Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Ned ROREM (né en 1923)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Ned ROREM (né en 1923)   Lun 4 Juil - 13:36

Pour Ned Rorem, les mots et la musique sont inextricablement liés. Le magazine Time lui a décerné l'acoolade de "Meilleur compositeur de chanson au monde". ( Il est vrai que dans ce domaine,j'ai entendu des choses excellentes,je pense notamment à son cycle de chansons MORE THAN A DAY interprété par le contre-ténor Brian Asawa. I love you ). Cependant,ses incursions musicales et littéraires sont bien plus vastes. En effet,Rorem  a composé trois symphonies,quatre concertos pour piano et un ensemble impressionnant d'autres oeuvres pour orchestre,des pièces pour différentes configurations d'orchestres de chambre,six opéras,des oeuvres chorales de toutes sortes,des ballets et musiques de théâtre, et littéralement des centaines de chansons et de cycles,domaine dans lequel il excelle en particulier. Il a écrit quatorze ouvrages,dont cinq volumes de journaux et des collections de conférences et de critiques. On lui a décerné de nombreux honneurs et prix.

Ned Rorem est né à Richmond,Indiana,le 23 octobre 1923. Alors qu'il était encore enfant,toute la famille partit s'installer à Chicago. A l'âge de dix ans,son professeur de piano lui avait déjà fait connaître la musique de Debussy et Ravel,une expérience qui "changea ma vie pour toujours" déclare le compositeur. A 17 ans,il entra à la Music School of Northwestern University et reçut une bourse pour le Curtis Institute de Philadelphie deux ans plus tard. Il étudia la composition sous Bernard Wagenaar à la Juilliard School et reçut son diplôme universitaire en 1946,suivi d'une maîtrise en 1948. A New York,il travailla comme copiste avec Virgil Thompson en échange de 20 dollars par semaine et de leçon d'orchestration. Grâce à une bourse,il fit des stages d'été au Berkshire Music Center à Tanglewood entre 1946 et 1947. En 1948,sa chanson "The Lordly Hudson" fut votée meilleure chanson publiée de l'année par la Music Library Association. En 1949,Rorem s'installa en France, où il vécut jusqu'en 1958. les années que le jeune compositeur passe parmi les grandes figures des milieux artistiques et de la société en Europe pendant l'après-guerre,sont décrits de manière fascinante dans "The Paris Diary" and "The New York Diary",1951-1961 (réimprimé par "Da Capo" 1998). Il vit actuellement à New York City et Nantucket. Son dernier livre,"Other Entertainment",est une collection d'essais et de réminiscences.

Parmi les oeuvres orchestrales composées par Ned Rorem depuis dix ans,citons son piano concerto for left hand and orchestra
(1991),dont la première représentation en concert fut donnée par le soliste Gary Graffman avec André Previn à la tête de l'Orchestre symphonique du Curtis Institute of Music et le Concerto pour cor anglais et orchestre (1993) commandé par le New York
Philharmonic pour la saison de son 150ème anniversaire. Kurt Masur dirigea la première avec le soliste Tom Stacy. Son oeuvre orchestrale la plus récente est un Double concerto pour violon,violoncelle et orchestre commandé par l'Indianapolis Symphony Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Lun 4 Juil - 13:44


Redécouverte de son Quatuor à cordes N°4 qui,bien qu'agréable et plaisant dans son ensemble,ne semble pas révéler un génie musical comparable à ceux de Peter Sculthorpe,R. Murray Schafer et Alfred Schnittke dans ce domaine. Je le préfère largement pour ces cycles de chansons. J'aimerais toutefois découvrir ses concertos,ses symphonies et SURTOUT ses opéras.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 26 Aoû - 13:15

Joachim, grand mélomane des forums, haut spécialiste de la biographie, pourrais-tu à tes heures perdues recopier ici si le coeur t'en dit (sinon tant pis je le ferai moi-même ) la modeste liste des oeuvres de NED ROREM. Je l'avais faite, la semaine dernière,ou plutôt bien commencée, mais un couac informatique m'a tout effacé. Depuis, je n'ai pas trouvé le courage ni le temps de recommencer. Crying or Very sad S'il te plait Joachim. tu es un Tu es le meilleur mais chut!!! il ne faut pas le dire aux autres sinon ils vont être jaloux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 26 Aoû - 15:23

Icare a écrit:
Joachim, grand mélomane des forums, haut spécialiste de la biographie, pourrais-tu à tes heures perdues recopier ici si le coeur t'en dit (sinon tant pis je le ferai moi-même ) la modeste liste des oeuvres de NED ROREM. Je l'avais faite, la semaine dernière,ou plutôt bien commencée, mais un couac informatique m'a tout effacé. Depuis, je n'ai pas trouvé le courage ni le temps de recommencer. Crying or Very sad S'il te plait Joachim. tu es un Tu es le meilleur mais chut!!! il ne faut pas le dire aux autres sinon ils vont être jaloux. Wink

après de tels compliment, est-ce que je dois Embarassed ou bien

Je vais voir si je trouve son catalogue Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 26 Aoû - 16:10

Catalogue des oeuvres

Opéras

A Chidhood Miracle (Un miracle d'Enfance), 1951, opéra en un acte.
The Robberts (Les voleurs), (1956), un opéra en un acte.
Miss Julie (Mademoiselle Julie) (1965)
Hearing (Audition) (1966-1976), opéra en cinq scènes
Bertha (1968), opéra en un acte.
The three Sisters who are not sisters (Les trois sœurs qui ne sont pas sœurs) (1968), opéra en trois actes.
Fables (1971), cinq opéras très court sur des poèmes de Jean de la Fontaine. --Les cinq «opérettes» sont les suivantes:
- The animals sick of the plague (Les Animaux malades de la Peste)
- The bird wounded by an arrow (L'oiseau blessé par une flèche)
- The fox and the grapes (Le Renard et les raisins)
- The lion in love (Le Lion amoureux)
- The sun and the frogs (Le Soleil et les Grenouilles).
Our Town (Notre ville) (2005)

[Mademoiselle Julie et Notre ville sont ses seuls opéras assez longs.]

Symphonies

Symphonie n ° 1 (1950)
Symphonie n ° 2 (1956)
Symphonie n ° 3 (1958)


Autres oeuvres orchestrales

Concerto pour piano n ° 1 (1948), pour piano et orchestre (retirée)
From an unknow past (D'un passé inconnu) (1950), pour voix et orchestre
Concerto pour piano n ° 2 (1951), pour piano et orchestre
Design (Conception) (1953)
Poèmes pour la Paix (1953-1956), pour voix et orchestre à cordes
Sinfonia (1957), pour orchestre à vent avec timbales en option, percussion et piano/célesta
Eagles (Aigles) (1958)
Pilgrims (Pèlerins) (1958), pour orchestre à cordes
Ideas (Idées) (1961), pour orchestre de chambre
Lions (A Dream) (1963), pour quartette de jazz et orchestre
Sun (1966), pour voix aigue et orchestre
Water Music (1966), pour clarinette, violon et orchestre
Concerto pour piano no 3 (1969), pour piano et orchestre
Air Music (1974)
Assembly and Fall (1975), pour hautbois, trompette, timbales, alto et orchestre
A Quaker Reader (1976-1988), pour orchestre de chambre
Sunday Morning (1977)
Remembering Tommy (1979), pour piano, violoncelle et orchestre
After long Silence (1982), pour voix, hautbois et cordes
Concerto pour violon (1984), pour violon et orchestre
Concerto pour orgue (1985), pour orgue et orchestre de chambre
Symphonie pour cordes (1985), pour orchestre à cordes
Frolic (1986)
The Schuyler Songs (1987), pour soprano et orchestre
Fantasy and Polka (1989)
Swords and Plowshares (1990), pour quatre voix solistes et orchestre
Concerto pour piano no 4 (1991), pour piano (main gauche) et orchestre
Concerto pour cor anglais (1991-1992), pour cor anglais et orchestre
Triptyque (1992), pour orchestre de chambre
More than a day (Plus d'une journée) (1995), pour soprano / alto & orchestre de chambre
Waiting (1996)
Double concerto (1998), pour violon, violoncelle et orchestre
Concerto pour violoncelle (2002), pour violoncelle et orchestre
Concerto pour flûte (2002), pour flûte et orchestre
Mallet Concerto (2003), pour percussion et orchestre
Onze chansons pour Susan (2007), pour mezzo-soprano & orchestre de chambre
Chansons Anciennes et le Nouvelles (2008), pour soprano et orchestre


Musique de chambre

Concertino da caméra (1946), pour clavecin et petit ensemble
Mountain Song (1948), pour flûte / hautbois / violon / violoncelle et piano
Suite de Danses (1949), pour deux pianos
Sicilienne (1950), pour deux pianos
Sonate pour violon (1954), pour violon et piano
Onze études pour onze interprètes (1959-1960), pour grand ensemble
Trio (1960), pour flûte, violoncelle et piano
Lovers (1964), pour clavecin, hautbois, violoncelle et percussions
Day Music (1971), pour violon et piano
Night Music (1972), pour violon et piano
Prélude solennell (1973), pour onze cuivres
Livre d'Heures (1975), pour flûte et harpe
Roméo et Juliette (1977), pour flûte et guitare
Trois morceaux lents (1978), pour violoncelle et piano
Baleines, ne pleurez pas! (1978), pour flûte et piano
Pages d'hiver (1981), pour clarinette, basson, violon, violoncelle et piano
Pique-nique sur la Marne (1983), pour saxophone alto et piano
Danses (1984), pour violoncelle et piano
Septuor "scènes d'enfants"(1984-85), pour hautbois, cor, piano et quatuor à cordes
La fin de l'été (1985), pour violon, clarinette et piano
Bright music (1987), pour flûte, deux violons, violoncelle et piano
Fanfare and Flourish (1988), pour deux trompettes, deux trombones et orgue
Diversions (1990), pour quintette de cuivres
Musique du Printemps (1990), pour trio avec piano
Quatuor à cordes n ° 3 (1991)
Songs of Sadness (1994), pour voix, guitare, violoncelle & clarinette
Quatuor à cordes n ° 4 (1994)
Six Variations (1995), pour deux pianos - quatre mains
Musique d'Automne (1996-97), pour violon et piano
Un livre pour hautbois (1999), pour hautbois et piano
Cris et chuchotements (2000), pour trompette et piano
Neuf épisodes pour quatre interprètes (2001), pour clarinette, violon, violoncelle et piano
États-Unis - sept points de vue (2001), pour quatuor à cordes
Pas de Trois (2002), pour hautbois, violon et piano
La réponse incontestée (2002), pour flûte, deux violons, violoncelle et piano
Quatre Couleurs (2003), pour clarinette et piano
Hier, aujourd'hui et demain (2004), pour quatuor avec piano
Quatre Prières (2006), pour flûte et piano
Nocturne (2007), pour contrebasse et piano
Une petite fantaisie (2008), pour violoncelle et piano


Musique instrumentale

Fantasy and Toccata (1946), for organ
Sonata No. 1 (1948), for piano
A Quiet Afternoon (1948), for piano
Barcarolles (1949), for piano
Pastorale (1949), for organ
Sonata No. 2 (1949), for piano
Sonata No. 3 (1954), for piano
Spiders (1968), for harpsichord
Eight Etudes (1975), for piano
A Quaker Reader (1976), for organ
Sky Music (1976), for harp
After Reading Shakespeare (1980), for cello
Suite (1980), for guitar
Views from the Oldest House (1981), for organ
Song and Dance (1986), for piano
For Shirley (1989), for piano duet
Organbook I. (1989), for organ
Organbook II. (1989), for organ
Organbook III. (1989), for organ
Six Pieces (1997), for organ
99 Notes for the Millenium (1999), for piano
For Ben (1999), for piano
Recalling (2003), for piano
Soundpoints (2003), for piano
For Barbara (2006), for piano
For Don (2006), for piano
For Marian (2006), for piano
For Mary (2006), for piano
For Rosemary (2006), for piano
75 Notes for Jerry (2007), for piano


Musique vocale

Deux poèmes d'Edith Sitwell (1948), pour voix médiane et piano
Requiem (1948), pour voix et piano
D'un passé inconnu (1950), pour voix et piano / orchestre
Cycle de chants sacrés (1951), pour voix et piano
Flight for Heaven (1952), cycle de mélodies pour voix et piano
Quatre Dialogues (1953-54), pour les pianos soprano, ténor et deux
Trois Poèmes de Demetrios Capetanakis (1954), pour voix et piano
Poèmes pour la Paix (1953-1956), pour voix moyenne et cordes
Cinq Poèmes de Walt Whitman (1957), pour voix et piano
Deux Poèmes de Théodore Roethke (1959) pour voix et piano
King Midas (1961), cantate pour voix (s) et piano
Quatre Poèmes de Tennyson (1963), pour voix et piano
Poèmes d'Amour et de la pluie (1963), cycle de mélodies pour mezzo-soprano et piano
Sun (1966), pour voix haute et orchestre
Some trees (1968), pour soprano, mezzo-soprano, baryton-basse et piano
Scènes de guerre (1969), pour voix médiane et piano
Gloria (1970), pour deux voix solistes et piano
Ariel (1971), pour soprano, clarinette et piano
Derniers poèmes de Wallace Stevens (1971-1972), pour voix, violoncelle et piano
Sérénade sur cinq poèmes anglais (1975), pour mezzo-soprano, violon, alto et piano
Les voix des femmes (1975-1976), pour soprano et piano
Santa Fe Songs (1980), pour trio à cordes baryton, et piano
Après un Long Silence (1982), pour soprano, hautbois et cordes
Trois poèmes de Calamus (1982), pour baryton et piano
Les chants de Schuyler (1987), pour soprano et orchestre
Les poèmes d'Auden (1989), pour ténor et piano trio
Swords and Plowshares (1990), pour voix solo et orchestre
Mes capitaines Sad (1995), pour soprano, alto, ténor, basse et piano
Evidence of Things Not Seen (1997), trente-six chansons pour soprano, alto, ténor, baryton et piano
Autre Sommeil (2000), cycle de mélodies pour voix moyenne et piano
Deux Sermons (2001), pour voix, clarinette, violon, contrebasse et piano
Aftermath (2001-02), cycle de mélodies pour baryton, violon, violoncelle et piano
Son de la flûte (2004), pour voix haute, flûte a bec et piano
Onze chansons pour Susan (2007), pour mezzo-soprano & orchestre de chambre
Trois Poèmes de Edna St. Vincent Millay (2007), pour voix et piano
Chansons Anciennes et nouvelles (2008), pour soprano et orchestre
Quatre Sonnets de Shakespeare (2008), pour ténor et piano
Sonnet 144 (Deux Amours, J'ai) (2010), pour soprano, mezzo-soprano et piano


Musique chorale

The Seventieth Psalm (1943), for S.A.T.B. choir & wind ensemble
A Sermon on Miracles (1947), for soprano solo, unison choir & strings
Four Madrigals (1947), for a cappella S.A.T.B. choir
Three Incantations from a Marionette Tale (1948), for unison choir & piano
From an Unknown Past (1950), for S.A.T.B. choir & orchestra
I Feel Death... (1953), for three-part a cappella male choir
The Poets' Requiem (1954–55), soprano solo, S.A.T.B. choir & orchestra
All Glorious God (1955), for a cappella S.A.T.B. choir
Sing, My Soul, His Wondrous Love (1955), for a cappella S.A.T.B. choir
Miracles of Christmas (1959), for S.A.T.B. choir & organ
Prayers and Responses (1960), for a cappella S.A.T.B. choir
Virelai (1961), for a cappella S.A.T.B. choir
Two Psalms and a Proverb (1962), for S.A.T.B. choir & string quartet
Lift up your Heads (The Ascension) (1963), for S.A.T.B. choir, eight wind, nine brass & timpani
Laudemus Tempus Actum (1964), for S.A.T.B. choir & orchestra
Letters from Paris (1966), for S.A.T.B. choir & orchestra
Love Divine, All Loves Excelling (1966), for a cappella S.A.T.B. choir
Proper for the Votive Mass of the Holy Spirit (1966), for unison choir & organ
Truth in the Night Season (1966), for S.A.T.B. choir & organ
He Shall Rule from Sea to Sea (1967), for S.A.T.B. choir & organ
Praises for the Nativity (1970), for soprano, alto, tenor & bass soli, S.A.T.B. choir & organ
Canticle of the Lamb (1971), for a cappella S.A.T.B. choir
Canticles: Sets 1 & 2 (1971–72), for a cappella S.A.T.B. choir
Four Hymns (1973), for S.A.T.B. choir & keyboard
In Time of Pestilence (1973), for a cappella S.A.T.B. choir
Little Prayers (1973), for soprano & baritone soli, S.A.T.B. choir & orchestra
Missa Brevis (1973), for soprano, alto, tenor & bass soli, & S.A.T.B. choir
Prayer to Jesus (1973), for a cappella S.A.T.B. choir
Three Motets (1973), for S.A.T.B. choir & organ
Three Prayers (1973), for a cappella S.A.T.B. choir
Surge Illuminare (1977), for S.A.T.B. choir & organ
Three Choruses for Christmas (1978), for a cappella S.A.T.B. choir
Give All to Love (1981), for two-part choir & piano
Little Lamb, Who Made Thee? (1982), for S.A.T.B. choir & organ
Praise the Lord, O My Soul (1982), for S.A.T.B. choir & organ
An American Oratorio (1983), for tenor solo, S.A.T.B. choir & orchestra
Mercy and Truth Are Met (1983), for S.A.T.B. choir & organ
Whitman Cantata (1983), for S.A.T.B. choir, brass ensemble & timpani
Pilgrim Strangers (1984), for six a cappella male voices
Before the Morning Star (1986), for a cappella S.A.T.B. choir
Homer (1986), for S.A.T.B. choir & ensemble
Seven Motets for the Church Year (1986), for a cappella S.A.T.B. choir
Three Poems of Baudelaire (1986), for a cappella S.A.T.B. choir
Te Deum (1986–87), for S.A.T.B. choir, two trumpets, two trombones & organ
Five Armenian Love Songs (1987), for a cappella S.A.T.B. choir
The Death of Moses (1987), for S.A.T.B. choir & organ
What is Pink? (1987), for treble choir & piano
Goodbye My Fancy (1988), for alto & baritone soli, S.A.T.B. choir & orchestra
Lead Kindly Light (1988), for a cappella S.A.T.B. choir
Breathe On Me (1989), for a cappella S.A.T.B. choir
Love Alone (1989), for male-voice choir & piano duet
Christ is made the sure foundation (1992), for S.A.T.B. choir & organ
Festival Alleluia (1992), for a cappella S.A.T.B. choir
O God, My Heart is Ready (1992), for S.A.T.B. choir & organ
Spirit Divine (1992), for S.A.T.B. choir & organ
Present Laughter (1993), for S.A.T.B. choir, brass quintet & piano
How Lovely is your Dwelling Place (1994), for S.A.T.B. choir & piano/organ
Exaltabo Te, Domine (1995), for S.A.T.B. choir & keyboard
Four Introits (1999), for S.A.T.B. choir & keyboard
We Are the Music Makers (2003), for S.A.T.B. choir & piano
A Song of Hosea (2005), for S.A.T.B. choir & organ
Four Sonnets (2005), for S.A.T.B. choir & piano
Ode to Man (2005), for a cappella S.A.T.B. choir
Afternoon on a Hill (2006), for two-part children's choir & piano
Two Shakespearean Poems (2008), for S.A.T.B. choir & piano


Sélection de songs

Alleluia (1946)
Spring and Fall (1946)
Spring (1947)
Stopping by Woods on a Snowy Evening (1947)
The Lordly Hudson (1947)
Echo's Song (1948)
Little Elegy (1949)
Rain in Spring (1949)
The Silver Swan (1949)
The Sleeping Palace (1949)
What If Some Little Pain (1949)
Julia's Clothes (1950)
Lullaby of the Woman of the Mountain (1950)
To the Willow Tree (1950)
Love in a Life (1951)
O Do Not Love Too Long (1951)
The Call (1951)
The Nightingale (1951)
To a Young Girl (1951)
A Christmas Carol (1952)
Clouds (1953)
Cradle Song (1953)
For Susan (1953)
In a Gondola (1953)
Love (1953)
Ode (1953)
Pippa's Song (1953)
Sally's Smile (1953)
Song for a Girl (1953)
The Tulip Tree (1953)
The Midnight Sun (1953)
Early in the Morning (1954)
Youth, Day, Old Age and Night (1954)
I Am Rose (1955)
I Will Always Love You (1955)
See How They Love Me (1956)
What Sparks and Wiry Cries (1956)
Conversation (1957)
Gliding O'er All (1957)
Gods (1957)
Look Down, Fair Moon (1957)
O You to Whom I Often and Silently Come (1957)
Reconciliation (1957)
Sometimes With One I Love (1957)
Such Beauty as Hurts to Behold (1957)
To You (1957)
Visits to St. Elizabeth's (1957)
I Strolled Across an Open Field (1959)
Memory (1959)
My Papa's Waltz (1959)
Night Crow (1959)
Orchids (1959)
Root Cellar (1959)
Snake (1959)
The Waking (1959)
Do I love you more than a day? (1962)
Ask Me No More (1963)
Far-Far-Away (1963)
For Poulenc (1963)
Now Sleeps the Crimson Petal (1963)
The Sleeping Palace (1963)
That Shadow, My Likeness (1963)
To You (1970)
Trickle Drops (1970)
The Serpent (1972)
We Never Said Farewell (1975–76)
A Journey (1976)
Ferry me across the water (1978)
From When Cometh Song? (1978)
The Dance (1978)
Nantucket (1978–79)
Go, Lovely Rose (1979)
The Dancer (1979)
Up-Hill (1979)
Back to Life (1980) [accomp. double bass]
Sonnet (1980) [accomp. piano quartet]
The Sowers (1980) [accomp. piano quartet]
The Wintry Mind (1980)
Let's Take a Walk (1981)
Anna la Bonne (1989)
Are You the New Person? (1989)
Full of Life Now (1989)
I Will Always Love You (1990)
A Dream of Nightingales (1992)
Their Lonely Betters (1992)
Somewhere... (1994)
Three Women (1994)
Remembrance of Things Past (1998)
Chromatic Fantasy (2001)
He Will Not Hear (2001)
I Never Knew (2001)
The End (2003)
While Sodom Was Occupied (2004)
The Stars Have Not Dealt (2007)
A Poison Tree (2007)
Death and the Young Man (2007)
Wild Nights (2007)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 26 Aoû - 16:41


Il y avait tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 2 Sep - 19:21

S"il y a bien un album que je conseille de NED ROREM c'est More than a day avec la très émouvante prestation du contre-ténor BRIAN ASAWA.

    << Pour NED ROREM, les mots et la musique sont inextricablement liés. le magazine Time lui a décerné l'accolade de "meilleur compositeur de chansons au monde", mais ses incursions musicales et littéraires sont bien plus vastes.>>

 J'estime que les neuf chansons pour contre-ténor et orchestre qui constituent  More than a day sont vraiment très belles. Se rajoute à elles une oeuvre instrumentale pour clarinette, violon et orchestre Water Music plutôt attrayante et aussi sept autres chansons courtes pour contre-ténor et orchestre réunies sous le titre from an unknown past.

Au fait, merci joachim pour le catalogue. Wink


Dernière édition par Icare le Ven 26 Aoû - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Dim 21 Juil - 10:39

Après l'ennuyeux SUNSET TRIP de DAUGHERTY et les divertissantes ESCAPADES de WILLIAMS, Lions (A Dream) pour quartette de jazz et orchestre de Ned Rorem m'apporte la musique qui a le mieux retenu mon attention sur ce cd. J'ai bien aimé l'interaction entre le beau motif mélodique interprété par le quartette de jazz et un orchestre raffiné et élégant. Pas bouleversant non plus mais très sympathique, une petite coudée au-dessus du "Williams". I love you 

Brandford Marsalis Quartet - North Carolina Symphony - Grant Llewellyn.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Dim 17 Jan - 18:19

Mon premier CD de Ned Rorem, avec celui ci pour la musique de chambre, qui comporte :

End of summer, pour clarinette, violon et piano (1985)
Book of hours pour flûte et harpe (1975)
Bright music pour flûte, 2 violons, violoncelle et piano (1987)



Pour moi c'est une musique "semi moderne" si je puis dire, donc avec des parties quelque peu impressionnistes et d'autres un peu trop modernes pour moi, notamment dans le Bright Music.

Je ne les ai pas trouvé sur youtube, mais par contre il y a sa troisième symphonie de 1957-1958 composée en France :



https://www.youtube.com/watch?v=KRaVopqAheA

Il y a 5 mouvements :
Lento appassionato, une sorte de passacaille variée se terminant en forme de choral
Allegro molto vivace, une danse quelque peu jazzy avec percussions importantes, y compris tam-tam et caisse claire
Largo sur des accords de cordes avec duo de hautbois puis de trompettes bouchées suivi par les cuivres
Andante commençant par le cor anglais seul avec les flûtes suivi par un retour à la passacaille aux cordes
Finale allegro molto, une sorte de rondo où le thème principal se répète mais en variations.

Au total, j'aime bien...

Voici encore son concerto pour cor anglais, c'est presque du romantisme au début, ensuite bien sûr ça se "modernise", mais c'est pas mal !

https://www.youtube.com/watch?v=crcceysapfY
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 26 Aoû - 22:26

J'ignorais qu'il avait également composé pour l'image comme le prouve la partition qu'il confectionna pour le film de Jerzy Schatzberg, The panic in needle park (1971) qui met en scène un Al Pacino encore tout jeune. Peut-on dire alors qu'il s'agit là d'une mauvaise expérience pour le compositeur puisque sa partition n'a pas été utilisée dans le film? J'ignore comment Ned Rorem a encaissé cette décision, mais il n'est jamais agréable de s'appliquer à écrire une partition musicale pour un film et d'apprendre par la suite qu'elle ne sera pas employée. Malgré tout, elle existe aujourd'hui en cd et n'atteint pas les 27 minutes. Elle est assez caractéristique de ce qui pouvait se faire sur des thrillers américains de cette époque-là. Employant une formation restreinte avec des sonorités très caractéristiques de la B.O. des années 1970, Ned Rorem signe une musique démarrant par un thème dynamique et corrosif qui donne efficacement le ton et apporte un caractère dramatique. Celui-ci s'estompera dès le thème suivant. S'enchaînent alors des extraits plus lents et doux, mais dans des ambiances qui n'en demeurent pas moins tendues, avec beaucoup de notes aigües. La B.O. est courte, sans doute un peu trop. J'aurais au moins aimé une reprise du premier extrait intitulé "Titles" (excellent) ou un morceau similaire, histoire de terminer l'écoute sur plus de fougue. Néanmoins, ce fut une jolie surprise pour moi, pas seulement grâce à son "Titles" mais aussi parce que je suis très friand de ses combinaisons instrumentales.

Le sujet du film:

Le film dépeint la vie d'un groupe d'héroïnomanes à New York. Le contexte est pour eux particulièrement difficile en raison d'une grande pénurie de drogue à New York par suite d'une saisie faite par les forces de l'ordre. Bobby (Al Pacino), un des héroïnomanes, tombe amoureux de Helen (Kitty Winn) et l'initie à cette drogue. Le film est donc surtout la chronique de leur chute, d'une charmante histoire d'amour à l'enfer de la toxicomanie.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Jeu 29 Sep - 22:58

Icare a écrit:
S"il y a bien un album que je conseille de NED ROREM c'est More than a day avec la très émouvante prestation du contre-ténor BRIAN ASAWA.

    << Pour NED ROREM, les mots et la musique sont inextricablement liés. le magazine Time lui a décerné l'accolade de "meilleur compositeur de chansons au monde", mais ses incursions musicales et littéraires sont bien plus vastes.>>

 J'estime que les neuf chansons pour contre-ténor et orchestre qui constituent  More than a day sont vraiment très belles. Se rajoute à elles une oeuvre instrumentale pour clarinette, violon et orchestre Water Music plutôt attrayante et aussi sept autres chansons courtes pour contre-ténor et orchestre réunies sous le titre from an unknown past.

Voilà des oeuvres qui tranchent avec mes précédentes écoutes même si elles sont la création d'un compositeur contemporain. Le très mélodieux et coloré More than a day présente neuf chansons pour contre-ténor et orchestre qui sont toujours aussi belles à mes oreilles, le plaisir de retrouver la superbe voix de Brian Asawa. Water Music pour violon et orchestre m'a paru plus élaborée et profonde, cette fois-ci. J'ai bien accroché à sa poétique, une oeuvre "semi-moderne" comme la qualifierait sans doute Joachim. Le style de Ned Rorem semble souvent évoluer entre tradition et modernité. Water Music évolue dans cette direction, ce qui n'est pas forcément pour me déplaire. Bientôt, je vais écouter pour la première fois les trois symphonies parues chez "Naxos" dans une interprétation du "Bournemouth Symphony Orchestra" sous la direction de José Serebrier. Je vais aussi réécouter son quatrième quatuor à cordes, son oeuvre pour quartet de jazz et orchestre intitulée "Lions" ainsi que sa musique pour le film de Jerzy Schatzberg que je relate dans mon précédent commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 30 Sep - 18:09

Comme je l'ai déjà dit et écrit, j'aime l'idée de me plonger dans l'oeuvre d'un compositeur dont le style me plait, n'écouter que lui pendant quelques jours. Biensûr, tout dépend aussi du nombre d'oeuvres que je possède du compositeur. De Ned Rorem, je n'en possède que quelques-unes; un quatuor à cordes, deux oeuvres vocales, une musique de film, deux pièces orchestrales d'environ quinze minutes et, depuis peu, trois symphonies que je vais découvrir ce soir. Ce n'est pas beaucoup mais suffisant pour lui consacrer un portrait et pour m'imprégner de tout ce qui caractérise son style. Hier, j'avais surtout focalisé sur son oeuvre vocale alors qu'aujourd'hui, j'ai réécouté son Quatuor à cordes n°4, sa pièce pour quartet de jazz et orchestre Lions - A Dream, sa musique de film The panic in Needle Park et Water Music pour violon et orchestre. Je trouve pas mal de points communs entre ces oeuvres où s'entremêlent tendre lyrisme et formes plus abruptes, plus contemporaines dans des orchestrations fines et soignées. Ce n'est pas une musique qui cède aux grands élans grandioses, aux déferlentes orchestrales, c'est une musique qui joue davantage sur les détails, les nuances, sait être malgré tout nerveuse et corrosive tout en préservant un caractère intimiste: des moments dynamiques et électrisants combinés à d'autres plus propices à la rêverie. Water Music est peut-être la plus réussie dans le genre. J'attends de découvrir ses symphonies afin de voir si elles se démarquent de ce que j'ai écouté jusqu'à présent...ou non... chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Ven 30 Sep - 22:49


J'ai écouté pour la première fois les trois symphonies de Ned Rorem et j'ai beaucoup aimé chacune d'elles, au point que je suis incapable d'émettre une préférence pour l'une ou l'autre. Elles ont leurs moments de fulgurances et d'éclats mais elles ne sont pas avares en moments plus intimistes et propices à la rêverie. Elles savent aussi accorder de l'espace aux instruments solos comme le cor, le hautbois, la flûte. C'est fait avec beaucoup de finesse et de sensibilité. La troisième symphonie (1958) est peut-être la plus bucolique: j'y vois de merveilleux paysages, une plongée très agréable dans un univers poétique et coloré. Dans la Première, j'ai ressenti un bel équilibre entre fougue et fragilité, entre épaisseur et transparence de la matière orchestrale, lorsque tout semble se durcir avant de se dilater complètement, la symphonie prenant alors un caractère intimiste irrésistible. La Seconde commence sur un long mouvement dépassant les quinze minutes, une bonne partie dominée par les cordes dans une intensité assez prenante. La musique finit par se détendre un peu. Le deuxième mouvement porte bien son titre "Tranquillo" et ne dure que 3'44". Le dernier mouvement est encore plus court, 3'14". C'est un "Allegro" des plus fougueux et des plus galvanisants. Le piano a accaparé une grande part de mon attention! J'ai adoré que le disque s'achève sur ce morceau-là, sur un coup de poing orchestral.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ned ROREM (né en 1923)   Aujourd'hui à 8:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Ned ROREM (né en 1923)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: