Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  
Partagez
 

 Tristan Murail

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21007
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Tristan Murail Empty
MessageSujet: Tristan Murail   Tristan Murail EmptyMar 7 Nov - 12:27

Tristan Murail est un compositeur français né au Havre le 11 mars 1947. Il est considéré avec Gérard Grisey et Horatiu Radulescu comme un des principaux représentants du courant de la musique spectrale.

Tristan Murail entame des études musicales en 1967 au Conservatoire national supérieur de Paris, dans la classe d'Olivier Messiaen. Il obtient un premier prix de composition en 1971. Entre 1971 et 1973, il est pensionnaire à l'Académie de France à Rome (Villa Médicis). Il y fera une rencontre cruciale : Giacinto Scelsi et sa musique. De retour à Paris, il fonde avec d'autres compositeurs en 1973 l'Ensemble l'Itinéraire, qui réunit interprètes et compositeurs pour diffuser et développer de nouveaux modes de jeux en utilisant notamment les instruments de musique électronique, puis l'informatique musicale.

Il a publié de nombreux articles, notamment dans la revue musicologique Entre-temps, contribuant à poser les fondements théorique et analytiques de la musique spectrale (la Révolution des sons complexes, Spectres et lutins, Questions de cible). Il y exprime tout ce que les découvertes de l'acoustique musicale et de l'informatique musicale ont de richesse à apporter aux compositeurs.

Découverte d'un nouveau monde sonore comportant l'électronique, sa musique est dans un premier temps composée sur une continuité : celle du matériau sonore. Ensuite, l'idée de "processus" qui correspond à une modification progressive d'un état sonore pour en obtenir un second, va imprégner ses œuvres. Processus qui peuvent se réduire à un son, un geste ou qui peuvent gérer d'autres processus. Les processus permettent également de concilier les contraires, d'absorber, d'intégrer.

Sa musique tend à présent vers plus de mobilité et de vigueur.
Après avoir enseigné l'informatique musicale à l'IRCAM, il enseigne actuellement à l'université Columbia à New York depuis 1997.

Tristan Murail travaille actuellement sur un cycle de musique de chambre intitulé Portulan, d'après un recueil poétique de son père Gérard Murail pour effectif varié.

Les écrivains Lorris Murail, Marie-Aude Murail et Elvire Murail sont ses frère et sœurs.

Œuvres, classées chronologiquement

1969, Couleur de Mer.
1970, Altitude 8000, pour orchestre,
1970, Où Tremblent les Contours, pour 2 altos,
1971, Les Miroirs étendus, pour ondes Martenot et piano,
1971, Ligne de non-retour, pour sept instrumentistes,
1971, Mach 2,5, pour deux ondes Martenot,
1972, Au-delà du Mur du son, pour grand orchestre,
1972, Estuaire, 2 pièces pour piano,
1972 (rév. 1992), L'attente, pour sept instrumentistes,
1973, Cosmos privé, pour orchestre,
1973, La Dérive des continents, pour alto solo et orchestre à cordes,
1973, Les Nuages de Magellan,
1974, Tigre de verre, pour ondes Martenot et piano,
1974, Transsahara express, pour basson et piano,
1974-1975, Sables,
1976, C'est un jardin secret, ma soeur, ma fiancée, une fontaine close, une source scellée pour alto solo,
1976, Mémoire / Erosion, pour cor et neuf instrumentistes,
1977, Tellur, pour guitare,
1977, Territoires de l'oubli, pour piano,
1978, Ethers, pour flûte et ensemble instrumental,
1978, Treize couleurs du soleil couchant,
1979, Les Courants de l'espace, pour ondes Martenot et petit orchestre,
1980, Gondwana, pour orchestre,
1982, La Conquête de l'Antarctique, pour ondes Martenot,
1982, Désintégrations, pour 17 instruments et sons électroniques,
1984, Vampyr !, pour guitare électrique, extrait de Random Access Memory,
1985, Sillages, pour orchestre,
1985, Time and again, pour orchestre,
1986, Atlantys, pour 2 synthétiseurs DX7 Yamaha, extrait de Random Access Memory,
1986, Vision de la Cité Interdite, pour 2 synthétiseurs DX7 Yamaha, extrait de Random Access Memory,
1984-1987, Random Acces Memory,
1988, Vues aériennes, pour cor, violon, violoncelle, piano,
1989, Allégories, pour 6 instruments et sons électroniques,
1986-1988, Les Sept Paroles du Christ en Croix, pour orchestre et choeur,
1990, Le Fou à pattes bleues, pour flûte (sol et ut) et piano,
1990-1991, La Dynamique des fluides, pour orchestre,
1992, Attracteurs étranges, pour violoncelle,
1992, Cloches d’adieu, et un sourire... in memoriam Olivier Messiaen, pour piano,
1992, Serendib, pour ensemble de 22 musiciens,
1993, La Barque mystique, pour violoncelle (Ed. Henry Lemoine, Paris),
1993, La Mandragore, pour piano
1993-1994, L'Esprit des dunes, pour ensemble,
1995, ...amaris et dulcibus aquis..., pour choeur mixte et son électroniques,
1995, Unanswered questions, pour flûte,
1996, Bois flotté, pour piano, trombone, trio à cordes, sons de synthèse et dispositif électronique (Ed. Henry Lemoine, Paris),
1996, Le partage des eaux, pour grand orchestre,
1998, Comme un oeil suspendu et poli par le songe... , pour piano,
1998, Feuilles à travers les cloches, extrait de «Portulan», pour flûte, violon, violoncelle et piano,
2000, Winter fragments (2000), pour flûte, clarinette, piano, violon, violoncelle et dispositif électronique (Ed. Henry Lemoine, Paris),
2001, Le lac, pour orchestre,
2002, Les Travaux et les Jours pour piano (Ed. Henry Lemoine, Paris),
2003-2004, Terre d’ombre, pour grand orchestre et sons électroniques,
2005, Pour adoucir le cours du temps, pour 18 instruments et électronique,
2006, Les Ruines circulaires', extrait de «Portulan», pour clarinette et violon,
2006, Seven Lakes Drive, extrait de «Portulan», pour flûte, clarinette, cor, piano, violon et violoncelle
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Tristan Murail Empty
MessageSujet: Re: Tristan Murail   Tristan Murail EmptyMar 7 Nov - 14:19

Je ne raffole vraiment pas, sa musique est souvent froide, sans saveur et bien souvent très ennuyeuse... sa pièce pour alto solo "C'est un jardin secret, ma soeur, ma fiancée, une fontaine close, une source scellée" est par contre un peu plus séduisante...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Tristan Murail Empty
MessageSujet: Re: Tristan Murail   Tristan Murail EmptyMer 11 Juin - 11:26

Rôô, franchement Laughing , j'adore Sables, bien meilleur que Déserts (désert musical oui !) de Varèse.
Je ne sais pas si on peut faire la comparaison, mais dans le même genre, je préfère Murail : on se croit vraiment dans un espace désertique d'Afrique Centrale, on sent le frémissement des grains de sable, la chaleur et ses effets sont très bien suggérés mais la fin m'a assez surpris.

Le Fou à pattes bleues pour flûte (sol et ut) et piano et Cloches d’adieu, et un sourire... pour piano sont à écouter pour ceux qui aiment Messiaen !

Cloches d’adieu, et un sourire...

Tristan Murail, de l'école spectrale aux théories du chaos

Colloque avec la présence de Tristan Murail, organisé en différents thèmes dont les mp3 sont écouter dans le lien ci-dessus :

Tristan Murail et la genèse de L'Itinéraire par Roger Tessier
Tristan Murail, l'univers maritime (dans les oeuvres de jeunesse) par Thierry Alla +
L'écriture musicale de Tristan Murail par Anne Sédès, Guilherme Carvalho ++
Murail… aux frontières du chaos par Nicolas Darbon
Tristan Murail et les arts visuels par Jean-Yves Bosseur, Tristan Murail +
Murail et la vidéo. L'exemple des Treize couleurs du soleil couchant par Olivier Class
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Tristan Murail Empty
MessageSujet: Re: Tristan Murail   Tristan Murail EmptyMer 11 Juin - 14:41

Il faudrait que je m'y replonge plus sérieusement et au casque, mais franchement j'ai nettement plus accroché à la musique de Gérard Grisey (décédé il y a quelques années)...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tristan Murail Empty
MessageSujet: Re: Tristan Murail   Tristan Murail Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tristan Murail
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: