Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Lars-Erik Larsson (1908-1986)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Lars-Erik Larsson (1908-1986)   Jeu 22 Sep - 16:04

Lars-Erik Vilner Larsson était un compositeur suédois né le 15 mai 1908 à Åkarp et mort le 27 décembre 1986 à Helsingborg. Il a composé dans de nombreux styles, allant du post-romantisme au néoclassicisme en passant par le dodécaphonisme (premier compositeur suédois à composer dans ce style).

Lars-Erik Larsson est né à Åkarp en 1908, fils d'un ouvrier d'usine et d'une infirmière. Il a étudié avec Ellberg au Conservatoire de Stockholm (1925-1929) et avec Alban Berg et Fritz Reuter à Vienne et Leipzig (1929-1930), puis il a travaillé pour la Radio suédoise et enseigna la composition au conservatoire de Stockholm (1947–1959), où il eut notamment pour élève Bo Linde, et ensuite à l'Université d'Uppsala (1961–1966).

Il gagna une renommée internationale grâce à sa Sinfonietta (1932), ses trois symphonies (1928, 1937, 1945), son Divertimento No. 2 (1935), sa célèbre Suite Pastorale (1938), sa cantate « Le Dieu déguisé » (1940), ses lieder et ses pièces pour pianos. Il composa également douze concertinos pour soliste instrumental et orchestre à cordes (1955-1957) : flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, violon, alto, violoncelle, contrebasse et piano.

Il a aussi écrit pour le théâtre et le cinéma.

Son style en tant que compositeur est éclectique, allant de la fin du romantisme à des techniques, dérivées de Arnold Schoenberg, du système de douze notes, mais d'une méthode originale. Il a été le premier suédois à écrire de la musique sérielle (1932). Pourtant, d' autres œuvres de cette période sont post - Sibelius ou néo-classique, et son style est généralement caractérisés par une grande variété.


Œuvres avec opus

Trois symphonies pour orchestre :

Symphonie Nr. 1 en ré majeur, op. 2 (1927-1928)
Symphonie Nr. 2, op. 17 (1936-1937) - dont "ostinato"
Symphonie Nr. 3 en ut mineur, op. 34 (1944-1945)


Autres pièces :

En spelmans jordafärd (Le Dernier voyage du violoneux), ballade pour baryton et orchestre, op 1 (1927)
Sonatine pour violon et piano, op 3 (1928)
Concert Overtures : n° 1, op. 4 (1929), n° 2, op.13 (1934), n° 3, de la 3ème symphonie, op 34 (1945)
Esquisse symphonique, op 5 (1930)
Duo pour violon et alto, op 6 (1931)
Divertimentos pour orchestre de chambre : n°1, avec choeur d'hommes, op.7 (1932), n° 2 op. 15 (1935)
Prinsessan av Cypern, opera en 4 actes, op. 9 (1931) dont 3 tableaux symphoniques
Sinfonietta pour orchestre à cordes, op 10 (1932)
Det ljusa landet, cantate, op 11 (1933)
Petite Serenade pour cordes, op. 12 (1933)
Concerto pour saxophone alto et orchestre à cordes, op. 14 (1934)
Sonatine pour piano Nr. 1, op. 16 (1936), n°2, op 39 (1947), n° 3, op 41 (1950)
En Vintersaga (un conte d'hiver), op. 18 (1937/38)
Suite Pastorale, pour orchestre de chambre, op. 19 (1938) aussi pour récitant et orchestre : "Dagens stunder"
Miniatures intimes 6 pièces pour quatuor à cordes, op 20 (1938)
Musique de fête, pour orchestre, op 22 (1939)
Jorden Sjunger, pour orchestre, op 23 (1940)
Förklädd Gud (Le Dieu déguisé), op. 24 Cantate pour soprano, baryton, chœur mixte et orchestre (1940)
Väktarsånger (Chansons du Gardien), pour récitant, baryton, choeur et orchestre, op 25 1940)
Röster från Skansen, cantate pour baryton, choeur et orchestre, op 26 (1941)
La Nation suédoise, suite lyrique pour orchestre, op. 27 (1941) + Nuit de chants folkloriques op 27a
Suite "Gustaviansk, pour flûte, clavecin et cordes, op 28 (1944)
Quatuors à cordes n° 1, op 31 (1944), n° 2, op. 44 (1955) et n° 3 op. 65 (1975)
2 Pièces pour orchestre, op 32 (1944)
No Sanger, 12 Mélodies, op 35 (1945)
Concerto pour violoncelle, op 37 (1946-47)
Croquis, 6 pièces pour piano, op 38 (1947)
Musique pour orchestre, op. 40 (1949)
Concerto pour violon, op. 42 (1952)
Missa brevis à 3 voix, op 43 (1954)
12 Concertinos pour soliste et orchestre à cordes, op. 45 Nr. 1 - 12 (1955/57) ** (voir ci dessous)
Linden, ballet, op 46 (1958)
12 petites pièces pour piano, op 47 (1960)
Adagio pour cordes, op 48 (1960)
3 Pièces pour orchestre, op 49 (1960)
Variations for orchestra, op. 50 (1962)
Intrada Solemnis, pour choeur, cuivres et orgue, op 51 (1963)
8 Chansons, op 52 (1964)
Soluret och urnan (Le Cadran solaire et l'urne), pour baryton, choeur et orchestre, op 53 (1966)
Fantaisie lyrique pour orchestre, op 54 (1966)
Quattro Tempi, pour quintette à vents, op 55 (1968)
Pièces faciles pour piano, op 56 (1969)
5 Pièces pour piano, op 57 (1969)
7 petits préludes et fugues pour piano, op 58 (1969)
Tre citat, pour choeur, op 59 (1969)
Sonatine pour violoncelle et piano, op 60 (1969)
3 Pièces pour clarinette et piano, op 61 (1970)
Deux Augures, pour orchestre, op 62 (1971)
Aubade pour hautbois et trio à cordes, op 63 (1972)
Raa-Rokoko, suite pour orchestre, op 64 (1973)
Musica permutatio för orkester, Op.66 (1980)

** Tolv concertini för olika soloinstrument samt stråkorkester, Op.45:1-12 (1955-57) :
nr 1 för flöjt (1955),
nr 2 för oboe (1955)
nr 3 för klarinett (1957),
nr 4 för fagott (1955),
nr 5 för horn (1955),
nr 6 för trumpet (1957),
nr 7 för trombon (1955),
nr 8 för violin (1956),
nr 9 för viola (1957),
nr 10 för violoncell (1956),
nr 11 för kontrabas (1957),
nr 12 för piano (1957).


Parmi les oeuvres sans opus, on peut citer :

Oeuvres scéniques

Arresten på Bohus, opera buffa (1938-1968), text Alf Henrikson
Linden, balett (1958), uruppförd 30 april 1958 på Kungliga Teatern i Stockholm.
Domedagshästen, opera
Färjestället för flöjt, oboe, klarinett och stråkar
Anne av de tusen dagarna för 3 solister, 3 violiner och luta, text av Maxwell Anderson
Musik till Sankta Lucia, Legendspel ("kyrkoopera") för recitativ, 5 solister, kör och orkester med text av Martin Hagenfeldt, uruppförd på Kungliga Teatern i Stockholm av Kungliga hovkapellet, dirigent Tor Mann.
Musik till skådespel av William Shakespeare och August Strindberg


Divers

Sommarkvällar, 6 pièces pour piano (1926)
Tre poem för piano (1926)
Två humoresker för piano (1926)
10 tvåstämmiga pianostycken (1932)
Serenad för stråkorkester med 2 violiner och cello solo (1936)
Pastoral för flöjt, klarinett, harpa och liten stråkorkester (1937)
Tre nocturner för cello och harpa. (1941)
Missa brevis, mässa för 3-stämmig blandad kör (1954)
Tolv visor, för röst och piano (1955)
Det röda korset, kantat för recitativ, blandad kör och orkester (1944), text Erik Axel Karlfeldt
Intrada solemnis för 3 körer, 3 trumpeter, 3 tromboner och orgel (1964), text av ärkebiskop Stefan


et le catalogue complet ici (en suédois)

http://sv.wikipedia.org/wiki/Verklista_för_Lars-Erik_Larsson
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Lars-Erik Larsson (1908-1986)   Mer 13 Avr - 20:00

Pour faire connaissance avec le style de Larsson : les 3 symphonies : la première est résolument post romantique, la deuxième est plutôt influencée par Sibélius, et la troisième est quelque peu "moderne" et en conséquence me plaît beaucoup moins que les deux premières.

 


Symphonie n° 1



https://www.youtube.com/watch?v=Dfo2KNT2zZI

Dommage il n'y a pas la troisième pour comparer !

Voici sa Suite pastorale

https://www.youtube.com/watch?v=qDKzG2W0ICk
Revenir en haut Aller en bas
 
Lars-Erik Larsson (1908-1986)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: