Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine

Aller en bas 
AuteurMessage
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 18:27

Dalbavie est un compositeur francais contemporain, né en 1961. Il fait de la musique spectrale.

Jusqu'à un passé récent, notre connaissance du son et du timbre était réduite à la théorie de la résonance naturelle par Rameau : un son est composé d'une note fondamentale et d'harmoniques. Selon l'oreille de chacun, on peut percevoir l'octave, la quinte, la tierce, la septième, la neuvième.
Messian quant à lui est connu pour avoir une très grande oreille très développée : il perçoit également la onszième et la treizième. Pour nous faire une idée, Messian nous renvoie au son d'un tam-tam ou d'une grande cloche de cathédrale.
Prolongeant les recherches de Messiaen sur les complexes de sons colorés, Grisey et Murail (deux autres compositeurs contemporains) vont mettre en évidence la théorie des sons complexes.

La musique spectrale nait dans les années 70. Les grandes idées de la musique spectrale :
_scientifique : étude de la constitution des sons
_psychoacoustiques : étude de la perception du son
_ rejet de la musique sérielle
_inventer des formes dynamiques qui s'inspirent du devenir du son

La musique spectrale est donc dérivée des propriétés acoustiques du son et consiste à se familiariser avec les composantes physiques du phénomène sonore.

Maintenant, écoutez en mettant le volume fort Wink : https://www.youtube.com/watch?v=nRmToGteYRE --> partie 1
https://www.youtube.com/watch?v=hv-AdawJmSo&feature=related --> partie 2

Color est une commande de l'orchestre de Paris, et est dédié à Christoph Eschenbach.
Style de Dalbavie :
_ matériau musical dérivé des propriétés acoustiques du son
_ techniques de transformation sonore : morphing ou processus
_ prise en compte de la perception auditive de l'auditeur
_recherches sur le timbre et le péhnomène sonore, liée à l'électronique
_ l'espace est au centre des préoccupations du compositeur

Voici ce qu'a écrit Dalbavie à propos de Color :

<< J'écris uniquement avec la notion de processus, et de processus en tant que phénomène perceptible. C'est quand je superpose des processus différents et que j'essaie de créer des relations polyphoniques que je ne respecte plus la simple linéarité du déroulement du son et m'autorise une plus grande liberté formelle. Cela entraîne des ruptures dans le discours, que l'auditeur perçoit comme un processus à plus grande échelle, un processus d'organisation. >>

Les objets musicaux dans Color :
Les matériaux musicaux de Color sont à la base très simples. Cependant, ils sont soumis à de nombreux processus (=changement) au cours de l'oeuvre, et l'évolution continue les rends compliqués.
_ le cluster : agrégat sonore composé d'au moins trois hauteurs d'une gamme, soit chromatique, diatonique ou modale
_ l'accord tonal : superposition de tierces majeures et mineures et, dans une conception spectrale, un empilement de fréquences issues du spectre d'un son analysé.
_l'axe de résonance : dans Color, la note que l'on entend très osuvent et qui revient : le sol.
_ le trajet ascendant et descendant, et le glissando
_ la quinte motivique
_ un motif rythmique : succession de triples croches rapides et en staccato


Il y a plein d'instruments : 3 flûtes, 2 haut-bois, 1 cor anglais, 3 clarinettes, 2 bassons, 1 contrebasson, 4 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 1 tuba, 3 percussionistes, 4 timbales, 1 harpe, 1 piano, 20 violons, 8 altos, 6 violoncelles, 6 contrebasses.

une écriture symphonique contemporaine :
_ polyphonie de processus : interactions entre différents phénomènes mélodiques, rythmiques ou harmoniques
_ évolution progressive de la musique entière
_ contraste de vitesse entre les voix
_ effet de transformation continue du son : morphing
_ émergence de la mélodie à partir du matériau spectral
_ opposition : tension/ détente, statisme/ energie
_recours à la métatonalité : une ocntinuité entre tonalité et atonalité
_ richesse des modes de jeux : pizzicati, sourdines wah-wah, flatterzunge...
_effets de musique électronique réalisés à partir d'un orchestre traditionnel
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13468
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 19:12


Excellente analyse! Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine 13150
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19340
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 20:05

C'est quand même spécial.

Pas de thème, on a l'impression d'une musique basée sur le hasard, on ne sait pas où l'on va. Et comme ça pendant plus de 20 minutes, c'est long.

Disons que c'est mieux que Stockhausen ou Xenakis Wink


Pour l'analyse, d'accord avec Icare Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine 13150
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 20:55

En fait, il part d'un coup sur un "nuage" (je reprends l'expression d'Icare que j'ai bien aimé, Laughing ), un tapis sonore ou on trouve à la place d'une note, ou d'une mélodie, carrément la note avec toutes ses harmoniques. Donc on tombe dès qu'on écoute l'oeuvre déjà dans l'atmoshère, on n'a pas d'introduction.

C'est ce qui la différencie des autres oeuvres je trouve, :)
et j'ai chez moi la musique en entier, car je ne la trouve pas en entier sur youtube, et l'évolution, les différents thèmes, c'ets génial à écouter d'affilée.
Mais il faut écouter la musique bien fort chez nous. Sur youtube, on n'a aucun effet. Il faut un son pur (en plus justement l'étude du son est vraiment parfaite donc des sons très purs, très bonne qualité) et bien fort pour entendre les nuances. On est vite sur une autre planète, Very Happy

Moi j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13468
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 21:59

Je pense que si j'arrive à apprécier ce genre de musique c'est peut-être parce que je n'ai pas forcément besoin d'un fil conducteur qu'est la mélodie qui dans le genre classique,la musique tonale,nous prend par la main et nous emmène d'un bout ou l'autre de l'oeuvre,de l'introduction à sa conclusion. Ce que j'éprouve dans une pièce orchestrale comme ce COLOR de DALBAVIE ou encore FLOATING de ARNE NORDHEIM,c'est une sensation très forte de flottement dans un espace sonore évolutif où les début et fin n'ont qu'une réalité concrète mais peu déterminante à l'écoute et où le fil conducteur qui les relie n'est jamais réellement établi. C'est ne jamais être sûr de l'endroit où cette alchimie de sons et de timbres va nous emmener,ce qui n'est pas essentiel au fond puisque l'on sait que la musique va s'arrêter à un moment donné,que ce soit sur un point d'esclamation,un point d'interrogation ou un point de suspension. Ce qui compte c'est l'instant musical dans sa richesse intrinsèque et ses "voluptés fugitives", avec ses affaires de blocs sonores,de flottements et frottements harmoniques,de ruptures de ton,de changements de rythme et de palette de timbres,notion très importante dans la musique contemporaine. Je crois que Pianoline l'a très bien formulé plus haut,c'est l'aptitude et le plaisir de "se laisser errer" dans une atmosphère sonore sans chercher des bords auxquels s'accrocher,juste se laisser emporter dans sa dimension qui devient très vite onirique ou énivrante dès que l'on y prend goût.

Bien sûr,c'est une sensibilité qui s'y prête ou pas et je peux comprendre aisément ceux qui ne l'ont pas. Moi-même,bien qu'appréciant beaucoup ce type de musique,j'ai souvent besoin du bon fil conducteur qu'est la mélodie. Very Happy


Dernière édition par Icare le Jeu 7 Juil - 8:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 2034
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2011

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 22:03

Je ne peux pas dire mieux, c'est excellemment bien formulé. Complètement d'accord Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

Olivier

Nombre de messages : 799
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 22:13

Pianoline a écrit:

Mais il faut écouter la musique bien fort chez nous. Sur youtube, on n'a aucun effet. Il faut un son pur (en plus justement l'étude du son est vraiment parfaite donc des sons très purs, très bonne qualité) et bien fort pour entendre les nuances. On est vite sur une autre planète, Very Happy
Moi j'adore !
Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine 13150 et merci pour ce topic sur ce compositeur que je ne connaissait absolument pas.

Je suis d'accord avec toi et j'ai du mal à me faire une idée juste sur YouTube. J'ai cependant trouvé de l'intérêt dans cette oeuvre mais j'aurai besoin d'une seconde écoute de qualité pour voir si le coté un peu abstrait et parfois monotone perdure.

Je garde cependant le nom de Dalbavie dans un coin pour mes prochains achats ou passages à la médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13468
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine EmptyMer 6 Juil - 22:14

A Pianoline:

COLOR m'aurait inspiré alors. Very Happy Tu vois,malgré mes connaissances,aussi vastes qu'elles peuvent paraître par rapport aux tiennes,tu m'as permis de découvrir une oeuvre et un compositeur que je ne connaissais pas encore. La musique m'a depuis longtemps appris une chose essentielle: l'humilité car en musique on n'est jamais incollable et on a toujours à apprendre de l'autre,même de bien plus jeune que soi. Merci Pianoline,car avec l'extrait du Miserere de PÄRT,c'est la deuxième oeuvre que tu m'as fait découvrir et que j'ai aimée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty
MessageSujet: Re: Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine   Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Color, de Dalbavie : oeuvre contemporaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: