Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L' Harmonica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16725
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 11:49

L'harmonica est un instrument de musique à vent fonctionnant sur le même principe que l'accordéon : des anches métalliques de taille et de poids uniques, produisent des sons en vibrant au passage de l'air (aspiré ou soufflé).
D'une tessiture normale de trois octaves, il se décline en trois grandes familles :
l'harmonica diatonique simple ;
l'harmonica diatonique double ;
l'harmonica chromatique.


L'harmonica est un instrument reposant sur le principe de la guimbarde à anche libre. Dans cette catégorie on trouve des instruments aussi variés que l'accordéon ou encore la guimbarde. Mais quand l'un fait vibrer l'air (et donc les anches) par un soufflet ou le second simplement au doigt, leur ancêtre commun à tous est déjà bien plus proche de l'harmonica. En effet, le plus ancien instrument à anche libre semble être un instrument chinois datant du IIIe millénaire av. J.-C., le m'buat, lequel se jouait au souffle. Une source semblerait indiquer que le Sheng, instrument chinois datant du 3eme millenaire avant J-C soit l'ancêtre de l'harmonica et qu'au début du xixee siècle les Allemands s'en soient inspirés. Et pour couronner la ressemblance, cet instrument pouvait déjà se jouer comme l'harmonica de nos jours soit en soufflant, soit en aspirant, ce qui est rare encore aujourd'hui.
Des instruments similaires se retrouveront dans diverses civilisations : le sheng en Chine, le keyn au Vietnam, le sian en Corée, le shô au Japon, etc.


Naissance

L'origine exacte de l'harmonica moderne, l'instrument tel qu'il est connu de nos jours, est assez floue. Certaines légendes veulent que Friedrich Buschmann en soit l'inventeur (encore que l'organisation des notes eut été différente). Toujours est-il que l'harmonica commença à se vendre en Europe dans les années 1820, rapidement importé aux Etats-Unis par les immigrants. C'est aussi probablement dans ces mêmes années qu'a été imaginée par Richter l'idée de placer deux anches par trou, permettant ainsi de pouvoir jouer deux notes par trou (en réalité bien plus, puisqu'on verra des techniques découvertes par la suite pour créer de nouvelles notes) : l'une en aspirant, l'autre en soufflant. C'est ainsi que l'harmonica a pu revenir aux origines des instruments à anches libres. Le dénommé Richter a aussi eu l'idée d'accorder les harmonicas selon l'accordage éponyme désormais célèbre, permettant d'obtenir aisément certains accords. On sait malheureusement bien peu de choses de nos jours sur ce véritable fondateur de l'harmonica moderne, pas même son nom complet avec exactitude (les sources se contredisent ou bien donnent des indices ne permettant que des suppositions). On présume cependant qu'il s'agissait d'un Bohémien, dans le véritable sens d'un habitant de la région tchèque de Bohême.
Ainsi naquit l'harmonica diatonique simple sous sa forme moderne.


Expansion

Sa véritable popularité ne va alors pas tarder.
Des artisans allemands se lancent dans la fabrication de l'harmonica, en particulier à Trossingen, un village allemand de Bade-Wurtemberg en Forêt Noire, où un artisan nommé Messner commença à produire en 1833.
Il semblerait que dans les années 1830, le commerce de l'harmonica soit plus considéré comme un commerce de bijoux que comme un véritable instrument. L'artisan de Trossingen avait un voisin horloger, Mathias Hohner, lequel décida de se lancer lui-même dans ce commerce en pleine expansion en 1855, sous les exhortations de sa femme, Ana.
Malheureusement il ne faisait pas d'aussi jolis harmonicas que Messner, ce qui est gênant à l'époque puisqu'ils sont encore considérés comme des bijoux.
C'est là que se jouera la véritable ascension de l'harmonica en tant qu'instrument puisque Ana a une seconde idée, celle d'envoyer les harmonica à Hans, un cousin émigré aux États-Unis.
En 1857 est créée la société Matth HOHNER AG et une page de l'histoire est tournée. La première année, il en produisit 700. Dix ans plus tard, il en aura produit 22 000 et en 1887 la production se sera élevée à un million d'harmonicas.
L'harmonica prend enfin sa place d'instrument pour laquelle il était destiné. Mieux, il devient l'instrument du voyageur, celui que tout conquérant de l'ouest pouvait mettre dans sa poche, côte à côte avec son colt. Il était donc l'instrument parfait pour le nouveau continent.


De nos jours

Malgré la connaissance réduite du grand public pour cet instrument, il semblerait que l'harmonica soit en quantité l'instrument le plus vendu au monde de nos jours.
Évidemment il faut admettre que si la plupart des gens ont déjà vu un harmonica, il garde le statut de jouet sans grand intérêt musical aux yeux de beaucoup. Curieusement, l'harmonica est mieux considéré hors de l'Europe que sur le vieux continent où il a été créé. Aux États-Unis bien sûr avec le blues, mais également au Japon et dans bon nombre de pays d'Asie où on trouve des orchestres entiers d'harmonicas interprétant les œuvres du répertoire classique. En outre il ne faut pas oublier qu'un harmoniciste jouant de l'harmonica diatonique en possède en général plusieurs (idéalement au moins 12, une pour chaque tonalité, sans compter le fait de pouvoir vouloir des harmonicas spéciaux, comme plus graves ou plus aigus par exemple) et que, contrairement à la plupart des autres instruments qui peuvent se garder à vie, l'harmonica s'use et doit être changé. En effet, il peut s'abîmer assez facilement et le faible prix de la plupart des modèles fait que beaucoup d'harmonicistes préféreront racheter un harmonica neuf plutôt que de se fatiguer à changer des lamelles (les fameuses anches) cassées.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 11:54

Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 12:01

J'ai découvert Thielemans il y a une dizaine d'années quand il a illustré ( de manière sonore ) cet album de Natacha:

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16725
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 12:06

Merci Stadler Wink

De la même façon qu'il existe des concertos pour accordéon ou pour bandoneon, il existe aussi des oeuvres pour harmonica, comme par exemple plusieurs concertos : Malcolm Arnold, Arthur Benjamin, Henri Cowell ou Henri Sauguet. Une Suite pour accordéon et orchestre de Darius Milhaud, une Romance de Vaughan Williams...

On en trouve toute une liste ici :

http://en.wikipedia.org/wiki/Harmonica_concerto

Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 12:16

Une autre prestation du grand Toots que vous connaissez tous certainement :

Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Goth



Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 20/05/2011

MessageSujet: Re: L' Harmonica   Dim 22 Mai - 13:34

Un instrument compliqué à jouer bien qu'en le voyant on se dit "tiens cela doit être facile d'en jouer" pensez-vous lol il faut de l'expérience et de la persévérance !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' Harmonica   

Revenir en haut Aller en bas
 
L' Harmonica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: