Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
HERO – Valise Cabine 50x35x20 cm 4 Roues ABS à 9,99 €
9.99 €
Voir le deal

 

  Egisto MACCHI (1928-1992)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14394
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty2011-09-01, 21:20

Egisto Macchi  est un compositeur italien né à Grosseto, le 4 août 1928 et mort le 8 août 1992 à Montpellier.

Il réalisa ses études musicales, composition,piano,violon et chant à Rome, avec entre autres Roman Vlad, Hermann Scherchen, et la littérature et la physiologie humaine à l'Université de la Sapienza. Depuis les années 50, il fut actif dans l'organisation de la musique, en collaboration avec un groupe de musiciens, Franco Evangelisti, Dominic Guaccero, Daniele Paris, auxquels il se lia d'une forte amitié. Avec Dominic Guaccero, Daniele Paris et Antonino Titone, il fut parmi les rédacteurs de la revue "Ordre" qui parut en 1959.

De 1959 à 1968, Egisto Macchi, il suivit des activités de la Semaine Inernationale de la Nouvelle Musique de Palerme, avec ses amis romains, Antonino Titone et Francis Agneau. Il fut également l'un des fondateurs du Studio R7 - Laboratoire électronique pour la musique expérimentale, créé à Rome en 1967. A partir de la même année, il devint membre du groupe d'improvisation créé par Franco Evangelisti "Nuova Consonanza".

En 1978, il fut membre du Comité pour la musique italienne de l'UNICEF en collaboration de  Luis Enriquez Bacalov, Franco Evangelisti, Ennio Morricone, Nino Rota.
En 1983, il créa avec Dominic Guaccero l'Institut de la Voix, en proposant de traiter les problèmes dans le domaine de la musique vocale classique, folklorique de différents continents ou autrement liés aux nouvelles technologies de l'électronique. Il en prit ensuite la direction après la mort de son ami (Guaccero) en 1984.

Promoteur de nombreuses initiatives, notamment dans le domaine de la recherche et de la conservation des documents, des sons, il fut en 1984 l'un des fondateurs de l'IRTEM (institut de recherche pour le théâtre musical) avec Paola Bernardi, Carlo Marinelli, Ennio
Morricone
. Dans ce contexte, il a fondé les archives sonores de musique contemporaine pour lesquelles il a été directeur jusqu'à sa mort, créant une série de conférences, réunions et séminaires pour la sensibilisation et la promotion de la musique contemporaine.

Depuis 1959, Egisto Macchi eut une activité assez conséquente dans le monde de la musique de film, en collaboration de réalisateurs tels que Joseph Losey,les frères Taviani,Bernardo Bertolucci,Florestano Vancini,Alberto Negrin...

En novembre 1991,il avait terminé la transcription pour treize instruments et quatre synthétiseurs de "La Bohème" qui avec la transcription de "La Tosca" créée par Ennio Morricone, allaient commencer une forme de révolution dans la circulation de l'opéra... (Macchi et Morricone étaient très liés et aux idées proches, ce dernier joua d'ailleurs de la trompette le jour de son enterrement, sa mort l'ayant beaucoup affecté.)

 J'aurai sans doute quelques corrections à faire ci et là et quelques informations à compléter.


Dernière édition par Icare le 2020-11-13, 08:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14394
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Re: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty2011-09-01, 23:16

Liste de ses oeuvres:

___1953__ TROIS EVOCATIONS DE LA MEMOIRE pour orchestre.
___1954__ DEUX PIECES POUR QUATUOR A CORDES
___1955__ MICROPOLITICO, pour clarinette,trompette,cornet,basse et percussions (pour Stadler Wink )
___1956__ QUATRE EXPRESSIONS, pour orchestre de chambre
___1958__ DEUX VARIATIONS, pour orchestre de chambre
_________COMPOSITION, pour orchestre de chambre
_________LE TRAVAIL DE LA PAIX, deux poèmes pour soprano et piano
___1959__ PATTERNS, pour deux pianos, deux violons et saxophones
___1960__ COMPOSITION 3, étude pour douze instruments.
___1961__ COMPOSITION 4, "Coplas tardes de Otras" pour neuf instruments
___1962__ ANNO DOMINI, une composition pour le théâtre sur un texte d'Antonino Titone
___1963__ PARABOLE pour le théâtre sur un texte d'Antonino Titone (inachevé)
___1964__ MORT A << L'OREILLE de VAN GOGH>> pour voix récitante, clavecin,bandes sonores et orchestre de chambre
___1965__ POUR CLAVECIN (solo)
___1966__ ALTERACTION, composition pour le théâtre en deux parties sur des textes d'Antonin Artaud et de Mario Diacono
___1968__ COMPOSITION 6 (petit requiem pour Dachau) pour choeur d'enfants
_________COMPOSITION 7 pour double quatuor à cordes et orchestre de chambre
___1980__ O OMNES VOS pour choeur de femmes
___1985__ VENUS ET LE LION, opéra en un acte sur un livret de Nicola Badalucco, pour soprano et piano (jamais entendu d'opéra pour un effectif aussi réduit)
_________LOIN COMME UN MIROIR pour choeur d'hommes et orchestre
___1986__ MAIS DEJA L'HORIZON..., pour soprano,piano,quatuor à cordes et orchestre de chambre
_________VENUS ET LEO, mélodrame en un acte sur un livret de Nicola Badalucco, version pour soprano,piano et 14 instruments
_________SOURATE POUR GARCIA pour soprano et quatuor à cordes
_________CHANSONS ITALIENNES DES ANNEES 20/40 sélectionnées et revues par le compositeur pour soprano et piano
_________DIES IRAE pour choeur d'enfants
___1987__ A MATRA, opéra de chambre pour voix de femme et piano sur un livret de Nicola Badalucco
_________DES PAS ET DES VOIX, pour choeurs et huit synthétiseurs (pour Joachim Hehe )
___1988__ BOLERO, version I pour 11 cordes / version II pour 19 cordes
_________IL EST PRES DE L'HEURE: ELLE A DIVISE LA LUNE pour choeur de femmes et quatuor à cordes
_________DES REPLIQUES DE BROWN pour soprano et piano
_________LORSQUE VIENT LE TEMPS, version I pour choeur d'hommes/version II pour choeur de femmes
_________APOCALYPSIS ALTERA, pour choeur d'enfants, un clavier, des gongs, 2 récitants, 3 trompettes, 3 cors, 3 trombones et 3 tubas
___1989__ LIEUX DE LUMIERE pour choeur mixte
___1990__ CHANSONS ITALIENNES DES ANNEES 20/40, versions pour choeur et orchestre
_________QUI M'A TRAHI ? pour choeur mixte a cappella
_________ET MOI ? pour soprano et piano
___1991__ LA BOHEME, musique de Giacomo Puccini retravaillé par Egisto Macchi pour seize instruments et quatre synthétiseurs (avec archives sonores échantillonnées)
_________UN CHEMIN DE CROIX, sur des représentations de textes sacrés par Sergio Miceli, musiques de Michael Dall, Egisto Macchi, Ennio Morricone, Antonio Poce. pour soprano,mezzo-soprano,ténor, baryton,basse, choeur mixte et orchestre de chambre.
________MAIS PAS D'AMOUR, chansons italiennes des années 20 & 30 transcrites pour sopranos et piano
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14394
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Re: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty2020-11-13, 09:29


Je n'avais pas prévu d'écouter de la musique de film lors de ce cycle, mais, malheureusement, malgré tout ce qu'Egisto Macchi composa dans le domaine du concert, je n'ai jamais rien trouvé en album le concernant si ce n'est que quelques musiques de films, celles que je connais étant très "contemporaines" dans la forme et ne devraient pas être si éloignées que ça de ses oeuvres personnelles. Comme je venais d'écouter une pièce plus construite que les autres par le groupe d'improvisation "Nuova Consonanza" - Omaggio a Giacinto Scelsi 16'40", une création collective réalisée par:
Egisto Macchi lui-même (percussions/instruments à archet),
Franco Evangelisti (piano et percussions),
Antonello Neri (piano & instruments divers),
Giovanni Pazza (cor, flûte & violon),
Giancarlo Schiaffini (Trombone et autres instruments à vent)
et Ennio Morricone (trompette, flûtes & instruments divers)
- Je me suis donc dit que j'allais quand même réécouter une suite de plus de dix-huit minutes de la bande originale du film de Fons Rademakers, The Rose Garden, "La Roseraie", un film qui réunit Liv Ullmann, Maximilian Schell et Peter Fonda parmi les rôles principaux: <<Un survivant de l'holocauste Aaron Reichenbach (Maximilian Schell) revient en Allemagne et attaque l'ex-officier nazi Arnold Krenn (Kurt Hübner) dans un aéroport de Francfort. Quand Arnold dépose des accusations d'agression, un défenseur public, Gabriele Schlüter-Freund (Liv Ullmann), représente Aaron, s'attendant à une affaire simple. Mais quand Gabriele découvre qu'Aaron est l'une des nombreuses victimes d'expériences médicales cruelles dans les camps de concentration, elle décide de demander justice. Aaron retrouve sa sœur perdue depuis longtemps qui a également survécu. À la fin du film, il est révélé l'expérience et l'exécution de 20 enfants juifs dans le "Bullenhuser Damm".>> (Wiki) La partition d'Egisto Macchi, pour orchestre et électronique, a quelque chose d'étrange, comme deux forces contrastées qui s'opposent autant qu'elles se complètent: la partie de l'orchestre qui semble s'obstiner dans une sorte de plainte sobre et sombre, avec quelques timides élans lyriques - y ressentirais-je même une once de romantisme contenu, peut-être introverti, peut-être la recherche d'une paix intérieure - et la partie électronique ultra-dissonante, d'une froideur presque glauque, terrifiante, une colère qui ne peut s'éteindre et finalement ne s'éteint pas.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14394
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Re: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty2020-11-13, 23:54

Quelques compositions pour le cinéma:

1967 - Bandidos, un western italien réalisé par Massimo Dallamano avec Enrico Maria Salerno
1967 - La via del petrolio, un film documentaire de Bernardo Bertolucci qui fut restauré en 2007: <<Les travaux suivent le «voyage» du pétrole, de la phase de recherche et d'extraction dans les montagnes du Zagros en Iran , au transport par bateau à travers le canal de Suez et la Méditerranée , jusqu'à son arrivée à Gênes dans l' oléoduc qui le conduit à la raffinerie de Ingolstadt , Bavière.>>

1972 - The Assassination of Trotsky/L'Assassinat de Trotsky, un film de Joseph Losey qui réunit à l'affiche Richard Burton, Alain Delon et Romy Schneider.
1973 - Il Delitto Matteotti, un film politique italien, réalisé par Florestano Vancini, sorti en 1973 en Italie et en France en 1977. Il relate des faits politiques réels, ceux relatifs à l'assassinat, en juin 1924, du leader socialiste Giacomo Matteotti. Une musique âpre et brutale d'Egisto Macchi pour un film que j'aimerais beaucoup voir.

1975/76 - Mr. Klein, un film de Joseph Losey avec Jeanne Moreau et Alain Delon. La bande originale comprend également des compositions  du compositeur, chef d’orchestre, arrangeur et pianiste français, né à Marseille, le 11 octobre 1944, Pierre Porte, fils de Frédéric Porte également compositeur. Plus de renseignements sur WIKIPEDIA

1977 - Padre Padrone, un film de Paolo & Vittorio Taviani.

1978 - Antonio Gramsci – The Days of Prison, un film de Lino Del Fra: <<Antonio Gramsci, condamné à vingt ans de prison par les tribunaux fascistes, revit les étapes de sa carrière politique et de sa vie privée: en particulier la fondation du Parti communiste italien , la résistance inutile à l'offensive de droite, le mariage, l'arrestation, la conflit avec Palmiro Togliatti . En prison, le politicien est d'abord considéré comme un héros, puis évité à cause de ses vues non conventionnelles sur Staline et l'involution autoritaire de l' URSS . Sorti de prison pour des raisons de santé, il mourut en 1937 dans une clinique de Rome.>> C'est l'excellent acteur italien Riccardo Cucciola qui tient le rôle d'Antonio Gramsci. Un film et une musique que j'aimerais connaître.

1985 - La Chute de Mussolini, une télé-suite internationale réalisée par Alberto Negrin avec Anthony Hopkins, Bob Hoskins et Susan Sarandon.

1986 - Salomé, un film dramatique italo-français de 1986, réalisé par Claude d'Anna et mettant en scène Jo Champa, d'après Oscar Wilde
1986 - La Coda Del Diavolo/Le Mal d'Aimer, un film franco-italien réalisé par Giorgio Treves avec Isabelle Pasco et Robin Renucci.
1989 - The Rose Garden/La Roseraie, un film américano-germano-autrichien de Fons Rademakers.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5514
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Re: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty2020-11-15, 08:38

Egisto Macchi, il me fait pleurer avec ses bruits bizarres des premières parties, comme des animaux qui souffrent , ça me renvoie à une réalité douloureuse   I love you
Grands moments de mélancolie aussi et la dureté de la vie urbaine, le monde dans  toute sa diversité parfois sanglante...
et puis surgit la guitare comme un petit miracle...
Très émouvant cette composition   Egisto MACCHI (1928-1992) 185465


https://youtu.be/IcFoV5BOvQs

Città Notte I Parte      00:00
Città Notte II Parte     04:26
A Sera                      07:39
Bidonvilles              10:58
Terza Età              17:01
Lampare              21:48
Orsa Maggiore            28:36
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Egisto MACCHI (1928-1992) Empty
MessageSujet: Re: Egisto MACCHI (1928-1992)    Egisto MACCHI (1928-1992) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Egisto MACCHI (1928-1992)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: