Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Empty
MessageSujet: Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788   Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 EmptyMar 2 Aoû - 18:21

Johann Samuel Schröter est un compositeur et pianiste allemand, né le 2 mars 1753 à Guben, et mort le 2 novembre 1788 à Pimlico (Londres).

Fils de Friedrich Johann Schröter, hautboïste dans le régiemnt du comte Brühl. Il y a controverse sur sa date de naissance qui serait 1750, 1752 ou 1753. Les Schröter étaient une famille de musiciens. Le père Friedrich (1724-1811) a ainsi instruit ses enfants Johann Samuel, la compositrice Corona Schröter (1751-1802), le violoniste et compositeur Henrich Schröter (1760-après 1782) et Marie Henriette Schröter (1766-après 1804) qui ont tous eu une carrière musicale.

En 1763 Schröter est allé à Leipzig étudier avec Johann Adam Hiller, et où d'autres sources affirmèrent, sans aucune preuve, qu'il avait également étudié avec CPE Bach. Il s'est d'abord fait connaître comme chanteur soprano enfant, puis lorsque sa voix mua, il se consacra à une carrière de pianiste et de compositeur. En 1767 il apparaît comme pianiste à un grand concert à Leipzig ; il s'ensuivit des tournées aux Pays Bas et en Angleterre. Le 2 mai 1772 il fait ses débuts à Londres avec un de ses concertos et décide de s'installer définitivement à Londres, avec l'appui de Johann Christian Bach. En 1775 il obtient un poste d'organiste de la chapelle allemande et donne des leçons de piano, et devient l'un des pianistes et professeur les plus populaires. Il reçoit aussi le soutien du comte Brühl.

Après la mort de JC Bach en 1782, il devient maître de musique de la Reine Charlotte. La même année il épouse secrètement une de ses élèves, Rébecca, au grand déplaisir de sa famille aisée. Quelques années plus tard, il se rend au Pays de Galles où il est nommé musicien au service du futur George IV.

Admiré publiquement par Burnley, Johann Samuel Schröter meurt subitement à son domicile de Pimlico à Londres en 1788 à moins de 40 ans. Rébecca Schröter est devenue plus tard amie avec Joseph Haydn.

Schröter a fortement contribué à l'introduction du piano en Angleterre.


Oeuvres principales

6 Concertos opus 3
6 Sonates pour flûte et clavecin opus 4
6 Concertos opus 5
2 Quintettes pour piano (ou clavecin), flûte, violon, alto et violoncelle
Sonates pianoforte, violon et violoncelle
Sonates pour clavecin op 1
Mélodies avec violon ou flûte

Mozart a écrit des cadences pour certains concertos.


Dernière édition par joachim le Lun 24 Juin - 17:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Empty
MessageSujet: Re: Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788   Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 EmptyMar 29 Mai - 20:17

J'ai écouté à la suite ses 6 Sonates pour pianoforte opus 1, et quatre de ses concertos opus 3, dont la cadence a été composée par Mozart.

Voici encore un "inconnu" intéressant...


Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Schroe10


Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Schroe11
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19186
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Empty
MessageSujet: Re: Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788   Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 EmptyLun 19 Aoû - 9:38

Catalogue :

Musique instrumentale

6 Sonates pour clavier, op 1 (Amsterdam, 1772)
6 Sonates pour clavier, violon et violoncelle, op 2 (Amsterdam, 1773)
6 Concertos pour piano et orchestre, op 3 (Londres, 1774) aussi op 4 (Berlin) ou op 5 (Amsterdam)
6 Sonates pour clavier et flûte ou violon, op 4 (The Hague, 1775)
6 Concertos pour piano et orchestre, op 5 (Londres, 1777) aussi op 6 (Paris), op 7 (Berlin), op 8 (Amsterdam)
6 Sonates pour clavier, violon et violoncelle, op 6 (Londres, 1786) aussi op 8 (Paris), op 9 (Mainz)
2 Sonates pour violon et piano, op 7 (Edinburgh, 1789)
3 Sonates pour piano, violon et violoncelle, op 9 (1788)
Sonate en si bémol majeur pour piano, violon, violoncelle, op 11 (Paris, 1788)
2 Quintettes pour clavier, hautbois ou flûte, violon, alto et violoncelle (v. 1778)
Rondo en la majeur pour piano (v. 1775)
La bataille fantaisie pour pianoforte (Vienne, v. 1786), aussi appelée :
- La Conquête de Belgrade, pour piano (1789)
- Le Champs de bataille, fantaisie pour piano (1797), peut-être apocryphe

Arrangements pour piano (parmi d'autres) de 3 sonates et un concerto pour violon de L. Borghi et d'un concerto pour hautbois de J.C. Fischer


Musique vocale

12 Chants préférés écossais pour 1 voix, violon (ou flûte) et clavier (1777) édités la même année en tant que Petits Airs d'une exécution facile pour clavecin, et violon (ou flûte) ad lib. op. 5
Epithalamium, pour 1 voix et piano (1785)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Empty
MessageSujet: Re: Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788   Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Samuel Schröter (Schroeter) 1753-1788
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: