Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johann Mattheson (1681-1764)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Johann Mattheson (1681-1764)   Lun 6 Nov - 10:08

Johann Mattheson est un musicien, théoricien et érudit allemand né et mort à Hambourg ( 28 septembre 1681 - 17 avril 1764).

Il débute comme enfant prodige et reçoit une éducation générale complète, qui lui permet de parler l'anglais, l'italien, le français, le latin ainsi qu'une instruction musicale précoce : chant, violon, composition, orgue et clavecin. Un de ses professeurs est l'organiste Johann Nikolaus Hanff.

À l'âge de neuf ans, il chante en s'accompagnant à la harpe, joue de l'orgue à l'église et fait partie des chœurs de l'opéra de Hambourg ; quelques années plus tard, il y chante en soliste, dirige les répétitions et compose des opéras.

En 1703, il fait la connaissance de Haendel, et commence une amitié qui durera toute leur vie. Les deux amis échangent conseils, expériences même si leurs relations sont parfois orageuses jusqu'à se battre en duel pour une question musicale, mais ils se réconcilient bientôt. Mattheson tient les rôles principaux dans des opéras de Haendel, celui-ci tient le clavecin et dirige les œuvres de son ami ; plus tard, il réutilisera dans certaines de ses œuvres des passages tirés d'opéras de Mattheson.
Ensemble, ils font le voyage à Lübeck pour y entendre et rencontrer le célèbre organiste Dietrich Buxtehude, espérant peut-être obtenir sa succession. Mais ils regagnent Hambourg ou Mattheson, en 1704 devient précepteur du fils de l'ambassadeur de Grande-Bretagne dont il devient, en outre, collaborateur direct en 1706. Cette position lui apporte un statut social privilégié et des revenus pour de nombreuses années. Il épousa une anglaise et c'est probablement par son entremise que Haendel noua des contacts décisifs dans ce pays.

En 1715 il devient directeur de la musique de la cathédrale de Hambourg, poste qu'il assure jusqu'en 1728 où il est atteint de surdité. Dès lors, il se consacre à des ouvrages d'érudition concernant la musique, publiant un grand nombre d'ouvrages importants pour la connaissance de cette époque, par exemple : le premier périodique de critique musicale en Allemagne (Critica musica) de 1722 à 1725 Der vollkommene Capellmeister (le Maître de chapelle accompli) puis en 1739 Grundlage einer Ehren-Pforte, répertoire biographique de 149 musiciens, dont il a souvent collecté les informations auprès des intéressés eux-mêmes (1740) (Bach n'en fait pas partie, il n'avait pas répondu au questionnaire que lui avait adressé Mattheson - on sait pourtant que celui-ci l'avait en haute estime). Il fut aussi traducteur de littérature, surtout anglaise.
Mattheson a été un musicien savant et fécond, composant de nombreux opéras et œuvres sacrées, ainsi que des pièces orchestrales et instrumentales (orgue, clavecin : 12 suites).

Un grand nombre de ses écrits semblaient avoir été perdus durant la Seconde Guerre mondiale. En 1998, ils ont été retrouvés en Arménie.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16549
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   Dim 14 Mar - 12:15

Oeuvres :


Operas

Die Plejades, oder das Siebengestirne (Friedrich Christian Bressand), Singspiel, Hamburg 1699 u. Braunschweig 1699; Musik weitestgehend verloren
Der edelmühtige Porsenna (Bressand), Singspiel 4 Akte, Hamburg 1702
Der Tod des großen Pans, Trauermusik (Ehrenpforte: „Trauerspiel“) auf den Opernbegründer Gerhard Schott (Hinsch), 1702 Hamburg; Musik (z.T. von Georg Bronner) verloren
Victor, Hertzog der Normannen, (Hinsch), Pasticcio 3 Akte, 1702 Hamburg (1. Akt von Schieferdecker, 3. Akt Bronner); Musik verloren
Die unglückselige Cleopatra, Königin von Egypten oder Die betrogene Staats-Liebe (Friedrich Christian Feustking), dramma per musica 3 Akte, 20. Oktober 1704 Hamburg
Le Retour du siècle d’or, das ist Die Wiederkehr der güldnen Zeit (Gräfin Löwenhaupt), frantzösisches Operetgen, Holstein 1705, Nehmten und Perdoel; Text und Musik verloren
Boris Goudenow, oder Der durch Verschlagenheit erlangte Trohn" (Mattheson), dramma per musica 3 Akte, Hamburg 1710, nicht aufgeführt bis 2005 (in Hamburg konzertant/in Boston szenisch)
Die geheimen Begebenheiten Henrico IV, Königs von Castilien und Leon oder Die getheilte Liebe (Johann Joachim Hoë) 9. Februar 1711 Hamburg


Oratorios

Die heilsame Geburt und Menschwerdung unsers Herrn und Heilandes Jesu Christi Hamburg 1715
Die gnädige Sendung Gottes des Heiligen Geistes, 1716
Chera, oder die Leidtragende und getröstete Wittwe zu Nain, 1716
Der verlangte und erlangte Heiland, 1716
Cum Christo. Der verlangte und erlangte Heiland. Oratorium auff Weinachten Hamburg 1716
Der Altonaische Hirten-Segen, nebst einer Passions-Andacht über den verlassenen Jesum, 1717
Der reformirende Johannes (J.G. Glauche), 1717
Der für die Sünde der Welt gemarterte und sterbende Jesus (Barthold Heinrich Brockes) Hamburg 1718
Der aller-erfreulichste Triumph oder Der überwindende Immanuel, 1718
Die glücklich-streitende Kirche, 1718
Die göttliche Vorsorge über alle Creaturen (J.U. von König), 1718
Die Frucht des Geistes (E. Neumeister), 1719
Christi Wunder-Wercke bey den Schwachgläubigen (Hoefft), 1719
Die durch Christi Auferstehung bestägte Auferstehung aller Todten (Weichmann), 1720
Das Größte Kind in einem Oratorio auff weynacht Hamburg 1720
Der Blut-rünstige Kelter-Treter und von der Erden erhöhete Menschen-Sohn, 1721, lost
Das irrende und wieder zu recht gebrachte Sünde-Schaaf, 1721
Die Freuden-reiche Geburt und Menschwerdung unsers Herrn und Heilandes Jesu Christi, ?1721, lost
Der unter den Todten gesuchte, und unter den lebendigen gefundene Sieges-Fürst, 1722, lost
Das Grosse in dem Kleinen, oder Gott in den Herzen eines gläubigen Christen, 1722
Das Lied des Lammes (Christian Heinrich Postel) Hamburg 1723, Der liebreiche und gedultige David, 1723
Der aus dem Löwen-Graben befreyte, himmlische Daniel (Schubart), 1725
Das gottseelige Geheimnis (Neumeister), 1725, lost
Der undanckbare Jerobeam (Mattheson), 1726, lost
Der gegen seine Brüder barmherzige Joseph (Schubart), l727, lost
Das durch die Fleischwerdung des ewigen Wortes erfüllte Wort der Verheissung (Wend), 1727, lost
Das fröhliche Sterbelied, 1760, ?lost


Autres musiques vocales

18 cantates italiennes,, cantates de mariage, sérénades...
Cantate "Ho risolto di lasciarvi crudi rai" pour soprano, viole d'amour et b.c.


Musique instrumentale


Sonate à due cembali per il Signore Cyrillo Wich gran virtuoso (Hamburg, ?1705);
Suite, 2 hpd (Hamburg, ?1705);
XII Sonates à Deux & Trois Flûtes sans Basse [...] Premier Ouvrage, 1708 Amsterdam
Sonate pour clavecin (Hamburg, 1713)
Pièces de Clavecin en Deux Volumes (12 Suites), 1714 London
Der brauchbare Virtuoso. Zwölf anständige Sonaten" Violino, Flauto & Basso continuo. op.1, I-XII, 1720
Die wol-klingende Finger-Sprache, in zwölff Fugen, mit zwey bis drey Subjecten (Les Doits Parlans en Douze Fugues doubles a deux et trois Sujets pour le Clavessin Hamburg, 1749


Ecrits principaux

Das neu-eröffnete Orchestre, Hamburg 1713
Critica musica, Hamburg 1722 bis 1725
Grosse General-Baß-Schule Oder: Der exemplarischen Organistenprobe, Hamburg 1731 online lesen
Der vollkommene Kapellmeister, Hamburg 1739 online lesen
Kleine Generalbaß-Schule, Hamburg 1739
Grundlage einer Ehren-Pforte, 1740 online lesen
Georg Friderick Handels Lebensbeschreibung, Hamburg 1761 (Deutsche Übersetzung von Mainwaring’s Memoiren, mit zusätzlichem Material)


Dernière édition par joachim le Jeu 28 Sep - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   Dim 14 Mar - 15:22



un oratorio de Noël digne des meilleurs Télémann!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16549
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   Dim 13 Nov - 10:51

Jean a écrit:


un oratorio de Noël digne des meilleurs Télémann!

Je suis bien d'accord : je viens de l'écouter, et il me plaît beaucoup Very Happy J'aime bien quand il y a beaucoup de choeurs, et ici nous sommes servis Wink ils accompagnent même les solistes !
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3393
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   Dim 22 Déc - 18:30

Je viens de l'écouter, le voici (en partie ...)
  

Réinitialisé par Joachim ci-dessous, merci Very Happy


Dernière édition par laudec le Jeu 28 Sep - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16549
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   Jeu 28 Sep - 20:30

Le lien de Laudec n'est plus bon, en voici un autre

https://www.youtube.com/watch?v=EWtSzUo2ibo

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann Mattheson (1681-1764)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Mattheson (1681-1764)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: