Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

 

 Olivier Messiaen (1908-1992)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-18, 21:15

Ah oui c'est super! et je digère mieux au niveau du chant que les Petites Liturgies messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 200256

J'ai bien apprécié la Maison: (appuyer sur le curseur rouge uniquement pour entendre la lecture)

III - La Maison

et

II - Le Paysage

D'autres extraits en vrac:

Prélude n°1:

La Colombe

7 Haikai: (cet extrait est obscur et inquiétant, mais le titre est si attrayant)

II Le parc de Nara et les lanternes de pierre

Petites esquisses d'oiseaux:

Le Merle Noir

L'Alouette des Champs

La Grue Musicienne
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20072
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-19, 18:14

J'ai entendu le baiser au lépreux (extrait de St François d'Assise) indiqué par Kfigaro sur un autre forum.

C'est bien la première fois que Messiaen me plaît vraiment. Je souhaiterais bien écouter l'opéra en entier.

Par contre les poèmes pour Mi et les Haïkai, bof, surtout le second...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-21, 10:44

Ravi que l'opéra de Messiaen t'attire ! Wink tu as le choix entre 2 versions majeures :

une version "économique" par Seiji Osawa :
http://astore.amazon.fr/chet-21/detail/B00005B073/ (il s'agit de la version "historique" correspondant à l'époque de la création de l'oeuvre)

et la version de référence (à mon sens la plus réussie) par Kent Nagano
http://astore.amazon.fr/chet-21/detail/B00000JSAO/
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20072
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-21, 11:28

Quatre CD ! Mais il dure combien de temps cet opéra ? Autant que les Maîtres-Chanteurs de Wagner (5 heures) ?
Non, une soixantaine d'euros pour une oeuvre que je ne suis par sûr d'aimer, c'est trop pour moi.
Je vais essayer d'en écouter au moins d'autres extraits.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1422
Age : 74
Date d'inscription : 26/09/2007

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-21, 11:54

La version Kent Nagano à laquelle kfigaro fait référence date de 2004.
J'ai une version Kent Nagano de 1986 (Messiaen y a donné ses directives) avec le Radio Symfonie Orkest & Radio Kamer Orkest de Hollande (Hilversum). > KRO KK8802.
Lequel prévaut sur l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2008-04-21, 14:20

Je ne connais que la seconde version, je n'ai pas réussi à dénicher celle de 86...
Revenir en haut Aller en bas
jcserlet

jcserlet

Nombre de messages : 3
Age : 71
Date d'inscription : 03/10/2011

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: L'oeuvre d'orgue    messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2011-10-03, 07:44

Simple mélomane j'adore la musique de Messiaen et en particulier sa musique d'orgue que j'ai découverte au travers de cet enregistrement superbe
http://www.amazon.fr/LOeuvre-DOrgue-Glorieux-LAscension-Pentec%C3%B4te/dp/B000XQHQZ8/ref=sr_1_4?s=music&ie=UTF8&qid=1317620164&sr=1-4
Si l'approche vous rebute écoutez l' ancêtre de cette musique que sont les pièces de Tournemire (L'orgue mystique)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 12:39

Je vais être dissonant pour Joachim mais je ne suis pas loin de penser qu'Olivier Messiaen est le compositeur français avec Arthur Honegger que je préfère, toute époque confondue. Ce que je connais de sa musique me fait dire qu'elle me fascine même plus que celle de Debussy. Tant pis si en faisant cette déclaration ici-bas je passe pour un hérétique, mais je trouve la musique de Messiaen extrêmement poétique, divine, religieuse et contemplative. Ce n'est pas juste une musique que j'apprécie, que j'aime écouter comme Chopin ou Satie avant de passer à autre chose, c'est une musique qui me transporte, m'emmène dans son monde sonore inouï. C'est pour moi une toute autre aventure musicale, une musique qui, comme chez l'immense Bach et quelques autres me donne envie de croire en Dieu. C'est aussi simple que ça, une musique qui me porte au-delà de la musique - je me comprends Hehe . Je viens d'en revivre l'expérience dans la découverte de Eclairs sur L'Au-delà... pour orchestre. L'oeuvre démarre sur un morceau intitulé "Apparition du Christ glorieux" et ne fait jouer que la grande famille des cuivres. On croirait presque un grand orgue. Le thème suivant "La Constellation du Sagittaire" présente une musique que les cordes rendent déjà plus lumineuse et aérée. On notera un emploi particulièrement poétique des bois et plus précisément des flûtes, notamment dans les titres qui portent le mot <oiseau> alors que des cordes célestes et linéaires installent une prière conclusive à l'ensemble dans "Le Christ, Lumière du Paradis", exactement là où cette délicieuse musique, nue d'excès lyrique et d'emphase, m'a emporté. messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 333455 messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 333455

__Orchestre National de la Radio Polonaise, Katowice sous la direction d'Antoni Wit.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20072
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 20:17

Icare a écrit:
Je vais être dissonant pour Joachim .

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 338665 Tout juste Hehe

A vrai dire, je n'aime pas grand chose de Messiaen, ni dans l'orgue, encore moins le piano et très peu l'orchestre. Pour ce qui concerne l'interminable Eclairs sur l'Au-delà (64 minutes!), je n'ai pas trop aimé, mais il y a pire, comme Et experto resurrectionem mortuerum ou encore les Couleurs de la cité céleste : là il n'y a que le titre qui est beau...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 20:21


Eclairs sur l'Au-delà... me fascine plus que les deux premières symphonies de Saint-Saëns où il ne se passe rien ou si peu... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7264
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 21:14

tu n'accroches même pas à la Turangalila symphonie Joachim?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 22:11

Jean a écrit:
tu n'accroches même pas à la Turangalila symphonie Joachim?

J'adore personnellement la Turangalila Symphonie pour un certain nombre de passages, mais je trouve que c'est une musique plus difficile d'accès pour un réticent au contemporain que Eclairs sur l'Au-delà qui est finalement une oeuvre plutôt souple et accessible. Très poétique de surcroît.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20072
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 22:29

Jean a écrit:
tu n'accroches même pas à la Turangalila symphonie Joachim?

Un peu plus quand même qu'aux éclairs sur l'au-delà, mais je la place bien après la plus insignifiante des symphonies de Haydn Embarassed L'autre oeuvre célèbre, le quatuor pour la fin des temps, je ne le trouve pas terrible non plus.

Ce qui me plaît le plus chez Messian, ce sont ses premières oeuvres, comme la Tombeau resplendissant, les Offrandes oubliées, l'Hymne au Saint sacrement, la Fantaisie pour violon et piano, l'Ascension. Et aussi, un peu, ses pièces pour Ondes Martenot : la Fête des belles eaux, l'oraison, la vocalise, les petits feuillets inédits.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 22:55

joachim a écrit:
Jean a écrit:
tu n'accroches même pas à la Turangalila symphonie Joachim?

Un peu plus quand même qu'aux éclairs sur l'au-delà, mais je la place bien après la plus insignifiante des symphonies de Haydn Embarassed

Le jour où une symphonie de Haydn me fascinera plus que la "Turangalila" de Messiaen, il me poussera réellement des ailes, je crois. Hehe Mais bon, chacun voit midi à sa porte comme il est dit dans le nord, et puis si nous aimions tous la même chose, nous vivrions dans un monde panurgisé et, par ce fait, complètement con. Vive la diversité! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21914
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 22:57

Icare a écrit:

Le jour où une symphonie de Haydn me fascinera plus que la "Turangalila" de Messiaen, il me poussera réellement des ailes, je crois.

Vu le nombre de symphonies qu'a écrit Haydn, ça laisse quand même du choix messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 23:12

Snoopy a écrit:
Icare a écrit:

Le jour où une symphonie de Haydn me fascinera plus que la "Turangalila" de Messiaen, il me poussera réellement des ailes, je crois.

Vu le nombre de symphonies qu'a écrit Haydn, ça laisse quand même du choix messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 231625

C'est vrai que je ne les connais pas toutes et que je m'avance peut-être, mais j'avoue que je n'ai pas envie de replonger dans ses symphonies. Hormis l'oratorio que j'ai acheté et adoré avec un titre très long, j'ai vraiment du mal à adhérer à son "style symphonique". Comme certains peuvent caler sur le style symphonique d'un Messiaen, ce que je comprends parfaitement même si je me plais à titiller amicalement Joachim, Wink moi je cale sur le Haydn des symphonies et des quatuors. Ce n'est pas faute d'avoir essayé.
C'est une musique qui m'est difficile d'accès dans la mesure où je n'arrive pas à rentrer dans son univers, à être ému par lui. Cette musique m'échappe, me glisse entre les doigts, même si j'ai parfaitement conscience que c'est un compositeur important dans l'histoire de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21914
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 23:18

J'avoue être assez étonné car Haydn, un peu comme Mozart, est très "universel" et je pensais que tout le monde pouvait y trouver son compte chez lui. Sa musique est si riche! Maintenant c'est vrai que son catalogue est assez hallucinant, mais il y a un nombre incalculables de perles aussi je m'étonne que tu n'aimes pas plus que ça, mais bon, pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 7264
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 23:19

Difficile à comparer les deux Wink ...En tout cas Joachim tu connais plus d'oeuvres de Messiaen que moi...qui semble l'apprécier plus que toi Embarassed

et pour en rester avec la comparaison Embarassed ....j'ai beaucoup aimé les symphonies de Haydn et ses quatuors...mais j'avoue que depuis pas mal de temps...je me lasse un peu de ses symphonies Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21914
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-09, 23:24

C'est parce qu'il y en a trop
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-10, 08:49

Snoopy a écrit:
J'avoue être assez étonné car Haydn, un peu comme Mozart, est très "universel" et je pensais que tout le monde pouvait y trouver son compte chez lui. Sa musique est si riche! Maintenant c'est vrai que son catalogue est assez hallucinant, mais il y a un nombre incalculables de perles aussi je m'étonne que tu n'aimes pas plus que ça, mais bon, pourquoi pas?

Je ne doute pas qu'il y ait des perles chez Haydn mais je n'ai apparemment pas la chance de tomber dessus à l'exception de l'oratorio que j'ai déjà cité dans le fil approprié. Maintenant, je ne pense pas qu'il soit aussi universel ni même aussi intemporel que Mozart mais indiscutablement plus que Messiaen, même s'il n'y pas de comparaison à faire entre ces deux compositeurs. Il y a des airs, des mélodies, des thèmes chez Mozart qui ont marqué la mémoire collective et qui sont sifflés presque dans le monde entier, des morceaux réellement sublimes et intemporels qui ont été diffusés à foison, sont devenus de véritables hits du classique, souvent utilisés dans la publicité, au cinéma, au théâtre. Mozart a même eu droit à son film à succès, ce qui démontre sa grande universalité et intemporalité. Puis, des symphonies que j'ai écoutées de Haydn, aucune ne me transporte autant que la "Jupiter" de l'Autrichien. Pour moi Mozart, il n'est pas classique il est intemporel même si je n'aime pas tout non plus, alors que Haydn est seulement classique, enfin c'est exactement ce que je ressens en écoutant ses symphonies (celles que je connais) que je trouve maniérées et dans un langage trop encré dans son époque...Toutefois, je ne demande qu'à changer d'avis le jour où, par exemple, je tomberai sur des thèmes que je trouverai aussi forts et intemporels que Mozart, Bach et Beethoven. Et là je dirai: Haydn c'est génial! Very Happy Si j'adore "Die Sieben Letzten Worte Unseres....", cette oeuvre n'intéresse quand même que des mélomanes, la plupart du temps, spécialisés. (Pardon pour la transgression).

Ce que j'aime chez Messiaen c'est un langage certes contemporain mais qui me parle d'emblée. Je n'ai jamais rencontré de problème d'incompréhension avec sa musique que j'ai acceptée avec la même facilité que du Bach ou du Honegger. Si quelqu'un me dit que la musique de Messiaen est difficile d'accès ou imbitable, je suis étonné car je n'ai absolument pas cette expérience, que sa musique m'est tout-à-fait compréhensible et mieux que ça; elle me fascine complètement même si, bien sûr, elle est cérébrale et insifflable. Bien sûr, il s'agit aussi d'une musique qui intéresse presque exclusivement une poignée de mélomanes spécialisés, et il serait plus ou moins intéressant de savoir comment elle sera perçue par des mélomanes, 200 ans plus tard, et ce n'est pas une prochaine vie qui me le dira puisque je n'aurai pas la mémoire de la précédente. Je ne pourrai donc pas comparer mes deux impressions, celle du presque contemporain à Messiaen à celle de l'auditeur-mélomane du futur que je serai ou non devenu. messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 338665
Ce que m'apporte la musique de Messiaen c'est une immense richesse de couleurs et de timbres, un sens audacieux des constructions rythmiques ainsi qu'une force poétique qui le lie indéfectiblement à Mère Nature, aux oiseaux plus primordialement, et à Dieu. Alors oui, je trouve de la beauté et de la poésie dans des oeuvres telles que le Réveil des oiseaux pour piano et orchestre et, par exemple, Trois petites liturgies de la présence divine avec piano, ondes Martenot, violon, celesta, soprano, choeur et orchestre, des oeuvres qui, je pense, ont d'une certaine manière inspiré Toru Takemitsu qui, il me semble évident, adorait Messiaen. Alors oui, Joachim, je te trouve injuste avec ce compositeur tout comme tu dois, à ton tour, me trouver injuste avec Haydn...et c'est sûrement vrai puisque l'on ne connaît jamais plus mal que les compositeurs que l'on aime le moins. Les avoir écoutés, même plusieurs oeuvres, ne suffit pas toujours, faut-il encore percer le mystère de leur musique. Pour connaître, il faut d'abord aimer ce que l'on écoute, selon quoi on ne perçoit que la partie objective de l'oeuvre et non la "subjective", celle qui a l'importance cruciale de justifier notre ressenti. C'est d'ailleurs pour cette raison que je dis tout le temps que Haydn est un compositeur que je ne connais que très mal, qu'importe le nombre d'oeuvres écoutées.


Dernière édition par Icare le 2012-07-10, 09:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20072
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-10, 09:25

Les trois petites liturgies de la précence divine, j'ai oublié de les mentionner dans mes rares oeuvres préférées de Messiaen.

Mais réellement, Icare, tu ne trouves pas ennuyeux l'interminable Catalogue d'oiseaux - 160 minutes - où l'on n'entend pas de chants d'oiseaux ?

Et d'ailleurs, dans toutes ses oeuvres d'oiseaux - cinq ou six ont ce titre - on entend moins les oiseaux que dans la symphonie des jouets messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 338665
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-10, 09:36

Joachim, Je ne connais pas encore le "Catalogue d'oiseaux", aussi étonnant que cela puisse paraître, mais, il y a vingt ans de cela, dans un cours de théâtre, j'ai fait la connaissance d'un type qui adorait la musique de Messiaen - ce qui n'était pas encore mon cas car, à l'époque, je ne connaissais ce compositeur que de nom, je n'écoutais grosso modo que Bach et Stravinsky Very Happy - et il m'avait fait un parfait dithyrambe de cette oeuvre. S'apercevant que j'étais plutôt curieux de connaître, il m'avait proposé de me la faire écouter mais ça ne s'est jamais produit. Après, il aura fallu que s'écoulent plusieurs années avant que je m'intéresse à Messiaen et commence à me procurer ses oeuvres. Bizarrement, je n'ai pas commencé par celle-là et, du coup, je ne la connais pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1960
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-10, 23:48

Hey, n'essayez pas de reconvertir Icare !!! messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 10321

La musique moderne et contemporaine a également un monde qui pousse au voyage, à la méditation. Et Olivier Messiaen en est un exemple parfait.
Il n'y a aucune limite dans la musique : un univers sonore qui se crée, des sons jusqu'à l'infini, des nuances, des timbres, tout est une découverte des sens, du monde qui nous entoure, mais cela avec une oreille très profonde et poussée. On dit d'ailleurs que ce compositeur avait une excellente oreille, ca tombe bien, :p

Cependant, je ne connais pas beaucoup Messiaen à part son célèbre quatuor et ses trois petites liturgies que j'adore.
Pour moi, Messiaen c'est à la fois l'intériorité et la profondeur, et l'ouverture vers le monde, l'extériorité et l'absolution de toute limite, toute frontière pour un univers de plénitude musicale, Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21914
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-10, 23:51

Pianoline a écrit:
Hey, n'essayez pas de reconvertir Icare !!! messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 10321

Ne t'inquiète pas pour ça, il est foutu et totalement irrécupérable Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1960
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty2012-07-11, 00:06

Je dirai plutôt ca sous cette forme :

Des génies, ca ne court pas les rues. Tellement prodiges qu'ils restent et demeurent incompris. Pfff ! Bande d'incultes, laissez le génie s'épanouir !!! Vous verrez, plus tard, vous verrez ! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   messiaen - Olivier Messiaen (1908-1992) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivier Messiaen (1908-1992)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: