11 :1978: Symfonie nr. 2 "The new era"
opus 12 :1977: Concerto pour cor
opus 13 :1978: Julemusikk pour cordes
opus 14 :1979: Concerto pour guitare électrique, orchestre et choeur
opus 14 :1980: Concerto pour piano
opus 15 :1979: En automne
opus 15b:1980/1993: Quatuor à cordes n° 2
opus 16 :1980: Shadows (Les Ombres)
opus 17 :1980: Klaviermuziek
opus 18 :1980: Hulter til bulter
opus 19 :1980: Modulation
opus 20 :1981: Spegling
opus 21 :1981: Symfonie n° 3
opus 22 :1981: ABC; Adventure, Bed time story, celebration
opus 23 :1981: Undisonus
opus 24 :1982: Slaget på Stiklestad
opus 25 :1982: Labyrinth pour orchestre
opus 26 :1982: Vildlanden de Henrik Ibsen
opus 27 :1982: Telegram pour orchestre de chambre
opus 28 :1983: 10 x 10 pour improvisateurs
opus 29 :1983: Ineo
opus 30 :1984: Imagi
opus 31 :1984: Vardoger
opus 32 :1984: Metamorphosis
opus 33 :1984: Vidare
opus 34 :1984: Patina pour violoncelle et orchestre
opus 35 :1986: Symfonie n° 4
opus 36 :1986: Bulder og brak
opus 37 :1986: Crooner songs
opus 38 :1986: Troll
opus 39 :1987: Lirum larum
opus 40 :1987: Det blå folket
opus 41 :1987: Passion
opus 42 :1988: The illuminator
opus 43 :1988: Drommespin
opus 44 :1988: Gilde
opus 45 :1989: Over fjorden
opus 46 :1989: The Vanguardian
opus 47 :1989: Sesam
opus 48 :1990: Big Bang I
opus 49 :1990: Soleis pour flûte de Pan et orchestre
opus 50 :1992-1994: Symfonie n° 5
opus 51 :1990: Inntil vidare
opus 52 :1992: Détente
opus 52 :1991: QED
opus 53 :1991: Hip som Happ
opus 54 :1991: Deja-vu
opus 55 :1991: Largo pour guitare électrique, cordes et percussions
opus 56 :(inconnu)
opus 57 :1992: Fire
opus 58 :1992-1996: Double Concerto pour 2 guitares électriques et orchestre
opus 59 :1992: Big Bang II
opus 60 :1993: Some time ago but not yet
opus 61 :1993: Jubili
opus 62 :1994: If mountains could sing
opus 63 :1994: Arie
opus 64 :1995: Zoom
opus 65 :1995: Sinfonietta
opus 66 :1996: Jubileumstone
opus 67 :1996: That's the beauty of it
opus 68 :1997: Voices of the wind
opus 69 :1997: Wind concerto pour guitare, guitare basse, percussion et orchestre à vents
opus 70 :1997-1999: Symfonie n° 6
opus 71 :1998: El canzoniere
opus 72 :1998: Knock the laughterdoor on the wide wall
opus 73 :1998: Sonate pour violon et instrument à clavier
opus 74 : (inconnu)
opus 75 :2000: Lux Aeterna
opus 76 :2000: Nimbus
opus 77 :1995: Trollspeilet
opus 78 :2000: Prisma I
opus 79 :2001: Melodic warrior
opus 80 : (inconnu)
opus 81 : (inconnu)
opus 82 :2004: Tåkelursonaten
opus 83 : (inconnu)
opus 84 :2004: Vossabrygg
opus 85 : (inconnu)
opus 86 :2003: Concerto pour violon
opus 87 : (inconnu)
opus 88 : (inconnu)
opus 89 :2006: Fata morgana pour violoncelle
opus 90 :2006: Ancestors of the sun
opus 91 :2008: Thunder of souls
opus 92 :2008: Solar force
opus 93 :2009: Mesmerized
opus 94 :2008: Horizon
opus 95 :2009: Crime Scene
opus 96 :2009: Crimson clouds
opus 97 :2009: And the sky was coloured with waterfalls and angels
opus 98 :2010: Havet
opus 99 : (inconnu)


Oeuvres sans opus

1971: From a high level
1972: Tensions
1974: Sena gravitas
1975: Kjaere Maren
1976: Unfinished highballs
1978: Undervannsfilm
1981: Gruvestreiken
1982: Concert - ECM
1982: Enigma pour quintette à vent
1985: The curse
1988: Arktik
1991: Adagio pour Mozart
1997: But the melody lingers on….and on….
1999: Two of a kind
2005: Outer space - The evidence
????: Syngespillet om Svartedauen


2ème mouvement du double concerto



https://www.youtube.com/watch?v=QkwJskK0KIM


1er mouvement de la symphonie n° 2

https://www.youtube.com/watch?v=3HF1ungYfvA

Tout ceci est pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terje RYPDAL, né en 1947   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terje RYPDAL, né en 1947
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: