Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mélodies du bonheur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Sam 13 Aoû - 22:42

une de mes mélodie du bonheur: ce choral de Bach (BWV 650) le dernier des six "chorals Schubler):
une interprétation qui me séduit:


une autre où l'on voit jouer l'organiste, très belle de sonorité de l'orgue mais (pour moi!) dommage un tout petit rien trop sage comme tempo...ce qui limite son coté jubilatoire:

[youtube] http://www.youtube.com/watch?v=e4qgqHw24XA[/youtube]


Dernière édition par Jean le Lun 15 Aoû - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Dim 14 Aoû - 22:34

C'était vraiment très beau, Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
santorino

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 54
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Les mélodies du bonheur   Dim 14 Aoû - 22:52

Voilà un visage de l'orgue plus délicat que je ne le connaissais: je peux bien avouer que je me représente le son de l'orgue comme une Grosse Machine, que je n'apprécie pas, mais là c'est différent. Je suppose que l'orgue avec ses différents registres doit pouvoir jouer d'une multitude de manières...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 15 Aoû - 0:07

santorino a écrit:
Voilà un visage de l'orgue plus délicat que je ne le connaissais: je peux bien avouer que je me représente le son de l'orgue comme une Grosse Machine, que je n'apprécie pas, mais là c'est différent. Je suppose que l'orgue avec ses différents registres doit pouvoir jouer d'une multitude de manières...

Effectivement, moi qui aime beaucoup l'orgue, j'ai une nette préférence pour l'orgue baroque (évidemment Bach, Buxtehude...et les français typiques comme Couperin, Marchand, Nicolas de Grigny etc...) et bien que j'apprécie aussi les oeuvres "grosse Machine"...ce ne sont de loin pas mes préférées...par exemple chez Bach je préfère ses oeuvres pour orgue plutôt intimistes aux majestueux ou somptueux préludes et fugues ou Toccata
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 15 Aoû - 7:51

J'aime la sonorité de tous les orgues, autant celui que nous présente Jean dans cet extrait ( mais qui implique un jeu rapide, varié et continu car les notes sont plus courtes ) que celui bien "pétant" d'un Toccata de Bach par exemple
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 9:31

Les mélodies du bonheur, j'aurais pu en citer plusieurs parmi les cantates de J. S. Bach. Je le ferai lors de réécoutes. Puis, je ne les ai pas encore toutes découvertes...Je prends mon temps...Pour l'heure, c'est dans la B.O. d'Ennio Morricone que je trouve ma ration de mélodies du bonheur, privilégiant, cette fois, des musiques écrites pour des comédies ou des satires très italiennes, d'ailleurs très peu connues en France: Tutte le Donne della mia Vita (un film - comédie - de Simona Izzo - 2007), Un Difetto di Famiglia (un film - comédie - d'Alberto Simone - 2002), Al Cuore si Comanda (film - comédie - de Giovanni Morricone - 2003 - co-compositeur: Andrea Morricone), Senso'45 (film - drame érotique - de Tinto Brass - 2002) - là il s'agit d'une partition à caractère romantique et dramatique..., Sai cosa faceva Stalin alle donne? (un film - comédie satirique - de Maurizio Liverani - 1969) et Stato Interessante ( un film satirique de Sergio Nasca - 1977). Suite à ces écoutes pleine de saveur et de fantaisie, c'est une mélodie entêtante qui en chasse une autre, le thème mélodique pouvant être traité de façon romantique - un romantisme tourmenté ou insouciant, volontairement naïf ou désespéré - ou d'une portée très mélancolique, peut-il également bénéficier d'un traitement bien plus ironique comme "Morale Ipocrita Borghese" dans Stato Interessante ou avec une pointe de vulgarité comme l'excellent "L'Orchestrina del Circolo Ufficiali" qui conclut de manière insolite Senso'45 ou encore le thème principal de Sai cosa faceva Stalin alle donne? qui est un phénomène musical à lui-seul, purement morriconien. Au bout du compte, c'est une poignée de thèmes mélodiques de différents styles qui, désormais, se bousculent dans mon crâne, l'un voulant prendre la place de l'autre. J'ignore lequel d'entre eux va subsister, celui que je vais siffler un peu partout dans la rue, dans le métro, sous la douche...et dont je ne pourrai plus me débarrasser avant qu'un autre ne le chasse pour devenir lui aussi l'impossible mélodie du bonheur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 11:03

Alors, je vais te devancer pour les arias de cantate: Wink
je tombe sur l'aria de sopranoII de la cantate profane dite de la chasse BWV 208 (cantate plus tournée vers la paisible campagne!...Bach ne devait pas être un chasseur invétéré! )
Ici sur de très belles images, c'est la mezzo Magdalena Kozena qui chante avec l'orchestre de l'âge des lumières dirigé par Gustav Leonhardt.
Voici le texte chanté:
Les brebis peuvent paître en toute sécurité, là où veille un bon pasteur.
Là où les souverains gouvernent avec sagesse, on peut goûter paix et tranquillité, et c'est ce qui rend un pays heureux!


C'est dire à quel point la sagesse n'a pas été et n'est pas souvent à leur programme!!

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 12:22

Alors, je vais te devancer pour les arias de cantate

Oui, tu me devances depuis longtemps. A vrai dire, j'avais un peu oublié ce fil et il y a beaucoup de thèmes mélodiques de Bach, notamment un certain nombre d'Arias de ses cantates, qui ont toute leur place ici.

je tombe sur l'aria de soprano II de la cantate profane dite de la chasse BWV 208

Jean, tu te doutes bien que celle-ci je l'avais évidemment remarquée et l'aurais à coup sûr citée ici parmi les mélodies du bonheur.  Very Happy  C'est exactement le type de thème mélodique qui me rend heureux: il me procure un bonheur indicible: et pourtant, grosso modo, qu'y a-t-il dans cet Aria? Une mélodie somptueuse, une voix, une flûte solo et c'est tout...je n'exagèrerai même pas en avouant ici que cet Aria pour soprano de la Cantate BWV 208 - et je pourrais en citer bien d'autres - me rend, à elle seule, un peu plus heureux encore que la meilleure symphonie de Beethoven, bien plus que les meilleurs moments des opéras de Wagner. C'est un sentiment intense qui échappe à toute analyse et qui touchera sans aucun doute l'incompréhension et l'indignation des amoureux de Wagner ou des réfractaires de Bach, mais c'est ainsi. Je touche là à un idéal...mon idéal!


Dernière édition par Icare le Ven 21 Aoû - 9:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 16:46

Cet aria en duo entre la soprano et la flûte de la cantate La Chasse est en effet magnifique et je comprends ton émotion... sur le moment Wink

mais quand tu dis : je n'exagèrerai même pas en avouant ici que cet Aria pour soprano de la Cantate BWV 208 - et je pourrais en citer bien d'autres - me rend, à elle seule, un peu plus heureux encore que la meilleure symphonie de Beethoven, bien plus que les meilleurs moments des opéras de Wagner.

plus que la Pastorale, l'Héroïque, la 9ème ? là j'ai quand même du mal, même te connaissant un peu, à l'admettre

Jean, toi qui connaît Bach par coeur, ou presque, il me semble que cet aria est repris dans une autre oeuvre, cantate sacrée ou passion, je me trompe ?

C'est vrai qu'il en existe des transcriptions, presque autant que pour l'Aria de la 3ème Suite, aussi bien pour orchestre à cordes ou pour piano, c'est pourquoi il me semble le connaître si bien...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 17:58

joachim a écrit:


Jean, toi qui connaît Bach par coeur, ou presque, il me semble que cet aria est repris dans une autre oeuvre, cantate sacrée ou passion, je me trompe ?

C'est vrai qu'il en existe des transcriptions, presque autant que pour l'Aria de la 3ème Suite, aussi bien pour orchestre à cordes ou pour piano, c'est pourquoi il me semble le connaître si bien...

par coeur!!..hum..j'en suis loin!....mais chaque fois que je l'entends, cet aria (référencé dans la cantate 208°, je me fais exactement la même réflexion que toi: il doit figurer aussi dans une cantate profane...ou alors ce sont ses différentes transcriptions ou présence dans dans des "récitals" d'aria qui donne cette impression de très connu...

le bouquin de Gilles Cantagrel sur les cantates (plus de 1600 pages!!) devrait nous renseigner Wink ...
En effet cette cantate de jeunesse (23/02/1913° ,composée pour l'anniversaire du duc Christian de Weissenfels a été rejouée à différentes occasions et avec un texte différent en 1740 ou 42 pour l'anniversaire du roi Auguste III...D'autre part Bach a utilisé la musique de deux arias pour la cantate BWV 68....mais pas cet aria de soprano qui nous concerne aujourd'hui!!! Wink : il a réutilisé le N°7 pour basse et l'aria N° 13 pour soprano également et qui devient l'aria N° 2 pour soprano (célèbre et très beau aussi avec son accompagnement au violoncelle) dans la cantate 68...
G. Cantagrel nous indique en plus que Bach a réutilisé cet aria (N°13) et le choeur final dans une cantate ...sans N° car perdue!!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 20 Aoû - 20:58

joachim a écrit:
Cet aria en duo entre la soprano et la flûte de la cantate La Chasse est en effet magnifique et je comprends ton émotion... sur le moment Wink

mais quand tu dis : je n'exagèrerai même pas en avouant ici que cet Aria pour soprano de la Cantate BWV 208 - et je pourrais en citer bien d'autres - me rend, à elle seule, un peu plus heureux encore que la meilleure symphonie de Beethoven, bien plus que les meilleurs moments des opéras de Wagner.

plus que la Pastorale, l'Héroïque, la 9ème ?  là j'ai quand même du mal, même te connaissant un peu, à l'admettre

C'était une toute petite provocation... Mais c'était surtout une façon de vous faire mesurer l'impact émotionnel que peut provoquer chez moi une Aria de cette trempe, telle la flèche de Cupidon en plein coeur! Une grande symphonie ne m'impressionnera pas forcément davantage dans l'absolu ou en tout cas pas de la même manière. La Neuvième de Beethoven suscite chez moi de l'admiration, du plaisir - j'en admire la dimension, l'architecture, reçois son souffle immense - mais elle ne me mettra pas la larme à l'oeil: l'Aria de Bach, dans son humble appareil et durée, Si..., Si avec un grand S...C'est un ressenti plus profond et même plus mystérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mar 19 Avr - 20:12

Aujourd'hui, j'ai réécouté quatre oeuvres de Malcolm Arnold; la Sérénade pour orchestre de chambre, Sinfonietta n°1 & 2 et Concerto pour deux violons et orchestre à cordes et si ce fut fort divertissant dans son ensemble, je tiens à m'arrêter sur le premier mouvement "Allegretto" de la Sérénade qui correspond à la perfection à ma définition de la mélodie du bonheur, celle qui me rend ivre d'un bien-être soudain et indicible, et cela à chaque nouvelle écoute. Curieusement, sur Youtube, on ne trouve que les deuxième et troisième mouvements qui sont très bien, pas celui (le premier) qui m'intéressait ici. Dommage! Quel thème! Quelle mélodie et quel traitement de celle-ci! Je fonds à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mar 19 Avr - 23:22

C'est de la "Sérénade " opus 26 dont tu parles?...j'en ai écouté un extrait , mais bien trop court (sur jpc...) pour se faire une idée Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 21 Avr - 22:11

Jean a écrit:
C'est de la "Sérénade " opus 26 dont tu parles?...j'en ai écouté un extrait , mais bien trop court (sur jpc...) pour se faire une idée Crying or Very sad

oups! J'avais éludé cette question. Malheureusement, je n'ai pas trouvé de numéro d'opus sur mon cd, pas même à l'intérieur du fascicule, donc je ne sais pas. Ce que je trouve drôle c'est que sur Youtube on trouve aisément les deuxième et troisième mouvements mais pas celui qui me fait frémir de plaisir, c'est-à-dire le premier. Rolling Eyes

PS: D'après le catalogue, ce serait effectivement l'opus 26. Je ne vois aucune autre Sérénade pour petit orchestre de toute façon. Son premier mouvement est vraiment irrésistible. Au départ, j'avais pensé que le thème mélodique qui illumine l'Allegretto (premier mouvement) provenait à la base de l'un de ses travaux pour le cinéma, sans doute à tort car je n'ai rien trouvé qui aurait pu éventuellement appuyer cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 21 Avr - 23:40

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Jeu 18 Aoû - 9:35


Ma mélodie du bonheur du jour n'est autre que la merveilleuse "Romance" du Lieutenant Kijé de Sergei Prokofiev et qui revient de meilleure façon encore dans le dernier extrait "Kijé's Burial". Superbement orchestré. Le tout interprété par le "London Symphony Orchestra" sous la direction d'André Previn.

https://www.youtube.com/watch?v=n1scluzlPz0
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 26 Sep - 12:21

Je ne savais trop où placer ce duo des chats attribué à Rossini, mais enfin, comme ça fait rire, ça peut être une mélodie de bonheur, non ?

https://www.youtube.com/watch?v=hDnC4iAUvmo

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 26 Sep - 22:38

C'est très beau et très drôle Joachim, merci beaucoup ! (surtout par de pareilles angéliques petites voix).
Duo que je connais par coeur, en grande amoureuse des chats que je suis, et qui est très beau à voir aussi avec des chanteurs "déguisés" en chats (cf. Patricia Petibon et sa consoeur, je ne me souviens plus) ! Pas facile à chanter, les minous, d'ailleurs !! Laughing

Très beau aussi la Romance Prokofiev envoyée par Icare en août.

Merci ! Very Happy (j'enverrai la mienne aussi un de ces jours).
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6567
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 26 Sep - 22:51

toujours très ...drôle!! (en plus d'une belle musique!)...drôlerie ré-haussée,certes involontairement!) par l'attitude des enfants, le brun qui ne peut réprimer un sourire lorsque le public rit et le blond sérieux comme un pape jusqu'au bout, semblant chanter plutôt un "requiem" ou un "Stabat Mater"!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Lun 26 Sep - 23:10

Exactement, Jean ! Et petit clin d'oeil perso.., le blond me fait penser à mon persan roux (super sérieux), et le brun à mon européen noir (qui fait n'importe quoi). J'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mar 27 Sep - 21:58

Icare a écrit:
La Neuvième de Beethoven suscite chez moi de l'admiration, du plaisir - j'en admire la dimension, l'architecture, reçois son souffle immense - mais elle ne me mettra pas la larme à l'oeil: l'Aria de Bach, dans son humble appareil et durée, Si..., Si avec un grand S...C'est un ressenti plus profond et même plus mystérieux...
: message de l'an dernier. Complètement d'accord !

Je ne vais pas vous envoyer un madrigal de Monteverdi chanté et dirigé par Paul Agnew ( ), j'ai acheté le dernier CD mais il faut que je retrouve "mes petits" pour vous livrer le "plus heureux, le plus gai".., qui ensoleille une journée.

Finalement, ce soir, pourquoi pas cela, tu m'y fais penser !!

https://www.youtube.com/watch?v=-ks9yDlAuSY

(A écouter sans modération... et à chanter -j'ai fait !-)  
Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 41
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mer 28 Sep - 7:51

Je viens d'écouter ton lien avec grand plaisir et c'est vrai que cela met en joie Very Happy Par contre chanter en allemand, pas trop pour moi Hehe
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16541
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mer 28 Sep - 9:48

La 9ème de Beethoven : un monument, pour moi le plus haut....

J'ai quelque part les paroles en français, que ma mère chantait quand j'étais gosse, c'est de là que provient mon amour de la musique et en particulier de la 9ème, qui a été le premier disque que j'ai acheté quand j'ai eu un "tourne disques", que l'on m'avait offert pour mes 13 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mer 28 Sep - 17:41

Merci Joachim, c'est un joli souvenir cela ! Je pense aussi que papa m'a fait tomber dans la marmite Beethoven, et Haydn, avant même Mozart..
Je serais très intéressée d'avoir les paroles en français, même si chanter en allemand est peut-être plus authentique.
Je vais essayer de trouver cela.

https://www.youtube.com/watch?v=96cJj9lLs4Q

P.S. : Il y a une ou deux fautes d'orthographe et une ou deux maladresses de traduction, mais je trouve cela très beau (magnifiques photos en plus).
N'écoutez surtout pas la version chantée par Arielle Dombasle et "les Prêtres" derrrière ça... Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   Mar 11 Oct - 23:13

J'adore également la 9e symphonie de Beethoven, merveilleuse. Pour moi, c'est une musique grandiose qui peut unifier les pays, réconforter tous les coeurs, donner du courage. Elle peut être à la fois patriotique et très humaniste, pousser l'homme à faire des choses merveilleuses.

Si je devais méditer sur le pouvoir de la musique, je parlerais sans conteste de cette symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les mélodies du bonheur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les mélodies du bonheur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: