Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptyLun 6 Nov 2006 - 10:11

Nikolaï Karlovitch Medtner est un compositeur et pianiste russe, né le 5 janvier 1880 à Moscou et mort le 13 novembre 1951 à Londres.

Cadet d'une famille de cinq enfants (dont Alexandre, qui deviendra chef d'orchestre), il est l'un des jeunes contemporains de Serge Rachmaninov et Alexandre Scriabine qui, avec un nombre assez faible de composition, a principalement privilégié le piano.

Medtner entre au Conservatoire de Moscou dès l'âge de dix ans. Diplômé en 1900, il reçoit le prix "Anton Rubinstein" alors qu'il a travaillé avec des professeurs comme Paul Pabst, Vassili Sapelnikov, Vassili Ilitch Safonov et Sergueï Taneïev. C'est sur les conseils de ce dernier qu'il se consacre à la composition au détriment d'une carrière de virtuose du piano.

Il se marie avec Anna Mikhaylovna Bratenskaya en 1918. Dès 1921, il quitte la Russie dont l'instabilité politique lui déplait au même titre que son ami Rachmaninov. En 1924, l'un et l'autre se rendent aux États-Unis, puis au Canada, pour se produire en tournée. Il peut ainsi faire entendre son concerto pour piano n°1, accompagné de baguettes prestigieuses comme Fritz Reiner ou Leopold Stokowski. Peu enclin au rythme des tournées, il retourne en Russie en 1927 puis se rend en France où il rencontre l'avant-garde musicale. Il finit par s'établir à Londres en 1936, où il enseigne, joue et compose sereinement jusqu'à sa mort.

Concertos pour piano:

Concerto pour piano n°1, op. 33 (1914-1918)
Concerto pour piano n°2, op. 50 en ut mineur (1920-1927). Dédié à Rachmaninov (qui lui a dédié son quatrième concerto pour piano)
Concerto pour piano n°3 "Ballade", op. 60 en mi mineur (1943)

Autres oeuvres pour piano:

40 sonates pour piano
3 sonates pour piano et violon
Quintette pour piano en ut majeur
Des oeuvres pour deux pianos, des pièces brèves pour piano

Autre:

108 chants
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptyVen 2 Nov 2007 - 12:00

J'écoute souvent, à mon plus grand plaisir, un cd Ar re-se (2005-9) de Medtner, joué par Elena Filonova, qui contiend "Mélodies oubliées", 10 pièces extraites des opus 38-39-40.
Ecrites en 1919-20, donc à la fin de sa période russe, on y entend souvent le language musical de Scriabin. C'est classique et de toute beauté.
Le cd termine par "Trois Arabesques", opus 7, écrites en 1904, et que Rachmaninov admirait particulièrement.
Ca me donne envie de découvrir ses concertos et sonates. Des suggestions pour celles-ci?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19357
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptyVen 2 Nov 2007 - 12:25

felyrops a écrit:

Ca me donne envie de découvrir ses concertos et sonates. Des suggestions pour celles-ci?

En 2 CD : les trois concertos et 3 Sonates

Très bon rapport qualité prix : évidemment, c'est Naxos Wink

http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=BIS-CD-1258

Ici tu as le troisième mouvement du concerto n° 2, pour te faire une idée du style (ce n'est quand même pas Rachmaninov Wink )

https://www.youtube.com/watch?v=IvgmitpxYL4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptyVen 2 Nov 2007 - 20:11

Mélodies oubliées par Schlair, A.

1. Sonata-Reminiscenza

8. Alla Reminiscenza

* * *

Skazki Op.14 (1906-07)

Andantino con moto ("Ophelia's Song")

Skazki Op.26 (1912)

Narrante a piacere

Skazki Op.42 (1921-1923)

Russian Tale

***

et : !!!!

CECI

issu du blog d'un PROF de musique qui ne manque pas d'humour (bon d'accord, il est québecquois, ça aide), ferait bien de venir faire un tour par là parfois pour détendre l'atmosphère Wink

Sisi, c'est lui qui joue, le Monsieur, et drôlement bien comme vous pourrez l'entendre

Voici SON BLOG

Sur lequel vous pourrez écouter d'autres choses si vous savez chercher Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Languepe

Coco
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptySam 3 Nov 2007 - 2:29

Merci Joachim et Coco. Ce compositeur est sous-estimé, et c'est un peu de sa faute: humble, peu de concerts, en exil de 1921 jusqu'à sa mort en 1951. Elève d'Arenski et de Tanejev, ami de Rachmaninov, il n'a presque rien enregistré.
C'est grâce à un concert qu'il donne en février 1944 à la Royal Albert Hall à Londres, que le Maharadjah de Mysore lui procure les moyens d'enregistrer pour His Master's Voice. Avant 1941 il y avait les Arabesques, op. 7, n° 3, op. 14, n° 2, Novelle, op.17, n° 1, Fairy tale, op. 26, n° 2 et 3, idem, op. 20, n° 1 et 2, idem, op. 34, n° 2 et 3, et Danza Festiva, op. 38, n° 3. (enreg. Victor, M-384).
Si quelqu'un possède ces 78t en bon état et veut s'en défaire, je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptySam 3 Nov 2007 - 9:47

Beeen si t'en trouves un, tu as de la chance Wink je fais des recherches.

En attendant, voici ce qui est dit sur Abeille info :

Quelle déveine, ce Medtner ! À peine avait-il assis sa réputation de compositeur en Russie, la Révolution le forçait à s’exiler à Berlin. Mais en 1921, Berlin ne s’intéressait guère aux œuvres « rétrogrades » d’un second Rachmaninov ; Medtner essaya Paris, où il aurait mieux fait de s’abstenir. C’est finalement en Angleterre qu’il trouva un terrain assez favorable à son style modérément avant-gardiste – pour user d’euphémisme – mais la guerre mit un terme à toutes ses activités musicales, tandis que ses éditeurs allemands ne lui payaient plus de royalties.
Lorsque la Maharaja de Mysore sponsorisa l’enregistrement de l’intégrale de ses œuvres pour piano, on était juste avant 1950 et les superbes 78-tours ne sortirent jamais des cartons, relégués aux oubliettes par l’avènement du microsillon. Ruiné par la guerre, Medtner fut souvent obligé d’accepter des aides de ses amis, en particulier Rachmaninov, et en 1940 il reçut un soutien de la part des musiciens de la NBC, parmi lesquels… Earl Wild en personne qui souscrivit à une collecte de fonds privés pour lui venir en aide. C’est ce même pianiste qui nous propose cet hommage à ce grand compositeur resté assez méconnu, en jouant trois de ses plus belles œuvres, des merveilles de spontanéité à la russe explorant plutôt l’âme du piano postromantique que le nouveau langage.

SOURCE

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptySam 3 Nov 2007 - 10:11

Citation :
Si quelqu'un possède ces 78t en bon état et veut s'en défaire, je suis preneur

Adresse-toi

ICI



felyrops, j'ai vérifié, il n'est pas en stock, mais il prend les réservations et dès qu'il l'a en mains il t'avertit.

Le site existe aussi en allemand si tu préfères.

C'est un type très sérieux, j'ai déjà eu affaire à lui plusieurs fois, je ne peux que le recommander.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) EmptySam 3 Nov 2007 - 10:57

sa Danse sylvestre est pas mal du tout, il a un petit côté Grieg qui n'est pas déplaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)   Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nikolaï Karlovitch MEDTNER (1880-1951)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: