Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Il Barbiere di Siviglia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Il Barbiere di Siviglia   Mer 8 Nov - 1:04

Il Barbiere di Siviglia est l'opéra le plus populaire de Gioacchino Rossini, sur un livret de Cesare Sterbini.

L'histoire a été tirée de la comédie éponyme de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799), jouée pour la première fois au Théâtre-Français le 23 février 1775. Elle veut que Figaro, un barbier, aide le Comte Almaviva à gagner le cœur de la belle Rosine. Cette œuvre est sincèrement spectaculaire et comique.

L'ouverture est mémorable grâce à sa mélodie de gamin moqueur. La seule ouverture que Rossini a écrite qui la rivalise serait celle de Guillaume Tell. Elle a été initialement écrite pour une autre œuvre quelques années avant. Rossini a réalisé l'ouverture pour Aureliano in Palmira, un peu avant La Scala di seta, Il Signor Bruschino et L'Italiana in Algeri. Puis, lorsque le compositeur réalisa Elisabetta Regina d'Inghilaterra, il reprit de nouveau la même ouverture. Rossini était paresseux au point de reprendre ses œuvres et de les insérer dans ses autres opéras. Le thème de l'ouverture d'Il Barbiere di Siviglia sert ainsi à trois opéras !

L'opéra est essentiellement connu pour son air de Figaro (largo al factotum), par le célèbre Aria de Rosine (una voce poco fa) et par le thème de la Calomnie de Don Basilio (la calunnia è une venticello).
La première eut lieu le 20 février 1816 au Teatro di Torre Argentina à Rome, avec Gertrude Giorgi-Righetti (Rosine), Manuel Garcia (Almaviva), Luigi Zamboni (Figaro), Bartolomeo Botticelli (Bartolo), et Zenobio Vitarelli (Basile). Ce fut une succession de catastrophes. Le ténor Garcia, qui avait voulu s'accompagner à la guitare, fut sifflé. Rossini en habit noisette au piano d'accompagnement fut chahuté. Vitarelli trébucha et saigna du nez. Pour couronnner le désastre, un chat traversa la scène et la salle entière se mit à miauler. La représentation se poursuivit dans un désordre indescriptible. Le lendemain, Rossini déclara qu'il ne participerait pas à la deuxième représentation. Une fois couché, la foule vint réveiller pour l'acclamer le compositeur ébahi !

Parmi les grandes Rosine : Maria Malibran, Henriette Sontag, Adelina Patti, Nellie Melba, Bidu Sayao, Lily Pons, Toti dal Monte, Maria Callas, Teresa Berganza. Une célèbre Rosine fut aussi Marceline Desbordes-Valmore

Personnages

Le comte Almaviva, amoureux de Rosine (ténor).
Bartholo, docteur en médecine (basse).
Figaro, barbier (baryton).
Rosine, pupille de Bartholo (mezzo-soprano).
Basile, maître de musique de Rosine (basse).
Domestiques, musiciens, soldats, un officier.

Acte I

1er tableau – Nous sommes à Séville, où la nuit est déjà noire. Le comte Almaviva vient chanter une sérénade devant la maison du vieux docteur Bartolo.

“Ecco ridente in cielo”

Sa chanson s’adresse à Rosine, la jeune et belle pupille du docteur. Figaro, un ancien domestique du comte, barbier-chirurgien de Bartholo, fait une joyeuse entrée.

“Largo al factotum”

Le comte Almaviva lui demande son aide. Mais voilà que Rosine paraît au balcon et laisse tomber un billet dans lequel elle invite le comte à se présenter. Ce qu’il fait dans une nouvelle sérénade où il dit s’appeler Lindor, être pauvre, et très amoureux. Figaro lui conseille ensuite de se présenter chez Bartholo avec un billet de logement. Pour mieux égarer les soupçons, il aura l’air à moitié ivre.

2e tableau – Rosine, seule, chante son amour pour Lindor et sa détermination d’échapper à son tuteur.

“Una voce poco fa”

Ce dernier paraît, fulminant contre Figaro qui vient de donner médecine à toute la maison. Mais voici qu’entre Basile, le maître de musique de Rosine, qui vient prévenir Bartholo de la présence à Séville d’Almaviva. Comment lutter contre lui ? Par une arme terrible, la calomnie, répond Basile.

“La calunnia è un venticello”

Puis, pendant que tous deux vont préparer le contrat de mariage qui doit unir Bartholo à Rosine, Figaro prévient cette dernière, d’une part que son tuteur veut l’épouser dès le lendemain, d’autre part que Lindor l’adore. Rosine ravie remet à Figaro un billet doux déjà préparé pour Lindor. À peine Figaro est-il sorti que Bartholo fait irruption, plus soupçonneux et inquisiteur que jamais. Il n’est pas, proclame-t-il, un homme qu’on berne facilement.

“A un dottor della mia sorte”

Mais voici qu’Almaviva déguisé en soldat se présente. Bartolo lui réplique en brandissant un certificat l’exemptant de toute réquisition. Du coup le dialogue s’échauffe, et le comte en profite pour glisser un billet à Rosine. Figaro accourt, puis c’est la garde qui vient arrêter le fauteur de désordre. Mais le comte fait discrètement savoir qui il est, et la garde se retire, laissant tout le monde dans l’ébahissement.

Acte II

Bartholo s’interroge sur l’identité du soldat qui s’est introduit chez lui, quand un nouveau venu se présente. C’est Alonso, un élève de Basile remplaçant son maître pour la leçon de Rosine. Basile, dit-il, est souffrant. Alonso, bien sûr, n’est autre qu’Almaviva déguisé. Bartholo restant méfiant, le comte utilise pour lever ses soupçons le billet doux que lui a fait parvenir Rosine. Il prétend l’avoir reçu par hasard à la place d’Almaviva, et suggère de l’utiliser pour calomnier ce dernier. Bartholo reconnaît là les procédés chéris de Basile et fait bon accueil à Alonso. La leçon commence. Mais la musique endort Bartholo, et les amoureux en profitent pour se livrer à des apartés passionnés. Là-dessus entre Figaro, venu pour raser le docteur. Il parvient à lui subtiliser la clé de la porte du balcon. Mais c’est alors que surgit Basile, à la grande surprise de Bartholo. Il faut trouver d’urgence une solution. Une bourse bien garnie convainc Basile qu’il est très malade et qu’il doit retourner au lit au plus tôt. Figaro rase donc Bartholo, mais ce dernier surprend des propos non équivoques des amoureux. Il entre dans une rage folle, chasse tout le monde, et envoie chercher le notaire pour précipiter son mariage. Puis il montre à Rosine le billet qu’elle avait écrit comme preuve de la légèreté d’Almaviva. Rosine, effondrée répond à Bartholo qu’elle consent à l’épouser sur-le-champ. Mais Figaro et le comte se sont introduits dans la maison grâce à la clé dérobée. Rosine repousse le comte, mais celui-ci n’a pas de mal, en dévoilant son identité, à se justifier. Ils se préparent à s’enfuir discrètement.
“Zitti, zitti”

Requis pour le contrat de mariage, Basile et le notaire arrivent et produisent le document que signent Rosine… et Almaviva bien sûr ! Un pistolet et un bijou de prix convainquent Basile d’accepter d’être témoin. Et Bartholo ne peut que s’incliner, et constater l’inutilité de ses précautions.

Paisiello

En 1782, le compositeur italien Giovanni Paisiello écrit sa propre version de l'opéra. Au début, la version de Rossini était nommée Almaviva ossia L'inutile precauzione. La première représentation fut un désastre complet, mais plus tard, on a su apprécier l'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 6 Avr - 22:26

Je ne connais que l'ouverture de cet opéra.

Mais quelle ouverture I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 6 Avr - 22:58

Je t'assure, la suite est pas mal non plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin


Nombre de messages : 4183
Age : 46
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 6 Avr - 23:00

Snoopy a écrit:
Je t'assure, la suite est pas mal non plus Wink

Oui, j'ai encore beaucoup à apprendre...

... et je m'applique Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 6 Avr - 23:03

Que la force soit avec toi alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Marcus



Nombre de messages : 187
Age : 42
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 7 Avr - 0:15

Si je connaissais déjà l'ouverture depuis des années, ce n'est que très récemment que j'ai découvert cet opéra en entier, en visionnant le DVD du film de Ponnelle (avec Berganza et Prey) I love you .

Et comme je l'avais déjà annoncé, je vais avoir l'immense chance de le voir sur scène dans trois semaines au Met de New York, avec notamment l'excellente Joyce Di Donato dans le rôle de Rosine I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 7 Avr - 0:17

Tu nous raconteras tes impressions? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Marcus



Nombre de messages : 187
Age : 42
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 7 Avr - 0:23

Bien sûr, mais je ne pourrai pas faire un reportage photo aussi remarquable que celui de ton dernier concert à Moscou Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 7 Avr - 9:08

Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 0:36

J'ai écouté ce soir la version de Marriner, elle est excellente I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 21:40

J'écoute la version avec Callas mais je trouve qu'elle manque un peu de punch.

La distribution:

Rosina: Maria Callas
Il conte d'Almaviva : Luigi Alva
Figaro: Tito Gobbi
Bartolo: Fritz Ollendorff
Basilio: Nicola Zaccaria
Berta: Gabriella Carturan
Fiorello: Mario Carlin

Philarmonia Orchestra & Chorus



Dernière édition par le Ven 14 Sep - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 22:26

Je reviens un peu sur mon jugement, c'est Tito Gobbi qui manque de punch pour Figaro je trouve. Par contre Callas est magnifique. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 22:31

Ca je n'en doute pas mais les enregistrements de Callas ont tous le même problème : les coupures peuvent atteindre de 20 à 30/35 mn. Je ne connais pas l'ampleur des dégats pour le barbier de Séville mais je suis certaine que cette oeuvre n'y a pas échappé.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 22:55

Même dans les "intégrales"?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 23:48

Maria Callas est une des rares (sinon la seule Rolling Eyes ) a avoir pu interpréter aussi bien Rosina que Lucia !

Son enregistrement du Barbier est souvent cité parmi les meilleurs ainsi que celui dirigé par Claudio Abbado et avec cette distribution :
Rosina: Teresa Berganza
Il conte d'Almaviva : Luigi Alva
Figaro: Hermann Prey
Bartolo: Enzo Dara
Basilio: Paolo Montarsolo
Berta: Stefania Malagù

London Symphony Orchestra
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Ven 14 Sep - 23:56

En tout cas dans la version que j'ai elle est merveilleuse, en voici un extrait: ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 0:03

Je te souhaite beaucoup de plaisir Marcus !!!

Le Barbier est un merveilleux opéra ; je l'ai vu plusieurs fois sur scène, chaque fois avec le même plaisir. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 0:11

Snoopy a écrit:
En tout cas dans la version que j'ai elle est merveilleuse, en voici un extrait: ici I love you

Merveilleux, en effet I love you I love you I love you
Merci beaucoup !
Quelle pureté et quelle élasticité dans cette voix, c'est un enchantement !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 5:49

C'est vrai que c'est un opéra très vivant, très agréable aussi bien à écouter qu'à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 5:57

Oui! J'ai donc écouté cette version cette nuit. En gros je dirai que c'est meilleur du côté des femmes que des hommes. Maria Callas est en grande forme et Gabriella Carturan tout autant. Elles sont parfaites.

Là où ça contraste c'est avec Tito Gobbi qui chante son Figaro avec peu de conviction et d'interet je trouve. Ca reste "académique" on ne sent pas l'enthousiasme du personnage et c'est dommage. Heureusement Luigi Alva, Mario Carlin et Fritz Ollendorff rattrapent le coup avec plus de légereté.

C'est donc une version agréable mais malheureusement inégale, c'est pourquoi je préfére largement la version de Marriner qui est beaucoup plus légere, enjouée voire humoristique et où les chanteurs chantent en parfaite osmose et avec une joie non dissimulée. Donc cette version ( celle de Marriner ), restera pour ma part LA référence.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 6:22

Snoopy a écrit:
Même dans les "intégrales"?

Surtout dans les intégrales.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 6:23

Ah bon. Je ne savais pas
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Marcus



Nombre de messages : 187
Age : 42
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 23:17

Bel Canto a écrit:
Je te souhaite beaucoup de plaisir Marcus !!!

Le Barbier est un merveilleux opéra ; je l'ai vu plusieurs fois sur scène, chaque fois avec le même plaisir. I love you

Merci Bel Canto. Il me semble que j'avais mis quelque part un compte rendu de ce spectacle du Met, mais c'était sans doute dans une autre rubrique du forum...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Sam 15 Sep - 23:40

Une version piano et voix de la Cavatine de Rosina. Intéressant
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Mer 23 Juin - 11:08



Londres, juillet 2009;

Avec Joyce DiDonato (Rosina), Juan Diego Flórez (Almaviva), Pietro Spagnoli (Figaro), Alessandro Corbelli (Bartolo), Ferruccio Furlanetto (Basilio), Royal Opera House Covent Garden chor and orchestrer. Antonio Pappano, direction

Une version DVD qui vient de sortir et qui récolte un beau succès.
Un fameux défi pour Joycd DiDonata qui assure le spectacle malgré un os du pied fracturé pendant les répétitions et une position 'chaise roulante' pour les réprésentations !

Spectacle intelligent, étincelant même grâce à la maestrià toute en finesse de deux stars actuelles: Juan Diego Florez et l'imprévisible autant que pétillante Joyce DiDonato. Palmes égales au Figaro contrasté et vivant de Pietro Spagnoli.
classiqnews

J'ai également lu plusieurs critiques positives sur d'autres forums musicaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il Barbiere di Siviglia   Aujourd'hui à 6:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Il Barbiere di Siviglia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: