Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

  Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13976
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2011-07-09, 11:32

Peggy Glanville-Hicks a gagné une renommée internationale en tant que compositrice - plus particulièrement en tant que compositrice d'opéras - et fut la première,parmi les rares femmes dans ce domaine,à acquérir une telle distinction. Née à Melbourne (Australie),le 29 décembre 1912,son aptitude pour la création musicale se manifesta dès sa petite enfance,et ,à l'âge de quinze ans,elle entama des études de compositions avec Fritz Hart.

En 1931,elle remporta une bourse d'études ouverte au Royal Collège of Music de Londres,où, pendant cinq ans, elle étudia avec Vaughan Williams (composition),Arthur Benjamin (piano) et avec Constant Lambert et plus tard Sir Malcolm Sargent (direction). En 1936,elle reçut la bourse d'études Octavia Voyager à Vienne avec Egon Wellesz et à Paris avec Nadia Boulanger.

En 1938,Sir Adrian Boult mena sa Suite vocale dans la Chorale de l'ISCM,première fois qu'un compositeur représente l'Australie à ce Festival de Londres. En 1942,elle déménagea pour l'Amérique et en 1948 elle représenta à nouveau l'Australie lors du SIMC (Festival d'Amsterdam) lorsque le Concertgebouw Chamber Group interpréta son Concertino da Camera.

La plus grande partie de ses oeuvres furent composées en Amérique durant les années 40,50 & 6O et la plupart ont été enregistrées, dont deux des quatre opéras. Son nom se construisit progressivement par l'apparition d'oeuvres telles que les Trois Gymnopédies,La Sinfonia da Pacifica,Lettres du Maroc,Etrusque Concerto et Concerto Romantico. Mais ce fut Les Têtes Transposées,son opéra sur un livret de Thomas Mann,créé à Louisville en 1954 et à New York en 1958, qui lui apporta un statut unique. Suite à cette première, la compositrice fut chargée d'écrire une partition de ballet pour le premier festival de Spoleto - Le Masque de L'homme Sauvage chorégraphié par John Butler. Pour cette chorégraphe de renom,elle écrivit ensuite plusieurs partitions de ballet qui furent produites à New York.

De 1950 à 1976,Peggy Glanville-Hicks s'établit à Athènes d'où,en 1959/60, une bourse de recherche Fulbright et une subvention Rockefeller rendirent possible une étude comparative de la musique démotique de la Grèce et du système musical de l'Inde. Le résultat de ces années fut Nausicaa un opéra basé sur des matériaux musicaux grecs démotiques,sur un livret d'après le roman "Fille d'Homère" par Robert Graves. La première,présentée par le gouvernement grec au festival d'Athènes de 1961,fut un triomphe qui eut un retentissement international. Suite à ce succès, la Fondation Ford lui commanda un nouvel opéra et avec Lawrence Durrell comme librettiste,elle écrit Sapho,encore une fois un travail sur un sujet grec.

Peggy Ganville-Hicks ,en un sens,a connu une double carrière,pour ses activités en faveur de la musique contemporaine et des musiciens qui ont été une contribution exceptionnelle en cette époque, et son influence futuriste fut ressentie dans de nombreuses directions musicales. Dès lors de la seconde guerre mondiale,elle fut active avec la Ligue des Compositeurs,tandis que la fin de la guerre trouve en elle son délégué pour ses festivals SIMC de Copenhague et Amsterdam.

(première partie)

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Pgh1


Dernière édition par Icare le 2012-08-17, 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13976
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2011-07-09, 13:17


En tant que membre du Conseil junior du Musée d'Art moderne,elle a organisé des manifestations musicales d'un caractère avant-gardiste pour l'auditorium du musée: "l'influence hispanique dans la musique moderne" et "Musique pour percussion" qui a aidé à faire connaître des compositeurs européens au public américain.

Pour le pianiste italien Carlo Bussotti et l'altiste américain Walter Trampler,elle composa son Concerto étrusque et son Concerto Romantico et organisa respectivement des concerts pour la première de ces oeuvres. Les concerts à New York de 1956 et 1957 présentèrent également pour la première fois aux Etats-Unis les jeunes compositeurs scandinaves Vagn Holmboe et Karl
Birger Blomdhal
par des oeuvres découvertes par Glanville-Hicks.

De 1950 à 1960, elle a également été directeur du Forum des compositeurs où elle organisa une série de concerts annuels pour les jeunes compositeurs à New York. Beaucoup de ces évènements musicaux ont conduit à des enregistrements. Elle était également responsable de la performance par la publication et l'enregistrement d'oeuvres de plusieurs compositeurs,en particulier ceux qui ont utilisé d'une certaines façon les modes et les méthodes du monde oriental ou antique.

Elle et Yehudi Menuhin étaient les maîtres de cérémonies pour les concerts de musique indienne donnée au Musée d'Art Moderne en 1955. En raison de ses connaissances approfondies de la musique orientale,elle fut très sollicitée comme consultante dans les affaires Est-Ouest musicales qui ont touché les Etats-Unis.

En 1976,elle retourna en Australie,son pays natal, où elle demeura une figure majeure de la scène musicale nationale jusqu'à sa mort en 1990. Dans son testament,elle a créé un fonds de résidence pour les jeunes compositeurs australiens en son ancienne maison dans la banlieue de Sydney, de Paddington.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13976
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2012-08-17, 17:04

J'ai fait un doublon Rolling Eyes . Quand j'ai fait "recherche" je n'ai rien trouvé et pourtant j'avais l'impression d'avoir écrit déjà quelque chose sur cette compositrice. Mais comme l'indicatif de recherche indiquait "aucun message", je me suis dit que j'avais rêvé cette biographie.
Zut! Dire qu'avec ce temps perdu, j'aurais pu faire la biographie d'un autre.  Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Icon_con

Je vais supprimer l'autre et garder celle-là. Cette biographie me semble plus complète que la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13976
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2012-08-17, 17:11




Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20355
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2012-08-17, 17:17

C'est très "américain" comme musique...mais j'aime assez. C'est une sorte de Copland plus léger Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13976
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty2012-08-17, 17:20

joachim a écrit:
C'est très "américain" comme musique...mais j'aime assez. C'est une sorte de Copland plus léger Wink

Il y a une influence américaine dans sa musique et peut-être grecque aussi...c'est en tout cas l'impression que j'ai eu en écoutant ses
"Letters from Morocoo" pour ténor et orchestre...Sinon, j'aime beaucoup son "Etruscan Concerto" pour piano et orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty
MessageSujet: Re: Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)    Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Peggy GLANVILLE-HICKS (1912-1990)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: