Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Lun 6 Nov - 16:50

LES TROYENS, ONP, 4/11/06
Retransmission Radio


1ère Partie (la prise de Troie)

Si pour une fois la direction de Sylvain Cambreling mérite un accessit, le plateau vocal n’est ni homogène ni convaincant. La cassandre de Polasky est une catastrophe d’un bout à l’autre des deux actes de la prise de troie : non seulement elle chante faux (1 ton en dessous) mais en plus elle ne tient aucune note aigue. Le rôle de Cassandre est certes peu évident mais ne présente aucune difficulté insurmontable. Chorèbe, n’est guère plus brillant mais chante au moins à peu près juste. L’Enée de John Villars a également de gros problèmes avec la justesse dans le premier acte, je ne m‘attarderai pas sur les rôles secondaires qu‘il est difficile de juger sur une seule, voire deux répliques, mais quelle déception que cette première partie. L’ensemble suivant l’entrée d’Enée et débutant le finale du premier acte était d’une mocheté sans nom à cause de Polasky qui, a entraîné tous ses petits camarades vers le bas.
Le second acte est affligé d’un intermède musical entre le départ des guerriers et l‘arrivée des troyennes, coupe inutilement l’action et déconcentre l’auditeur et (peut-être) le spectateur. Villars semble encore un peu perdu sur scène mais semble se reprendre dans ce deuxième acte ce qui n’est vraiment pas le cas de Polasky, Cassandre toujours aussi fantomatique et fausse.


2ème Partie (les troyens à Carthage, acte 3 et 4)

Déborah Polasky si décevante dans la prise de Troie, semble reprendre un peu de poil de la bête et chante un peu plus juste que dans les deux premiers actes. On peut regretter les coupures du Troisième acte, notamment les entrées des travailleurs. La musique « disparue » ôte une partie de son charme au chef d’œuvre de Berlioz. Les tempi exagérément lents du début de ce troisième acte donneraient presque envie de s’endormir surplace et c’est d’autant plus dommage que Cambreling semble prendre un réel plaisir à diriger cette œuvre qu’il connaît déjà bien. Comme par enchantement, cependant, Cambreling s’anime aux épisodes guerriers.
Le 4ème acte amputé de la moitié de la musique, perd beaucoup de son charme. C’est d’autant plus dommage que cette musique est superbe et Cambreling ne lui rend pas justice. C’est Anna qui, dans cet acte, pose un problème. Les sons sont engorgés et laids et elle chante en registre de poitrine ce qui enlaidit encore les sons produits.
Le duo d’amour est correctement donné. Villars est de mieux en mieux à mesure que la musique passe; quand à Polasky elle fait des efforts mais n‘est pas totalement investie par le rôle de Didon.


3ème Partie (Les troyens à Carthage, acte 5)

Hylas et troyens ballotés entre le désir de rester à Carthage et le devoir rembarquent après un nouveau rappel à l’ordre des chefs troyens morts au combat. Villars qui a enfin trouvé sa vitesse de croisière donne à Enée une dimension dramatique qui manquait fortement dans les deux premiers actes. Idem pour Polasky qui s’est enfin réveillée (très tardivement, par rapport à Villars) au dernier acte. Elle ne saurait néanmoins faire oublier une Cassandre complètement ratée, et une Didon en demi teinte; la fin de ces Troyens me laisse quand même sur ma faim.


Conclusion

Présenter « Les Troyens » en une seule soirée est un challenge presque réussi. J’avais vu la mise en scène lors de la retransmission télé de cette production lors de sa création à Salzbourg en 2000, et je n’en avait pas gardé un très bon souvenir quand à la mise en scène, mais, pour autant que je me souvienne, le cast n’était pas inintéressant. On ne peut pas dire que, cette fois ci, le visuel m’ai beaucoup manqué. Mais donner deux entractes c’est trop; du coup coupé dans son élan, le spectateur qui s’est dispersé pendant cette dernière demie-heure de pause ne saurait se concentrer correctement pour le dernier acte qui est émotionnellement très intense. Un seul entracte d’une heure aurait peut-être été plus judicieux. D’autre part faire chanter Cassandre et Didon par une seule chanteuse n’est pas non plus une bonne idée.
Quoi qu’il en soit, et malgré une direction digne d’intérêt, cette nouvelle production ne saurait en aucun cas faire oublier celle du Châtelet dont le plateau vocal était sans aucun doute nettement supérieur à celui de l’Opéra de Paris. Espérons que les reprises à venir verront des casts plus convaincants que celui de ce soir qui est globalement très en deça de ce que l’on était en droit d’attendre pour une telle soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 20:48

Merci pour ce rapport d'une spécialiste. Wink

Connais tu une version de "référence" pour les novices qui souhaiteraient écouter pour la première fois cet opéra sans rester sur une mauvaise impression? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 20:57

Il y a la version Davis avec Vickers en Enée qui date des années 1960. Je mettrai les références éxactes demain.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:08

voila les références de la version en question :

http://www.amazon.fr/Berlioz-Troyens-Ian-Herbert/dp/B0000040Y0/sr=1-32/qid=1163102827/ref=sr_1_32/171-8606378-3384269?ie=UTF8&s=music
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:10

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:11

Pas de problèmes. Demandez, c'est trouvé
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:15

Je suis content de trouver ici une spécialiste sur l'opéra. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:22

C'est un grand mot, mais comme j'adore l'opéra, j'essaie d'être attentive à ce que j'écoute. Bien sûr, il m'arrive parfois d'être un peu dure, mais depuis quelques temps, ce que j'entends est souvent décevant.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:28

C'est dans l'air du temps si je puis dire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:56

N'empêche que j'aimerais quand même avoir un peu de qualité. Mais c'est un mot qui semble avoir disparu du vocabulaire de l'Opéra de Paris ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Jeu 9 Nov - 21:59

On va dire que je ne suis pas objectif mais franchement, habitué à la qualité du Bolchoï, j'ai du mal à retrouver ce "niveau" ailleurs. A chaque fois que je vais dans un autre théâtre ou opéra je suis déçu.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15582
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Ven 10 Nov - 20:29

J'avoue, Calbo, que je ne connais pas bien cet opéra, dont je n'ai entendu que quelques airs, la marche troyenne et le ballet.
J'ai lu (dans le "Kobé") qu'il dure plus de 4 heures. Il fait concurrence à Wagner...
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Ven 10 Nov - 20:38

joachim a écrit:
J'avoue, Calbo, que je ne connais pas bien cet opéra, dont je n'ai entendu que quelques airs, la marche troyenne et le ballet.
J'ai lu (dans le "Kobé") qu'il dure plus de 4 heures. Il fait concurrence à Wagner...

Il ne dure que 4H (sans coupures) et il est donc moins long que les 3/4 des opéras de Wagner (Le ring avec ses 4 opéras dure 15 heures)
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Ven 10 Nov - 22:28

15H de Wagner? Mais c'est l'overdose assurée!!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Ven 10 Nov - 22:39

Snoopy a écrit:
15H de Wagner? Mais c'est l'overdose assurée!!! Shocked

C'est pourtant bien la durée annoncée de la tétralogie. Il faut compter environ 4H15 de musique par opéra. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Ven 10 Nov - 22:45

C'est trop long!! :|
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Sam 11 Nov - 10:31

Je le sais bien. Mais c'était pour faire un parallèlle entre les opéras de Wagner en général très long et "Les troyens" qui durent "seulement" 4 H
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Sam 11 Nov - 10:33

Vu sous cet angle... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15582
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Sam 11 Nov - 10:58

Snoopy a écrit:
C'est trop long!! :|

Mais quand on aime, on ne compte pas, Snoopy !

Calbo, si tu comptes l' Anneau des Niebelung comme un tout d'une quinzaine d'heures, la durée des Troyens est pulvérisée, c'est vrai... mais si tu prends les opéras wagnériens séparément, aucun ne dépasse 5 heures (Les Maîtres chanteurs, le plus long, dure autour de 5 heures, Parsifal et le Crépuscule 4 heures et demie).
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Sam 11 Nov - 11:01

joachim a écrit:
Mais quand on aime, on ne compte pas, Snoopy !.

Justement, le problème c'est que je n'aime point Wagner... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Sam 11 Nov - 15:02

joachim a écrit:
Snoopy a écrit:
C'est trop long!! :|

Mais quand on aime, on ne compte pas, Snoopy !

Calbo, si tu comptes l' Anneau des Niebelung comme un tout d'une quinzaine d'heures, la durée des Troyens est pulvérisée, c'est vrai... mais si tu prends les opéras wagnériens séparément, aucun ne dépasse 5 heures (Les Maîtres chanteurs, le plus long, dure autour de 5 heures, Parsifal et le Crépuscule 4 heures et demie).

Si j'ai fait le parallèlle entre les opéras de Wagner et "Les troyens" c'est parce que des critiques ont été faites à Berlioz d'avoir écrit une oeuvre bien trop longue. C'est ce qui a servi de prétexte pour scinder l'oeuvre en deux lors de sa création. Si l'on faisait la même chose pour "Les maîtres chanteurs" ou pour "Parsifal" on crierait au scandale. Le fait est que Berlioz a été "victime" des directeurs de l'Opéra de Paris à l'époque de la création de l'oeuvre en 1863
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)   Aujourd'hui à 6:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Troyens (ONP Octobre/Novembre 2006)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: