Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johannes Brahms (1833-1897)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Jean



Nombre de messages : 6399
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Mer 30 Nov - 16:06

je viens de découvrir que Brahms a (ou aurait?) composé en fait 4 trio pour violon violoncelle et piano ...Ce 4ème opus posthume serait en fait le 2ème (manuscrit découvert en 1924 ...et très peu enregistré, comparativement aux trois autres.
J'ai lu quelques part que la "paternité" de Brahms n'était pas certaine...Les arguments de la brève notice du cd ci dessous sont tout de même assez convainquant:
"Dans une lettre du 16 novembre 1853 , adressée à Schumann , Brahms annonce :" Je n'ai pas l'intention de publier mes trios..."Or, en sait que son trio N° 2 op 87 n'a pas été composé avant 1880-1882...Quand il écrit à Schumann il y en a forcément au moins 2...dont l'un qu'il n'a jamais édité et le manuscrit retrouvé  suggère très fortement par le style et la forme, qu'il est de Brahms.

En tout cas il ne dépare pas dans l'oeuvre de Brahms...Je le trouve très beau et "mélodiquement parlant " je le préfère au 2 et 3 officiels...Le 1er restant pour moi un des plus beaux de tous les trios de ce type (ex aequo avec le 2em de Schubert et l'archiduc de Beethoven!).
Tiens pourquoi pas un topic sur nos trios préférés? Wink




NB Le trio Fontenay était un remarquable et réputé trio allemand créé en 1980 ; ils se sont "séparés " en 2006...après nous avoir laissé une discographie imposante des classiques aux contemporains
Revenir en haut Aller en bas
Kristian



Nombre de messages : 162
Age : 74
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Mer 30 Nov - 17:04

Ah oui, très bonne idée de faire un fil sur les trios, il y en a beaucoup, et beaucoup de merveilleux. Je te laisse faire, Jean, je ne sais pas comment il faut faire... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10483
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Jeu 19 Jan - 22:45

Ce soir, j'ai écouté pour la première fois Variations sur un Thème de Joseph Haydn, Opus 56a et Ouverture Tragique, Opus 81 de Brahms par l'Orchestre Philharmonique de Vienne, sous la direction de Karl Böhm. je possède ces deux oeuvres en complément des deux Concertos pour piano. Eux je les connais déjà. De ces deux opus, j'ai une préférence pour l'Ouverture Tragique, peut-être parce qu'elle est tragique...

https://www.youtube.com/watch?v=d3Ud6w5Ikn8


Voilà une version plus proche de la mienne, pas trop loin des quinze minutes. Il y en a une autre qui m'a semblée trop rapide et qui d'ailleurs dépasse de peu les onze minutes. J'ai failli la choisir mais, bien que péchue, je l'ai trouvée trop rapide et moins émouvante par rapport à la version de Karl Böhm. Vers les trois minutes, il y a un petit jeu de hautbois exquis.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6399
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Ven 20 Jan - 0:16

Icare a écrit:
. Eux je les connais déjà. De ces deux opus, j'ai une préférence pour l'Ouverture Tragique, peut-être parce qu'elle est tragique...

Pourtant, les "variations" ne sont pas sur un thème d'un "menuet" de Haydn... Hehe Ptdr

Blague à part ta version en ligne de l'ouverture est superbe!...avec un Claudio Abbado physiquement marqué par la maladie mais quelle intensité!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10483
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Ven 20 Jan - 10:59

Jean a écrit:
Icare a écrit:
. Eux je les connais déjà. De ces deux opus, j'ai une préférence pour l'Ouverture Tragique, peut-être parce qu'elle est tragique...

Pourtant, les "variations" ne sont pas sur un thème d'un "menuet" de Haydn... Hehe  Ptdr

Ah mais, je n'ai pas dit non plus que je n'appréciais pas ces "Variations", j'ai juste précisé que j'ai eu une préférence pour l'"Ouverture Tragique" pour avoir découvert ces deux oeuvres l'une à la suite de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6399
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Ven 20 Jan - 11:23

j'avais bien compris comme çà...mais je n'ai pas résisté ... Wink Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10483
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Jeu 26 Jan - 15:09

En y réfléchissant, je me souviens que Brahms n'est pas un compositeur que j'ai découvert et aimé après les autres, c'est-à-dire après Monteverdi, Vivaldi, Haendel, Mozart, Beethoven, Schubert ou encore Schumann... plutôt en même temps et seulement découvert après Bach qui est le premier compositeur classique que j'ai écouté et vénéré. Si je me souviens bien, la première oeuvre de Brahms que j'ai mise entre mes oreilles fut le Concerto pour violon par Yehudi Menuhin, l'Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Rudolf Kempe. En fait, je le découvris juste après celui de Beethoven puisque je les avais sur une même cassette. (Depuis, je les ai évidemment repris en cd mais dans une autre interprétation de qualité.) Assez vite après le concerto pour violon et après avoir écouté ses symphonies à la radio ou par le biais du 33tours, je me suis intéressé à sa musique de chambre qui m'a très vite ému et éveillé l'esprit poétique qui sommeille en moi. C'est une partie de celle-ci que j'ai réécoutée en ce début d'après-midi. Qu'est-ce que j'aime ce cd qui contient les Quatuors n°1 & 3 - Op.25 & 60 pour piano et cordes, par le Quatuor Kandinsky. Pour le moment je n'ai réécouté que le N°1 en sol mineur qui est selon moi une splendeur, une splendeur sur chacun de ses quatre mouvements. Quel sens de la mélodie qui vous remue de l'intérieur et quel sens du développement! J'y ressens une poétique automnale, une allée d'arbres impudiques, un soleil fatigué qui les éclairent timidement avant qu'une nuit déjà humide recouvre leur nudité...Bientôt, je vais réécouter le N°3 en ut mineur...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10483
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   Jeu 26 Jan - 18:18

...Et le N°3 en ut mineur est passé par mon oreille pour le bien-être de celle-ci et de tout mon être...Certes, ce quatuor ne me transporte pas aussi haut que le N°1 en sol mineur, mais le plaisir qu'il me procure n'en est pas moins majeur. Emporté par le flot de son romantisme, la profonde chaleur de ses cordes et les crépitements du piano, la musique de Brahms brûle comme un feu de cheminée à l'intérieur de mon corps, un merveilleux morceau de musique de chambre qui finira par s'esquisser au moment même où la nuit tombera sans faire de bruit, sans faire le moindre petit bruit...Je n'ai plus froid, Brahms m'a réchauffé pour le reste de l'hiver...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johannes Brahms (1833-1897)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johannes Brahms (1833-1897)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: