Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Olivier Messiaen (1908-1992)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Olivier Messiaen (1908-1992)   Mar 7 Nov - 10:07

Olivier Messiaen est un compositeur français né à Avignon le 10 décembre 1908 et mort à Paris le 27 avril 1992.

Fils d’un enseignant et d’une poétesse, ?l entra au Conservatoire de Paris en 1919 à l’âge de 11 ans, où il eut comme professeurs notamment Maurice Emmanuel, Marcel Dupré pour la composition et l’orgue et Paul Dukas pour la composition et l’orchestration.

Il devint organiste à l’église de la Trinité à Paris à l’âge de 22 ans et composa de très nombreuses œuvres pour cet instrument. Il se maria une première fois en 1932 avec Claire Debois, une violoniste qui termina ses jours en hôpital psychiatrique. En 1940, il fut prisonnier de guerre en Allemagne (Stalag VIII-A) et composa durant son séjour son Quatuor pour la fin du temps. La première fut donnée dans le camp le 15 janvier 1941 par un groupe de musiciens prisonniers. Messiaen fut libéré en mars 1941 et retourna enseigner à Paris. Il y rencontra une jeune élève, Yvonne Loriod qui devint la première et la principale interprète de ses œuvres pour piano. Après le décès de sa première épouse en 1959, il épousa Yvonne Loriod en 1961. Au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, sa classe d'analyse musicale, de renommée mondiale, devint officiellement classe de composition, en 1966. Il a eu parmi ses élèves Pierre Boulez, Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis, Tristan Murail, Gérard Grisey, Kent Nagano et George Benjamin.

Le langage musical d'Olivier Messiaen est des plus originaux et ne peut vraiment être rattaché à une école particulière - même si Messiaen a fait partie du groupe « Jeune France » avec André Jolivet, Jean Yves Daniel-Lesur et Yves Baudrier. Il fut titulaire du grand-orgue de l'église de la Trinité jusqu'à sa mort et Naji Hakim lui succéda.

Parmi ses éléments caractéristiques on trouve :

la couleur : même si pour le commun des mortels on peut prendre cela comme une métaphore de l’harmonie et du timbre, Messiaen disait avoir une perception visuelle des sons ;

les chants d’oiseaux qu'il enregistrait et transcrivait lui-même, en faisant des recueils complets (catalogue d’oiseaux pour piano) mais aussi en y faisant référence dans ses autres œuvres ;

les rythmes dont les rythmes hindous, auxquels il fait subir des transformations qui rappellent celles que les contrapuntistes appliquent aux hauteurs : augmentation, rétrogradation, miroir, etc. ;

les « modes à transposition limités », gammes de notes dont la composition n’est pas changée par une transposition à la tierce mineure (3 transpositions) ou à la tierce majeure (4 transpositions) ou à la quarte augmentée (6 transpositions), alors qu’une gamme habituelle possède douze transpositions possibles toutes différentes ;

l'inspiration chrétienne d'un très grand nombre de ses œuvres, selon lui, la source d'inspiration la plus essentielle.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Mar 7 Nov - 12:11

Mon compositeur favori avec Debussy et Bartok tout bonnement !

Son opéra est un monument à découvrir absolument !!
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Dim 21 Jan - 22:23

Que penser de la Turangalila-symphonie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 22 Jan - 12:19

steph-libouton a écrit:
Que penser de la Turangalila-symphonie ?

Une oeuvre monumentale en 10 parties qui dure environ 75 minutes, pour un très grand orchestre avec des instruments inusités dans un orchestre (ondes Martenot, batterie, célesta, vibraphone, piano), beaucoup de cuivres...Elle est sensée nous décrire chants d'amour, hymne à la vie, mort.

Personnellemnt je ne comprends rien à cette musique ni à Messiaen en général.

Kfigaro, explique nous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 22 Jan - 14:45

déjà il faut aimer à la fois Debussy et Stravinski pour rentrer dans ce type d'oeuvre...

Les passages lents rappellent en effet certains "climats" harmoniques chers à l'auteur de "Pelléas" (raffinement des modulations, mélodies sinueuses... flux et reflux, etc...) et l'oeuvre est aussi énormément tributaire du "Sacre" de Stravinski et notamment de ce que Messiaen appelle les "Personnages rythmiques", cad des accents qui se déplacent, beaucoup de syncopes et des ossatures rythmiques sans cesse en mouvement (3/4 + 1/4 + 4/4 + 5/4, etc...) qui s'inspirent aussi des rythmes hindous ou grecs. Il ne faut pas oublier non plus l'orchestration magique et chatoyante de Messiaen, sans doute l'un des plus grands "coloristes" français après Berlioz, Debussy, Dukas et Ravel.

Pour débuter avec Messiaen, je ne conseille pas cette oeuvre mais plutôt des pièces plus courtes comme celle ci :

- "8 préludes" pour piano (entre Chopin et Debussy)

- "Le banquet céleste" pour orgue (la fin est super lyrique et émouvante, ça me rappelle le "Martyre de St Sébastien" de Debussy)

- éventuellement les mélodies, surtout les "Poèmes pour Mi" (dans leur version orchestrale car elle est encore plus "colorée" que la version avec piano)

et surtout :
- "Le quatuor pour la fin des temps" : avec cette oeuvre, je crois qu'on a vraiment la quintessence du style Messiaen : harmonies modales somptueuses ou "vitrail" harmonique, audaces rythmiques et "feux d'artifices" au clavier qui annoncent les oeuvres futures...
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 22 Jan - 14:54

Merci Joachim et Kfigaro pour ces informations. Very Happy

Je posais la question car cela va être donné début février à Bruxelles et je me demandais si cela pourrait me convenir.

Je crois que je vais passer mon tour et attendre quelque chose de plus abordable pour débuter Messiaen Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 22 Jan - 19:56

J'aime beaucoup Debussy, mais Stravinsky en fait je sais pas trop, j'ai pas entendu grand chose.

Voilà ce que j'ai trouvé pour l'instant en mp3 :

Vingt regards de l'enfant Jésus, joué par John Bell Young :

http://www.johnbellyoung.com/sound/messiaen_noel_johnbellyoung_1989_nyc.mp3

Catalogue d'oiseaux joués par Xenia Pestova :

Le Courlis Cendre
http://www.xeniapestova.com/curlew.mp3
Le Traquet stapazin
http://www.xeniapestova.com/messiaen.mp3
L'alouette Lulu
http://www.xeniapestova.com/lulu.mp3

Louange à l'immortalité de Jésus joué par Alexander Skwortsow :

http://www.skwortsow.com/mp3/Messiaen_Louange_a_l_Immortalite_de_Jesus.mp3


Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 22 Jan - 21:27

steph-libouton a écrit:
Je crois que je vais passer mon tour et attendre quelque chose de plus abordable pour débuter Messiaen Wink
à ta place, je n'hésiterais pourtant pas, ça ne risque pas de passer à Limoges une oeuvre pareille !! profites-en !, même si tu n'es pas sur d'aimer ! Wink

Et essaye de l'écouter en disque d'abord, tu as un double CD Naxos pas cher du tout ici :

http://astore.amazon.fr/chet-21/detail/B00004WJVS/ (et j'ai dialogué à une époque avec l'ondiste par e-mail Wink il est super sympa !...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Jeu 25 Jan - 19:21

En ce qui me concerne, et bien qu'amateur de musique du XXème siècle, ce n'est que vers 35 ans que j'ai commencé à m'intéresser sérieusement à Messiaen. L'oeuvre décisive a été, pour moi, la somptueuse Turangalila Symphonie qui est effectivement un peu "difficile" sans toutefois atteindre les extrêmités d'un Ligeti (Lontano), d'un Xenakis (Jonchaies) ou d'un Penderecki (Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima.)
A titre personnel, je trouve que sa musique orchestrale ou sa musique pour orgue sont les seules acceptables pour une oreille non avertie. C'est pourquoi je déconseille d'attaquer Messiaen par des oeuvres telles que le Quatuor pour la Fin du Temps ou les Vingt Regards sur l'Enfant Jésus, par exemple.
Il faut également accepter la forme d'hestétique très particulière adoptée par le compositeur et qui consiste, le plus souvent, en une succession de tableaux parfois répétitifs évoluant lentement (Et expecto resurrectionem mortuorum par exemple.) Et évidemment, il faut s'acclimater à ces harmonies d'une dissonance parfois inouïe mais en aucune manière hasardeuse.
Enfin, au risque d'être choquant, je trouve que certaines compositions sont très ennuyeuses et, en tout état de cause, d'une longueur excessive. L'exemple qui me vient immédiatement à l'esprit est celui de son célèbre "Saint François d'Assise" composé dans les années 80.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Ven 26 Jan - 11:55

robert45 a écrit:
C'est pourquoi je déconseille d'attaquer Messiaen par des oeuvres telles que le Quatuor pour la Fin du Temps...
j'ai découvert ce dernier pendant une nuit d'été près d'Oradour sur Glane, et je te garantis que le décor unique et la nuit étoilée m'ont rendu cette musique inoubliable ! Wink donc je la conseille aux débutants car les parties pour piano sont parfois très lyriques et rêveuses si l'on aime comme moi les harmonies éthérées bien entendu Wink...

robert45 a écrit:
Enfin, au risque d'être choquant, je trouve que certaines compositions sont très ennuyeuses et, en tout état de cause, d'une longueur excessive. L'exemple qui me vient immédiatement à l'esprit est celui de son célèbre "Saint François d'Assise" composé dans les années 80.
oui c'est long mais l'orchestre est tellement chatoyant qu'on ne s'ennuie jamais en outre tu connais mon goût pour les couleurs Wink et puis la fin (le dernier tableau quand François meurt) est émouvante aux larmes avec ses harmonies modales qui m'ont évoqué le Martyre de St Sébastien là encore, et ça c'est rare dans l'opéra contemporain (unique même !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Sam 27 Jan - 13:36

Son "Quatuor pour la fin des temps" semble vraiment exister en dehors du temps. Les sonoritées sont si etrange (surement dues à l'inventions de nouvelles gammes". Je vois dans son oeuvres les couleurs type caffé, marron, beige... C'est une oeuvre poignante, surtout le dernier mouvement. Dans le premier, on peut entenfre la clarinette immiter des chants d'oiseaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Et exspecto resurrectionem mortuorum   Sam 27 Jan - 16:29

Pour votre plaisir, je l'espère, vous trouverez ci-dessous un lien vers un extrait du Et exspecto resurrectionem mortuorum d'Olivier Messiaen pour bois, cuivres et percussions métalliques, composition datée de 1964. J'attire votre attention sur le son très intéressant des percussions métalliques.
http://media.putfile.com/Et-Exspecto-Resu
Il s'agit de Pierre Boulez à la tête de l'Orchestre de Cleveland dans un enregistrement Deutsche Grammophon 445 827-2 réalisé au Masonic Auditorium de Cleveland en mars 1993 en qualité DDD. Cette oeuvre est couplée avec Chronochromie pour grand orchestre et La Ville d'en haut pour bois, cuivres, piano et percussions du même compositeur.
Notez que l'extrait donné ici est encodé MP3 et que la dynamique a été assez fortement compressée par interventions manuelles successives sur le signal numérique.
Si vous aimez, tant mieux ; si vous n'aimez pas, eh bien vous saurez au moins pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 10:55

steph-libouton a écrit:
Je posais la question car cela va être donné début février à Bruxelles et je me demandais si cela pourrait me convenir.
Je crois que je vais passer mon tour et attendre quelque chose de plus abordable pour débuter Messiaen Wink
Si je peux me permettre, ne loupe pas cette représentation ! La Turangalila Symphonie est, de mon point de vue, une des oeuvres les plus abordables du répertoire de Messiaen. Et, vu l'effectif instrumental exigé et la complexité de la partition, les représentations ne sont pas légion !
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 11:06

robert45 a écrit:
Si je peux me permettre, ne loupe pas cette représentation !

Bardaf, c'est l'embardée !!! J'ai un conflit de date dans mon agenda !!!

Ce sera pour une autre fois (peut-être lointaine Crying or Very sad )
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 13:09

steph-libouton a écrit:


Bardaf, c'est l'embardée !!!

Bardaf, qui en Wallon veut dire "Patatra!" Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 14:51

steph-libouton a écrit:
Bardaf, c'est l'embardée !!! J'ai un conflit de date dans mon agenda !!!
Ce sera pour une autre fois (peut-être lointaine Crying or Very sad )
Bah ! Si elle est jeune et belle, je te comprends. Messiaen, c'est bien mais sa musique n'est particulièrement connue pour ses vertus aphrodisiaques!
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 14:54

robert45 a écrit:
Bah ! Si elle est jeune et belle, je te comprends.

Rien à voir, je participe à un ensemble instrumental et nous avons une répétition que je ne peux pas louper. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 18:41

steph-libouton a écrit:
robert45 a écrit:
Bah ! Si elle est jeune et belle, je te comprends.
Rien à voir, je participe à un ensemble instrumental et nous avons une répétition que je ne peux pas louper. Wink
D'une certaine manière, c'est presque pareil ! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 19:00

steph-libouton a écrit:
... car cela va être donné début février à Bruxelles et je me demandais si cela pourrait me convenir...
Quelle est la date de ce concert ? et éventuellement le lieu ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 19:13

Le 9 février au Palais des Beaux-Arts.

Détails ici : http://www.bozar.be/activity.php?id=6145
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Lun 29 Jan - 20:16

Merci ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Sam 26 Jan - 0:36

Pour répondre à Saville: 29 janvier de quelle année?
On ne s'intéresse donc plus à cette belle musique.
1958 fut l'année du Poème électronique d'Edgar Varèse, mais aussi de la publication du "Catalogue d'oiseaux" de Messiaen.
Vous n'aimez aucun des deux? Autre chose alors?
Moi, à vrai dire, je m'incline devant ce tout grand, maître Messiaen.
Et j'en suis fière! Il nous survivra tous.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Sam 26 Jan - 13:34

felyrops a écrit:
Pour répondre à Saville: 29 janvier de quelle année?
On ne s'intéresse donc plus à cette belle musique.
1958 fut l'année du Poème électronique d'Edgar Varèse, mais aussi de la publication du "Catalogue d'oiseaux" de Messiaen.
Vous n'aimez aucun des deux? Autre chose alors?
Moi, à vrai dire, je m'incline devant ce tout grand, maître Messiaen.
Et j'en suis fière! Il nous survivra tous.

Je ne sais plus sur quel forum j'ai parlé de Messiaen il y a peu de temps (Ron peut-être ?), mais est il utile que je reprécise que je n'aime pas beaucoup? Dans l'interminable Catalogue d'Oiseaux qui dure trois heures, je me demande bien où sont les chants d'oiseaux, ceux de la Symphonie Pastorale (fin du 2ème mouvement) sont bien mieux imités.

Toutes ses autres "oeuvres d'oiseaux" sont du même acabit, y compris le Merle Noir pour flûte et piano.

Je ne comprends rien non plus à la Turangalila ni au Quatuor pour la fin des temps (il faut croire que je suis plus bouché que Stadler) Wink
Revenir en haut Aller en bas
gunther



Nombre de messages : 201
Age : 41
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Dim 27 Jan - 2:27

joachim a écrit:

Je ne sais plus sur quel forum j'ai parlé de Messiaen il y a peu de temps (Ron peut-être ?), mais est il utile que je reprécise que je n'aime pas beaucoup? Dans l'interminable Catalogue d'Oiseaux qui dure trois heures, je me demande bien où sont les chants d'oiseaux, ceux de la Symphonie Pastorale (fin du 2ème mouvement) sont bien mieux imités.

Hum...
Messiaen était ornithologue et notait scrupuleusement les chants d'oiseaux qu'il entendait. (en les référençant très précisément)
Je crois qu'on peut faire confiance à son oreille.
Il y a des chants d'oiseaux aux rythmes et aux intonations très complexes, qui vont bien au-delà du coucou de la 6è...
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   Dim 27 Jan - 2:57

A avoir lu pas mal de commentaires sur son "catalogue d'oiseaux", (encore récemment) je peux confirmer qu'il avait l'oreille absolue!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olivier Messiaen (1908-1992)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivier Messiaen (1908-1992)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: